Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12520
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#181 » lun. mai 23, 2016 3:21 pm

J'avoue que je tends de plus en plus l'oreille vers ceux qui prônent le non traitement mais, pour l'instant, je n'ai pas encore voué des ruches à cette expérience.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

L'abbé
Messages : 277

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#182 » lun. mai 23, 2016 5:29 pm

Bonjour,

Les produits ont beaucoup changé depuis l'apparition du varroa...
Il y a 25/30 ans les produits chimiques ne faisaient pas aussi peur qu'aujourd'hui. J'ai traité des ruches au klartan [note de modération : c'était, c'est encore, un produit phytosanitaire insecticide, principe actif = tau-fluvalinate] et avec d'autres produits fournis par des agriculteurs. Je n'avais que faire de la composition tant que le produit était bon...

Aujourd'hui, le varroa a été étudié. Les traitements et les méthodes proposés sont bien cadrés et efficaces, je vois mal un pro ne pas s'en servir.
Reste qu'au niveau "amateur", il y a trop de témoignages d'api qui ne traite pas pour ne pas s'y intéresser.
Je n'ai pas assez de recul avec mes nouvelles ruches (elles n'ont que 2 ans pour les plus vieilles) pour donner mon avis mais voici mes interrogations...

J'ai l'impression que la pression du varroa est moins forte qu'avant, je connais plusieurs ruches plus ou moins abandonnées ou peu entretenues et aucune n'a de probleme avec le varroa et ça il y a 25 ans, c’était impossible.
Alors soit les abeilles résistent mieux, soit c'est le varroa qui faiblit.

Après, les pros tournent avec des moyennes de 50 kg ou plus par ruche, un amateur doit être plus près des 15/20 kg donc ce n'est pas la même chose.

Ou peut-être que les insecticides employés par les agris qui flinguent les abeilles sont encore pires pour le varroa mais sérieux pour qu'il y ait autant d'api qui ne traitent pas, quelque chose a changé...

trismus
Messages : 9

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#183 » sam. mai 28, 2016 9:29 am

Bonjour,

Je ne peux pas avoir d'avis représentatif concernant les traitements.
J'ai redémarré l'apiculture cette année après une très (trop !) longue interruption.
Nous avons construit 3 ruches Warré et 7 Voirnot divisibles avec un ami.
5 sont peuplées de beaux essaims capturés en mai (+1 hélas reparti le jour de sa captation ...)

Ce qui me pose question : c'est que 4 sur les 6 viennent avec certitude de ruchers non traités. Ils sont en pleine forme.

Hier nous avons, à la demande d'une amie, ouvert deux ruches abandonnées depuis 3 ans, non traitées, et pire, dans de vieilles boites en état pitoyable, placées sous des arbres bas, elles ont très peu de soleil et l'hiver doit être bien humide...

Nous avons été surpris de la puissance et de la santé des deux colonies. Un corps Voirnot avec cadres partiellement cirés a été posé sur chacune et nous verrons dans uns quinzaine comment elles les occupent : miel ou couvain ?

Bref, traitement ou pas, je ne sais quoi répondre mais ces observations qui semblent assez fréquentes doivent nous interroger.
Ceux qui semblent prôner le juste milieu avec de intrants "naturels" acides oxalique ou formique sous forme de traitements ponctuels selon les infestations observées, me paraissent à suivre.

Amitiés
Alain

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#184 » sam. mai 28, 2016 8:08 pm

Je suis en "contact" avec plusieurs apiculteurs pros. Un conduit plus de 1000 ruches, les autres moins...
Ils traitent au Fogger !
À la question : pourquoi ?
Réponse : Il n'y a que ça qui marche !
Je vous le livre tel quel.
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4465
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#185 » dim. mai 29, 2016 7:56 am

Bonjour,
j'y vais très prudemment sur ce sujet et je vais certainement m'équiper pour traiter aux deux acides.
En attendant, les deux colonies installées derrière les volets d'une maison que le propriétaire n'entretient plus depuis longtemps, sont en vie chaque printemps. J'en suis témoin depuis quatre ans et l'ancien de la maison d'à côté "depuis toujours" m'a-t-il dit sur un ton dont je comprends mieux a posteriori l'inquiétude de me voir débarquer dans ce système sans conflit.
https://youtu.be/ZpZ-tgjs0NM
Quand j'étais sans essaim pour débuter, je n'ai pas obtenu l'autorisation de les prélever.
J'ai maintes fois pesté contre ce refus. On me l'accorderait aujourd'hui que je renoncerais à déranger ces petites abeilles noires qui ne demandent rien à personne et qui semblent résister aux frelons qui ne les épargnent pas et au varroa, forcément.
Jamais eu l'occasion de récupérer un de leurs essaims et ce n'est pas faute de les avoir cherchés et tenté de piéger.

