Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

maladie du couvain ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

maladie du couvain ?

Message#1 » lun. juin 25, 2018 2:19 pm

Bonjour,
Depuis une quinzaine, j'observe une ruche qui semble s'affaiblir de plus en plus.
Ces derniers jours, très peu d'activité (une sortie par minute...).
Cette ruche était début mai sur trois éléments, une réserve de miel conséquente, un élément de couvain et un VS.
À cette époque, elle avait subi un épisode de maladie noire qui avait passé en une quinzaine de jours après un nourrissage léger (200 ml de 50/50 avec alternance vinaigre/protéines) : plus aucune abeille noire/luisante et tremblotante. À nouveau une belle activité... jusque là. :cry:
Du coup, j'ai fait une visite détaillée :
- l'élément de miel a été bien entamé mais vu le temps de la première quinzaine de juin...
- l'élément de couvain est plus problématique :
* couvain en mosaïque et peu important, sur quatre cadres maxi. Les cellules sont plutôt bombées mais d'une largueur normale, 1/10 est ouverte sur des larves blanches.
* Trois cellules royales dans l'élément : deux vides et une avec une larve morte et rabougrie.
* Assez peu d'abeilles, quelques mâles (cinq/six à tout casser), des abeilles plus petites (sans doute des jeunes ?)
* Aucune odeur particulière à l'ouverture.

Est-ce que cela vous évoque quelque chose ?
Merci !

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2712
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: maladie du couvain ?

Message#2 » lun. juin 25, 2018 4:23 pm

Bonjour,
"Les cellules sont plutôt bombées"
Bombées comment ? Toutes ? Une photo ?
"Une sortie par minute"
C'est très insuffisant. Ça correspond à aucune activité de récolte et c'est préoccupant en effet.
"Aucune odeur particulière à l'ouverture"
C'est déjà ça. Un couvain malade, ça ne sent pas bon.
(Un symptôme que personnellement je n'aime pas : une mouche qui traîne vers l'entrée)
Ça vaudrait quand même le coup de faire le test de l'allumette, histoire d'écarter le soupçon de loque américaine.
Le tableau d'ensemble n'est quand même pas terrible.
J'avais une colonie atteinte de maladie noire l'an dernier : elle n'a pas survécu. J'ai d'ailleurs abrégé ses souffrances.
Tu as d'autres ruches ?

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#3 » lun. juin 25, 2018 6:15 pm

Merci pour ta réponse jln !
J'essaierai de faire une photo demain.
Oui, j'ai d'autres ruches qui vont plutôt bien, voire très bien pour certaines avec beaucoup d'entrées et de sorties, de belles rentrées de pollen.... Celle-ci dénote vraiment dans l'ensemble, c'est ce qui m'a fait me poser des questions.
En ce qui concerne les cellules, elles sont toutes bombées.
J'ai bien pensé à la loque européenne, mais le tableau n'est pas complet : pas d'odeur, pas de larve expulsées devant la ruche, pas de larve de différentes couleurs.
J'ai lu quelque part, qu'un transvasement pouvait être bénéfique...
http://www.larucheduquercy.fr/system/files/les%20Maladies%20de%20la%20Ruche%20loque%20eu.pdf

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: maladie du couvain ?

Message#4 » lun. juin 25, 2018 10:01 pm

Bonsoir,

Bombé comment ? Comme des demi petits-pois, les uns contre les autres ? Alors ta ruche est bourdonneuse. Dans ce cas, à l'ouverture, elles se mettent en bruissement et ne s'arrêtent pas durant toute la visite.

Sinon, le couvain est peut-être en cercles autour de zones vides de couvain. Alors, on peut espérer que tu aies eu un essaimage voici 15 jours et ta nouvelle reine va pondre dans la semaine qui vient.

Qu'en dis-tu ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#5 » mar. juin 26, 2018 5:37 am

A dire vrai, j'avais bien pensé à ça aussi, Michel...
Le mieux, c'est que je fasse des photos. Je m'en occupe ce matin dès que les températures seront remontées. C'est que la nuit ici, il fait plutôt frais !

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#6 » mar. juin 26, 2018 7:27 am

Et voilà les photos.
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2712
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: maladie du couvain ?

Message#7 » mar. juin 26, 2018 7:48 am

Bonjour,
c'est pas joli, en effet.
Ça ne me paraît pas franchement bourdonneux mais vu de dessus, je peine à bien voir le bombé des cellules.
Aucune naissance en cours, par contre je crois voir du couvain mort (les paquets blancs qui débordent des cellules) et l'aspect de certains opercules ne me dit rien de bon.
Pour moi, le test de l'allumette s'impose en perçant quelques cellules operculées.
Et toujours pas d'odeur particulière ?

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#8 » mar. juin 26, 2018 11:47 am

Bon, bon, bon...j'ai fait le test de l'allumette... et c'est la cata ! :cry:
Sur plusieurs cellules operculées : petite masse gluante qui colle à l'allumette mais sans aucune odeur ou sorte d'écaille.
Je crois que je vais me débarrasser très vite de cette ruche !!!
D'après ce que j'ai pu lire, voilà ce que je pense faire :
- Je récupère le miel de l'étage supérieur, la ruche se retrouvera sur un élément + VS (au fait, il est comestible ?)
- j'attends ce soir que tout le monde soit rentré.
- J'amène la ruche bien à l'écart du rucher
- Je soufre tout ce petit monde.
- Je brûle tous les cadres.
- Je passe les éléments au chalumeau et je désinfecte à la javel.

