Page 1 sur 1

Maturation sans maturateur ?

Posté : mar. juil. 14, 2015 8:35 am
par maximusflo
Bonjour à tous,

Aujourd'hui je vais récolter une hausse sur la seule dadant que je possède.

Ma question est simple :
quels sont vos conseils/astuces pour faire décanter le miel alors que je ne dispose pas de maturateur ?

La questions subsidiaire :
Sur le nombre de cadres dans la hausse, seuls 4 sont bons à récolter mais les alvéoles ne sont pas toutes fermées. Évidemment, je sais que récolter des cadres operculés partiellement peut provoquer une fermentation. Quelqu'un a déjà récolté dans ces conditions ? Est-il possible de faire sécher le miel autrement que par le moyen habituel ?

Merci

Re: Maturation sans maturateur?!

Posté : mar. juil. 14, 2015 9:41 am
par Lemave
LE conseil : avoir des récipients le plus grand possible, sinon on en met partout. Perso, je coupe le rayon en tranches dans le sens de la longueur et je laisse couler dans un double tamis.
Je ne presse pas, je donne le reste aux abeilles (à 5 mètres des ruches), elles me conserveront le miel pour la fois suivante.
Il me semble me rappeler que les pros considèrent qu'un cadre operculé à 70% du cadre est correct.
La fermentation est un phénomène lent et nos intestins sont habitués à bien pire. Si tu mélanges du 18% avec du 20%, le risque de fermentation est faible sauf à vouloir conserver ton miel plusieurs années, ce qui est rare dans un cercle d'amis.
Bonne chance
P.S. / Préviens ta femme que tu vas mettre le souk dans la cuisine.

Re: Maturation sans maturateur ?

Posté : mar. juil. 14, 2015 10:07 am
par Manulab
Si tu as si peu de miel operculé dans ta hausse, le mieux serait peut-être d'attendre un peu, non ?

A propos des cadres pas operculés, une solution partielle : tu découpes les parties operculées, pour en récolter le miel, et le reste tu le redonnes à lécher (comme indiqué par Lemave, mais à mon avis la distance de 5 m de la ruche n'est pas bonne : soit tu remets la hausse avec les portions à lécher en place sur la ruche et le toit par dessus, soit tu les disposes bien plus loin de la ruche, 30-40 m mini, le but étant de ne pas inviter d'autres ruches à venir piller ta colonie).

Si tu n'as pas de "maturateur", l'idée est de placer le miel dans un récipient assez haut (donc aussi de faible diamètre, si tu as peu de miel ; évidemment avant cette opération il faut égoutter les rayons - disposés si possible sur un tamis - au dessus d'un récipient large pour ne pas en mettre partout, puis verser à travers une passoire dans le récipient qui va servir de maturateur ; l'usage de passoire évite d'avoir trop de déchets dans le maturateur) ; au bout de deux jours l'essentiel des impuretés est remonté vers la surface, alors tu écrèmes cette partie (que tu peux redonner aux abeilles maintenant ou congeler pour plus tard) et tu mets en pots le reste.