Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
Michel52
Messages : 41
Localisation : Haute-Marne (52)
Contact :

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#31 » lun. oct. 31, 2016 10:16 pm

Bonsoir,

@Lililarose : j'utilise le protocole aux Huiles Essentielles de Ludovic Labeste depuis quelques années.
Ce que je regrette bien, c'est de ne plus avoir de ses nouvelles : suivi de ses travaux, ni de réponse à mes mails.

Je dois dire que je n'ai vraiment pas à me plaindre de l'état sanitaire de mes colonies et de leurs récoltes. Très peu de pertes hivernales de mon coté. :-D

Michel.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10452
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#32 » mar. nov. 01, 2016 7:25 pm

Bonsoir,

J'ai testé ça, l'an dernier, et j'ai perdu pas mal de ruches, en fin d'hiver. Du coup, je suis passé au M.A.Q.S. Voyons si ça arrangera les choses.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

lililarose
Messages : 24

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#33 » mar. nov. 01, 2016 9:18 pm

Michel52 : Je suis bien contente pour toi. J'avais espérer pouvoir me passer de traiter avec les H.E, mais du coup je ne fais plus de traitements du tout.
Ce qui marche chez les uns ne fonctionne pas forcément chez les autres, et vice versa. A chacun de trouver ce qui va bien chez lui.

francis
Messages : 314

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#34 » lun. août 28, 2017 8:43 am

Je remonte ce sujet pour une question d'ordre général sur l'utilisation des huiles essentielles et de leur dosage.
Beaucoup utilisent de l'huile essentielle sans, peut être sans le savoir. Le thymol avant d'avoir été synthétisé est un des constituants de certaines huiles. L'huile essentielle de thym à thymol contient 45% de thymol. Admettons qu'il faille 10 g de thymol pour traiter une ruche. Il faudrait 22 grammes d'huile essentielle soit environ 25 ml soit environ 875 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol.
Je ne veux pas comparer certaines techniques à d'autres, chacune a sa logique, ni le thymol à d'autres actifs. mais cela me pose question sur l'efficacité de 3, 20, ou 100 gouttes de différentes huiles de certaines recettes.
Remarque subsidiaire sur le prix de certaines spécialités de tout genre qui proposent des huiles dans des dispersants divers qui au final sont vendues 10, 20 fois leur prix……

malfab
Messages : 60
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#35 » lun. août 28, 2017 6:39 pm

Bonsoir Francis,

Quand tu dis:

"L'huile essentielle de thym à thymol contient 45% de thymol Admettons qu'il faille 10 g de thymol pour traiter une ruche. Il faudrait 22 grammes d'huile essentielle soit environ 25 ml soit environ 875 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol."

C'est une question que je me pose depuis un bon moment, es-tu sur de cette concentration dans l'huile essentielle de thym à thymol ?
Peut-on faire la comparaison directe avec le thymol en cristaux ? (ceux utilisés dans les produits du commerce tel que "apilife var" qui en contient 8 g)

francis
Messages : 314

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#36 » lun. août 28, 2017 8:45 pm

Oui. Il faut prendre du thym à thymol. Il y a contrôle après extraction pour donner le chémotype dépendant de la composition. Voir ici explication du chémotype justement partir de l'exemple du thym : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chémotype
Le thymol que nous prenons pour les ruches à la même composition chimique mais est issu du crésol (produit de la distillation de la houille). Avec ce thymol de synthèse on fait du menthol de synthèse.
L'exemple du thym me rend encore plus perplexe sur l'utilisation des huiles essentielles. Quand on préconise l'emploi de telle huile il faudrait préciser son chémotype. Par exemple si le thym à thymol a bien du thymol, le thym à géraniol n'en a pas du tout (du thymol). Mais ce dernier a plus de géraniol que le géranium. Mais tous deux ont 5 fois moins de géraniol que certaines citronnelles... Il faut dire que l'on appelle citronnelle une plante dès qu'elle sent le citron... alors laquelle utilisez-vous pour attirer les abeilles ? (bon je crois que c'est Cymbopogon citratus, verveine des indes, qu'il faut prendre)

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2009
Localisation : Lanester 56

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#37 » lun. août 28, 2017 9:48 pm

Bonsoir

francis a écrit :Le thymol que nous prenons pour les ruches à la même composition chimique mais est issu du crésol (produit de la distillation de la houille). Avec ce thymol de synthèse on fait du menthol de synthèse.

