Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Les abeilles sauvées du varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
francis
Messages : 457

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#121 » lun. sept. 16, 2019 6:42 pm

Pardonnez la longueur de ce message qui n'est pas à lire en détail mais juste pour exposer les précautions des inventeurs.

Traduction en français (google) de ce que l'on appelle revendication dans un dépôt de brevet (claims)


1. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser dans le traitement prophylactique et / ou thérapeutique de l’infestation par les acariens Varroa destructor des acariens.
2. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, dans lequel ledit sel de lithium est fourni sous la forme d'une composition pouvant être ingérée par les abeilles ou d'une composition pouvant être pulvérisée.
3. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 2, dans lequel ladite composition pouvant être ingérée par les abeilles est sous forme liquide ou est une pâte à fourrer.
4. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 3, dans lequel ladite composition ingérable par les abeilles est une solution nutritionnelle qui comprend éventuellement du saccharose, du sirop de maïs et / ou du sirop d'amidon.
5. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 2, 3 ou 4, dans lequel ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 1 à environ 150 mM de LiCl anhydre. .
6. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 2, 3, 4 ou 5, dans lequel ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 5 à environ 100 mM. LiCl anhydre.
7. Sel organique ou inorganique de lithium destiné à être utilisé selon la revendication 2, 3, 4, 5 ou 6, dans lequel ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 10 à environ 75 mM de LiCl anhydre.
8. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6 ou 7, dans lequel ledit sel de lithium ou ladite composition pouvant être ingérée par les abeilles comprenant ledit sel de lithium ou ladite composition pouvant être pulvérisée comprenant ledit sel de lithium est administré à ces abeilles.
9. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ou 8, dans lequel ledit sel de lithium est un sel soluble dans l'eau.
10. Sel organique ou inorganique de lithium destiné à être utilisé selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ou 9, dans lequel ledit sel de lithium est ses formes LiCl anhydres ou hydratées.
11. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ou 10, dans lequel lesdites abeilles appartiennent au genre Apis, espèce Apis mellifera ou Apis cerana.
12. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ou 11, dans lequel lesdites abeilles sont des abeilles mellifères, i. e. les butineuses et / ou les ruches et les larves d'abeilles non scellées.
13. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 ou 12, dans lequel ledit sel de lithium est administré auxdites abeilles pendant une phase de diminution de la ponte.
14. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 13, dans lequel ledit sel de lithium est administré auxdites abeilles en septembre, octobre, novembre et / ou décembre.
15. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ou 14, dans lequel le chlorure de lithium est un acaricide contre Varroa. infestation des abeilles par les destructeurs.
16. Utilisation d'un sel organique ou inorganique de lithium pour le traitement prophylactique et / ou thérapeutique de l'infestation par les acariens Varroa destructor des acariens.
17. Utilisation d'un sel de lithium organique ou inorganique dans la fabrication d'une composition pour le traitement prophylactique et / ou thérapeutique de l'infestation par les acariens Varroa destructor des acariens.
18. Procédé de traitement prophylactique et / ou thérapeutique de l'infestation par les acariens varroa destructor des acariens, le procédé comprenant l'administration d'un sel organique ou inorganique de lithium auxdites abeilles.
19. Utilisation selon la revendication 16 ou 17 ou procédé selon la revendication 18, dans lesquels ledit sel organique ou inorganique de lithium est fourni sous la forme d'une composition pouvant être ingérée par les abeilles ou d'une composition pulvérisable.
20. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, dans laquelle ladite composition pouvant être ingérée par les abeilles est sous forme liquide.
21. Utilisation ou procédé selon la revendication 20, dans laquelle ladite composition liquide ingérable par les abeilles est une solution nutritionnelle qui comprend facultativement du saccharose, du sirop de maïs et / ou du sirop de saccharose.
22. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20 ou 21, dans laquelle ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel organique ou inorganique de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 1 à environ 150 mM de LiCl anhydre.
23. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21 ou 22, dans laquelle ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel organique ou inorganique de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 5 à environ 100 mM de LiCl anhydre. .
24. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21, 22 ou 23, dans laquelle ladite composition ingérable par les abeilles comprend ledit sel organique ou inorganique de lithium dans une plage de concentration qui est équimolaire à la plage de concentration d'environ 10 à environ 75 mM. LiCl anhydre.
25. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21, 22, 23 ou 24, dans laquelle ledit sel organique ou inorganique de lithium ou ladite composition pouvant être ingérée par les abeilles comprenant ledit sel de lithium est administré auxdites abeilles.
26. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21, 22, 23, 24 ou 25, dans lesquels ledit sel organique ou inorganique de lithium est un sel soluble dans l'eau.
27. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25 ou 26, dans laquelle ledit sel organique ou inorganique de lithium est le LiCl sous ses formes anhydre ou hydratée.
28. Utilisation ou procédé selon la revendication 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26 ou 27, dans lesquelles lesdites abeilles appartiennent au genre Apis avec les espèces Apis mellifera ou Apis cerana.
29. Utilisation ou procédé selon les revendications 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, ou 28, dans lesquelles lesdites abeilles sont des abeilles mellifères, des butineuses et / ou des abeilles ruches.
30. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28 ou 29, dans lequel ledit sel de lithium est administré auxdites abeilles pendant une phase de la ponte.
31. Sel organique ou inorganique de lithium à utiliser selon la revendication 30, dans lequel ledit sel de lithium est administré auxdites abeilles en septembre, octobre, novembre et / ou décembre.
32. Utilisation de chlorure de lithium comme acaricide contre l’infestation d’abeilles par Varroa destructor.