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1342
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#186 » dim. juin 12, 2016 4:05 pm

Thomas Seeley récement :
dans cette publication dans plos one

de l'intérêt des petites ruches (42 litres) par rapport aux plus grandes.
et de la division comme méthode de lutte prometteuse (rupture de ponte )

We suggest that further research should be done on the use of colony splitting as a non-chemical method for reducing Varroa in managed honey bee colonies.

et de la survie de la diversité dans cet autre

Mohamed72100
Messages : 9

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#187 » lun. juil. 25, 2016 11:44 am

bonjour à tous
voici enfin mon 1er message sur ce superbe forum... merci pour tout vos conseil et avis.

quant à moi je n'en suis qu'à ma 1ere ruche en warré à barrettes, je l'ai depuis 1 mois et demi seulement, en ville dans une petite forêt et vraiment elle avance très bien et assez vite pour le moment.

pour ce qui est du varroa, je n'ai pour le moment aucune envie de traiter et j'espère ne jamais le faire... je dirais même que si je ne trouve aucun truc bio pour le faire je ne traiterais jamais avec du chimique.

maintenant si j’écris ce post c'est juste pour partager un lien avec vous et savoir ce que vous en pensez du haut de votre expérience.
c'est un site vétérinaire qui vend du bio justement et je voudrais votre avis sur le produit.
bon courage à tous et continuez de faire vivre ce site, c'est tellement passionnant de vous lire... :-bravo

http://comptoirdesplantes.com/produits- ... -bois.html
et si ce produit est top, on a peut être trouvé le juste milieu à cette conversation non ?
ni noir ni blanc, mais gris.

à très bientôt

ed.chimar
Anciens
Messages : 2331
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#188 » lun. juil. 25, 2016 12:03 pm

Mohamed72100 a écrit :... je dirais même que si je ne trouve aucun truc bio pour le faire je ne traiterais jamais avec du chimique.

C'est de l’idéologie plus que du bon sens. Si toi as ou tes enfants avez des poux, tu t'en débarrasses, si tu es malade tu te soignes, alors pourquoi tu choisirais de laisser crever tes abeilles ? Un traitement chimique est bien souvent indispensable en complément des autres méthodes. On peut ne pas le faire tous les ans, mais il y a des moment où c'est la seule solution viable pour l'essaim dans la mesure où la technicité de l'apiculteur ne permet pas de s'en dispenser. Donc à mon avis il vaut mieux être pragmatique et s'adapter à la situation, c'est ce que font tous les éleveurs d'animaux.
Archimed

Mohamed72100
Messages : 9

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#189 » lun. juil. 25, 2016 1:16 pm

je suis d'accord avec ce que tu dis mais...

1er je ne comparerais pas des abeilles à des enfants, de même que les poux au varroa.
bien que le varroa soit mortel pour l’abeille et que le poux ne le soit pas pour l'enfant.
MAIS tout de même je n'arrive pas à oublier que l'humain, l'homme, est vraiment nuisible à la nature et à son environnement.
plus on y met nos mains, plus on l’abîme.

2e l'abeille a vécu sans nos intervention depuis des milliers d'années et je ne dirais pas des millions comme tout le monde le dit...

3e pour traiter le poux je ne suis pas obligé de traiter au chimique, je peux aussi prendre mes mains et la tête de mes enfants et partir à la chasse au poux à la main, jusqu’à en venir à bout, et c’est comme ça qu'on le chasse depuis des milliers d'année aussi ; ou utiliser des huiles ou des plantes sans en arriver au chimique qui est forcement nuisible.

À la maison nous sommes de gros fervents du bio et tout ce chimique partout on déteste vraiment, et on évite le plus possible.
je l’évite pour mes enfants comme je l’évite pour mes abeilles... c’était ça l'idée en gros.

Pour finir, j'aime l'idée qui dit qu'il faut laisser l'abeille se défendre, se fortifier elle même etc., pour avoir des abeilles très fortes, débrouillardes etc.

Merci du conseil je le note quand même.

Avatar de l’utilisateur
cyril12
Messages : 297
Localisation : Millau

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#190 » lun. juil. 25, 2016 1:32 pm

Bonjour Mohamed72100,
Il a 2 ans, première année d'apiculture pour moi, je me tenais le même discours que toi.
J'avais alors une ruche faible et une forte... mortes dans l'hiver, sans traitement.
On fait tous des erreurs fatales à nos colonies, celle-ci étant bien identifiée, ne passe pas à côté.
:wink:
À bientôt

ed.chimar
Anciens
Messages : 2331
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#191 » lun. juil. 25, 2016 7:50 pm

Mohamed72100 a écrit :... Pour finir, j'aime l'idée qui dit qu'il faut laisser l'abeille se défendre, se fortifier elle même etc., pour avoir des abeilles très fortes, débrouillardes etc.

