Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Les abeilles sauvées du varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 834
Localisation : morbihan

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#31 » dim. janv. 21, 2018 9:53 am

Daniel 59 a écrit :... Maintenant si tu ne souhaites pas détruire le couvain, tu peux le réutiliser pour effectuer un élevage de reine, et recréer de cette façon une nouvelle colonie. ...

Mais du coup, tu remets les varroas du couvain en circulation ...
Mais comme tu fais faire une nouvelle reine, il y a rupture de ponte et élimination du varroa ...

Donc, si je veux faire ça, cela veut dire que le paquet d'abeille que je transvase, je le mets à un autre emplacement, et que le couvain que je veux récupérer, je le laisse à l'emplacement de la ruche d'origine pour que les butineuses s'en occupent
j'ai bon ou quoi ? :wink:
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3778
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#32 » dim. janv. 21, 2018 11:32 am

Bonjour à tous,

Oui c'est tout à fait ça !

La génération de parasites qui est dans le couvain viendra à terme, ça on ne peut pas l'éviter même avec un petit traitement A.F ; par contre la rupture de ponte fera que l'infestation sera limitée aux parasites qui sont sur les filles, et qui seront à leur tour éliminés par un traitement A.F.

le gros avantage est que l'on augmente de cette façon le cheptel !

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9939
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#33 » dim. janv. 21, 2018 9:04 pm

Bonsoir Daniel,

J'ai cru comprendre que tu extrais toutes les abeilles de la ruche, les mets dans un "décontaminateur", sorte de ruchette vide, où tu traites l'essaim avant de le remettre dans la ruche vidée de tout son couvain.

Combien de temps laisses-tu la colonie dans le décontaminateur ? Qu'emploies-tu comme traitement ?

Est-ce que tu réalises cette opération la nuit ou le matin trè tôt afin d'avoir toute la colonie, butineuses y compris ?

Au plaisir,
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3778
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#34 » dim. janv. 21, 2018 10:28 pm

Bonsoir Michel,

Lorsque je sors les abeilles de la ruche, je secoue tout ce petit monde dans une ruche propre désinfectée, garnie de cire gaufrée (la mienne qui est recyclée).

Avant je passais par une étape intermédiaire qui était le décontaminateur en fait une ruche vide avec seulement 2 cadres ou l'essaim était traité et dans laquelle il restait quelques jours. Cela m'obligeait à transvaser une fois de plus les abeilles dans la ruche désinfectée. Trop de stress pour les filles et une certaine mortalité.
Maintenant je me passe de cette étape intermédiaire et je traite à l'A.F directement dans le ruche, avant qu'il y a du couvain. Les cirières boostées par la G.R qu'elles reçoivent sont deux fois plus rapides, pour que la reine puisse pondre rapidement.

Cette opération est effectuée en pleine journée, sans vent. La nouvelle ruche placée à la place de l'ancienne récupère toutes les butineuses qui sont en vol, et qui subissent le traitement à l'A.F par le biais des éponges disposées à l'entrée de la ruche.
Pour le couvain du premier transvasement effectué (fin mars début avril) il est systématiquement détruit par le feu. Seul celui du second après la récolte de juillet est préservé sauf les réserves miel et pollen qui sont détruits. (Pour éviter les empoisonnement tardifs...Je suis dans une zone de cultures intensives!)
Depuis que je pratique de cette façon je n'ai pratiquement plus de pertes hivernales. La seule contrainte il faut nourrir massivement avec du sucre inverti, contenant de la levure de bière.

A+
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9939
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#35 » dim. janv. 21, 2018 11:06 pm

Bonsoir Daniel.

Bien compris. Ton traitement AF flash achève les quelques varroas qui restent sur les abeilles mais pourquoi traiter à l'AF puisqu'il n'y a plus de couvain et non à l'AO ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Asweetybee
Messages : 689
Localisation : Pays de Vilaine
Contact :

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#36 » lun. janv. 22, 2018 5:17 am

D autant que l acide formique passe dans les alveoles, alors couvain ou pas...
Miser sur l'excellence est plus rentable à long terme qu'investir dans la médiocrité...

https://sites.google.com/site/abeillecool/home

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3778
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#37 » lun. janv. 22, 2018 9:49 am

Bonjour à tous,

Il y a 2 raisons pour traiter A.F au lieu A.O.

- La première : Avec l'A.F il est possible de traiter la colonie plusieurs fois en saison. pour l'A.O une seule fois en hiver. (sinon la reine Couic!)

- La seconde : Avec un traitement A.F après le transvasement on traite en même temps les abeilles de vol qui sont à l'extérieur, lors de leur rentrée à la ruche.

Lors du second transvasement comme on conserve le couvain, un traitement A.F est efficace même en présence du couvain puisqu'il pénètre dans les alvéoles.

L'A.O est réservé comme traitement hivernal. Mais je l'utilise de moins en moins.

Le double transvasement plus l'A.F sont suffisant pour maintenir la pression du varroa très basse.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 656
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#38 » lun. janv. 22, 2018 12:37 pm

Daniel 59 a écrit :- La première : Avec l'A.F il est possible de traiter la colonie plusieurs fois en saison. pour l'A.O une seule fois en hiver. (sinon la reine Couic!)


