Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Fonte de vieille cire et d'opercules

La récolte, la fonte et l'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3701
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#16 » lun. sept. 08, 2014 9:59 pm

Bonsoir à tous,

Pour la fonte des opercules et cires de rayons, j'utilise une méthode très simple et peu couteuse.
Un ancien stérilisateur dans lequel je mets 3 ou 4 litres d'eau ; sur cette eau flotte une grosse casserole en inox.
Au-dessus de la casserole en inox est fixé un panier grillagé inox très fine mailles, ancien filtre à miel, dans lequel je dispose les cires à fondre.
Le tout placé sur un réchaud à gaz type 3 pattes, le couvercle du stérilisateur ferme le tout et je chauffe.

L'eau se met à bouillir en produisant de la vapeur qui fait fondre assez rapidement la cire qui coule dans la casserole en inox en dessous.

La cire fondue, je la verse dans des moules d'environ 500 g et je laisse refroidir. Rien à gratter, la cire est parfaitement propre.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Oliv
Anciens
Messages : 1064
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#17 » mer. sept. 10, 2014 12:39 pm

La cire se colore avec les pigments hydrophobes contenus dans les pollens.
A moins d'avoir un labo de chimie dans ton garage et de dépenser très cher en solvants nocifs pour séparer ces pigments de la cire, il n'est pas possible de récupérer une cire blanche une fois qu'elle a été colorée.
Image

ed.chimar
Anciens
Messages : 1862
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#18 » mer. sept. 10, 2014 6:42 pm

Oliv a écrit :il n'est pas possible de récupérer une cire blanche une fois qu'elle a été colorée.

Et pourtant, pendant longtemps les cierges des églises étaient en cire blanche.
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Cfred72
Anciens
Messages : 186
Localisation : Amay, Belgique

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#19 » mer. sept. 10, 2014 7:05 pm

Autrefois, on la blanchissait à coup d'acide sulfurique, c'est dire si c'est naturel :desole

Par contre, en cosmétique, on fait une distinction entre la cire blanche et la cire jaune.
* On obtient la cire jaune cosmétique (Cera flava) autrement que par simple fonte et/ou décantage. En effet, on la décolore en la faisant traverser, en fusion, de la bentonite et puis du charbon actif. Une partie des pigments seront absorbés. Cette cire doit encore être forcée dans un filtre nylon sous une pression de 6Kg/cm².

*On obtient la cire blanche cosmétique (Cera alba) en utilisant la cire jaune obtenue telle que décrite ci-dessus et en la décolorant d'une manière naturelle. On peut la blanchir naturellement en l'exposant au rayons du soleil. Ce sont les rayons UV, l'humidité et l'oxygène qui blanchiront la cire. il faut compter entre 1 semaine et deux mois pour obtenir une cire blanche naturelle.

On peut aussi la blanchir par procédés chimiques comme avec l'acide sulfurique, divers peroxydes (eau oxygénée entres autres). Cette cire blanche par procédé artificiel, perd son odeur, sa plasticité et développe des dérivés chlorés, nitrités ou soufrés; cette cire est interdite en cosmétologie ou en usage médical.
On apprend tous les jours, merci :)
Fred

ed.chimar
Anciens
Messages : 1862
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#20 » jeu. sept. 11, 2014 6:31 am

Cfred72 a écrit : On peut la blanchir naturellement en l'exposant au rayons du soleil. Ce sont les rayons UV, l'humidité et l'oxygène qui blanchiront la cire. il faut compter entre 1 semaine et deux mois pour obtenir une cire blanche naturelle.

C'est à ce procédé que je pensais
Archimed

pineau
Messages : 44
Localisation : charente 16

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#21 » lun. sept. 15, 2014 12:26 pm

Bonjour merci pour toutes vos réponses .
Quelqu'un a essayé le blanc de titane , pour blanchir la cire ?

ed.chimar
Anciens
Messages : 1862
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#22 » mar. sept. 16, 2014 7:10 am

pineau a écrit :Quelqu'un a essayé le blanc de titane , pour blanchir la cire ?

La couleur de la cire n'a pas grande importance pour les abeilles, j'ai vu de la cire gaufrée bio en provenance d'Afrique qui était bien sombre.
Si tu veux blanchir la cire pour la commercialiser, va y avoir problème.
Archimed

pineau
Messages : 44
Localisation : charente 16

Re: Fonte de vieille cire et d'opercules

Message#23 » mar. sept. 16, 2014 8:01 am

Non c'est seulement pour obtenir une cire de couleur neutre dans le cadre d'une utilisation
artisanale de protection des métaux (pour un forgeron) afin de ne pas dénaturer la couleur souhaitée .
Pour les menuisiers il me semble que la couleur à moins d'importance,
le bois étant souvent dans les même coloris que la cire .

Retourner vers « La cire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.