Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Fausse teigne

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
pierrolefou
Messages : 178

Re: Fausse teigne

Message#16 » mar. avr. 06, 2010 6:15 pm

Bonjour paulo, c'est vrai que le froid tue les larves et les œufs mais dès que la belle saison revient tu as des papillons de teigne qui reviennent pondre dans tes cires et le cycle recommence.
1 jour au congélateur à l'automne va tuer larves et œufs et ça va te protéger les cires pour l'hiver mais dès la chaleur du printemps il faut surveiller.

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: Fausse teigne

Message#17 » mar. avr. 13, 2010 7:44 pm

Bonjour,

Il arrive que des papillons de fausse teigne pondent dans les ruches.
Une constatation à été faite, la fausse teigne a des difficultés à se développer en ruches Warré car l'espace étant plus restreint qu'en Dadant les abeilles sont présentes dans tous les recoins.
Amour et gratitude

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Fausse teigne

Message#18 » mar. avr. 13, 2010 9:21 pm

Bonjour à tous,

La fausse teigne n'est pas à craindre dans les colonies bien portantes, les abeilles font elles-mêmes le ménage en empêchant l'accès de la ruche au papillon.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: Fausse teigne

Message#19 » mar. avr. 13, 2010 9:37 pm

Bonsoir,

Tout a fait d'accord avec toi Daniel : Quand il y a de la fausse teigne qui se développe, c'est que la colonie est faible.
Amour et gratitude

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 681
Localisation : creuse

Re: Fausse teigne

Message#20 » mar. avr. 13, 2010 9:59 pm

Et puis, la fausse teigne a aussi son utilité. Dans la nature, elle permet de régénérer les cires qui ne sont pas renouvelées par l'apiculteur. Sinon, les rayons vieillissent, les cellules deviennent de plus en plus petites avec le temps et les abeilles aussi... Et des abeilles chétives et faibles, sont des abeilles qui ne jouent plus leur rôle de pollinisatrices, l'équilibre naturel risque d'être rompu, etc...

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Fausse teigne

Message#21 » sam. avr. 17, 2010 10:11 pm

Pour ce qui est de l'utilité de la fausse teigne, pour avoir rencontré ses effets dans les ruches je ne suis pas aussi catégorique.
Il vaut mieux n'avoir jamais à subir la présence de ce parasite, voir les cires attaquées de toutes parts, jusqu'à voir les rayons s'écrouler rongés à leur base par les larves de fausse teigne... Un désastre !

Quand au remplacement des cires avec la conduite Warré, elles sont remplacées régulièrement.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Gino
Messages : 10
Localisation : Seine et Marne

Re: Fausse teigne

Message#22 » dim. avr. 18, 2010 6:24 pm

Bonsoir à tous, merci de vos conseils.

Ce week-end, vu la température, j'ai pu ouvrir ma ruche et à ma grande satisfaction aucune trace de fausse teigne et une colonie bien solide.

Je suis soulagé.

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1062
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Ruche perdue, fausse teigne (avec photos).

Message#23 » sam. oct. 09, 2010 11:56 am

J'ai perdu une ruche, les abeilles ont déserté et se sont fait bouffer un peu plus loin par des hirondelles !

Voici ce qui restait dans la ruche, une allure de mycélium dense et étirable, parsemé de machins noirs et quelques cocons (comme sur le bas du cadre) avec des pupes brunes.

Une idée de ce que c'est ? Et que faire ?

Image Image Image Image
Modifié en dernier par DocBB le lun. oct. 11, 2010 5:03 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Ruche perdue, fausse teigne.

Message#24 » sam. oct. 09, 2010 5:17 pm

La présence de cocons fait penser à de la fausse teigne, on voit aussi une sorte de toile entre les rayons ; il pourrait y avoir aussi la présence de galeries dans les cires et de vers (les larves de la fausse teigne).
As-tu constaté cela ?
Ta ruche était-elle faible ?

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
normandin
Messages : 136
Localisation : cissac (medoc)

Re: ruche perdue ? c'est quoi?

Message#25 » sam. oct. 09, 2010 6:08 pm

Bonjour.
À mon point de vue c'est de la fausse teigne.
Les brèches sont à bruler, brulage de l'intérieur de la ruche au chalumeau, nettoyage à la Javel, séchage.

