Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Extraction par pressage des rayons

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#31 » jeu. août 19, 2010 8:55 pm

Bonsoir,

Pour une seule hausse, rien ne vaut les dix doigts.
Ils seront plus facile à lécher que le broyeur.

a+

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9542
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#32 » jeu. août 19, 2010 10:44 pm

Bonsoir,

rapiculteur a écrit :...Pour une seule hausse, rien ne vaut les dix doigts...


Je confirme, pour si peu, c'est tout à fait jouable mais attention aux abeilles engluées, ça pique aussi.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Manulab
Modérateur
Messages : 1535
Localisation : Orne - France

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#33 » sam. août 21, 2010 6:43 am

Avec une seule hausse à récolter je fais aussi avec les doigts.
Si tu as déjà le presse-fruits pour d'autre raisons, ça marche aussi, mais comme le sous-entend rapiculteur, le nettoyage est plus compliqué.

Cependant, si c'est un essaim installé en juin cette année, il y a peu de chance qu'il ait bati et rempli trois ou quatre éléments cet été. Donc je ne crois pas judicieux de récolter, et encore moins dans quelques semaines : les abeilles vont avoir besoin de réserves pour l'hiver et le démarrage de printemps, et pour ça le miel vaut mieux que les divers aliments de substitution.

ed.chimar
Anciens
Messages : 1815
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#34 » sam. août 21, 2010 9:09 am

y a pas que les maladies qui peuvent être dangereuses
http://www.vinopsis.com/2007/06/fouler_au_pied_.html
Archimed

Avatar de l’utilisateur
FrancisD
Messages : 71
Localisation : Libramont Belgique

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#35 » sam. août 21, 2010 11:46 am

Ma question était de savoir si le fait que les rouleaux de mon broyeur sont en alu pose un problème.
Quant aux avettes, depuis le 4 juin, elles ont rempli deux ruchetons et le troisième est au 3/4 plein.

Cordialement,

Francis

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9542
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#36 » mar. août 24, 2010 9:10 am

Bonjour FrancisD,

pour faire simple et "cool", mieux vaut utiliser des outils en inox ou, à défaut, sans aucun recoin difficile à nettoyer sinon il y a trop de niches à microbes.

Ce ne sont pas Cyrc et DocBB qui me contrediront. :wink:

Au plaisir et dans la sérénité.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
FrancisD
Messages : 71
Localisation : Libramont Belgique

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#37 » mar. août 24, 2010 11:29 am

Merci de vos bons conseils

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1025
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#38 » mar. août 24, 2010 8:02 pm

Pas de bois dans une filière de production
parce que c'est poreux et que la flore de levures ou de microbes, va immanquablement se développer et évidemment se développer en rapport avec le miel et au fil des usages potentiellement le contaminer préférentiellement: écosystème sélectionné.
parce que du fait de sa porosité "au cœur" des fibres le rend impossible à désinfecter même par autoclavage, trempage ou autres traitements
même traité, peint, vitrifié ou résiné car à terme il n'y aucune garantie que le traitement résiste aux refends, éclats ou à l'usure et donc le retour de la porosité.

ça peut le faire pour un usage unique (one shot), mais je ne me risquerais pas à un second puisqu'il n'y a pas de moyen de nettoyer sérieusement (c'est pour cela que le bois est abandonné sur les étals de boucher au profit du polyéthylène alimentaire)

ce n'est pas pareil pour les cadres et les ruches qui font partie d'un écosystème différent équilibré par la vie de la ruche et des abeilles.
le problème (potentiel) vient du brassage de la récolte dans le maturateur (ou autre récipient) qui potentialise l'effet de contamination à toute la récolte.

c'est comme la viande : on peut manger sans souci une viande (entière) un peu avancée car uniquement contaminée en surface, mais on peut mourir d'un steak haché contaminé à cœur
si on prend l'exemple du cidre ou du vin, il sont transformés par une fermentation, contrairement au miel dont on essaye de préserver l'état et surtout le taux d'humidité.
avec une fermentation massive (vin, cidre, fromage...) l'écosystème retrouve un état (contrôlé) différent qui permet d'éliminer par concurrence massive toute autre contamination ou presque et il n'est pas nocif, voire intéressant, d'avoir un ensemencement spontané de souches par les outils de production (pressoir, foudre...).
Dans le cas du miel seul sa concentration permet de ne pas virer, si on sélectionne des bactéries ou des levures qui le permettent sur les outils d'extraction ; on peut perdre sa récolte et/ou intoxiquer ses clients (listériose, salmonellose, botulisme etc...)

Manulab
Modérateur
Messages : 1535
Localisation : Orne - France

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#39 » mar. août 24, 2010 9:19 pm

Bonjour francisD
FrancisD a écrit :Ma question était de savoir si le fait que les rouleaux de mon broyeur sont en alu pose un problème.

L'aluminium et plusieurs de ses alliages sont employés pour des matériaux au contact alimentaire, notamment s'il n'y a pas de forte élévation de température, ce qui est le cas pour ton broyeur.
Mais la métallurgie n'est pas simple et on a vu sous le nom d'aluminium des matériaux à base d'alliage d'aluminium incluant de façon pas assez stable des métaux ou autres produits à problème dans certaines conditions d'utilisation. Pour beaucoup de matériaux, une remise à niveau a été faite par voie réglementaire (pour l'aluminium,arrêté du 27 août 1987).
Donc si ton appareil a moins de vingt ans il est probablement dans cette norme, sinon si tu as de la chance c'est du bon, si t'es mal tombé c'est moins bien.


