Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Vente du miel chez les amateurs

Faites nous saliver en nous parlant de vos miels.
dkdan
Messages : 154
Localisation : Vendée. Challans ville

Vente du miel chez les amateurs

Message#1 » sam. sept. 29, 2018 6:11 pm

Bonjour,
Pour ma troisième année d’activité, j’ai pu récolter en 2 fois, sur 4 ruches en production, plus de 70 kg de miel mi-forêt mi ronces (excellent bien sûr). L’année était favorable par ici (44).
J’en ai vendu 20 kg à une asso de mon lycée, à 14€/kg, en pots de 500 g. J’espère en vendre encore 17 kg, le reste n’est pas en pots présentables.
Ma femme a sauté sur l’occasion genre « pas la peine d’avoir plus de ruches, maintenant… » hum !
Il est vrai que passé les 30 premiers kg pour la famille et les amis, il faut pouvoir vendre, ce qui n’est pas évident pour les petites quantités (aller vendre au marché local).
C'est quand même très agréable de vendre pour éponger un peu les frais! Et il manque de bon miel en France...
Ne faudrait-il pas se regrouper entre api amateurs pour mieux assurer la vente ?
A+
Dadant. Warré. Voirnot.

ed.chimar
Anciens
Messages : 2074
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#2 » dim. sept. 30, 2018 8:40 am

dkdan a écrit :Ne faudrait-il pas se regrouper entre api amateurs pour mieux assurer la vente ?

Ca n'enlève rien au problème, qui va gérer, qui va trouver les clients qui s'occupe de la traçabilité etc.
Chaque producteur devra être en règle avec la législation concernant la revente : faire une déclaration à la DDCSPP avant
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13984.do

C'est beaucoup plus simple de vendre en direct
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Tchapomèou
Messages : 534
Localisation : nogaro (32)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#3 » dim. sept. 30, 2018 9:56 am

Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 825
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#4 » dim. sept. 30, 2018 8:00 pm

Tchapomèou a écrit :Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.



+1 pour le troc :super

francis
Messages : 381

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#5 » dim. sept. 30, 2018 8:52 pm

Tchapomèou a écrit :Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.

Cela ne change rien aux obligations légales. Donner c'est vendre pour 0 et échanger c'est vendre contre autre chose que de l'argent.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#6 » dim. sept. 30, 2018 10:36 pm

Bonjour Dkdan.

Ne te fais pas de souci. Si tu as une petite récolte, tous les ans, tu vas vite te faire une clientèle fidèle. Le seul conseil que je donne, c'est de ne pas brader le miel mais d'essayer de le vendre à peu près au même prix que les pros du coin pour éviter de leur faire du tort. Le miel, soit on le donne, soit on le vend et si on le vend, on le vend à son vrai prix.

Tu verras, en début de saison, tu garderas ton miel et, bizarrement, tout d'un coup, on t'appellera pour te demander si tu en as encore. Tu sauras que tous ceux qui le vendent moins cher que toi ont fini leur stock... Tant pis pour eux.

Pour moi, si en février, je n'ai plus de miel, c'est que je l'ai vendu trop bon marché. Sauf cette année où je n'ai presque rien récolté.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Le miel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.