Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Réflexions et ouverture de débats

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#31 » mar. mars 13, 2018 11:43 pm

Yoann a écrit :Favoriser l'introduction de prédateurs ou concurrents, sur le principe d'accord, mais lesquels ? Cette pratique existe déjà, mais l'efficacité, bien que réelle, n'est souvent pas suffisante seule pour contenir les problèmes.

Et encore faut-il qu'il reste les concurrents et prédateurs, car les espèces exogènes qui sont importées ont tendance à remplacer les endogènes de même type en proliférant. Et a apporter un nouveau déséquilibre dans le nouveau lieu de vie.

De plus j'ai apporté un début de solution en parlant de ne plus semer les prairies, dites naturelles, mais qui n'ont en général pas plus de 5 ans, et de juste laisser pousser l'herbe. Ou de ne plus labourer les champs, surtout si c'est pour gratter à 50 cm de profondeur, faire des semelles de labour, et déstructurer les sols, en tuant ce qui s'y trouve. Ou encore ne plus déchaumer systématiquement après la moisson, ou pratiquer le semis sous couvert, en plus de le faire avec un semoir tout en 1.

Mais lorsqu'il s'agit d'insectes ou animaux exogènes, souvent le problème ne peut pas être réglé par l'intégration des prédateurs naturels, car ils viennent d'un autre continent, et soit ne s'adapteraient pas sur notre territoire, soit le déséquilibreraient davantage. Et ne pas leur laisser de place reviendrait également souvent à modifier notre écosystème, le rendant aussi moins accueillant, voire hostile, pour nos espèces endogènes.

Il aurait fallu que l'Homme ait nos connaissances actuelles il y a 2 siècles pour éviter d'importer ces parasites, maladies, etc, mais ce n'était pas le cas. Donc on doit faire avec.

Alors oui, nous devons limiter tant que faire se peut notre impact sur l'environnement, mais parfois on n'a pas le choix, et le chimique, comme le bio, peuvent être nécessaires. Je rejoins là-dessus Daniel 59, imaginons que nous fassions pareil pour ce qui est sanitaire pour nous ? adieu vaccin contre la rage ou le tétanos par exemple, quel serait le résultat ?
Bon, à force il n'y aurait plus de surpopulation humaine certes, mais qui serait prêt à voir mourir ses proches pour cette raison ?

Nous avons toujours le choix ! il suffit d´en assumer les conséquences... il y a des conséquences que nous ne sommes pas prêts à accepter... donc nous faisons une petite concession ici et là pour avoir malgré tout ce que NOUS voulons.

Et c´est ce VOULOIR... qui est notre perte... parce que notre vouloir est dirigé par une sensation de plaisir, ou une sensation gratifiante... voir quelque chose se dérouler comme nous nous le sommes imaginé.

C´est là l´erreur

nous sommes donc capables de faire des choix qui ne servent pas notre survie... Donc pas toujours le bon choix et souvent de mauvais choix

chose qui n´arrive jamais chez les abeilles... elles n´ont pas de désir et pas de vouloir... elles font donc à chaque instant ce qu´elles doivent... et n´ont ainsi pas de frustration.
Elle ne peuvent pas se tromper... elles font donc toujours le bon choix

c´est en partie pour cela qu´elles sont fascinantes...

voir La démocratie chez les Abeilles !

Bonne soirée,
Patricia

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#32 » mer. mars 14, 2018 1:41 am

Ne faisons donc rien, laissons la nature faire.
Arrêtons également de nous soigner et de nous vacciner par exemple, en attendant que l'évolution nous donne une immunité. On risque d'attendre longtemps. Alors oui on (se) soigne et on (se) vaccine, par exemple, parce qu'on le VEUT, pour notre plaisir, parce que c'est plus gratifiant de voir nos semblables et nos proches, les êtres auxquels on tient en vie plutôt qu'en mort, et si possible sans pathologie grave.

C'est mon point de vue. Vous avez le votre.

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#33 » jeu. juin 21, 2018 10:39 am

Image
Image
Image
Image
Image

La vie paisible d´une ruche en terre cuite.

Le 25 Avril je recevais le message suivant!
Chère Patricia, J'ai le plaisir de t'annoncer que ta ruche s'est animée (au sens latin du terme) hier soir. Elle est dorénavant habitée par une belle colonie d'abeilles noires; la première à s'être envolée de l'une de mes ruches et dont je surveillais le départ depuis plusieurs jours. Ce matin elles dorment....

Le 30 Mai, Apicultrice en Ariège, Caroline Davelu nous a fait parvenir les premières photos de son expérience "Terre-Cuite!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10564
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#34 » ven. juin 22, 2018 11:55 pm

Comme quoi, le piégeage, ça peut aussi être un coup de pot ! :lol:

Je reste curieux de voir si les rayons collent aux parois et de comprendre pourquoi utiliser ce disque de bois au lieu de simples barrettes.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#35 » sam. juin 23, 2018 5:49 am

Bonjour Michel,

il y a des petits points d´attache sur les cotés, on le voit sur la photo de la bâtisse, mais jusqu´à présent aucun apiculteur ne m´a dit avoir eu un problème de ce côté là. Ce qui ne veut pas dire qu´a la longue elle ne colleront pas tout aux parois... mais elles doivent se laisser au moins le passage et réguler l´aération... ???



La réponse un peu théorique il est vrai serait qu´il y a une certaine proportion entre la hauteur et la largeur de la bâtisse (J´y travaille encore). Si l´on regarde bien même dans les cadres les abeilles essaient de maintenir cette forme ovoïde, au début. Mais comme la proportion largeur /hauteur n´est pas vraiment respectée elle finissent par remplir le cadre

Pour ce qui est des barrettes. La plaque permet de maintenir l´essaim et le corps de ruche de forme unitaire.

Cela répond aussi à: ne pas lever les barrettes pour ne pas décompenser la température. Ne pas déplacer les rayons d´un côté à l´autre.
Mais on peut effectivement la conduire avec des barrettes si l´on adhère pas à cette configuration avec la plaque.

La partie du couvain est considérée comme la partie "sacrée", intime, de la ruche; nous n´avons, d´après le contexte de la nature... pas à y intervenir.

Si nous y intervenons soit par nécessité de connaissance, de forme expérimentale, soit parce que nous devons rectifier des erreurs humaines ce doit être avec le plus grand respect et aussi rarement que possible. Bon mais cela c´est de l´apisophie ou de l´apiphilo.

Biologiquement parlant, il s´avère que maintenir l´essaim unitaire facilite son développement.?????

Dans un contexte idéal me diras-tu... p´tête bin qu´oui, p´tête bin qu´non!
on en caussera encore...

Bonne fin de semaine à tous

Avatar de l’utilisateur
Nikola05
Messages : 76
Localisation : Sud Yvelines

Re: Réflexions et ouverture de débats

Message#36 » lun. juin 25, 2018 4:27 pm

C'est très joli en tout cas. :D

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.