Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Humidité du miel

Faites nous saliver en nous parlant de vos miels.
François
Messages : 811
Localisation : Département de la Manche - France

Humidité du miel

Message#1 » ven. sept. 01, 2017 1:56 pm

Bonjour tous,

Depuis longtemps il y a un sujet sur lequel je me pose des questions

Il s'agit du taux d'humidité du miel qui pour une bonne conservation ne doit pas dépasser 18%.

Je ne vois vraiment pas comment par extraction par égouttement on peut obtenir ce taux alors que l'humidité relative est toujours de l'ordre de 60 à 80%.

Pour la part , je place les hausses (à cadres) dans une petite pièce près d'un déshumidificateur réglé pour obtenir 30% d'humidité relative et aussitôt le bon pourcentage obtenu je passe à l'extracteur et immédiatement au maturateur bien fermé.
Il faudrait donc m'expliquer comment font ces apiculteurs donnant des conseils, sachant que le taux d'humidité relative de l'air idéal serait de 40% ce qui est très rare.

François
Pas. Au dessus de la pile de hausses je mets un extracteur (ventilateur à l'envers)
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4365
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#2 » ven. sept. 01, 2017 2:58 pm

Salut,

Je travaille à plus ou moins 30°C et le taux d'humidité est contrôlé en permanence.

Avant extraction :

Image

Au moment de l'extraction :

Image

@+ ;)

FanchCC
Messages : 55

Re: Humidité du miel

Message#3 » ven. sept. 01, 2017 3:00 pm

Il me semble que les abeilles operculent les cellules de miel lorsque celui-ci est à un taux d'humidité compris entre 16 et 20 % ( à la louche).

De part sa nature, je ne comprends pas comment le miel de dégoutement peut augmenter son TH de manière significative juste par la présence de vapeur d'eau ?

Pour moi, seul une très fine pellicule de miel pourrait augmenter son TH, mais de manière insignifiante. Rappelons nous comment fond le miel dans l'eau chaude d'un thé.

Je peux me tromper mais je ne crois pas qu'il y ait un problème.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1305
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#4 » ven. sept. 01, 2017 3:15 pm

Bonjour,

Le miel est hygroscopique, ce qui veut dire qu'il est comme une éponge face a l'humidité.

Je me suis fais avoir cette année, j'ai récolté par beau temps avec un taux de 16,5 à 17,5%. J'ai mis les hausses dans mon garage avec un déshumidificateur, mais il a plu toute la nuit et résultat après extraction, j'ai des miels a 18,4% d'humidité, on verra ce que ça donne, mais j'angoisse un peu.

De toute façon entre la hausse et le maturateur (surtout avec les cadres et extraction par centrifuge) on a toujours un taux d'humidité légèrement plus important
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4365
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#5 » ven. sept. 01, 2017 3:54 pm

Supradine a écrit :Bonjour,

Le miel est hygroscopique, ce qui veut dire qu'il est comme une éponge face a l'humidité.

Je me suis fais avoir cette année, j'ai récolté par beau temps avec un taux de 16,5 à 17,5%. J'ai mis les hausses dans mon garage avec un déshumidificateur, mais il a plu toute la nuit et résultat après extraction, j'ai des miels a 18,4% d'humidité, on verra ce que ça donne, mais j'angoisse un peu.

De toute façon entre la hausse et le maturateur (surtout avec les cadres et extraction par centrifuge) on a toujours un taux d'humidité légèrement plus important


Salut,

Je parviens à rester autour de 17% voire nettement en dessous pour certains miels. Je contrôle de façon régulière et aléatoire au réfractomètre, à l'extraction et à la mise en pot (qui peut avoir lieu beaucoup plus tard). Pour éviter les soucis, j'essaie de récolter et extraire dans la foulée.
Ne pas oublier que les conditions météos lors de l'operculation du miel influent sur son taux d'humidité.

@+ ;)

FanchCC
Messages : 55

Re: Humidité du miel

Message#6 » ven. sept. 01, 2017 4:14 pm

Merci à Supradine et Barbichou pour les explications.

:super

François
Messages : 811
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Humidité du miel

Message#7 » ven. sept. 01, 2017 4:28 pm

Bonsoir,

Je vois que ma réflexion sur l'humidité du miel n'est pas anodine.
En effet si on laisse du miel s'écouler librement pendant deux à trois jours, on verra le taux d'humidité augmenter de deux à trois points et rendre sa conservation délicate.

