Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Taille des alvéoles

La récolte, la fonte et l'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
Alain74
Messages : 292
Localisation : Haute-Savoie (74)

Taille des alvéoles

Message#1 » mer. janv. 16, 2013 6:51 pm

Bonsoir à tous,

L'hiver aidant, je lis beaucoup et j'ai retrouvé à plusieurs reprises que les alvéoles construites naturellement par les abeilles étaient plus petites que celles des feuilles de cire du commerce.
Comme je dispose de rayons bâtis par mes filles je me suis permis de vérifier :
Voici une photo d'un dm2 de cire du commerce :

Image

J'ai compté 22 * 17 = 374 * 2 = 748
Ce qui correspond au caractéristiques commerciales de 750 cellules au dm2

Maintenant voici une photo d'un de mes rayons :

Image

Nous avons ici 19 * 22 = 418 * 2 = 836
Ce qui s'approche des 850 cellules par dm2 retrouvé dans les écrits.

autre point celui-ci plus troublant !
La sens de l'hexagone construit par les filles (aplat horizontal) est différent de celui des cires gaufrées aplat vertical !!??

Pour quelles raisons les cellules de cires gaufrées sont-elles plus grosses ? Est-ce pour anticiper sur la diminution de leur taille suite à une réutilisation de la cire batis ?

Dans le même genre, j'ai retrouvé aussi dans plusieurs écrits que l'écart entre les rayons naturels était plus proche de 34 à 35 mm que 36 à 37.5 mm imposés par le "standard" !
Ces deux mm gagnés permettraient de placer 9 cadres dans une Warré ! Avantages décrits : Grappe hivernale plus serrée donc moins de déperditions calorifiques et diminution de la "libre" circulation du varroa !

Vos avis m'intéressent.
Alain

Telimectar

Re: Taille des alvéoles

Message#2 » mer. janv. 16, 2013 8:29 pm

J'avais cru comprendre que les grosses cellules sont faites pour avoir de plus grosses abeilles, sensées être plus productives :lol: (mais je peux me tromper).

Un des contres-arguments qui m'a aussi fait rire, c'est que du coup, avec ces cellules plus grosses, on perd du nombre d'ouvrière vu qu'il y en a moins au dm²...

Sinon cette mesure standard des cires gaufrées correspond aux cellules naturelles des carnica. (et pas des ligustica, qui sont à 875 cellules au dm²)

edit : pour la noire, il existe des variations au niveau de la taille, mais la moyenne tourne autour de 790/820.

ed.chimar
Anciens
Messages : 1742
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Taille des alvéoles

Message#3 » mer. janv. 16, 2013 8:38 pm

Telimectar a écrit :Un des contres-arguments qui m'a aussi fait rire, c'est que du coup, avec ces cellules plus grosses, on perd du nombre d'ouvrière vu qu'il y en a moins au dm²...

Ce qui fait le nombre d’ouvrières c'est le nombre d'oeufs pondu par jour et pas la densité au dm2
Archimed

Telimectar

Re: Taille des alvéoles

Message#4 » mer. janv. 16, 2013 8:48 pm

Bien sûr, mais le corps de ruche a une taille limitée, et quand le couvain monte dans les hausses à miel, les utilisateurs de cire gaufrée ne sont pas très heureux : certains ne posent-ils pas des grilles à reine pour éviter que cette dernière ponde hors de son espace dévolu ? Donc pour un nombre de dm identique nos cellules naturelles font plus d'ouvrières...

Edit : Et je n'ai toujours pas compris l'intérêt réel de ces grosses cellules :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9207
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Taille des alvéoles

Message#5 » mer. janv. 16, 2013 9:12 pm

Bonsoir,

Notons que plus un alvéole est grand, plus le nombre de varroas risque d'y être important.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alain74
Messages : 292
Localisation : Haute-Savoie (74)

Re: Taille des alvéoles

Message#6 » jeu. janv. 17, 2013 9:59 am

Telimectar a écrit :Sinon cette mesure standard des cires gaufrées correspond aux cellules naturelles des carnica.


La colonie qui m'a fait ces constructions est de sous-espèce (ou race si vous préférez) Carnica confirmé par test biométrique.

Quant à l'écartement des rayons, le climat local semble avoir son importance. J'ai cru comprendre que plus il est chaud plus les rayons sont écartés, plus il est froid, plus ils sont serrés. Que 37.5 serait plus adapté au sud et 34 au nord !
Certains me diront pourquoi revoir les principes admis et éprouvés ?
Simplement parce que le monde évolue. Que les conditions d'aujourd'hui sont différences de celles d'il y a 20 ou 30 ans. Que la mort de tant de colonies en hiver n'est pas acceptable (enfin pour moi). Que cette mort est forcement dû à des causes multi-factorielles. Que les critères imposés par l'homme étaient acceptables pour une abeille de 1960 mais ne peut plus l'être en 2013 avec le varroa, les pesticides et le changement climatique. Et que, peut-être, en rétablissant leurs conditions de vie on les aidera à survivre. Mais pour cela il faut aussi accepter qu'une ruche ne peut pas, naturellement, produire 50, 100 et j'ai même entendu 150 kg de miel ! Mais c'est une autre histoire...

