Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

varroa

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Goul
Messages : 61

varroa

Message#1 » mer. mai 15, 2019 6:27 pm

Bonjour

J'aimerais savoir à quelle époque de l’année faut-il traiter contre le varroa ; j'ai entendu dire que l'on pouvait le faire début août.
Qu'est-ce qui est le mieux et le plus naturel ?
Est-ce que les lanières marchent bien ?
Est-ce que les huiles essentielles marchent bien ?
Et lesquelles ?

merci

Manulab
Modérateur
Messages : 1852
Localisation : Orne - France

Re: varroa

Message#2 » mer. mai 15, 2019 9:34 pm

Oh là... vaste sujet
N'étant pas un adepte des traitements chimiques quand on peut faire autrement, je répondrai seulement à la première question. Ce qui me semble le plus naturel, c'est de laisser les abeilles s'en débrouiller.
En fait, elles apprennent à détecter les varroas femelles et jeunes dans les alvéoles, principalement dans les cellules de mâles, alors elles ouvrent et vident la cellule ; on peut alors observer l'éjection de larves de mâles (en plus ou moins bon état), et si on met la planche de comptage sous le plancher grillagé, on y voit quelques varroas de taille normale, mais aussi plusieurs varroas de plus petite tailles qui sont en fait des varroas immatures en cours de développement ; et avec une loupe, on voit que la plupart n'ont plus ou pas toutes leurs pattes, les abeilles les ont tués ou amputés.
Bon, ça c'est la meilleure hypothèse ; parce qu'une forte proportions des essaims ou divisions que j'ai mis dans cette situation, ont périclité avant d'avoir surmonté le problème (j'ai seulement deux colonies qui ont passé au moins deux hivers, sur une douzaine de tentatives maintenant).

Goul
Messages : 61

Re: varroa

Message#3 » jeu. mai 16, 2019 6:56 am

Merci

C'est mieux de laisser la nature se débrouiller.
J'ai entendu dire que les ruches qui succombaient étaient les plus faibles.
J'ai remarqué en effet au printemps, des larves sur le planché grillagé.
Je n'ai jamais mis de planche de comptage mais je devrais peut-être le faire.

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 1343
Localisation : Essonne Corbeil

Re: varroa

Message#4 » jeu. mai 16, 2019 8:10 am

Si tu veux augmenter ton cheptel et produire du miel, tu devras te pencher très sérieusement sur le varroa.
La première étape est de surveiller sa présence avec un plancher grillagé qui te permettra de compter les chutes naturelles de varroa.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 681
Localisation : creuse

Re: varroa

Message#5 » jeu. mai 16, 2019 10:14 am

Goul a écrit :J'ai entendu dire que les ruches qui succombaient étaient les plus faibles.

Bonjour Goul,

Ce n'est pas toujours aussi simple que cela...

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce sont aussi nos "meilleures" colonies (d'un point de vue de l'apiculteur) qui s'effondrent à causes du varroa et des maladies dont il est le vecteur. En effet, les colonies qui élèvent un couvain important, élèvent aussi beaucoup de varroas, et donc, après une saison remarquable (belle population d'abeilles, récolte importante), on retrouve une colonie morte en sortie d'hiver ou alors qui n'est plus que l'ombre d'elle-même !

Alors oui, ce sont les plus faibles qui succombent... mais tout dépend de ce que l'on entent par colonie faible (faible en population, faible en production, etc.)

Comme le souligne fredapi, il faut s'intéresser de très près au varroa.

Après, pour ce qui est de le réguler, il existe une multitude de solutions plus ou moins efficaces et à adapter en fonction de tes besoins :
- Traitement de synthèse
- Traitement "bio"
- Piégeage dans couvain de mâle
- Rupture de ponte
- Sélection
- Traitement mécanique, thermique, etc.

Alexandre
Modifié en dernier par alexandre23 le jeu. mai 16, 2019 10:35 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 1023
Localisation : Monts du lyonnais

Re: varroa

Message#6 » jeu. mai 16, 2019 10:28 am

+1 avec alexandre23
Entièrement d'accord avec tout ce bon sens.

Goul
Messages : 61

Re: varroa

Message#7 » jeu. mai 16, 2019 11:11 am

Merci bien

J'avais remarqué que ma ruche était assez lente.
Je comprends pourquoi.
Je vais mettre une planche de comptage tout de suite pour voir ça.
Sinon, que vaut le traitement aux huiles essentielles ?

jlm36
Messages : 164
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: varroa

Message#8 » jeu. mai 16, 2019 11:28 am

c'est difficile de répondre à ça, chacun doit se faire sa propre opinion en fonction de sa sensibilité.
bio, pas bio, naturelle, conventionnelle ....
mélanger les genres, ne pas traiter, chacun va te donner sa propre technique, son éthique personnelle,
Choisis déjà ton univers. Bio ou conventionnel.
ensuite, affine tes connaissances en lisant ce qu'en disent les pratiquants, mais c'est le sujet le plus épineux du forum.
Là où les esprits s'échauffent quelques fois...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11418
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: varroa

Message#9 » ven. mai 17, 2019 8:21 pm

Bonjour,

Effectivement, sur ce forum, tu trouveras plusieurs philosophies en matière de varroa et après avoir entendu chacun te dire ce qu'il fait et pourquoi il le fait, tu pourras choisir ta voie.

Pour ma part, je crois avoir testé un peu tout. Malheureusement, ce sont mes abeilles qui en ont payé les pots cassés/ quand j'ai atteint un taux de mortalité de 50%, j'ai estimé que j'avais assez joué à l'apprenti sorcier et qu'il était temps d'appliquer les méthodes qui marchent sans pour autant aller contre mes convictions, non plus. Le pire, pour moi, ce fut lorsque j'ai employé les huiles essentielles. Précédemment, j'avais eu d'assez mauvais résultats avec des produits à base de thymol. Depuis, je traite avec des acides organiques vendus tout prêts et mes abeilles s'en portent beaucoup mieux.

Evidemment, ça me coûte environ 5 à 7 € par ruche mais je sais qu'à ce prix, j'ai la quasi certitude de retrouver toutes mes ruches après l'hiver. Jusqu'à l'an dernier, j'ai utilisé le MAQS mais je ne l'utiliserai plus parce qu'il commence à faire trop chaud, chez moi, pour continuer à l'utiliser. Je vais passer au Varromed qui est un mélange d'acide formique et d'acide oxallique.

Mais, effectivement, certains préfèrent utiliser les lanières d'amitraz (Apivar ou Apitraz) mais cette molécule n'est vraiment pas bio.

Je confirme ce qui a été dit. Plus une colonie est forte et populeuse et plus elle élève de varroa et donc plus elle est en danger.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.