Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Ici vous pourrez parler de vos méthodes d'élevage et de sélection.
Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#1 » mer. févr. 24, 2016 7:05 pm

Enregistrement très intéressant sur la faculté des abeilles à résister naturellement au varroa ...

Association Apihappy apiculture

http://apihappy.fr/

Modifié en dernier par Dare-Dare le mer. févr. 24, 2016 10:05 pm, modifié 1 fois.
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1268
Localisation : 976 Mayotte

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#2 » mer. févr. 24, 2016 8:04 pm

Tout , tout, tout vous saurez tout sur les zazas
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#3 » mer. févr. 24, 2016 11:04 pm

autre enregistrement qui met en cause l'apiculture industrielle et qui prône un retour à une apiculture non intrusive.
http://www.franceculture.fr/emissions/t ... aux-ruches


des abeilles qui ont le comportement VSH (abeilles qui éliminent le varroa)
la vidéo : https://vimeo.com/37533182
Source https://aristabeeresearch.org/fr/resistance-a-varroa/
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#4 » dim. févr. 28, 2016 7:03 am

Julien Perrin
spécialiste des essaims varroas-résistants .
http://www.youtube.com/watch?v=noZ5X7GN ... ata_player


Conférence de julien Perrin
http://www.youtube.com/watch?v=-kVqCwn5 ... ata_player
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Zery
Messages : 275
Localisation : Belgique / Liège

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#5 » ven. mars 04, 2016 11:13 pm

Si vous regardez bien à 01:10
https://vimeo.com/37533182
ok elles sortent la larve mais le varroa va se placer sur l'abeille de droite.
On remarquera qu'il s'agit d'abeille hybride.

La meilleur sélection qui puisse être faite est par les abeilles elles-mêmes, pas par l'homme.
Pour cela j'ai du quitter le nez de mes ruches et regarder ce qui se passait à l'état sauvage ou presque.

Colonies installée en pylône : 4 dont 2 très fortes, l'une s’étalant sur les trou du pylône sur une hauteur de 160 cm.
colonies en ruches abandonnées : 8 principalement en voirnot
colonies installée en mur : 2
total = 14 colonies livrées à elles-mêmes.

J'en ai discuté sur un forum bien connu, on te rabaisse recta en disant n'avoir qu'une expérience de 3 ans et qu'il faut traiter absolument, alors que je parie que des apis ont fait toute leur vie sans jamais voir une colonies sauvage de leur yeux, mais soit.

Voilà ma conduite, j'essaie d'être au plus proche des conditions naturelles :
Un environnement favorable.
pas de stimulation printanière
pas de prélèvement de pollen
un prélèvement de miel modéré, exemple prélever la miellée de printemps mais pas celle d'été sur la ruche-mère.

période d'essaimage :
- pas de division artificielle si présence de colonies mères, c'est presque voué à l'échec quand la fièvre est déjà entamée.
- laisser la colonie-mère essaimer et piéger les essaims
- laisser combattre les reines
- fécondation naturelle
- Production du miel d'été sur essaims piégés et suppression des essaims faibles et surdensitaires.
- Après extraction, pillage des rayons par les colonies mères/ou de conservation (colonies piégées et conservées).

- Si nécessaire, appoint de provisions des colonies mères pour passer la mauvaise saison, suffisamment pour ne pas jouer avec du candi.
- Puis directement l'isolation de la ruche.

Ça fait 7 mois que je ne suis plus intervenu sur mes ruches.
Même pas un toc pour se rassurer, c'est des vrombissements économisés.

Elles ne demandent pas mieux qu'on leur foute la paix, je suis forcé de le reconnaitre.
Bien que de nature assez patiente, j'ai appris qu'il fallait être trèèèèèès patient en apiculture.
Et c'est bien quelque chose que les abeilles m'ont appris à repousser comme limite.

