Page 1 sur 3

et après l'extraction?

Posté : dim. août 29, 2010 5:55 pm
par chat teigne
Bonsoir,
Après l'extraction, il me reste les barrettes qui sont "un peu" tartinées de miel, l'élément idem et dans le filtre (de la toile "espéciale" achetée chez un fournisseur de matériel apicole) plein de mélange cire et mie.
Que faire de tout ceci?
Donner à lécher aux abeilles? Comment: en remettant dans une hausse au dessus du couvain (avec risque de le refroidir avec ce "grenier" vide?
Garder au congel le mélange cire miel pour nourrir éventuellement cet hiver???
(Je répète: être débutant, ça se mérite...)

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. août 29, 2010 6:03 pm
par rapiculteur
Bonjour,

Faire un baluchon et le prendre à un pommier à quelques dizaines de mètres du rucher.

a+

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. août 29, 2010 6:21 pm
par chat teigne
Ah ouais? Et les guêpes? J'en ai plein dans le coin.

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. août 29, 2010 6:52 pm
par rapiculteur
Bonsoir,

C'est ce que je fais quand le miel est bien égoutté.
Les bombus et autres insectes en profitent aussi.

Sinon, suspendre le baluchon dans un corps vide placé au sommet d'un ruche.

a+

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. août 29, 2010 9:08 pm
par Manulab
Autre technique mais pour une stratégie similaire à celle de rapiculteur : Après l'extraction par pressage, étaler une petite quantité du mélange cire - reliquat de miel - divers sur un grand plateau en couche fine (un petit centimêtre, ou les bouts de brêches entiers qui ont été écartés pour cause de miel non operculé) et disposer à l'abri de la pluie à quelques dizaines de mètres du rucher. Personnellement à cette saison je place deux fauteuils de jardin en plastique en vis à vis (ça évite que les chiens s'intéresse au truc), disposé dehors à un endroit où on ne passe pas fréquemment, et en guise de plateau j'utilise un petit fut à miel que je dépose dessus horizontalement, le fut faisant son propre toit.
Cette manipulation est renouvellée chaque jour (tôt le matin) autant de fois que la quantité de cire à traiter le justifie.
C'est un peu plus compliqué à réaliser que le baluchon, mais je trouve que la cire est mieux nettoyée et plus facile à reprendre pour la fonte.
Note : les petits outils utilisés lors de l'extraction ou de ces manipulations, sont aussi mis à lècher au même endroit, avant d'être lavés et rangés.

Et effectivement en plus du nuage d'abeilles il y a quelques guêpes, des fourmis, et d'autres insectes qui profitent de l'aubaine, et des frelons qui guettent et attaquent de temps en temps ce petit monde. Cet aspect de la protection de la bio-diversité ne me chagrine pas trop.

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. août 30, 2010 5:34 am
par rapiculteur
Bonjour,

J'utilise de préférence la formule baluchon - ou diffuseur lent de miel - car le calme y règne.

a+

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. août 30, 2010 1:30 pm
par chat teigne
Bonjour,
Est-ce que la cire telle quelle (avec les restes de miel ) peut être utilisée pour être fondue dans une coop?

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. août 30, 2010 10:48 pm
par Michel
Bonjour,

Je la pose dans le cérificateur grand ouvert pendant une journée et le lendemain, seulement, je chasse les gourmandes et ferme le sérificateur pour faire fondre la cire. Il n'y a presque plus de miel sous le "lingot" de cire que je mets aussi à lécher après l'opération.

A+

Re: et après l'extraction?

Posté : mar. août 31, 2010 8:51 pm
par lierre
salut
je fais fondre tout au four solaire et récupere la cire et le miel. Ce dernier me sert pour sucrer mes patisseries.

Re: et après l'extraction?

Posté : mar. août 31, 2010 10:08 pm
par Michel
Bonsoir,

A quoi ressemble ton four solaire ?

A+

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. oct. 31, 2010 10:39 pm
par lierre
salut michel,
c'est une boite isolée, tapissée de miroir à l'interieur avec une vitre qui la recouvre. Le couvercle lui aussi recouvert de miroir est relevé de telle sorte que les rayons du soleil se concentrent dans la boite. C'est suffisant pour faire cuire une compote ou faire fondre de la cire, mais c'est un peu juste (chez moi) pour faire cuire une tarte. La chaleur monte de façon progressive et lentement.
Je récupere à peu pres autant de cire que de miel. Certes, il a un peu chauffé mais j'en trouve une utilité chez moi (cette année, je vais essayer de faire du nougat avec) et ne prend pas le risque de provoquer un pillage.

Re: et après l'extraction?

Posté : dim. avr. 24, 2011 9:00 pm
par jonas
Bonsoir,
pour en revenir sur les elements à lécher. Je vient de transvaser ma ruche (ensemble hausses warré et corps à cadre allemand) dans 4 hausses warré. Il me reste plein de couvain à jeter et le corps et cadres barbouillé de miel.
Si je met tout ca à quelque mètres du rucher, vous croyez que c´est OK? J´ai peur qu´il va y avoir une grosse pagaille...
Au plaisir,
Jonas

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. avr. 25, 2011 7:25 am
par julirosien
Il vaut mieux mettre les éléments à lécher le plus loin possible du rucher.... :roll:
Je me souviens avoir provoqué de belles bagarres en ne prenant pas de précautions....
Le miel attire immanquablement le pillage..... :oops:
Pas bon du tout pour les colonies les plus faibles....
Une bonne centaine de mètres est une distance suffisante....
Et tout le monde en profite! :mrgreen:
Cordialement
8)

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. avr. 25, 2011 8:01 am
par jeffapi
loin loin loin, archi d'accord avec cela

Re: et après l'extraction?

Posté : lun. avr. 25, 2011 12:20 pm
par jonas
merci pour vos réponses!