Vous pouvez me confirmer (ou non !) que je ne ferai pas trop de bêtises comme ça ?
Merci !

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2712
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: maladie du couvain ?

Message#9 » mar. juin 26, 2018 1:35 pm

Sylvain du Vercors a écrit :Bon, bon, bon...j'ai fait le test de l'allumette... et c'est la cata ! :cry:
Sur plusieurs cellules operculées : petite masse gluante qui colle à l'allumette mais sans aucune odeur ou sorte d'écaille.
Je crois que je vais me débarrasser très vite de cette ruche !!!
D'après ce que j'ai pu lire, voilà ce que je pense faire :
- Je récupère le miel de l'étage supérieur, la ruche se retrouvera sur un élément + VS (au fait, il est comestible ?)
- j'attends ce soir que tout le monde soit rentré.
- J'amène la ruche bien à l'écart du rucher
- Je soufre tout ce petit monde.
- Je brûle tous les cadres.
- Je passe les éléments au chalumeau et je désinfecte à la javel.

Vous pouvez me confirmer (ou non !) que je ne ferai pas trop de bêtises comme ça ?
Merci !

Ah mince, pas de chance.
Le miel : j'ai lu qu'il était comestible.
Si tu le récoltes, je vois mal comment tu peux éviter de contaminer tes accessoires, ta miellerie si tu en as une.
La javel ne vient pas à bout des spores. C'est le pb de la LA.
Pour le reste, ce que tu prévois me paraît bien.
Courage.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: maladie du couvain ?

Message#10 » mar. juin 26, 2018 6:59 pm

Bonjour,

Vu ce que je vois, je suis très surpris que ton test de l'allumette soit positif. En effet, la loque américaine est une maladie du couvain fermé or on voit bien des larves non operculées mortes.
De toute façon, si c'est la loque, tu dois le déclarer à la DDcsPP, soit directement, soit via le GDSA de ton département. Il ne t'en coûtera rien, si ce n'est l'adhésion au GDSA, si tu veux. Et au moins, tu auras une analyse biologique, un avis d'une personne compétente et surtout, si tu as raison, tous les ruchers alentours seront visités et la contagion sera stoppée. Sinon, tu peux être, sans le vouloir, à l'origine d'une belle contagion.

Et là, chacun n'est pas censé faire ce qu'il veut selon la loi. :lol: Cette maladie est classée "Danger Sanitaire de 1ère catégorie" et ça ne rigole pas.

Si tu étais vendeur d'essaims peu scrupuleux, tu pourrais avoir intérêt à cacher ta situation mais dans ton cas, il n'y a que des avantages à déclarer ton problème.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#11 » mar. juin 26, 2018 8:25 pm

Merci Michel,
Je contacte le GDSA dés demain...
Du coup, je fais quoi de cette colonie, je l'euthanasie ou j'attends la visite du GDSA ?

dkdan
Messages : 149
Localisation : Vendée. Challans ville

Re: maladie du couvain ?

Message#12 » mar. juin 26, 2018 10:15 pm

Ben du coup le GDSA te le dira... A+
Dadant. Warré. Voirnot.

François
Messages : 829
Localisation : Département de la Manche - France

Re: maladie du couvain ?

Message#13 » mer. juin 27, 2018 12:19 pm

R/au vu des photos, je crois que nous sommes plus près de la loque européenne que de la loque américaine.
Cette maladie n’est pas tenue à déclaration bien que très contagieuse. Elle est courante au printemps . Je ferais donc immédiatement un transvasement dans une ruche saine.

François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: maladie du couvain ?

Message#14 » mer. juin 27, 2018 3:18 pm

C'est fort possible. Cela dit, j'ai appliqué le principe de précaution et je me suis débarrassé de cette colonie, soufre, cadres brulés, ruches passées au chalumeau...
Ce n'est pas ma plus sympathique expérience :cry: ...
Pour ce qui est du GDSA 38, si quelqu'un a les coordonnées d'un agent sanitaire, je suis preneur parce qu'alors, pour trouver les coordonnées d'un ASA en Isère et en particulier sur le secteur du Vercors c'est un vrai jeu de piste ! :x
Faut pas avoir de l'urgence à gérer !!!
D’où mon principe de précaution, je ne voudrais pas que mes relations avec les apis du coin tournent au vinaigre...

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: maladie du couvain ?

Message#15 » mer. juin 27, 2018 3:56 pm

C'est dommage de ne pas avoir un diagnostique définitif avant de procéder à la destruction.

Il me semblait qu'une colonie atteinte par la loque pouvait être transvasée en ruche vide (ou sur cire gaufrée). Je croyais que la destruction du couvain atteint et des cadres ainsi que la désinfection du matériel apicole contaminé étaient suffisantes?

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.