C'est très contraignant comme approche d'apiculture, bien loin de ce que j'imaginais au début
en entendant ou voyant toutes vidéos où le miel coule à flot.
Mais ces personnes prennent bien soin de ne pas divulguer les quantités de sirop de stimulation qui ont été nécessaires pour arriver à un tel résultat. :lol:
Mais si c'est le prix à payer pour conserver des abeilles rustiques et résistantes je suis prêt à le faire.
Et me rabattrai sur le piégeage pour faire du miel.
J'ai répertorié plus de 50 endroits peuplés de colonies allant de 1 à +/- 15 ruches peuplées dans ma région doit bien avoir 1 ou 2 colonies essaimeuses dans le lot. :lol:
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

NATH
Messages : 90
Localisation : Bonny sur Loire-Loiret

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#6 » sam. mars 05, 2016 2:02 am

Bonsoir Zery, je suis tout à fait d'accord avec toi ! Donc, si je comprends bien ton raisonnement, tu ne pratiques aucun traitement contre le petit crabe ?
Cordialement
Un ex Liègeois. :super

Sébastien 09
Messages : 228
Localisation : couserans

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#7 » sam. mars 05, 2016 11:45 pm

Bonsoir zery, idem je suis dans la même démarche... de patience ! :mdr
Ta dernière phrase :"doit bien y avoir une ou deux colonies essaimeuses dans le lot."
Je suppose quasiment 100%.
Mais tu habites l'âge d'or ? ou tu passes ton temps à battre la campagne, pour connaître autant d'essaims sauvages ? :bravo :lol1
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

Zery
Messages : 275
Localisation : Belgique / Liège

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#8 » dim. mars 06, 2016 12:43 am

Sébastien09:
Oui je bats la campagne et en voiture quand c'est possible.
Mon "territoire" couvre +/- l'équivalent en France de 4 départements ; mais il y a les régions désertes et d'autres plus peuplées.

1 colonie en pylône m'a été indiquée et 2 logées en mur, le reste c'est bibi qui a trouvé.
Ça prend énormément de temps mais il y a une espèce de flair qui se crée à la longue, ou l'on sent les coins prometteurs. Ainsi que différentes techniques pour en trouver.
Les essaims sauvages logés hors ruche(r) sont les plus difficiles à trouver. Mais c'est la plus belle récompense.
J'espère en trouver 1 logé dans une cavité naturelle car là c'est en pylône et mur, jamais en tronc.
Mais ça laisse supposer qu'il faut chercher les endroits thermophiles, endroits à serpents, falaises, etc...
C'est en faisant des recherches après les abeilles en pylônes que j'ai aussi appris que le frelon européen se plait bien dans ces cavités.
Je tombe plus souvent sur ces derniers que sur des essaims d'abeilles.
De même que j'ai vu comment les abeilles repoussaient les frelons en formant des "bouchons" sur les trou de pylônes pour empêcher leurs attaques, lorsque un s'approche une nuée se jette sur le frelon, impossible pour lui de rentrer, alors qu'une butineuse est rapidement identifiée.

Nath :
Le dernier traitement que les anciennes générations ont eu remonte à 2013.
Traitement avant que je ne les reçoive au printemps 2014. Ma première colonies de 2013 est morte par ma faute.
en 2015 il y a eu des essaims rattrapés pour certains mais pas tous, et une "production" de miel d'aubépine.
+/- 8 kilos sur une ruche.
Les divisions artificielles trop tardives ont échoué, les colonies fortes pillant les nouveaux essaims.

On m'a dit : tu verras l'année suivante, elles seront toutes crevées.
l'année suivante on m'a dit : oui l'essaim se développe la première année et la seconde, le varroa prend le dessus.
Maintenant c'est les petits ruchers qui sont plus épargnés que les gros. :lol:
Et j'ai lu un article je ne sais plus où, il est mentionné que le varroa détruirait les colonies au bout de 5 ans, <-- faut arrêter les cracks, elles auront fait combien d'essaims ?

J'ai augmenté le nombre de ruches en piégeant un essaim, un piège bien placé, un essaim.
Cette année plusieurs pièges, espérons plusieurs essaims.

Autre point aussi oublié, certains font des stimulations pour avoir de grosses grappes hivernantes, je ne le fais pas non plus.

C'est plus mettre des bâtons dans les roues du varroa que le combattre, ça c'est le boulot des abeilles.
Si l'on stimule le couvain, la logique veut que le varroa suit aussi.

