Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Conduite de la Warré, et si on récapitulait ?

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Message#31 » jeu. mai 29, 2008 5:02 pm

Agrandissement

Bonjour à tous, qui montez ou descendez !

Pour la première fois de ma courte histoire d'apiculteur, je viens de placer la troisième hausse.
Je l'ai mise dessous !

Pourquoi aujourd'hui ?
- Depuis dimanche, le volume de cire a doublé dans la seconde hausse ; les abeilles vont plus vite en ce moment alors que la miellée d'acacia commence à décliner avec les pluies répétées.
- Les trois rayons centraux font pratiquement la hauteur de l'élément.
- L'essaim est fort.
- La miellée de ronce+triolet qui s'annonce pourrait permettre aux cirières de continuer à ce rythme (si nous étions le 29 juin, je n'aurais pas forcément la même analyse).

Pourquoi par-dessous ?
- J'ai pris l'option 100% barrettes (amorcées "à la François").
- J'envisage une rotation annuelle des cires, ce qui pourrait amener une récolte dans des cires +/-brunes, il est vrai.
- Parce qu'il est hors de question de conduire mes Warré en Dadant.
- Parce que cela m'a pris 15 à 20 secondes, sans voile, ni fumée, ni gants et que je n'ai vraiment pas eu le sentiment de trop déranger.
- Parce que je change le plateau à chaque fois.

a+

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Clarifions les choses

Message#32 » jeu. mai 29, 2008 5:32 pm

Agrandissement

Bonsoir à tous,

En choisissant une méthode de conduite, à savoir agrandir par le bas ou le haut, vous devrez également faire votre choix concernant l'option de lutte contre le varroa.
Certains traitements laissent des résidus dans les cires, d'autres non.
Agrandir par le bas, signifie choisir une chimie sans résidus.
Agrandir par le haut, vous êtes libres concernant les produits utilisés.
Ceci me parait très important pour garantir par la suite la récolte d'un miel de qualité.
A méditer. :pacompri
"Le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt"

cepillo

Message#33 » jeu. mai 29, 2008 7:12 pm

Agrandissement

Par le haut ou par le bas... cette même question me tarabuste !

Actuellement je dois dire que mon choix doit se faire selon le critère suivant :
- soit je traite au décontaminateur : hausse par le bas (mais nb de ruches limité)
- soit je traite dans les hausses ce qui signifie placer une hausse spéciale pour la récolte de miel avec grille à reine et hausse par le haut.

Je crains qu'il n'y ait pas de traitements chimiques sans résidus ...

A bientôt

François
Messages : 837
Localisation : Département de la Manche - France

SUJET DU FORUM

Message#34 » jeu. mai 29, 2008 8:31 pm

Agrandissement

Bonsoir,

Malgré tout ce qui a pu être dit, je suis convaincu que les abeilles montent mieux qu'elles ne descendent.
Faites l'expérience suivante : Sur une ruche deux éléments, placez en même temps, un élément au dessus et un élément au dessous, vous remarquerez que les abeilles préfèrent monter.

De toute façon, les abeilles occupent la place disponible en haut ou en bas dès que l'essaim grossit, et si on agrandit trop tard, il y a systématiquement essaimage - On va chercher ailleurs ce que l'on n'a pas chez soi.

Quant au décontaminateur, oui mais avec très peu de ruches. Ayant ramassé 6 essaims en deux jours (souvent appelé par les pompiers), s'il fallait faire toutes ces manipulations, il me faudrait être aux abeilles jour et nuit.

A +
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11848
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Message#35 » ven. mai 30, 2008 7:34 am

Agrandissement

Bonjour à tous,

Pour info, je suis allé voir et revoir mes ruches, hier soir, et j'ai eu l'agréable surprise de voir que des essaims "sauvages" capturés depuis à peine quinze jours ont déjà rempli leur premier élément. Il me reste donc moins de quinze jours pour mettre le troisième élément alors, en haut ou en bas ?
A bientôt,
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

albireo

Message#36 » ven. mai 30, 2008 8:56 am

Agrandissement

Si ça mielle dans ton coin, je mettrais une grille à reine et le troisième par dessus pour récolter sans couvain, mais il faudrait connaître également la force de cet essaim. Si tu ne veux pas récolter, tu mets dessous.

Avatar de l’utilisateur
LOCQUEVILLE
Anciens
Messages : 418
Localisation : yonne 89
Contact :

Message#37 » lun. juin 02, 2008 3:55 pm

Agrandissement

Haut ou bas ?

Agrandissement de la ruche par le bas (méthode Warré – et Frérès-Guillaume) avec barrettes amorcées ?

ou agrandissement de la ruche par le haut, qui lui, nécessite obligatoirement l’utilisation de cadres et de cire gaufrée ?

Alors… Barrettes ?
Cadres, et cire gaufrée… ? … Dilemme :pacompri

Voici un élément de réponse :

« La place occupée par les cadres est néfaste car c’est un espace perdu pour l’abeille.
Le bois des cadres prend la place de nombreuses cellules de cire. C’est une entrave à la circulation des abeilles et au bon fonctionnement de la grappe.
En plus, ils sont coûteux, longs à monter, il faut les percer ; enfiler des fils de fer ; finalement y placer des feuilles de cire gaufrée, plus ou moins polluée par les traitements anti-varroas et dont le format des ébauches de cire ne correspond plus à la dimension naturelle.
Les cellules naturelles sont chez l’abeille commune d’au moins 923 par dm2 ce qui limite la prolifération du varroa.
La cire gaufrée : 750, soit une différence de 173 cellules pour un seul dm2 ! Ajouter à cela la place perdue par le bois des cadres, cela devient monstrueux.