Oliv
Anciens
Messages : 1048
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Taille des alvéoles

Message#7 » jeu. janv. 17, 2013 11:59 am

ed.chimar a écrit :
Telimectar a écrit :Un des contres-arguments qui m'a aussi fait rire, c'est que du coup, avec ces cellules plus grosses, on perd du nombre d'ouvrière vu qu'il y en a moins au dm²...

Ce qui fait le nombre d’ouvrières c'est le nombre d'oeufs pondu par jour et pas la densité au dm2


Et le nombre d'oeufs pondus par jour dépend du nombre d'alvéoles libres, donc de la densité d'alvéoles au dm².
Image

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1007
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Taille des alvéoles

Message#8 » jeu. janv. 17, 2013 4:09 pm

il y a d'interminables discussions sur les forums angloaméricains sur les cires naturelles (natural combs) et leus dimensions
il parait clair que les abeilles construisent spontanément des alvéoles de 4,9mm de diamètre. alors que celles proposées par les cires commerciales font 5,4 mm à 5,7mm.
Il faut un certain temps pour "décontaminer" les abeilles du format Dadant standard. mais si on les laisse faire elle reviennent toujours à 4,9 mm
il y a maintenant des "fondations" (peux on parler de "cires gaufrées" quand elles sont en plastique ?) aux dimensions naturelles.
Pourquoi des alvéoles sont elles à 5,4 à 5,7mm en commercial?

Pour les écartements c'est aussi très discuté, les écarts entre les rayons naturels constatés sont un compromis nécessité d'écart pour le couvain et de stockage pour le miel , sachant que le miel est au dessus ou s'accrochent les rayons et peut nécessiter ou s'accommoder d'un écart plus large que le couvain qui est en bas.

je ne peux que conseiller les articles de beesource qui traitent du sujet

et si tu n'entrave pas le rosbif sache que google chrome ou traduction sont tes amis

on retrouve aussi un article en français qui resume et bien entendu critique les sources américaines

manifestement il manque une partie de la lecture.

les Lusby arguent du fait que les grandes cellules font de plus grosses abeilles (ce qui a été decidé pour améliorer la production en 1930, en Belgique) mais que ces abeilles issues de gaufres élargies seraient des proies "naturelles" des varroas qui les prennent pour des mâles car elles ont la taille des drones de 1890 (5,5mm) avant les cires gaufrées et (ça c'est moi qui le pense) la taille des drones des abeilles orientales qui cohabitent avec le varroa.
De même en agrandissant les abeilles on augmente celles des orifices trachéaux et leur sensibilité aux parasites d'iceux

tailles des différentes cire commerciales entre 1800 et 1989

Image
Modifié en dernier par DocBB le lun. sept. 05, 2016 2:34 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alain74
Messages : 292
Localisation : Haute-Savoie (74)

Re: Taille des alvéoles

Message#9 » jeu. janv. 17, 2013 9:36 pm

Bonsoir,

Merci beaucoup Doc pour ces informations, je ne suis effectivement pas un as en anglais mais google est mon ami.
Tout confirme que l'homme cherche sans cesse son profit sans vraiment se remettre en question.
Il n'y aura donc pas de cire gaufrée dans mes ruches ...

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 353
Localisation : Bruxelles

Re: Taille des alvéoles

Message#10 » ven. janv. 18, 2013 10:13 am

La taille est un problème seulement pour ceux qui mettent des cires.

Mais normalement avec des Warrés, on ne mets que des barres.

Avec des Japonaises, elles sont totalement libre de construire ce qu'elles veulent.

Et avec des TBH on ne contrôle que la distance entre les rayons.
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

Oliv
Anciens
Messages : 1048
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Taille des alvéoles

Message#11 » ven. janv. 18, 2013 10:34 am

Ma femme me dit que c'est pas la taille qui compte ...
Mais elle dis ça pasqu'elle est toute petite !
Image

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1007
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Taille des alvéoles

Message#12 » ven. janv. 18, 2013 1:12 pm

BernardMolenbeek a écrit :La taille est un problème seulement pour ceux qui mettent des cires.

Mais normalement avec des Warrés, on ne mets que des barres.

Avec des Japonaises, elles sont totalement libre de construire ce qu'elles veulent.

Et avec des TBH on ne contrôle que la distance entre les rayons.



dans les articles il est aussi noté qu'une partie du cheptel ne se remet pas nécessairement à la taille "naturelle" si on creuse on a aussi des tailles variables selon les localisation (côtière/ montagne).
j'ai aussi vu que la maison Dadant commercialisait maintenant des cires à alvéoles de 4,9mm comme quoi....

Retourner vers « La cire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.