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1062
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Ruche perdue, fausse teigne.

Message#26 » lun. oct. 11, 2010 4:58 am

En cherchant j'ai trouvé, c'est bien une fausse teigne ou "wax moth" en anglais.
Source : http://agspsrv34.agric.wa.gov.au/ento/pestweb/Query1_1.idc?ID=904795699

tim
Messages : 43
Localisation : Prague (CZ)

Re: Ruche perdue, fausse teigne.

Message#27 » ven. oct. 15, 2010 11:20 am

Bonjour.

On dit pourtant que une colonie forte peux vivre sans problème avec la fausse teigne.
La fausse teigne n'est surement pas la cause de la disparition des abeilles.
Est-ce que cette ruche ne te semblait pas faible ces derniers temps ?

Est-ce que c'est une maladie (si on peut appeler ça comme ça) contagieuse ?
J'ai également une vieille ruche ou j'ai repéré ces petits papillons et des vers dans les cires en début de saison 2010. J'utilise cette ruche pour récupérer des essaims par tapotement. C'est de là que j'ai peuplé 4 Warré cette année. Je n'ai jamais constaté de filaments ou un développement conséquent de ce papillon. De plus ça ne semble pas gêner le bon développement de ma colonie. J'espère encore l'utiliser un bon moment comme ruche souche. Je n'ai fait aucun traitement particulier.

Est-ce que d'autres personnes ont ce problème de teigne, comment le gérez-vous ?
Faut-il systématiquement détruire les colonies atteinte de fausse teigne ? Je ne le pense pas pour ma part.

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1062
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: ruche perdue ? c'est quoi? [résolu: fausse teigne+photos

Message#28 » lun. oct. 18, 2010 11:47 am

Gestion c'est un grand mot !
C'était un essaim de l'année (juin) que j'avais du "reloger" pour avoir construit des rayons perpendiculaires aux cadres, jusque-là la ruche avait l'air de bien travailler ; puis on a remarqué un gros vol d'hirondelles pas loin et la ruche vide. Je ne l'avais pas visitée depuis 3 semaines, mais bon on n'y va pas non plus toutes les semaines.
C'était une ruche isolée dans le jardin de mon beau-frère. Je pense qu'elles sont parties puis l'essaim s'est fait dévorer en grande partie.

On a brûlé tout ce qui était souillé par les soies mais je ne crois pas que ce soit contagieux, on a bien vérifié qu'il ne reste pas d’œufs dans le reste, bien nettoyé, et c'est stocké en plein soleil pour le moment.

Je reverrai le week-end prochain si il faut pousser la décontamination.

sebb16

La fausse teigne et les cires.

Message#29 » ven. nov. 12, 2010 11:21 pm

Bonjour,

J'ai stocké un peu de vieille cire dans le but de fondre pendant l'hiver. Avec mes cires étaient mélangé des chutes de cires en provenance de cire neuve industrielle (à étirer).
J'ai eu bien malgré moi une ponte de fausse teigne (une trentaine de larves) que je viens de détecter en ouvrant le sac.

Ma question est la suivante concernant les larves de fausse teigne : Pourquoi n'ont-elles mangé que de la vieille cire et pourquoi ont-elles boudé la cire industrielle ?
Il y a un produit de conservation ou c'est juste une question de préférence ?
Si c'est la préférence, ça confirme une nouvelle fois l'importance du renouvellement des cires.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1300
Localisation : Bessay/Allier

Re: La fausse teigne et les cires.

Message#30 » sam. nov. 13, 2010 6:54 am

Bonjour,

Le premier élément de réponse qui me vient à l'esprit, c'est que les larves sont sans doute arrivées avec tes vieilles cires. En les confinant dans un sac, je me demande si tu ne leur aurais pas fait grand plaisir.
De mes observations sur des cadres (initialement gaufrés) atteints, je dirais que les larves construisent et se déplacent dans un plan parallèle à la feuille de départ, avec bien sur des chemins de traverse.
La cire gaufrée n'est-elle pas plus dure et plus épaisse ?

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.