Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 813
Localisation : morbihan

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#271 » lun. avr. 24, 2017 6:09 pm

il y a aussi parfois (j'ai quelques témoignages de première main) une tendance de gens du GDSA à accuser systématiquement le varroa en cas de mort de colonie.
Mais je suis désolé : perdre 20 colonies d'un coup, au printemps, alors qu'elles sont d'origines et d'age différents et que les colza abondent alentours ... on est en droit de douter de l'affirmation péremptoire et téléphonique du style "comment, vous ne traitez pas ? ... cherchez pas, c'est le varroa".

Si on remplace la recherche de la vérité par un dogme, on ne trouvera jamais de solutions.

C'est pourquoi la remarque de Michel est primordiale : qu'est-ce qui fait que certains qui ne traitent pas ont 0% de pertes ??
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

willi94
Messages : 359

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#272 » lun. avr. 24, 2017 7:43 pm

bonsoir tout le monde,

Ma modeste contribution de débutant depuis Mai-2016 :

J'étais parti avec mes grandes idées de bla-bla chimique=caca. Moi, je ne vais pas traiter et je vais utiliser les huiles essentielles...Moralité, j'ai failli perdre une colonie cette hiver qui s'est retrouvée infestée comme pas possible par le varroa...Mais à un point genre film de Zombi. Ci dessous la photo des dégâts....65 varroas dans un carré de 5cm de coté. J'ai du traiter à la pire saison; en plein hiver.Grâce aux conseils des anciens, tout s'est bien passé, mais j'ai (et elles surtout) ont eu du pot....

viewtopic.php?f=13&t=7064&start=165

Depuis, je fais régulièrement les vérifs et j'interviendrai dès que j'en vois. J'aimerais ne plus traiter. Hélas, je pense que je suis trop débutant pour pouvoir les laisser se débrouiller seules et n'ai pas le recul pour reconnaitre une souche résistante ou pas, et développer cette souche. Je ne porte pas de jugement sur ceux qui ne traitent pas. J'ai conscience que lorsqu'on débute, on fait tellement d'erreurs et c'est normal, mais je préfère éviter de faire celles qui peuvent leur être fatale....Se planter dans la construction, dans la conduite et provoquer un essaimage, cela n'a rien de dramatique...En gros, il faut faire des erreurs pour apprendre, mais les condamner l'hiver car on les al aissée infestées par le varroa, là c'est plus du tout la même chose....

Voilà, chacun voit midi à sa porte et heureusement; on a pas tous le même avis ....

a+

willi
Val de Marne 94

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#273 » mer. avr. 26, 2017 9:10 pm

Bonsoir,

xebeche a écrit :...Mais je suis désolé : perdre 20 colonies d'un coup, au printemps, alors qu'elles sont d'origines et d'age différents et que les colza abondent alentours ... on est en droit de douter de l'affirmation péremptoire et téléphonique du style "comment, vous ne traitez pas ? ... cherchez pas, c'est le varroa"...


L'empoisonnement n'est évidemment pas à exclure mais il faut tout de même tenir compte du fait que le varroa mène les colonies à leur mort à deux moments, dans l'année, en général, d'abord au début du printemps, quand la reine n'arrive pas à pondre pour remplacer les abeilles d'hiver et en fin d'été, début d'automne quand elle n'arrive pas à pondre les abeilles d'hiver.

Ce cas de 20 colonies différentes pourrait l'illustrer. S'il y a encore du miel et pratiquement pas de couvain operculé mort, ça indique que la colonie a "pris son temps pour s'éteindre" et qu'il ne s'agit pas d'un empoisonnement brutal.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ed.chimar
Anciens
Messages : 1870
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#274 » jeu. avr. 27, 2017 6:40 pm

Michel a écrit : mais le plus surprenant, c'est que deux apiculteurs ont déclaré ne pas traiter et devinez quelle mortalité ils ont eue ? 0%.

Ont-ils dit combien d'années sans traitements?

Michel a écrit :Evidemment, tous ceux qui ont eu de fortes pertes en ne traitant pas n'ont peut-être pas voulu participer à ce sondage mais ça mérite de suivre ce sujet avec intérêt sans, pour autant, encourager les débutants à ne pas traiter, loin de là. En effet, l'un de ces apiculteurs, par exemple, certes ne traite pas du tout en chimique mais lutte tout de même contre le varroa à sa façon.