Une dernière trouvaille, une ruche abandonnée et vide avec +/- 10 cm de "terreau" dans le fond,
parfois c'est "de la poussière de cocon de fausse teigne". oui vous lisez bien.
Visez moi un fond pareil, il faut des années peuplées et logiquement non traité pour propoliser un fond comme ça : :lol:
j'ai mème retrouvé sur le corps de ruche des traces de propolis sur le bord EXTERIEUR de la porte en plastique. :shock:

Image
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

NATH
Messages : 90
Localisation : Bonny sur Loire-Loiret

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#9 » dim. mars 06, 2016 2:51 am

Bonsoir Zery, nos deux méthodes de conduites se rapprochent, personnellement, j'ai récupéré deux colonies fin du mois d'aout ; sur l'une d'elles (Voirnot) l'auvent a complétement été bâti, donc extérieurement, cet espace ne comporte plus que des alvéoles vides, mais à un certain moment, il devait y avoir un fameux mouvement...
Cordialement

ed.chimar
Anciens
Messages : 1768
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#10 » dim. mars 06, 2016 8:30 am

Zery a écrit :... Visez moi un fond pareil, il faut des années peuplées et logiquement non traité pour propoliser un fond comme ça :: :lol:

Des années peut-être pas... ça se fait en quinze jours dès qu'elles s'y mettent
Archimed

lierre
Anciens
Messages : 756
Localisation : 10

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#11 » dim. mars 06, 2016 12:12 pm

Le problème est que tout cela peut être subjectif, des semaines, des années ? La même colonie depuis ?
En toute honnêteté, chez moi, c'est les essaims issus de sites sauvages (2 sur 3 passent le cap des 3 ans) qui se portent bien sans traitements, ceux du commerce ont fait 2 ans maxi, le temps de dépérir faute de traitement.
Le record, c'est 7 ans pour la même colonie toujours là (elle a fait des essaims artificiels et naturels pour mon bonheur aussi et je lui ai fait 3 fois un acide oxalique en 3 hivers à ses débuts).
Par contre, les descendants des colonies résistantes de mon rucher, c'est du 90 pour cent qui subsistent sans traitements.
J'ai aujourd'hui 3 souches d'origines différentes qui cohabitent dans mon rucher.
C'est donc possible, mais ceux qui ont toujours nourri, traité ... Va falloir s'attendre à de la casse et ça ne fera pas semblant.

Bilan de cet hiver, une sur 10 de morte pour l'instant (sur les 3 dernières années, j'en perds en cumulé 3 sur 10 ruches).
Mon essai de petite ruchette a foiré par contre, je pense savoir pourquoi et vais corriger cela.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Sébastien 09
Messages : 228
Localisation : couserans

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#12 » dim. mars 06, 2016 11:10 pm

Bonsoir Lierre, tu ne traites plus du tout ?
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1268
Localisation : 976 Mayotte

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#13 » dim. mars 06, 2016 11:36 pm

Au lieu de réintroduire des reines et des essaims du commerce, n'est-il pas possible de mutualiser en réseau les colonies survivantes quelques soient les races. La sélection "survie sans traitement" serait une des conditions de l'échange de reines de ces souches survivantes entre membres d'une coopérative.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

lierre
Anciens
Messages : 756
Localisation : 10

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#14 » lun. mars 07, 2016 6:39 am

Salut,
Je traitais déjà peu (un acide oxalique en hiver seulement) et cela fait le troisième hiver que je ne traite plus du tout. Cela fait 5 ou 6 ans que je ne nourris plus du tout aussi.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

ed.chimar
Anciens
Messages : 1768
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: tout sur la sélection des abeilles résistantes au varroa

Message#15 » lun. mars 07, 2016 7:37 am

lierre a écrit :Le record, C'est 7 ans pour la même colonie toujours là

Impossible
Je pense qu'il faudrait que l'on s'accorde sur la définition de la colonie. En général ça va de paire avec la reine : tu changes de reine donc tu changes de colonie. Dire qu'une ruche est peuplée pendant 7 année de suite c'est vrai, dire que c'est la même colonie c'est faux. Dès qu'il y a essaimage naturel la ruche change de colonie avec en prime une rupture de couvain néfaste au varroa
Archimed

Retourner vers « Elevage de reines et sélection d'abeilles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.