Page 3 sur 3

Re: Maladie de l'abeille noire... que faire ?

Posté : mer. mai 24, 2017 8:15 am
par Yay Ours
Un an plus tard...
Petit bilan : Sur deux ruches touchées l'une est bel et bien "morte" comme dit dans les précédents message. Quant à la seconde, de souche noire, malgré une grappe de la taille de mes deux points à l'entrée de l'hiver, j'ai essayé de la maintenir, histoire d'avoir potentiellement une souche résistante et, à mon grand étonnement, elle a tenu le coup et se développe plutôt bien cette saison puisqu'elle occupe un second élément, malgré ce mois de mai tempétueux, et j'hésite même à en mettre un 3ème (en plus du VS)...
Elle semble toutefois toujours porteuse du virus puisque je trouve de temps en temps 1 ou 2 abeilles "malades" devant la ruche...
La maladie, si la reine n'est pas touchée, affaiblit donc bien la colonie mais la "survie" reste possible !
Bien à vous,
A+
L'Ours

Re: Maladie de l'abeille noire... que faire ?

Posté : mer. mai 02, 2018 7:02 am
par Sylvain du Vercors
Bonjour,
Une de mes ruches semble bel et bien atteinte de la maladie noire : abeilles toutes noires agonisantes, abeilles prises de tremblements, mortalité de plus en plus importante devant la ruche et sur la grille, agitation sur la planche d'envol dès que le temps permet les sorties.
En cherchant sur internet, j'ai trouvé deux propositions de "soins" pour cette maladie :
- changement de reine (certaines seraient porteuse du gène et d'autre pas/moins...)
https://www.nature-et-abeilles.fr/vie-de-la-ruche/sant%C3%A9-de-l-abeille/maladie-noire/

- nourrissement alterné un jour sur deux, 100 à 200 ml de sirop 50/50, avec soit du vinaigre de cidre soit des protéines
http://rucherecole68.thann.free.fr/Calendrier%20apicole/Reconnaitre_les_maladies.pdf

Quelqu'un a-t-il testé un de ces remèdes ?
Qu'en pensez-vous ?

Re: Maladie de l'abeille noire... que faire ?

Posté : ven. oct. 26, 2018 6:04 am
par Manulab
J'ai eu affaire à la maladie noire à mes débuts en 2007 (achat d'essaims d'un rucher qui commençait à s'en sortir en retirant ses ruches de la forêt) mais n'ai jamais fait de traitement spécial (et ai perdu 2 essaims sur trois la première année, mais probablement plus par ma façon de faire que par la maladie).

@ Sylvain du Vercors.
Le premier lien que tu donnes, ne parle pas de question de génétique. Sur le thème des idées de changement de reine, il ne développe pas et renvoie vers un lien qui ne fonctionne plus car le site a disparu ; donc difficile de dire si ça parait fondé ou pas.
La fiche de la fnosad (https://www.fnosad.com/fiches-pratiques ... onique.pdf) dit aussi "il est conseillé de remplacer la reine par une reine issue d'une souche moins sensible" ; ok, mais à part une affirmation de vendeur..., comment établit-on qu'une souche est moins sensible ? Je n'ai pas su trouver une réponse.