Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

une ruche sauvage dans un évier retourné ?

sergueil
Messages : 36

une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#1 » mer. oct. 07, 2015 10:58 pm

A la retraite depuis 20 ans, je pratique un jardinage naturel (permaculture, paillage, pas d'engrais ni pesticide, pas de labour) sur un grand terrain de 3000 m2 autour de ma maison. J'ai des arbres fruitiers et décoratifs. Des plantes multiples, romarins, lavandes, jasmins etc... Chaque printemps je surveille avec inquiétude l'arrivée des abeilles qui pollinisent toutes ces fleurs. Il est fréquent qu'un essaim s'installe sur mes arbres ou ailleurs sur ce terrain. Jusqu'à présent j'ai toujours fait appel à des apiculteurs voisins pour les récolter.

Cette année, j'ai été pris de court et un essaim s'est installé dans un évier de lavabo retourné par terre mais, chez la voisine ma belle mère ! L'emplacement est idéal pour les abeilles mais gênant pour les occupants, car à côté de l'entrée.
J'ai donc l'intention de récupérer cette colonie, pour l'implanter chez moi à 50 m de là. Et de devenir apiculteur amateur.
Voilà ma présentation sous forme de question !

Les abeilles rentrent par le siphon de l'évier. Comment retourner l'évier sans risque ?
Je pensais aussi, déplacer l'ensemble de cet évier avant de les perturber par un changement de maison et l'installer tel quel sur mon terrain avec une ruche équipée, à côté, en espérant que certaines abeilles avec une reine s'y installeraient ultérieurement. C'est surtout la présence des abeilles qui m'intéresse dans le jardin. Le miel ce sera pour plus tard !
Voilà quelques questions qui me tracassent.

A bientôt

L'abbé
Messages : 277

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#2 » jeu. oct. 08, 2015 6:05 am

Bonjour,
Tu as du lire que ce n'est pas la bonne saison pour transvaser un essaim, maintenant il est préférable d'attendre le printemps.

Pour la déplacer, ça ne va pas être facile, tu ne peux pas voir comment elles ont construit, il y a peut-être des cailloux ou autre chose, ancrés dans le sol sous l’évier ; si les abeilles s'en sont servi pour fixer leurs constructions, il y a un gros risque que tu ne puisses pas soulever l’évier sans faire de la casse. De plus pour déplacer de 50 m en cette saison, il faudrait déplacer la ruche à 3 km quelques jours puis la ramener...
Bref si cet essaim a passé l'été sans poser de problème à ta voisine, il peut y passer l'hiver, et tu le récupèreras au printemps...

Tu parles aussi qu'il est fréquent que des essaims s'installent dans ton jardin, généralement c'est toujours sur les même arbres d'une année sur l'autre alors repère ces endroits et au printemps tu y installes des ruches vides (ouverture à l'est) et tu récupèreras d'autres essaims facilement...
Voilà tu as tout l'hiver pour construire tes ruches, et aussi pour choisir la méthode pour récupérer cet essaim car tu auras plusieurs options

julirosien
Anciens
Messages : 2165
Localisation : cévennes gardoises

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné?

Message#3 » jeu. oct. 08, 2015 6:40 am

Bonjour du Sud...
Bon conseil de L'abbé. Si cette colonie n'a pas posé de problème jusqu'à présent, ne rien toucher jusqu'au printemps, en espérant qu'elle passe l'hiver...
Tu as le temps de choisir un modèle de ruche. La Warré par exemple, mais il y en a d'autres.... Et surtout si comme je le pense, tu es débutant, contacte un apiculteur amateur de ton coin. Pas un pro qui n'aura pas de temps à te consacrer, mais un vrai passionné qui va te donner un coup de main pour transvaser cette colonie sans risquer de tout perdre...
La première fois, comme en toutes choses... ce n'est pas aisé ! :mrgreen:
Tu as tout l'hiver pour préparer l'installation de ta première ruche.
Et comme dit précédemment, l'installation de quelques pièges dans le jardin, te permettra d'agrandir le rucher.
Bienvenue à toi.
Daniel d'en bas.
Daniel d'en bas

sergueil
Messages : 36

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#4 » jeu. oct. 08, 2015 3:10 pm

Merci pour vos conseils éclairés !
La propriété dans laquelle cette ruche s'est installée va être vendue. Je crains que ces abeilles ne soient éliminées par les futurs acheteurs. Je penche toujours pour une récupération prochaine de cet évier dans mon terrain à 50 m de là. L'idée de déplacer l'ensemble à 3 km de là pendant 3 jours, avant, me donne envie d'essayer tout de même. Qu'en pensez-vous ? Et quelles précautions ou trucs me conseillez-vous ? Faire ça la nuit! fermer le dessous de l'évier et le siphon. Laisser la ruche bouchée pendant ces 3 jours à 3 km? Et pourquoi pas la placer dans mon jardin la nuit et la laisser fermée 3 jours ? Autant de questions qui me tracassent.
En fait je suis un peu fébrile à l'idée de sauver ces abeilles et de commencer leur entretien.
Dois-je aussi m'équiper entièrement pour procéder à ces actions un peu stressantes pour un novice ?

