Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Mixité de races au sein d'un même rucher

Ici vous pourrez parler de vos méthodes d'élevage et de sélection.
Pandapiculteur
Messages : 233
Localisation : 69006 / 38380

Mixité de races au sein d'un même rucher

Message#1 » lun. avr. 09, 2018 3:43 pm

Salut salut,

Je suis en train de réfléchir à ma commande d'essaims et mon fournisseur me propose diverses races.

L'année dernière, la météo chaotique a fait qu'il n'a pas pu me livrer les essaims de noires de Savoie que je voulais, je lui ai réservé par sécurité un essaim de carnica, qui était en ruchette Dadant (faudra que je regarde le post sur le transvasement Dadant > Warré), et que j'aurai fin avril.

Il me propose aussi un essaim de Caucasica qui me branche bien. Quelqu'un a un retour d'expérience avec cette race-là ?
Je me tâte à lui prendre aussi un essaim de noires de Savoie, qui me plait beaucoup pour le coté "local" et rustique, même si je sais qu'elles ont la réputation d'être plus agressives.

La Carnica est commandée, mais pas les deux autres...

Je me suis inscrit sur la liste des ramasseurs d'essaims, et j'ai commencé à mettre des flyers autour de chez moi ce weekend (supermarchés, petits commerces etc.), j'aurai peut-être d'autres essaims, récupérés dans la saison, mais sans certitude.

Du coup ma question générale : Est-ce que vous pensez qu'on peut faire cohabiter sur le même rucher : Carnica + Caucasica + Noires de Savoie ?

Merci merci :mrgreen: :mrgreen:
Ex "Ecologeek69" => changement de pseudo

ed.chimar
Anciens
Messages : 2074
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Mixité de races au sein d'un même rucher

Message#2 » lun. avr. 09, 2018 4:28 pm

Tu veux avoir un rucher bien metissé et tu auras des abeilles bien "vives" :mdr

La noire de Savoie, comme toutes les noires n'est pas agressive dès lors qu'elle est pure ou presque pure. Les métisses sont souvent hargneuses. Alors introduire des étrangères est un choix qu'il va falloir assumer après le premier essaimage.
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3993
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Mixité de races au sein d'un même rucher

Message#3 » lun. avr. 09, 2018 4:34 pm

Bonsoir à tous,

Tout est toujours possible mais au bout d'un an tu vas avoir un joyeux mélange de races qui va te donner des hybrides pas forcement en rapport avec ce que tu souhaites.
Et tu risques d'engendrer de vraies furies qu'il te sera peut-être difficile de maitriser.

Si tu es en Carnica reste avec cette race, plutôt que de jouer les apprentis sorciers.
Mais chacun fait comme il veut !

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Pandapiculteur
Messages : 233
Localisation : 69006 / 38380

Re: Mixité de races au sein d'un même rucher

Message#4 » lun. avr. 09, 2018 7:26 pm

Merci Archimed et Daniel, vous avez confirmé mes soupçons...
Ma question sous-entendait bien les risques de croisements entre année 2 ou 3, je pense faire l'impasse sur la noire du coup.

J'avais déjà entendu que les croisements noires et autres races donnaient un croisement type harpies / amazones :shock: :shock: :shock:

Moins de risques en croisement caucasica + carnica selon vous ?

Bon après je dis ça, mais si je récupère des essaims via SOS essaims ou autre... là je n'aurai aucun moyen de sélectionner la race... :| :| :|
Ex "Ecologeek69" => changement de pseudo

Zery
Messages : 324
Localisation : Belgique / Liège

Re: Mixité de races au sein d'un même rucher

Message#5 » lun. avr. 09, 2018 11:25 pm

Une entrée réduite diminue le gardiennage et la prédation inter-ruche et/ou insectes exemple les guêpes et les frelons influencent fortement sur l’agressivité d'une ruche.
Les interventions non indispensables au mois d'aout sont à éviter le plus possible, c'est une période creuse en termes de floraisons où les colonies sont fortes et pleines de vivacité.
C'est aussi une période d'alternance de sécheresses, réunissant des conditions propices aux pillages parfois violents et d'orages rendant les abeilles nerveuses.
Les colonies de fourmis sont aussi à leur apogée et il faut vérifier qu'il n'y en ait pas d'installées dans le toit des ruches.

Un enfumage "appuyé" à l'entrée de la ruche alerte la colonie et dissimule les phéromones des gardiennes.
A éviter, un enfumage de type "locomotive à vapeur" en plein vent, ne sert pas à grand chose, parfois la fumée n'atteint même pas les abeilles, par contre un enfumage léger mais précis au raz des têtes de cadres entre les rayons suffira à faire redescendre les récalcitrantes.
Lorsque tout ce petit monde est en place, il suffit de faire une petite "saignée" de lève-cadre sur la tête des rayons.
C'est imparable, les abeilles remontant de la ruche tombent alors sur des cellules ouvertes et plongent la tête dans le miel ; occupées, elles forment ainsi un bouchon empêchant les abeilles plus bas dans la ruche de sortir.
Si vraiment il venait à y avoir trop d'abeilles sur la têtes des cadres, de nouveau un coup de fumée et tout le monde redescend.

Ouvrir ces mêmes ruches sans fumée et protection serait impossible tellement leur violence et coordination de riposte sont fortes et rapides.
On peut avoir le plus gentil des pitt bull et des caniches à leur mémère bien plus hargneux.
Plus d'un dompteur d'ours s'est déjà fait attaqué par son animal "apprivoisé".

La plus "douce" race pure d'abeille, au mois d’août sera toujours plus agressive que la plus agressive d'abeilles hybrides en période de miellée.
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Retourner vers « Elevage de reines et sélection d'abeilles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.