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#122 » lun. sept. 16, 2019 10:12 pm

J'ai bien compris ce que tu voulais dire mais quand j'ai écris "C'est comme si ils devaient breveter le bicarbonate de soude pour un produit ménager" ce que je voulais dire c'est que par exemple la cuillère à soupe de vinaigre de cidre que l'on met dans le sirop pour nourrir et qui est censé lutter contre la nosémose...elle n'a pas fait l'objet de brevet a ma connaissance. Pourtant ce pourrai rentrer dans un produit vétérinaire avec un brevet et une AMM puisque ça lutte contre une maladie. Super, je dépose un brevet, une AMM, enfin pas moi, mais un labo, mais au final même les pro irons toujours acheter leur vinaigre au supermarché. Pour le lithium cela risque bien d’être pareil...même si ils ont déjà déposé de brevet. et cela d'autant plus si le miel récolté 6 mois après traitement n'a pas de résidu. Quant au labo qui veux exploiter le brevet il aura intérêt à ne pas payer trop chère et a ne pas le vendre chère si il veux en vendre. Par exemple le carbonate de lithium vendu avec AMM pour les troubles de l'humeur en pharmacie sur ordonnance est très peu cher(pour un traitement de psychiatrie), moins de 8€ pour 25g et cela représente environ 1 mois de traitement. A coté de cela, il y a des traitements beaucoup plus récent en psychiatrie qui sont vendu plus de 300€ pour un mois. Sauf que le lithium est connu depuis + de 50 ans comme étant le meilleurs traitement pour ses indications. pour cette raison il est encore beaucoup prescrit et le labo même si il ne doit pas faire fortune dessus, est obliger de continuer à le vendre, son retrait ferait scandale, c'est le seul à le commercialiser, y a même pas de générique.

francis
Messages : 457

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#123 » mar. sept. 17, 2019 5:06 am

Globalement nous sommes bien d'accord. Je précise juste le cadre "théorique" peut être pour que chacun puisse en avoir connaissance, mais je suis le premier, dans beaucoup de domaines, à utiliser des produits sans prendre en compte les brevets ou les spécialités.
Comme pour les contrôles fiscaux.... il y a peu de chance qu'un contrôle poussé puisse mettre en défaut un apiculteur. Mais en cas de problème sanitaire dans une région il faut que chacun puisse prouver qu'il traite le problème et avec des produits autorisés. Là encore transposons la transparence que nous désirons quand nous sommes consommateurs. Pour notre alimentation en général, nos voitures, nos produits ménagers....
Ce qui me dérange dans toute cette histoire de brevet et de labo ce n'est pas le fait que des inventeurs ou producteurs soient rémunérés pour leur travail. C'est la hauteur de la rémunération (si cela peut encore s'appeler comme cela). Pour nos petites questions d'abeilles c'est juste l'occasion d'échanger un peu sur les divagations de la société. Mais c'est un grand scandale quand des médicaments sont beaucoup trop chers parce que des labos ont l'exclusivité et que des personnes meurent faute de soin.

Pour le vinaigre peut être parce que l'acide acétique est un moyen prophylactique et non de traitement comme l'indique Tapia Gregorio Cebrian qui propose l'acide tanique comme traitement (faite vos ruches en chêne ....)

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 353
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#124 » mar. sept. 17, 2019 7:51 am

barbichou a écrit :Salut,

Le chlorure de lithium est largement utilisé dans l'industrie chimique et pharmaceutique. s'en procurer est facile et pas trop cher. Pas dangereux à manipuler... juste à conserver dans un contenant particulièrement étanche (produit très sensible à l'humidité)....

votre chlorure vous le trouvez ou ????

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#125 » mar. sept. 17, 2019 11:34 am


Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11429
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#126 » ven. sept. 27, 2019 7:26 pm

Bonsoir,

L’un d’entre vous saurait s’il y a, en France ou dans un pays proche quelqu’un d’assez ”pointu” pour faire une conférence de bon niveau sur le lithium ?