J'ai lu beaucoup de théories sur des récoltes faciles dans un coin de cuisine. Ces gens là n'ont que deux ou trois ruches et consomment leur miel rapidement. Pour eux pas de problèmes.
Dés que les quantités augmentent, le déshumidificateur devient indispensable. Si les abeilles operculent aux alentours de 18% avec beaucoup de mal et ventilation, il ne faut pas gâcher leur travail par manque de précautions



François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Humidité du miel

Message#8 » sam. sept. 02, 2017 9:04 pm

Bonsoir,

Avec le temps que nous avons eu, dans le Sud, je serais très surpris si nos miels fermentent, cette année ! Il est épais à souhait !

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2139
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Humidité du miel

Message#9 » mar. sept. 05, 2017 7:04 pm

barbichou a écrit :.....Je contrôle de façon régulière et aléatoire au réfractomètre...

Bonjour,
il va falloir que je m'en procure un.
Y a-t-il un ou des modèles à éviter ?

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4365
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#10 » mar. sept. 05, 2017 7:18 pm

jln a écrit :
barbichou a écrit :.....Je contrôle de façon régulière et aléatoire au réfractomètre...

Bonjour,
il va falloir que je m'en procure un.
Y a-t-il un ou des modèles à éviter ?


Ceux sans pièces de rechange... sans produit de nettoyage et de calibrage... autrement dit, il faut faire gaffe aux bidules chinois vendus un peu partout et privilégier ceux vendus chez icko, thomas, etc

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
Michel52
Messages : 36
Localisation : Haute-Marne (52)
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#11 » mar. sept. 05, 2017 7:42 pm

Bonsoir,
Il m'avait paru que c'était les mêmes? (en moins cher). Me serais-je trompé? :wink:
Après, lorsque "le jeu en vaut la chandelle" il y a bien mieux à plus cher (Altago par ex).
Michel.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1305
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Humidité du miel

Message#12 » mer. sept. 06, 2017 7:29 am

barbichou a écrit :
jln a écrit :
barbichou a écrit :.....Je contrôle de façon régulière et aléatoire au réfractomètre...

Bonjour,
il va falloir que je m'en procure un.
Y a-t-il un ou des modèles à éviter ?


Ceux sans pièces de rechange... sans produit de nettoyage et de calibrage... autrement dit, il faut faire gaffe aux bidules chinois vendus un peu partout et privilégier ceux vendus chez icko, thomas, etc

@+ ;)


Les bidules vendu chez Icko, thomas sont les mêmes que les chinois... :roll: .... ils sont achetés sur un site (idem la bay) mais chinois (Je commande aussi sur ce site et c'est très avantageux)
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1835
Localisation : Lanester 56

Re: Humidité du miel

Message#13 » mer. sept. 06, 2017 9:21 am

bonjour
Jusqu'à l'année dernière, je n'avais jamais eu de soucis de fermentation. Extraction dans mon atelier, après un petit coup de chauffage, mais pas moyen de contrôler l'humidité. Extraction "panier à salade", le seau coiffé de l'essoreuse est ouvert juste le temps de l'extraction, et fermé le temps de maturation / décantation, soit 3-4 jours. Écumage de la cire et impuretés à la spatule plate avant brassage (dynamisation ) et mise en pot. En général, le miel est consommé dans l'année.
Exception cette année : sur les reste de la récolte d'une ruche de l'année dernière, découverte en début d'été de 4 pots qui ont commencé à fermenter. Bulles, fuites...et légère altération du goût. Je me demande si il n'y avait pas un pourcentage de cellules non operculées, ce qui est rare avec les demi-éléments...Du coup, ceux-là sont mis de côté pour la prochaine cuvée de chouchenn !
J'ai extrait cet hiver, une ruche morte avec du miel et pas mal de cellules non operculées, et là pas de problème pour l'instant...

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2139
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Humidité du miel

Message#14 » mer. sept. 06, 2017 9:40 am

Ça m'est arrivé plusieurs fois que ça fermente, d'où ma résolution d'affronter sérieusement la question pour la prochaine saison car je ne prise que modérément le chouchenn...

Retourner vers « Le miel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.