Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2872
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#436 » jeu. mars 21, 2019 8:10 am

Pour moi, les remérages avortés sont la principale cause de pertes de mes colonies.
Elles tournent bourdonneuses un peu souvent je trouve.
Je m'interroge comme vous sur les effets de mes traitements mais il y a tellement de facteurs qui peuvent intervenir...
Modifié en dernier par jln le jeu. mars 21, 2019 10:09 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
mlamer
Messages : 323
Localisation : Passage de Saint Jaune 66380 PIA

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#437 » jeu. mars 21, 2019 9:02 am

Bonjour,

Comment ça avorte un remérage?
Les raisons?

Même sous-race bien sûr?

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2872
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#438 » jeu. mars 21, 2019 10:27 am

mlamer a écrit :Bonjour,

Comment ça avorte un remérage?
Les raisons?

Même sous-race bien sûr?

Bonjour,
je ne m'occupe pas de savoir de quelle lignée sont mes abeilles de gouttière. Je les prends comme elles sont.
L'essaim qui m'a été d'emblée le plus antipathique est devenu, après m'avoir piqué n+1 fois, ma meilleure colonie, laquelle entame sa cinquième saison sur les chapeaux de roues.

Un remérage peut échouer de nombreuses façons parmi lesquelles :
- la reine ne revient pas du vol de fécondation car sa route a croisé celle d'un prédateur ou elle se trompe de ruche en revenant,
- la fécondation est de mauvaise qualité et elle pond peu ou pas du tout,
- la reine meurt de sa belle mort ou par une fausse manip trop tôt ou trop tard en saison pour être remplacée,
- la reine ne se remet pas... d'un traitement ??

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 874
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#439 » jeu. mars 21, 2019 11:05 am

jln a écrit :
Un remérage peut échouer de nombreuses façons parmi lesquelles :
- la reine ne revient pas du vol de fécondation car sa route a croisé celle d'un prédateur ou elle se trompe de ruche en revenant,
- la fécondation est de mauvaise qualité et elle pond peu ou pas du tout,
- la reine meurt de sa belle mort ou par une fausse manip trop tôt ou trop tard en saison pour être remplacée,
- la reine ne se remet pas... d'un traitement ??


- ça peut être le temps aussi. Une à deux semaines de mauvais temps au moment des fécondations, et les reines ne peuvent sortir à temps pour se faire feconder

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2100
Localisation : Lanester 56

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#440 » jeu. mars 21, 2019 11:15 am

jln a écrit :Je m'interroge comme vous sur les effets de mes traitements mais il y a tellement de facteurs qui peuvent intervenir...


bien sûr, ne pas oublier les traitements chimiques environnant, l'action de ceux-ci sur la fécondité des mâles. mais je fais la même constatation sur mes ruches qui sont en ville que celles qui sont plus en campagne, sans être en campagne profonde où là, les pertes de colonies sont plus importantes.
À signaler, un article dans le Ouest-France de mardi de François Le Dudal, président du syndicat des apiculteurs professionnels de Bretagne :
entre 20 et 85 % de mortalité sur les ruches en 2118. il a d'ailleurs cette phrase, en critique du "coût non négligeable du dispositif OMMA (observatoire des mortalités et affaiblissement de l'abeille ) " ..."Ce n'est pas de vétérinaires dont ont besoin les apiculteurs, mais tout simplement d'un environnement plus sain pour leurs abeilles."
Le syndicat à " lancé un programme d'analyse des cires dites, opercules, c'est à dire vierges et le pollen sur toute la saison (...) un premier retour des échantillons analysés dans les Côtes d'Armor et dans le Morbihan" indique que sur "les six prélèvements de cire, cinq contenaient du larvicide dont la composition chimique contient du propargite. Un produit pourtant interdit depuis 2011"...cherchez l'erreur ! :evil:

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Zery
Messages : 385
Localisation : Belgique / Liège

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#441 » ven. mars 22, 2019 12:47 am

Les phases les plus critiques sont
- le pillage de printemp si l'entrée n'est pas adaptée, en générale se sont les colonies les plus faibles qui subissent un pillage
par les plus fortes ayant redémaré plus vite.