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1181
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#127 » sam. sept. 28, 2019 11:52 am

faut peut etre demander aux auteurs de l'etude qui sont allemands

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#128 » lun. sept. 30, 2019 8:37 pm

Suite de mes essais au carbonate de lithium. La semaine dernière 20 jours après traitement, j'ai fais pour commencer un comptage sur 24h.

Sur la Dadant j'ai compté 102 chute et sur la kényane 29. ce sont des varroas tous morts et bien noirs contrairement à ceux tombés avant traitement qui étaient pour moitié très claires et encore vivants.

Je me suis demandé si 1g était bien suffisant pour que chaque abeille est bien la dose suffisante, je pense aussi qu'elle ont stocké et n'ont pas tout absorbé. J'ai décidé de refaire un traitement avec cette fois 2g pour 1l de sirop sur chaque ruche. A noté que pour bien dissoudre le carbonate de lithium dans le sirop, je fais une première dissolution dans une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, puis dans le sirop. Il faut mettre le mélange au frigo car le froid favorise une meilleur dissolution. A environ 2/3° en agitant bien et en laissant reposé il n'y a plus de dépôt résiduel. Juste après ce nouveau traitement, j'ai fait un nouveau comptage sur 72h.

Sur la Dadant j'ai compté 236 chutes (79/j) et sur la kényane 83 (28/j). L'augmentation de la dose ne semble pas augmenter la rapidité du traitement, c'est aussi ce qui avait été observé dans les études. Par contre, j'ai observé sur la kényane quelques larves (20 à 30) qui sont tombés le premier jour après traitement.

Nouveau comptage 4 et 5 jours après traitement, 156 (78/j) sur la Dadant et 36 (18/j) sur la kényane.

Pour finir, un dernier comptage sur 24h 6 jours après traitement, 80 sur la Dadant et 12 sur la kényane.

Toujours avec des varroas à 90/95% morts et bien noirs.

Maintenant je n'y retourne que le 11 octobre. En fonction des comptages je verrai en novembre pour un traitement AO.

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 205
Localisation : Besançon

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#129 » lun. sept. 30, 2019 8:46 pm

C'est encourageant, merci du retour très détaillé :-bravo

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11429
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#130 » mar. oct. 01, 2019 5:28 pm

Bonsoir,

C'est surprenant que 10 jours après traitement, il y ait encore de telles chutes. Cela semble indiquer que le lithium agit lentement.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#131 » mar. oct. 01, 2019 7:18 pm

oui, ça pose plus de question que ça donne de réponse pour l'instant...comme je disais, elle ont a mon avis fait du stockage, 1 litre en moins de 24h, c'est pas que leurs conso journalière.
Comme par ici elles sont encore très actives avec la semaine dernière des températures à 28° l’après midi, elles ont le choix entre nectar (beaucoup de lierre ici) et sirop. De plus on peut penser qu'il y a des chutes au fur et a mesure des naissances si elles prenne du lithium dés leurs sortie du couvain.
Ce qui m'intrigue aussi c'est que sur la Kényane je suis passé d'environ 13 chutes avant traitement (02/09) à 12 au dernier comptage (28/09) en passant par un pic à 29 (22/09) alors que j'ai constaté (juste avant le traitement) du couvain sur quasiment toutes les barrettes...et un peu de miel sur le haut des rayons ; je m’inquiète d'ailleurs pour leurs provisions pour cette hiver. Elles ont toujours 2 ou 3 barrettes avec amorce pour continuer de construire et stoker.
Sur la Dadant je suis passé de 12 chutes avant traitement (02/09) à 80 au dernier comptage (28/09) en passant par un pic à 102 (22/09) ; et sur celle ci il y avait (juste avant le traitement) 4 à 5 cadres de couvain et tous le reste de la 10 cadres rempli à raz bord de miel operculé ; sur le 2eme traitement elles ont d'ailleurs mis entre 24 et 48h pour tous récupérer le sirop.

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#132 » jeu. oct. 17, 2019 12:27 am

Suite des essais, j'ai fais un comptage sur 6 jours du 6 au 12/10. Pour la Dadant j'ai 44 chutes soit 7,3/J et pour la Kenyane j'ai 38 chutes soit 6,3/J. J'ai refais un traitement le 12/10 avec 1g pour 1l pour la Kenyane et 2g pour 1l sur la Dadant. Je n'ai pu faire qu'un comptage sur 24h entre le 12 et le 13/10. La Dadant 60 chutes et la Kenyane 11 chutes. J'y retourne le 26/10.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11429
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#133 » ven. oct. 18, 2019 11:22 am

Bonjour.

Ça devrait tenir mais tu devras faire un traitement complémentaire à Noël.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 28

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#134 » ven. oct. 18, 2019 8:20 pm

oui je pense faire un traitement à l'AO en dégoutement à la mi-décembre, et non pas en novembre comme j'ai écrit plus haut.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.