A propos de la trémie en bois, je pense que DocBB a raison de nous rappeler les problèmes que le bois pose en usage alimentaire, mais que dans ce cas précis il y a moyen de les contrer.
Il s'agit de la trémie de l'appareil, si j'ai bien compris elle reçoit les rayons entiers ou grossièrement fragmentés qui vont être dirigés vers les rouleaux-broyeurs.
Dans cet usage le bois en question ne va être soumis qu'à de doux frottements avec les cires, puis plus dur mais sans excès lors du lavage, pas d'échauffement (ou assez modéré au lavage si c'est à l'eau chaude), pas de choc ; des attaques chimiques avec l'acidité du miel, puis les produits de lavage (car il va falloir enlever le miel - facile, la cire et la propolis - plus dur). Alors un bois complètement couvert de résine polymérisable apte au contact alimentaire doit bien aller. Il reste à vérifier que la trémie actuelle est en suffisamment bon état pour recevoir cette résine.

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1025
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#40 » sam. août 28, 2010 8:09 pm

Phil a écrit :Bonjour,

Pour en revenir à la question initiale (c'est aussi un sujet qui me turlupine), je n'ai pas encore d'expérience personnelle, mais je suis tombé sur le lien suivant qui pourrait nous être utile: http://www2.gsu.edu/~biojdsx/press.htm

C'est un api qui travaille avec des TopBar Hives et qui s'est construit une presse en utilisant un cric de voiture.

Sur le site warré anglais de David Heaf, on trouve de belles photos de la presse à cric

Image

Avatar de l’utilisateur
citronbleu
Messages : 317
Localisation : Trets

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#41 » sam. août 28, 2010 9:01 pm

Merci DocBB, très interessant
Jacques.

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#42 » dim. août 29, 2010 5:42 pm

Vous qui adorez le bois pour les questions d'hygiène, vous êtes bien servi :mdr

Manulab
Modérateur
Messages : 1535
Localisation : Orne - France

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#43 » dim. août 29, 2010 8:50 pm

CyrC a écrit :Vous qui adorez le bois pour les questions d'hygiène, vous êtes bien servi
David Heaf précise qu'il a modifié sur ce point essentiel le modèle dont il s'est inspiré (voir le lien qu'il donne), en ajoutant une plaque d'acier inox sur chacune des joues de la presse afin que le bois ne soit pas en contact ni avec le sac contenant les brèches, ni avec le miel qui s'écoule.
A voir ses photos, comparées à celles du modèle initial, il semble aussi soit avoir trouvé un système de cric beaucoup plus propre, soit avoir fait un gros nettoyage du cric ; mon anglais rudimentaire ne m'a pas permis de voir s'il précise cela dans son texte.
Et pendant qu'on y est, un anglophone pourrait-il nous dire ce qu'il indique sur les qualités du sac qu'il utilise, et qui lui aussi est en contact avec le miel ?

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1025
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#44 » lun. août 30, 2010 2:25 am

il ne parle pas du sac, si ce n'est pour dire que les dimensions des plaques doivent être adaptées et il précise simplement qu'il ne faut pas se presser (sic) mais donner un tour en passant, au risque de faire exploser le sac ; dans le lien et le site original il parle de sac en nylon utilisés pour la plongée ou les blanchisseurs
The bags I use are nylon mesh laundry bags that I purchase at local discount stores . Similar bags are sold in SCUBA diving shops
j'en ai vu chez mon revendeur de matériel apicole la semaine passée

Sur le site de l'inventeur original il ne met pas de plaques d'inox mais des feuilles de papier paraffiné
il explique aussi que ce miel a un très bon gout de cire, et que ses clients le préfèrent ainsi.
Ce n'est donc pas nécessairement un désavantage commercial
...many of my customers prefer "strained honey", and the pressed honey *does* retain the wonderful flavors of comb honey.

le genre de label "première pression à froid"

Avatar de l’utilisateur
Syl20
Messages : 250
Localisation : près de Vitré / Bretagne

Re: Extraction par pressage des rayons

Message#45 » ven. sept. 24, 2010 10:49 pm

Salut à tous !
je vais peut-être passer pour un guignol (surtout que je n'ai pas encore construit ma première ruche...mais en attendant je lis tout ce que je peux et donc les sujets de ce forum).
Donc je lance mon idée à deux balles, qui j'en ai conscience n'est sans doute valable que pour des petites quantités : une essoreuse à salade, motorisée ou pas, utilisée comme extracteur tangentiel, avec des trous au fond qui laissent couler le miel dans un second récipient plastique.
Sinon je me demandais comment font ces apiculteurs turcs dont on parle dans ce post
viewtopic.php?f=53&t=1971 , regarder la video.
Ils parlent de leur miel extrait de rayons similaires à ceux de warré et réputé pour son gout. Extraction à la main, broyage, égouttement... ah si je sais, ils font appel aux derviches tourneurs du coin :mdr
Sylvain
Les mûres ont des abeilles !

Retourner vers « Extraction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.