Je pensais l'inverse :roll: :roll: :roll:

Avatar de l’utilisateur
FG68
Messages : 676
Localisation : Alsace (proche Colmar)

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#39 » lun. janv. 22, 2018 3:21 pm

Effectivement, moi également, je pensais qu'il y avait un risque de mortalité de reine accru avec l'AF comparativement à l'AO :shock:
Ma présentation : viewtopic.php?f=141&t=7115 :D
Modifications de la Kenyane viewtopic.php?f=181&t=8442

auxanges
Messages : 155
Localisation : Lac du Bourget

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#40 » lun. janv. 22, 2018 4:21 pm

Le protocole suisse du FAM prévoit deux traitements (août et septembre).

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3778
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#41 » lun. janv. 22, 2018 5:39 pm

Bonsoir à tous,

L'A.O est plus violent comme traitement par rapport à l'A.F Mais tout dépend aussi de la concentration, de la quantité d'A.F et la température extérieure lors du traitement.

Dans l'ordre: concentration 60% - pour 10/15ml sur éponge - T° comprise entre 12° mini et 20° Maxi.

Deux traitements (cela dépend de l'infestation) à 12 jours d'intervalle sont très bien supportés par la colonie.

A concentration et quantité supérieures effectivement on prend un risque de mortalité plus important.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9939
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#42 » lun. janv. 22, 2018 6:20 pm

Bonsoir,

Daniel 59 a écrit :...Deux traitements (cela dépend de l'infestation) à 12 jours d'intervalle sont très bien supportés par la colonie...


Là, on parle de traiter une colonie qu'on vient de transvaser dans une ruche vide. Donc, il n'y a pas encore de couvain. Du coup, pourquoi faire un 2ème traitement, 12 jours après ? Normalement, au 1er traitement, tout devrait être tombé, non ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Asweetybee
Messages : 689
Localisation : Pays de Vilaine
Contact :

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#43 » lun. janv. 22, 2018 6:29 pm

À titre perso, en mode blondasse sévère , pour retenir je fais avec du 60% acide formique, 2ml par rayon, +2 pour la ruche en moyenne.
Si temps approchant vers les 17/ 18 degrés, 2ml en moins.
Si temps inferieure à 13, +2ml.
Le tout en soirée sur un sopalin doublé, soit posé sur le fond de tiroir, soit au dessus des cadres( là verser doucement pour impregner le salopin sans faire couler d acide).
En cas d hesitation, choisir toujours la dose moindre.
C est plus facile de faire un 2eme passage 8 ou 10 jours apres sur une ruche avec encore un peu de varoas que sur une ruche morte.
Je fais jusqu à 3 passages quand vraiment l infestation est importante.

Là je pensais faire un coup ( mes nouvelles ruchettes sont assez contaminées) en fin fev ou debut mars mais je crois, vu la météo que je ferai en mi fevrier au plus tard.
Miser sur l'excellence est plus rentable à long terme qu'investir dans la médiocrité...

https://sites.google.com/site/abeillecool/home

apibeaujo
Messages : 192
Localisation : Vallée d'Azergues

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#44 » lun. janv. 22, 2018 6:45 pm

Daniel 59 a écrit :Bonsoir à tous,

L'A.O est plus violent comme traitement par rapport à l'A.F Mais tout dépend aussi de la concentration, de la quantité d'A.F et la température extérieure lors du traitement.

Dans l'ordre: concentration 60% - pour 10/15ml sur éponge - T° comprise entre 12° mini et 20° Maxi.

Deux traitements (cela dépend de l'infestation) à 12 jours d'intervalle sont très bien supportés par la colonie.

A concentration et quantité supérieures effectivement on prend un risque de mortalité plus important.

Cordialement,
Daniel.


Le bonsoir a tous,

J'ai traité trop tard et mal a l'amitraze 2 ruches sur 3, résultat 1 morte et la 2ème guerre mieux.

Je vais essayer l'AF. Tu tombes un peu la concentration parce qu'il est vendu a 65%, non!

Le traitement par le dessous est moins dérangeant pour les filles,mais certains écrivent que

les vapeurs, plus lourdes descendent, donc ils traitent sur les cadres. De ce fait, il faut augmenter

la concentration de l'AF pour un traitement de fond de ruches.

Ton sentiment!

A+ :wink:
Un jour sans rire est un jour perdu ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3778
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#45 » lun. janv. 22, 2018 7:42 pm

Bonsoir à tous,

L'A.F est vendu à 85% je le ramène à 60/65%
Donc à 65% pas de problème.

Je traite sur des éponges placées dans les entrées des ruches. L'évaporation sature l'atmosphère de la ruche sans pB.
Bien sur on peut traiter par le haut sur les têtes de cadres ...mais je trouve que c'est plus violent! Bon nombre d'abeilles fuient la ruche pour revenir lorsque les vapeurs se sont dissipées

Il faut tenir compte aussi que je traite après transvasement, je n'ai donc pas besoin de fortes concentrations d'A.F
Et par le bas beaucoup plus rapide et moins dérangeant pour les filles.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : gaston68 et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.