Notre ancien président ne traite plus depuis plusieurs années avec des lanières, par contre c'est un expert pour sélectionner ses colonies et les gérer, il n'a pas de pertes nous dit il et je le crois.
Archimed

klingenthal
Messages : 132
Localisation : moselle
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#275 » jeu. mai 04, 2017 4:31 am

Slt
Moi je viens de vérifier le nombre de varroa en 24H dans la ruche que j'ai divisé la ruche sans reine (en cour de création) avec les abeilles butineuses elle a 2 varroa, la ruche avec la vieille reine et les abeilles elle a 0 varroa. Comme j'avais laissé les 2 varroa sur le plateau et qu'ils y sont encore donc les fourmis n'ont pas mangé les nouveaux varroa qui seraient tombé. J'ai laissé le plateau 24H de plus résultat ce matin...

Patrice91
Messages : 39
Localisation : Sud Essonne, près de Dourdan.

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#276 » lun. juin 05, 2017 2:50 pm

Bonjour à tous,
Quelqu'un a-t-il connaissance d'apiculteurs professionnels ne traitant pas (jamais) leurs ruches et ne rencontrant pas de problème d'effondrement, ou du moins, pas plus que leurs homologues qui traitent?
J'ai lu un bref témoignage de quelqu'un disant que le plus gros apiculteur pro d'Irlande ne traite pas ses ruches et qu'il n'a pas plus de problème que les autres.
Si vous connaissez des liens, des témoignages, ça m'intéresse.
Merc. :)
On n'hérite pas la Terre de nos ancêtres, on l'emprunte à nos enfants. Respectons la, pour eux.

canongeball
Messages : 204
Localisation : Angers (Maine et loire)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#277 » lun. juin 05, 2017 5:33 pm

Patrice91 a écrit :Bonjour à tous,
Quelqu'un a-t-il connaissance d'apiculteurs professionnels ne traitant pas (jamais) leurs ruches et ne rencontrant pas de problème d'effondrement, ou du moins, pas plus que leurs homologues qui traitent?
J'ai lu un bref témoignage de quelqu'un disant que le plus gros apiculteur pro d'Irlande ne traite pas ses ruches et qu'il n'a pas plus de problème que les autres.
Si vous connaissez des liens, des témoignages, ça m'intéresse.
Merc. :)


personnellement avec un peu plus d'expérience, le problème n'est pas de savoir si on veut traiter ou pas et si ça marche, le problème est de savoir quel est le degré de risque que l'on veut prendre.
pas de doutes le varroa est là et c'est un parasite de l'abeille, mais comme tout les parasites sont but n'est pas de tuer les abeilles mais il les affaiblit vraiment.

c'est pourquoi si on veut des abeilles en pleine santé pour récolter du miel je pense que traiter raisonnablement en bio (pour moi c'est acides et thymol) me parait suffisant et cela permet de garder des ruches fortes.

cependant certains pratiquent aussi des traitements mécaniques qui ont une efficacité certaine, comme le piégeage du varroa dans un cadre a mâle; ou encore l'essaimage. peut être que l'apiculteur irlandais dont tu parles pratique cela.
Nietzsche: "Chaque pas en avant dans le domaine de la connaissance a son origine dans le courage et la propreté à l'égard de soi même"

Sébastien 09
Messages : 229
Localisation : couserans

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#278 » mar. juin 06, 2017 9:42 pm

Bonsoir, par ma propre expérience et d'après ce que j'ai pu comprendre
Varroa est un parasite exotique de l'abeille mellifere , mais pas de NÔTRE abeille mellifere.
Lui s'est adapté à nos abeilles et à nos contrées (latitude , températures, durée de non-ponte ...)
Mais notre abeille elle , ne s'est pas encore adaptée ou si peu :( .
Si peu , qu'au bout de peu de temps la ruche se vide , elle meurt ce qui indique quand c'est la faute du varroa qu'elle n'y était pas adaptée.
J'ai souhaité ne pas traiter "du tout" dès le début et ai pu donc en faire l'expérience sur nombre de mes ruches .
C'est pourquoi je voudrais prévenir tous ceux qui seraient tentés par cette voie là qu'ils ne se fassent pas d'illusions et qu'ils prennent la mesure du risque mortel pour leur (s) colonie (s).
Je vais malgré toutes les critiques continuer à laisser opérer la sélection naturelle.
Évidemment j'ai pu remarquer parmis les mortalités qui ont touchées mes ruches d'autres raisons qui leur ont été fatales (comme la perte supposée de la reine, ou le frelon asiatique, ou encore 1fois le manque de provisions), mais à coup sur à de trop nombreuses reprises le varroa était coupable.
C'est une voix en laquelle je crois mais de longue haleine.
Pour répondre à une question posée plus haut je crois qu'il existe un professionnel dans le midi Toulousain qui ne traite plus ses colonies depuis quinze ans mais qui pratiquerais des hybridations avec tout pleins de souches (du monde entier ) donc bof bof .... je ne sais pas si l'on peut citer son nom sur le forum.
Sébastien
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

Avatar de l’utilisateur
lacombinette
Messages : 39
Localisation : aude

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#279 » mer. juin 07, 2017 10:21 am

Bonjour,

Savez-vous si Gilles Denis traite ses ruches ?