- un pillage d'été plus violent que celui de printemp ou l'on peut confondre avec l'impression d'une belle activité
si il est impossible de se tenir à +/-15 mètres des ruches sans la combi (sans avoir ouvert biensur)
il faut regarder ensuite de plus près les planches d'envol si il y a beaucoup de gardiennes
(qui occupent +/-15cm de la largeur de l'entrée) qui se jettent sur toutes les arrivantes.
et si beaucoup d'abeilles volent en zig zag ou rentrent sur les cotés des entrées; alors c'est un pillage important.
il faut réduire les entrées, le problème c'est lorsque cela se produit en l'abscence de l'apiculteur,
si la reine y passe à se moment là, c'est la cata qui peut ne se voir que bien plus tard.

Exemple:
Si les abeilles d'hiver sont pondues avant le pillage, le couvain est entretenu par les abeilles d'été
qui finissent par mourir. Les abeilles d'hiver naissant au fur et à mesure de la dernière ponte,
tiennent tout l'hiver. Le problème est que la grappe et trop petite et vivote comme elle peut
abandonnant les dernières abeilles d'hiver naissantes avec l'opercule troué mais toujours dans la cellule.
La colonie dépérie de plus en plus en consommant les réserves parfois importantes
jusqu'à s'éteindre au moment de la relance de ponte en général en début février.

L'exode des abeilles vers les dernières terres sacrées. <- adjectif religieux pour dire viable car là ou tu te trouves c'est la mer.. :lol:
vers
-les forets de feuillus et les paturages
-les vallées encaissées sur les versants exposés au SUD, pas au sommet car il a y plus de vent
-les zones de captages d'eau
-les zones protégées, etc...

En été, rien que d'entendre le bourdonnement des abeilles puis l'odeur des ruches qui ambaument.
Le fait de regarder aller et venir les abeilles dans toutes les directions avec un beau diaporama en arrière plan et là,
l'apiculture çà devient que du bonheur.

Cette année, je ne garde au domicile qu'une ruche de production (pour servir de repere) et les essaims
sinon toutes les ruches sont déplacées vers de meilleurs lieux.
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

kiloas972
Messages : 89
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#442 » ven. avr. 05, 2019 10:50 pm

Salut,
Je ne sais aps si cette vidéo a été posté ici donc je diffuse..



Ah, j'ai une question : sait on pourquoi les abeilles d'hiver vivent plus longtemps?
Est-ce génétique? Du a l'alimentation? Merci

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2872
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#443 » sam. avr. 06, 2019 1:37 pm

Bonjour,
je trouve cette vidéo excellente.
Elle est longue mais vaut le coup de la voir jusqu'au bout.

kiloas972
Messages : 89
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#444 » sam. avr. 06, 2019 1:58 pm

Pour ceux qui suivent de prêt les recherches. Ces souches VSH ont elles été obtenues par transgenese( identification du gène et transfert sur cellule œuf) ou par sélection sur plusieurs années?
Quoi q il en soit on est sur de la sélection artificielle.

Scorp
Messages : 34
Localisation : Nord-Pas-de-Calais-Picardie (02)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#445 » sam. avr. 06, 2019 9:46 pm

Salut a tous,

Beaucoup de messages parle "d'attente d’évolution", avec cela j'ai une question: si j’attends une évolution (abeilles résistante au varroa par ex) et que je ne traite pas, selon vous dans combien de temps l’espèce Apis Mellifera disparaitra ?.

Prenons exemple sur Apis Cerana, elle a eu 60millons d'années pour développer une technique pour se défendre, la on attend une évolution de 60millons d'années pour que l'Apis Mellifera y arrive, c'est strictement impossible, dans 60M années l'AM aura disparus.

Pour moi rien faire c'est pas la solution, surtout que l'on a des produits non chimique qui fonctionne autant en profité.