Les barrettes au contraire libèrent les rayons en conservant leur position naturelle qui épouse la forme de la grappe abeillère, sans entraves.

Quand ont choisit les barrettes, les abeilles bâtissent les cellules qu’elles désirent.
Elles le font très rapidement durant la belle saison car avec la chaleur et les apports de nectar, les glandes cirières se mettent en action.


Ce texte de Marc Gatineau (n°943 Abeille de France Janvier 2008) apporte un peu d’eau au moulin et nourrira sans doute le débat...

Pour ma part, j'ai opté pour l'agrandissement par le bas avec barrettes amorcées. Je mets le 3è élément quand le deuxième est commencé, c'est-à-dire quand l'essaim se trouve accroché dans le 2è élément.

Amicalement

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#38 » lun. juin 02, 2008 5:40 pm

Agrandissement

Bonjour,

Pour moi aussi agrandissement vers le bas, pose d'un élément à barrettes en dessous des 2 supérieurs dés que le 2ème élément est à la moitié.

La récolte du miel, si il y en a suffisamment pour que les abeilles puissent passer l'hiver, se fera dans l'élément supérieur.

Comme dans la ruche de Frérès-Guillaume : "L'apiculture de A à Z "

A+
Hirondelle

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11848
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Message#39 » mar. juin 03, 2008 7:31 am

Agrandissement

Bonjour Locqueville, Hirondelle et les autres,

Merci pour ces infos. J'ai une question, tout de même : pourquoi, si on agrandit pas le haut, ne peut-on mettre de simples barrettes ?

Est-ce parce que nos abeilles, une fois installées dans leurs deux éléments, ne font plus que descendre et rechignent à remonter sauf si on leur facilite la vie en mettant de la cire gaufrée ?

Merci pour votre aide.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

nialac
Messages : 349
Localisation : Ardenne (Belgique)

Message#40 » mar. juin 03, 2008 8:05 am

Traitements

Cette question et ses réponses m'intéressent aussi car si agrandissement par le bas, plus moyen de traiter plusieurs fois l'année au formique :cry:
Celui qui n'avance pas, recule...

dom

Message#41 » mar. juin 03, 2008 8:23 am

Agrandissement

Bonjour,

Michel a écrit :J'ai une question, tout de même : pourquoi, si on agrandit pas le haut, ne peut-on mettre de simples barrettes ?


Le sujet a déjà été souvent abordé dans ce forum.
La réponse en partie ici.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11848
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Message#42 » mar. juin 03, 2008 9:05 am

Agrandissement

Bonjour Dom,

C'est justement l'objet de ce topic, de récapituler. Et ta remarque est précieuse puisqu'elle renvoie à tout un chapitre très clair sur ce sujet.

En résumé, sauf si l'essaim est très dynamique, en pleine miellée et sans velléité d'essaimage, il est peu probable que les abeilles montent déposer du miel sur des barrettes trop éloignées du reste de l'essaim alors que des cadres gaufrés bien plus proches de l'élément plein, les attireront aisément.

Si quelqu'un a encore des remarques à faire sur la mise en place du troisième élément, c'est le moment.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#43 » mar. juin 03, 2008 2:58 pm

Cire gaufrée

Bonjour à tous,
Michel a écrit :si on leur facilite la vie en mettant de la cire gaufrée ?


La cire gaufrée (tout en n'étant pas certain de sa non pollution) oblige l'abeille à construire aux dimensions que l'apiculteur lui donne.

A une période de sa vie, l'abeille est cirière.
Pourquoi lui retirer une partie de sa fonction à une période de sa vie ?

L'abeille est programmée pour travailler de haut en bas, on le voit dans la nature. Pourquoi l'apiculteur ne respecte pas les fonctions naturelles de l'abeille ?

Quand on entend parler des pertes qu'il y a eu cette année encore, ne faut-il pas regarder le travail d'un essaim à l'état sauvage et essayer de se rapprocher le plus près possible de sa manière de vivre ?

A+
Hirondelle

albireo

Message#44 » mar. juin 03, 2008 9:36 pm

Agrandissement

Cette année sur le colza, 2 corps avec cadres modèle Gatineau (ruche transvasée au 15 mars, début colza). J'ai posé dessus début avril une puis deux hausses avec barrettes amorcées, les deux ont été construites (grille à reine entre la partie couvain et la partie miel). Ces hausses ont été récoltées début mai.

Les abeilles ont bien construit de haut en bas et rempli les rayons. Mais attention, cette année le colza a vraiment bien marché pendant plus de six semaines malgré le temps assez maussade. Donc sur une grosse miellée les abeilles bâtissent. Qu'en est-il sur une miellée plus faible ? Je n'ai pas assez de recul avec les Warré pour répondre puisque c'est ma première année avec ce type de ruche (à l'essai, je me répète) et des colonies pas encore installées.

gruquent
Messages : 44
Localisation : Orléans

Message#45 » mer. juin 04, 2008 10:41 am

Cire gaufrée

J'ai le livre de Gatineau, il me semble qu'il met des barrettes, elles ne sont pas amorcées mais il y accroche une feuille de cire gaufrée suivant le modèle des cadres de Roger Delon, sauf qu'il ne met pas d'armature en inox autour ni de cadre en bois, il parle donc de barrette mais avec feuille de cire gaufrée.
Je pense que l'interrogation d'Albireo est pertinente, par faible ou moyenne miellée, les abeilles ne doivent pas monter sans feuilles de cire gaufrées.

Retourner vers « Methodes de conduite »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.