Pour moi c'est une idée qui ne passe pas, car si nos abeilles ont des varroas c'est bien à cause de nous. En 1985 j'ai perdu toutes mes ruches en 6 mois, les produits pour les traiter en étaient à leur balbutiements, on ne savait pas comment s'y prendre.
Actuellement on ne peut plus faire pareil, on les a mis en difficulté et on se doit de les aider... ça vaut pour plein d'autres situations... le "démerde-toi comme tu peux, t'as réussi à vivre jusque là", très peu pour moi.
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12520
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#192 » lun. juil. 25, 2016 10:31 pm

Bonsoir,

Ce problème suscite beaucoup de réactions et, au bout du compte, chacun fera selon sa sensibilité et ses critères de priorité.

Pour un ancien, qu'il soit plutôt bio ou plutôt pur et dur de la chimie, une chose est sûre, c'est que l'abeille laissée sans intervention est fragilisée, en général. En général parce que certaines souches, à ce qu'il se dit, commenceraient à affirmer une certaine résistance. Dans la plupart des cas, l'abeille n'arrive pas à lutter plus de deux ans contre le varroa et la colonie finit par s'éteindre.

Cependant, il n'y a pas que la chimie pour juste permettre à la colonie de survivre au varroa. Certaines méthodes comme l'évacuation du couvain de mâles, le traitement au sucre glace (impalpable pour nos amis belges), la rupture de ponte par encagement de la reine, etc, font bien baisser la pression du varroa.

Mais si l'on vise une production de miel "rentable", il faut encore plus.

Pour ma part, j'ai exclu les molécules telles que l'amitraze réputée cancérigène, et préfère traiter avec des produits bio. Jusqu'à présent, j'ai testé l'Apilife Var et les huiles essentielles sans en être totalement satisfait mais sans non plus savoir si ma mortalité devait leur être imputée. Cette année, je vais tenter de traiter au MAQS cet, été puis à l'Apibioxal cet hiver. C'est plus cher mais j'ai le sentiment d'assurer sans jouer avec ma santé.

Mais chacun fait comme il veut dirait notre gourou du Nord !

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Mohamed72100
Messages : 9

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#193 » mar. juil. 26, 2016 1:54 am

cyril12 a écrit :Bonjour Mohamed72100,
Il a 2 ans, première année d'apiculture pour moi, je me tenais le même discours que toi.
J'avais alors une ruche faible et une forte... mortes dans l'hiver, sans traitement.
On fait tous des erreurs fatales à nos colonies, celle-ci étant bien identifiée, ne passe pas à côté.
:wink:
À bientôt

oui je comprends et je ne suis que tout novice... mais ce discours peut se tenir pendant des années si on ne nourrit pas ni embête un peu de trop les abeilles, mais plutôt les laisser vivre comme à l’état sauvage. si j'ai voulu avoir une ruche c'est que je ne trouvais plus de miel bio sans pesticide ou autre produit nocif... petit à petit je me suis intéressé à la ruche et j'ai fini par atterrir chez warré... et plus je lis plus je suis convaincu que c'est comme ça et pas autrement qu'il faut faire.

je n’arrête pas d'apprendre de nouvelles choses et techniques basées sur vos expériences personnelles à tous, et de corriger des choses que je pensais hier bonnes alors que ça ne l'est pas, MAIS je garde mon esprit critique et le peu de savoir acquis pour faire les choix que je pense être le mieux pour l'abeille vraiment...

ed.chimar
Anciens
Messages : 2331
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#194 » mar. juil. 26, 2016 8:08 am

Mohamed72100 a écrit :oui je comprends et je ne suis que tout novice... mais ce discours peut se tenir pendant des année si on ne nourrit pas ni embête un peu de trop les abeilles, mais plutôt les laisser vivre comme à l’état sauvage.

Curieusement, moins on a d’expérience et plus on a de certitudes :mdr
Le doute approche
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Zery
Messages : 478
Localisation : Belgique / Liège

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#195 » mar. juil. 26, 2016 4:45 pm

essaim de 2015, non traité ni nourri, issu lui-même de 2014.
La ruche maintenant installée sur 2 corps dadant de 3 cadres déborde d'abeilles.
et une colonie est venue s'installer dans une ruche vide à coté pas plus tard qu'hier.
https://youtu.be/Y25NgTFFAgU

Ainsi j'ai récolte du miel de ruches abandonnées depuis plus de 15 ans.
Toutes ont en prime une colonie de fourmis dans le toit. Certaine ruches ont la colonie de fourmis installée dans les parois, un peu comme dans matrix quoi : Ils sont dans les muuuurs :lol: https://www.youtube.com/watch?v=byOY4nQxL0U

Alors le varroa :roll:
C'est la stimulation qui développe le couvain et le varroa. Puis au moment où ces abeilles viennent à mourir, les varroa se rabattent sur la population en chute libre et qui s'effondre,... ou résiste. bah comme dans matrix aussi en fait.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.