Avatar de l’utilisateur
Jodaille
Messages : 170
Localisation : Caen, Normandie
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#280 » mer. juin 07, 2017 11:07 am

Bonjour Sébastien,

qu'utilises-tu comme souche ?

Ou sais-tu quelles étaient celles qui ont péri par le Varroa ?
Une colonie en Normandie en Warré (proche Danvou la ferrière). Quelques boîtes vides posées ici et là façon hôtel pour abeilles.
http://jodaille.org/snapshots timelapse mn par mn de l'entrée de la ruche.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2127
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#281 » mer. juin 07, 2017 1:59 pm

lacombinette a écrit :.....Savez-vous si Gilles Denis traite ses ruches ?

À lire entre les lignes de son bouquin, je crois comprendre que non.

Avatar de l’utilisateur
lacombinette
Messages : 39
Localisation : aude

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#282 » mer. juin 07, 2017 2:25 pm

Oui,
c'est bien ce que j'ai cru comprendre aussi. Donc il serait intéressant d'avoir un retour sur son expérience? A priori il semble être satisfait de sa manière de conduire ses ruches et n'a pas l'air d'être très inquiété au niveau de la mortalité.

herve19
Messages : 42
Localisation : Larche Corrèze

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#283 » mer. juin 07, 2017 9:13 pm

Bonjour,
Pour avoir fait un stage chez Gilles Denis il y a 15 jours je confirme qu'il ne traite pas. Pour lui comme pour certains membres du forum, un travail de longue haleine sur la sélection des souches résistantes est UNE des clefs du succès.
Peut-être que ceux qui ont plusieurs années de pratique en Warre pourrait nous renseigner sur leur façon de faire.
Si certains ont entre 5 , 10 ans voire plus de pratique Warre avec un nombre suffisant de ruches, ils peuvent nous donner les résultats de leurs expériences si ils ont tenté le non traitement.
Pour revenir à Gilles Denis, son sens de l'expérimentation, son expérience et sa conduite des ruches m'ont imposé le plus grand respect pour sa façon de faire.

Sébastien 09
Messages : 229
Localisation : couserans

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#284 » mer. juin 07, 2017 9:39 pm

Bonsoir ,pas de souches particulières, uniquement des essaims de gouttière (sélectionnés ou pas ) issus de ruches d' apiculteurs , comme peut-être de ruches sauvages.
J'ai tout eu, des ruches dynamiques , méchantes, sympas , jaunes , noires , grises ,poilues ou pas vraiment de tout.
Sans que je puisse me faire une idée que telle ou telle caractéristique physico-comportemento-environnementale aie une influence dans telle ou telle issue.
Une de mes deux ruches ayant le plus vécu, était un essaim sauvage arrivé en 2014 qui a disparu ce mois de mars 2017 (ruche propre pas une goutte de miel ,non pillée, pas un pet de couvain mort ni de pollen quelques toiles d'araignée ,tout juste une ou deux abeilles sèches au fond )
Les fourmis sous le toit étaient là bien présentes comme si la ruche venait de déserter (pas une seule fourmi dans la ruche)
Dans le double fond quelques cocons de teignes.
Ruche dadant 7 cadres à l'ombre en bord de rivière depuis le début.
Les cadres recouverts d'un léger voile blanc de moisissure.
Cet essaim avait des varroas déjà le premier été (vus dans le double fond)
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

roland
Messages : 167
Localisation : var

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#285 » ven. juin 09, 2017 9:24 am

Bonjour,

Après 8 ans d'apiculture chimique.
J'ai testé le non traitement des ruches l'automne dernier pour cause de manque de temps et lasse de bombarder mes ruches de produits chimiques ou "biologiques" qui m'empêchent de conduire mes warre comme je le souhaiterai.

43 ruches à l'hivernage dont 20 essaims de l'année.

Le bilan est le suivant:
A ce jour il me reste 7 ruches d'abeilles bâtardes. 3 sont aptes a produire! Les autres???

Je pense qu'il est temps pour moi d'arrêter l'apiculture!

A++++++++++++++++.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.