Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

La ruche minimale

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#16 » lun. avr. 01, 2024 7:53 am

Hello,

Je voudrais distribuer des ruches minimales warré, quelqu'un connait-il un fabricant en Ile-de-France ?

Marc

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 13815
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La ruche minimale

Message#17 » lun. avr. 01, 2024 9:27 am

Bonjour.

Effectivement, le CO2 ne tue pas les abeilles mais à condition qu’il y ait assez d’oxygène pour qu’elles puissent respirer suffisamment.
Si toute la colonie est endormie, cela risque de constituer un tapis d’abeilles étanche qui bouchera l’entrée d’air et étouffera les abeilles.
Concernant le trou en haut, cela me semble risqué, aussi, car l’air chaud sortira par là. La colonie aura donc un mal fou à se tenir chaud.
Je ne crois pas que les essaims féraux choisissent des cavités avec, de préférence, un accès situé au-dessus du niveau inférieur du couvain de mars.
En revanche, si ce trou permet de ventiler le couvain d’été, ce sera un avantage pour les ventileuses.

À+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 6894
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: La ruche minimale

Message#18 » lun. avr. 01, 2024 9:55 am

Marc a écrit :Je voudrais distribuer des ruches minimales warré, quelqu'un connait-il un fabricant en Ile-de-France ?

Bonjour,
je ne suis pas sûr de bien comprendre : Tu songes à distribuer un modèle de ruche que tu n'as pas encore testé ?

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#19 » lun. avr. 01, 2024 10:49 am

jln a écrit :je ne suis pas sûr de bien comprendre : Tu songes à distribuer un modèle de ruche que tu n'as pas encore testé ?

Bonjour jln,

C'est juste une ruche warré de 1 ou 2 blocs, non divisible ni extensive, pas de risque.

C'est la conduite qui pourrait être différente et encore : Pas d'abeille d'élevage, pas d'intervention (sauf protection contre les varroas), pas de massacre des reines ni des cellules royales, pas d'empêchement des essaimages, récoltes très réduites et uniquement sur des cadres de rives, etc.

Je veux en distribuer pour les rendre plus économiques.

J'offre une première ruche avec essaim (je fais ça depuis plusieurs années déjà) aux participants au programme local "apis mellifera naturalis" et je proposerai cette année une seconde ruche (ou +) à prix coûtant.

L'idée du programme est de créer un habitat pour des abeilles locales, en pratique des clusters de ruches quasiment naturelles.

Un apiculteur senior qui a connu des apiculteurs de 1920-1930 m'a fait remarquer que ce que je veux faire c'est de l'apiculture d'il y a un siècle, j'adore !

A+
Marc

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#20 » lun. avr. 01, 2024 12:55 pm

Michel a écrit :Effectivement, le CO2 ne tue pas les abeilles mais à condition qu’il y ait assez d’oxygène pour qu’elles puissent respirer suffisamment.
Si toute la colonie est endormie, cela risque de constituer un tapis d’abeilles étanche qui bouchera l’entrée d’air et étouffera les abeilles.
Concernant le trou en haut, cela me semble risqué, aussi, car l’air chaud sortira par là. La colonie aura donc un mal fou à se tenir chaud.
Je ne crois pas que les essaims féraux choisissent des cavités avec, de préférence, un accès situé au-dessus du niveau inférieur du couvain de mars.
En revanche, si ce trou permet de ventiler le couvain d’été, ce sera un avantage pour les ventileuses.

Hello !

Je vais d'abord tester le CO2 in vitro, dans la ruche ce n'est pas possible de voir ce qui se passe.

J'envisage d'endormir une ruche entière de manière très contrôlée et seulement après avoir vérifié que ça peut avoir un intérêt sur les varroas.

Quand on laisse les abeilles faire elles sortent par en haut, je laisserai une fente en bas de toutes façons, elles choisiront.

Une ouverture réduite semble avoir un intérêt contre les frelons, j'ai une apicultrice qui est ébahie d'avoir une colonie libre qui a résisté aux frelons sans aucune protection.

Un trou en haut serait très réduit en hiver pour protéger des courants d'air.

