Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

fusion de la cire

La récolte, la fonte et l'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
BernhardHeuvel
Messages : 349

fusion de la cire

Message#1 » dim. mai 26, 2013 8:27 am

Comment je fais fondre la cire.

Pour faire fondre la récolte de cire, je cherchais une bouilloire, mais cela coûte beaucoup d'argent. La bonne chose dans la réhabilitation d'un vieux bâtiment est qu'on trouve beaucoup de choses autour, par exemple une vieille cuve de bouilloire à laver, un fût et un vieux barbecue.

L'outillage: un marteau, une tronçonneuse, des gants de soudeur, lunettes de sécurité.
Image

Tout d'abord, une porte coupe-feu découpée dans la paroi du fût, et des fentes de ventilation inférieure pour l'apport d'oxygène au feu.
Image

Sur le côté opposé, un trou pour le robinet.
Image

Sur les deux côtés, deux trous pour le conduit de fumée.
Image

Ci-dessous j'ai poussé une barre de fer et inséré une vieille grille sur lequel le feu s'appuiera plus tard ; et j'ai bosselé des évents avec un marteau, ainsi, le feu chauffe mieux.
Image

La vieille cuve de chaudière s'adapte sur le fût.
Image

Image

Idéalement, le tuyau de la chaudière comporte un filetage interne - qui accueillait là un robinet.
Image

Avec trois brassées de bois faire le feu pour bouillir l'eau, au moins 150 litres en une heure on obtient l'ébulition, et ensuite une autre heure pour la fusion de la cire. Mais les vieux cadres de couvain ont trop de cocons qui nagent dans la cire.

Solution: Pour enlever les résidus de nids d'abeille, j'utilise un sac de jute, les résidus ont été placés dans le sac et le sac est lesté avec une pierre (dalle de béton) dans la chaudière. Cela fonctionne très bien la plupart des cocons restent dans le sac de jute. La cire se solidifie et flotte en une plaque.

J'ai couvert un seau avec un sac de jute et là j'utilise une passoire pour attraper tout ce qui nage dans la soupe de cire. Alors je plonge le sac à cuire à nouveau tout et laisser refroidir. La cire obtenue n'est pas super propre, mais assez bien clarifiée et se conserve bien.

Pour écopage:
Image

Vieux sac de pomme de terre :
Image

Lors du refroidissement :
Image



Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9435
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: fusion de la cire

Message#2 » dim. mai 26, 2013 7:41 pm

Bonsoir,

Ingénieux système !

L'inconvénient que j'y trouve, c'est que le miel qui peut rester dans certains rayons se trouve alors dissout dans l'eau. Je préfère le cérificateur qui utilise la chaleur du soleil pour faire fondre la cire.
Ainsi, le miel s'écoule aussi mais il reste sous la cire une fois qu'elle s'est refroidie et resolidifiée.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
BernhardHeuvel
Messages : 349

Re: fusion de la cire

Message#3 » lun. janv. 26, 2015 10:48 pm


Retourner vers « La cire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.