Personnellement je traite, mais pas systématiquement.
L'année dernière j'etait sur ApiVar mais cela ne me convient pas (malgré que sa a bien fonctionné), du coup je vais tester des produit alternatif accepter pour le Bio.

Merci a vous

kiloas972
Messages : 89
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#446 » dim. avr. 07, 2019 1:58 am

Tu n'aurai pas regardé une des vidéos sur youtube de l'apiculteur qui diffuse sur la chaine " une saison aux abeilles".
C'est drôle tu reprends mot pour mot ce que le gars dit dans un des épisodes.
A Barbade ca n'a pris que 10 ans... et durant 10 ans la production s'est totalement effondrée mais les abeilles ont su s'adapter. Pourquoi crois tu que Bayer finance les études sur les abeilles à la Barbade...
Il me semble avoir lu qq part que 5% des abeilles sont VSH... bon après avec la fécondation multiple des mâles difficiles de conserver le caractère.
Le problème vient de l'homme et ses pratiques. L'homme cré les problèmes et veut toujours tout solutionner sans laisser le temps a la nature de trouver la solution... du coup il cré de nouveaux problèmes.

Scorp
Messages : 34
Localisation : Nord-Pas-de-Calais-Picardie (02)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#447 » dim. avr. 07, 2019 2:39 pm

C'est effectivement son exemple, il est parlant autant le réutiliser.
Entre les Barbade qui fait 430km² et l'Europe par exemple il y a une sacré différence (de superficie), la on ne parlera pas de 10ans mais peut être 100 fois plus.

Chacun a le droit de choisir si il traite ou non et je ne jugerais pas car nous ne sommes pas la pour ça.

J'ai vue en commentaire que la personne na pas traité c'est ruche depuis 2002 et n'a pas eu de souci, mais ne serais t-il pas intéressant de faire quelques étude sur c'est abeilles ?, car malgré tout on ne peut pas rester a attendre que nos abeilles meurs sans rien faire, si non sa serais dire qu'il faudrait laisser mourir les gens qui on le sida pour le faire disparaitre.

kiloas972
Messages : 89
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#448 » dim. avr. 07, 2019 3:11 pm

D après les deux ou trois vidéos que j ai pu voir les études sont déjà bien avancées sur les abeilles vsh. Le fonctionnement métabolique d un organisme est très complexe. Des 100 enes de réactions se produisent et bien souvent il y a des interactions entre elles. Modifier une réaction aura bien souvent une action sur une autre mais pas forcément visible à l échelle phénotypique. Modifier le comportement d une abeille peut aussi avoir des répercutions physiologiques non détectables au premier abord. Je ne sais pas si je suis tres clair mais un organisme c est un ensemble de réactions metaboliques produisant des protéines et autres molécules qui vont faire que l’entité fonctionne et exprimera un certains phénotype. Au niveau moléculaire, Si tu détournes le substrat d une réaction pour une autre cela entraîne des modifications. A voir si les bénéfices dues à l’expression de ce nouveau caractere est supérieurs aux pertes. Sélections, manipulations génétiques...pollution chimique, pression sur l’environnement on pourrai parler de tout ça pendant des heures. Nous a notre échelles de petit amateur notre action est quand même très limitée.

Scorp
Messages : 34
Localisation : Nord-Pas-de-Calais-Picardie (02)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#449 » dim. avr. 07, 2019 3:18 pm

Arista bosse sur cela, il on des souche assez résistante, mais il le dise eux même, il se peut qu'en développant la résistance au varroa qu'il y est une action aussi sur la récolte et tout les autres facteur, il faut trouvé le juste milieux

Zery
Messages : 385
Localisation : Belgique / Liège

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#450 » jeu. avr. 11, 2019 12:53 am

Vu qu'avant en ruche naturelle, elles laissaient tomber ces déchets au fond et d'autres insectes s'en occupaient,
pourtant la plupart savent le faire peu importe les races et encore moins les genes.

En combien de temps pensez-vous qu'elles ont appris à sortir les cadavres d'abeilles ou de nymphes à cause du plancher ?
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.