Marc

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1939
Localisation : Monts du lyonnais

Re: La ruche minimale

Message#21 » lun. avr. 01, 2024 7:23 pm

Marc a écrit :... Un apiculteur senior qui a connu des apiculteurs de 1920-1930 m'a fait remarquer que ce que je veux faire c'est de l'apiculture d'il y a un siècle, j'adore !

Je connais un rucher qui est resté dans son jus et sûrement vieux depuis un siècle. À vue d’œil je dirais que les ruches sont hautes de 2 éléments warré mais un peu plus étroites.

La récolte se faisait comme en ruche tronc.

Plus personne ne s'en occupe depuis longtemps, mais il y a toujours des abeilles bon an mal an et pas toujours les mêmes ruches.

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#22 » lun. avr. 01, 2024 7:26 pm

bebert69 a écrit :Plus personne ne s'en occupe depuis longtemps, mais il y a toujours des abeilles bon an mal an et pas toujours les mêmes ruches.

Quelqu'un doit le nettoyer tous les 30 ans non ? ;)

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1939
Localisation : Monts du lyonnais

Re: La ruche minimale

Message#23 » lun. avr. 01, 2024 8:08 pm

Marc a écrit :
bebert69 a écrit :Plus personne ne s'en occupe depuis longtemps, mais il y a toujours des abeilles bon an mal an et pas toujours les mêmes ruches.
Quelqu'un doit le nettoyer tous les 30 ans non ? ;)

Pas compris ?

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#24 » lun. avr. 01, 2024 8:28 pm

bebert69 a écrit :Pas compris ?

C'est une blague, même tous les 30 ans une ruche ne pourrait pas se maintenir sans intervention extérieure ; dans les cheminées les rayons ne sont pas très jolis à voir.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1939
Localisation : Monts du lyonnais

Re: La ruche minimale

Message#25 » lun. avr. 01, 2024 9:02 pm

J'imagine que la fausse teigne fait le ménage de temps en temps, et ça repart "à neuf" ensuite.

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Anciens
Messages : 2318
Localisation : Luxembourg

Re: La ruche minimale

Message#26 » lun. avr. 01, 2024 9:10 pm

Marc a écrit :récoltes très réduites et uniquement sur des cadres de rives, etc.

Ça me paraît problématique, car s'il y a traitement contre le varroa je déconseille alors fortement de consommer le miel des cires traitées ! Ou alors peut-être s'il s'agit uniquement d'acide formique ? Je ne sais plus trop s'il y a des études sur le sujet ?

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#27 » lun. avr. 01, 2024 9:15 pm

luxbee a écrit :Ça me paraît problématique, car s'il y a traitement contre le varroa je déconseille alors fortement de consommer le miel des cires traitées ! Ou alors peut-être s'il s'agit uniquement d'acide formique ? Je ne sais plus trop s'il y a des études sur le sujet ?

On peut consommer le miel qui a été au contact de l'acide formique (vapeurs), ce n'est pas toxique et c'est volatile.

Sinon les traitements se font après les récoltes habituellement, là on récolterait en début de saison pour laisser les abeilles refaire leur stock en cours de saison.

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#28 » lun. avr. 01, 2024 9:18 pm

bebert69 a écrit :J'imagine que la fausse teigne fait le ménage de temps en temps, et ça repart "à neuf" ensuite.

Non, une ruche envahie par la fausse teigne c'est terminé pour les abeilles.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1939
Localisation : Monts du lyonnais

Re: La ruche minimale

Message#29 » lun. avr. 01, 2024 9:32 pm

Marc a écrit :
bebert69 a écrit :J'imagine que la fausse teigne fait le ménage de temps en temps, et ça repart "à neuf" ensuite.
Non, une ruche envahie par la fausse teigne c'est terminé pour les abeilles.

Oui c'est à ça que je pensais.

Quand une ruche meurt, la fausse teigne fait le ménage et un nouvel essaim peut alors arriver.

Marc
Messages : 2477
Localisation : Yerres (91)

Re: La ruche minimale

Message#30 » lun. avr. 01, 2024 9:41 pm

bebert69 a écrit :Quand une ruche meurt, la fausse teigne fait le ménage et un nouvel essaim peut alors arriver.

Je ne suis pas sûr à 100%, mais il me semble que c'est un tel chaos de cocons et de toiles qu'un nouvel essaim ne pourra pas s'installer.

Retourner vers « Tous modèles de ruches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.