L'abbé
Messages : 277

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné?

Message#5 » jeu. oct. 08, 2015 5:28 pm

dans ce cas, attends le plus longtemps possible pour la déplacer, qu'il fasse assez froid et que les abeilles ne sortent plus, à ce moment tu pourras la déplacer directement dans ton jardin. C'est risqué pour l'essaim, si un morceau se détache c'est foutu, elle ne passera pas l'hiver mais tu auras essayé et c'est le plus facile à faire...
Équipe-toi bien, à 2 c'est mieux et si possible transporte-la dans un emballage étanche, surtout si tu dois passer devant tous tes voisins...

Et si ça ne marche pas, pas grave garde l'évier :D

julirosien
Anciens
Messages : 2165
Localisation : cévennes gardoises

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#6 » jeu. oct. 08, 2015 5:39 pm

Il est en bon état au moins ? :mrgreen:
Avant de déplacer, il faut enfumer, soulever doucement, et regarder si les cires ne sont pas attachées à la terre. Sinon, quand tu vas soulever, les cires vont tomber et ton essaim sera foutu.
Opération à faire en étant équipé bien sur et avec un enfumoir bien allumé.
Le transport peut s'effectuer le soir très tard ou quand il fait froid avec un peu de pluie...
3 jours de pluie et c'est gagné. Un morceau de bois posé en travers du trou de vol va obliger les abeilles à se réorienter !
Le mieux est d'emballer le tout dans une moustiquaire fine... on ne sait jamais !
Pas de secousses non plus, ces demoiselles n'apprécient pas.
Bonne chance !
Daniel d'en bas.
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11129
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#7 » jeu. oct. 08, 2015 9:24 pm

Bonsoir,

Je pense que tu peux déplacer ton évier mais fais-le en deux temps. D'abord, tu places une plaque sous la colonie. Pour ce faire, il te faudra bien soulever l'évier au risque d'avoir un peu de casse. Réalise cette étape le plus tôt possible pour donner à la colonie le temps de réparer ta casse.

Plus tard mais avant qu'il ne gèle, déplace ta ruche soit directement chez toi en la laissant enfermée deux ou trois jours soit en l'emportant à plus de 3 km. Je préfère largement l'option 2. Si tu vas à 3 km, laisse-les là-bas pendant 3 semaines avant de revenir chez toi. Evite les déplacements par temps de gel.

Enfin, si tu réussis ton déménagement, pense à recouvrir ton évier avec un bon isolant thermique parce que, dans l'état actuel, cette colonie a peu de chances de survivre dans une coque en faïence bien conductrice du froid.

Tiens-nous au courant, stp.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ed.chimar
Anciens
Messages : 2093
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#8 » jeu. oct. 08, 2015 10:10 pm

Et en plus ce serait dommage de les perdre car elle doivent être hygiéniques :lol:
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Syl20
Messages : 245
Localisation : près de Vitré / Bretagne

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#9 » jeu. oct. 08, 2015 10:23 pm

Bonjour,
je suis d'accord avec le message de Michel, un petit détail tout de même, place une grille d'aération sur cette plaque (comme une grille de plancher).
Quand tu déplaceras la colonie avec le siphon obstrué, ça évitera d'étouffer tout ce petit monde, je crois que Michel a déjà cette mauvaise expérience d'asphyxie. Pour le transport, mettre le tout sur cales pour garder l'aération, et une bonne sangle à cliquet pour maintenir le tout.
Bonne chance !
Sylvain
Les mûres ont des abeilles !

Avatar de l’utilisateur
Loic
Messages : 538
Localisation : Sophia Antipolis - Alpes Maritimes (06)

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#10 » ven. oct. 09, 2015 7:36 am

Même réponse que Michel.

Prépare une planche de la taille de ton évier, creuse un peu le sol autour de l'évier, et essaie de voir si elles ont construit jusqu'au sol, et si c'est collé sur des cailloux (utilise une caméra endoscopique si tu as, sinon, le téléphone pour filmer l'intérieur et regarder ensuite, ça marche aussi).
Si c'est collé au sol, essaie de découper au plus proche du sol avant de soulever.

