Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

separer le miel de la cire

Neptune

separer le miel de la cire

Message#1 » lun. sept. 03, 2012 10:45 am

bonjour

comme précisé sur le post du suivi de ma ruche viewtopic.php?f=42&p=47838#p47838

j'ai récolté hier du miel cristalisé qui se trouve coincé dans la cire. aprés egoutag du non cristalisé, je voudrais essayé de separer le miel restant de la cire. dans le livre de l'abbé warré, il dit que c'est possible en chaufffant le tout au bain marie. que le miel et la cire se separaient naturellement mais sans plus de détails.

quelqu'un a t il essayé cette methode et pourrait m'en dire plus ?
y t il une autre methode ?

merci pour votre aide

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9727
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: separer le miel de la cire

Message#2 » lun. sept. 03, 2012 11:07 am

Bonjour,

Je te conseille vivement l'emploi d'un cérificateur même de fortune. Ainsi, ton miel ne sera pas altéré par la température et tout se fera en douceur.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Neptune

Re: separer le miel de la cire

Message#3 » lun. sept. 03, 2012 12:03 pm

merci michel

tu peux m'en dire plus ?

comment le miel se trouve t i l separé de la cire avec le cerificateur ? tu récupères dans le meme récipient ou dans 2 séparés ?

ed.chimar
Anciens
Messages : 1862
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: separer le miel de la cire

Message#4 » lun. sept. 03, 2012 1:10 pm

Tout tombe dans le même récipient , la cire, plus légère, se retrouve au dessus. Le miel récolté ainsi sert au nourrissement en cas de besoin
Archimed

Neptune

Re: separer le miel de la cire

Message#5 » lun. sept. 03, 2012 1:55 pm

merci. je vais essayé ça...

Avatar de l’utilisateur
porcinet39
Messages : 260
Localisation : saone et loire (71) - bresse chalonnaise

Re: separer le miel de la cire

Message#6 » mer. juin 11, 2014 7:30 am

Bonjour Neptune,

Je me suis retrouvé dans le même cas que toi récemment: miel figé dans des cadres de hausse que je voulais initialement extraire avec une centrifugeuse. Le miel est évidemment resté coincé dans les cadres...
Je l'ai donc pressé au dessus d'un tamis qui s'est vite retrouvé bouché car le melange miel + cire n'était pas assez liquide.
J'ai récupéré l'ensemble que j'ai mis au bain marie a environ 30 degré (pas plus) pendant 20minute. Et la cire est tranquilement remontée au dessus, le miel étant au fond.
Donc avec une passoire, j'ai pu enlever la cire au dessus et repasser le tout dans la passoire.
Résultat nickel!
#Ruches Voirnot sur cadres

Avatar de l’utilisateur
stefanh
Messages : 53
Localisation : soignies
Contact :

Re: separer le miel de la cire

Message#7 » mer. juin 11, 2014 4:46 pm

Bonjour, je viens de faire la même chose. Comment redonnez vous ce miel en nourrissage après l'avoir filtré? Tel quel ou dilué avec de l'eau et à quel %age?

Stef
« L'aigreur, la haine, ça bouffe beaucoup d'énergie, et je préférais la garder pour vivre. »

Charlotte Valandrey

Avatar de l’utilisateur
porcinet39
Messages : 260
Localisation : saone et loire (71) - bresse chalonnaise

Re: separer le miel de la cire

Message#8 » jeu. juin 12, 2014 1:14 pm

Bonjour Stéphane,

Je comptais utiliser ce miel pour ma conso personnelle et comme j'ai fait attention à ne pas trop chauffer, la cire n'a pas foudu et le miel n'a pas perdu de ses qualités nutritives.

En revanche je n'ai jamais nourri avec du miel, j'utilise plutôt du sirop du commerce ou fait maison (il y a post d'ouvert sur la fab du sirop:
viewtopic.php?f=44&t=5457).

Après la façon dont on redonne ce miel (pur ou dilué à l'eau) dépendra surtour de la période et de l'objectif du nourrissage: stimulation, réserves, nourrissage lourd.

Le post suivant parle du sujet:
viewtopic.php?f=44&t=5210

En revanche je ne sais pas du tout si le fait qu'il ait été chauffé soit bien recommandé pour le nourrissage:
manuel a écrit :Bonsoir Posiba

Faire chauffer le miel, le refroidir le réchauffer... va augmenter le taux d'HMF et je crois que les abeilles n'aiment pas le HMF. En plus cela ne détruira pas les spores qui résistent à de fortes températures (150°C pour la loque Bacillus larvae ).

Manuel


Bonne journée.
#Ruches Voirnot sur cadres

Retourner vers « Maturation et filtrage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.