Une fois l'évier décollé, tu le reposes sur la planche que tu remets exactement au même endroit pour leur laisser le temps de réparer les éventuels dégâts, récupérer le miel qui aurait pu couler lors de la coupe des rayons etc...

Je voulais juste préciser une chose sur le déplacement à plus de 3km. Il ne faut pas les cloîtrer, il faut justement les laisser sortir pour qu'elles se rendent compte qu'elles ne sont plus au même endroit, et qu'elles réinitialisent leur GPS.

"Un morceau de bois posé en travers du trou de vol va obliger les abeilles à se réorienter" est un très bon conseil de plus ! Moi j'utilise des branchages, plus pratique et ça force encore plus les abeilles à se réorienter après avoir traversé cette mini jungle.
Encore une fois, ce n'est pas pour les empêcher de sortir, mais pour qu'elles se rendent compte que l'environnement a changé, et donc qu'elles refassent le point.

lierre
Anciens
Messages : 752
Localisation : 10

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#11 » ven. oct. 09, 2015 8:07 am

Salut,
Superbe opportunité, je les laisserais dans l'évier.
Je me demande si tu les déplaçais en plein hiver (avec délicatesse et sans secousses) alors qu'elles sont en grappe et ne sortent pas, si elles se rendraient compte du changement au printemps lors de leur première sortie.
Cela te dispenserait du déplacement de 3 km. Je pense que c'est jouable comme cela. A confirmer par de plus grands experts...
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

sergueil
Messages : 36

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#12 » ven. oct. 09, 2015 11:52 am

Merci à tous ! Vos conseils me rassurent ; je vous tiendrai au courant.

sergueil
Messages : 36

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#13 » dim. oct. 11, 2015 10:25 am

Merci Loic
Voici donc une photo de ma ruche sauvage :

Image

Avatar de l’utilisateur
Tchapomèou
Messages : 559
Localisation : nogaro (32)

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#14 » dim. oct. 11, 2015 6:25 pm

...complètement siphonnées ces abeilles! :D

sergueil
Messages : 36

Re: une ruche sauvage dans un évier retourné ?

Message#15 » mar. mai 24, 2016 11:51 am

voici des nouvelles de mon évier retourné, occupé tout l'été dernier, l'automne et l'hiver, mais déserté trés tôt au printemps. Dommage, j'étais décidé à le rapatrier chez moi, selon les conseils que vous m'aviez donnés.
Je n'ai pas d'explication à donner pour cette désertion.
Les abeilles ont passé un très bel hiver, protégées dans leur évier que j'avais isolé, elles sont sorties vigoureusement tout l'hiver, et dès le mois de mars, plus rien. J'ai retourné mon évier, il était construit à ras bord de 8 rayons pleins de miel et de couvain. Pas une abeille vivante ou morte, un intérieur très sain apparemment. J'ai récolté 10 gros pots de miel par écrasement des rayons.
Si vous avez des explications à me donner, je serais content, car depuis, (et là je vais me faire "engueuler" par certains apiculteurs !), emporté par mon envie de faire naturel, j'ai construit 2 ruches type Warré ! Dont l'une a été placée à côté de mon évier vide, et l'autre dans mon terrain à l'abri de la végétation. Mon espoir, c'est de les voir occupées par une colonie de passage, comme précédemment mon évier l'avait été.
J'ai fait ça dans les règles de l'art ! dimensions respectées, fond avec tiroir et grillage, corps avec barrettes pré-amorcées en cire (récoltée dans mon évier), hausse également équipée de barrettes avec cire, coussin avec grillage et toit surélevé de quelques cm. Le tout passé à la cire chaude pour colmater tout les joints. J'ai en plus, frotté avec de la propolis toutes les parties non cirées intérieur et extérieur. J'ai mis du miel récolté sur le grillage du fond et sur les barrettes, je pulvérise tous les jours de l'eau mielleuse et parfumée à la verveine, romarin lavande, autour et sur la ruche. Mais à ce jour, à part quelques visites intéressées par le miel au début de l'installation, je ne vois rien venir.
La végétation autour est très fleurie et variée. Il y a des abeilles qui butinent. Les visiteuses du début de mon installation, qui semblaient être des éclaireuses (vu leur manège, pattes tendues à l'entrée, immobiles et battement de ailes ), ne viennent plus. Un lézard a décider de vivre dedans! et des fourmis se baladent par ci par là.
Voilà mon roman! si vous avez quelques conseils, merci d'avance!
.

Retourner vers « 11 Aude »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.