C'est bien là une partie du problème. Sans rentrer dans la discussion sur l’efficacité, on utilise le même nom pour des choses fondamentalement différentes. Le fait de s'arrêter à la composition chimique, fut-elle semblable, c'est comme voir les arbres qui cachent la forêt.
Dans la nature, les composants de l'huile essentielle de thym, dont le thymol, sont, de par leur élaboration par un processus naturel, dans un état d'équilibre. Dans le thymol de synthèse, à supposer que ce soit la même chose, cet état d'équilibre n'existe pas, et les conséquences sur les organismes vivants sont toutes autres.

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

malfab
Messages : 60
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#38 » mar. août 29, 2017 11:09 am

bonjour,

Merci pour vos réponses
Je me pose toutes ces questions car j'ai une de mes 3 warré qui est infestée de varroa (55/j), donc je voudrais intervenir le plus naturellement possible.
J'ai essayé ces dernières semaines les huiles essentielles eucalyptol et thym à thymol, avec des doses de 4 gouttes de chaque, introduites par la planche de vol, et je ne vois pas d'évolution sur la chute de varroa (toujours le même nombre avant ou après traitement).

J'en déduis donc que ce n'est pas efficace, ou alors il faudrait appliquer les doses de 875 gouttes comme le dit francis ! pas sûr que les abeilles apprécient de telles vapeurs d'HE !

panpone a écrit :Dans la nature, les composants de l'huile essentielle de thym, dont le thymol, sont, de par leur élaboration par un processus naturel, dans un état d'équilibre. Dans le thymol de synthèse, à supposer que ce soit la même chose, cet état d'équilibre n'existe pas, et les conséquences sur les organismes vivants sont toutes autres.

Donc les cristaux de thymol sont bien de synthèse et me font hésiter sur l'utilisation des produits du commerce à base de ces cristaux.
Quelle est la solution miracle ?... ne rien faire ?

francis
Messages : 314

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#39 » mar. août 29, 2017 1:12 pm

Panpone le souligne, la même composition chimique n'est pas tout, les amateurs de biodynamie ou d’homéopathie, ne diront pas le contraire. Mais il faut parfois faire des choix qui, s'ils ne sont pas les meilleurs que l'on puisse espérer, sont quand même les plus respectueux. Avec le thymol de synthèse on est bien dans un traitement chimique, et même lourd, 8 à 12 g de matière active c'est pas rien ! mais c'est un produit qui existe dans la nature. Même dans ce cas les concentrations ne sont pas normales, que l'on prenne du thymol du thym ou de synthèse (c'est comme si nous restions dans la même pièce pendant 1 mois avec 1/2 litre d'huile essentielle de thym… de quoi sûrement avoir mal au crâne).

Je démarre en apiculture et je vais essayer de faire comme je fais pour le jardinage depuis de nombreuses années : prendre les traitements les plus respectueux, essayer d'abord de s'en passer, les adapter en prenant les doses les plus minimes tout en continuant de chercher.
Petit exemple pris hors de l'apiculture :
Beaucoup de recherches sont faites sur des cultures rentables. Ainsi pas mal d'essais en biodynamie sont faits sur la vigne.
Une des préparations utilisées est la tisane ou décoction d'écorce de saule. La substance que l'on pense être active est l'acide salicylique. L'aspirine c'est de l'acide salicylique en très forte concentration. Des essais menés ont montré que l'écorce de saule était plus efficace que l'aspirine pour le traitement des vignes. Mais étrangement, que la dilution de tisane d'écorce de saule était plus active que la tisane pure !

J'en reviens à ma réflexion sur les doses d'huiles essentielles par rapport au thymol, pour ajouter qu'il n'y a peut être pas qu'une question de quantité mais aussi d'approche globale et de cohérence dans la conduite. Les huiles essentielles sont peut-être utiles à faible dose mais sur du long terme. Notre pratique est en général d'attendre d'avoir un problème, de le constater et de l'éradiquer le plus rapidement possible, souvent quelqu'en soit le moyen.
Je suis dans ton cas avec pal mal de varroas et je traite avec apiguard depuis trois semaines, ça dégringole toujours mais beaucoup plus que naturellement. Mais je vais essayer d'enchainer sur des méthodes qui ont plus ma faveur du genre : https://carolinahoneybees.com/essential-oils-honeybees/ et https://honeybeesuite.com/grease-pattie ... ter-mites/

J'aimerais continuer à échanger sur ce sujet des huiles essentielles mais aussi des traitements bio pour les abeilles mais aussi dans d'autres domaines.

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2009
Localisation : Lanester 56

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#40 » mar. août 29, 2017 2:34 pm

Je vois que tu es tout à fait conscient de la problématique. C'est le principal ! après chacun fait comme il peut en fonction des situations. Quant à moi, je vais devoir traiter mes ruches dans les jours qui viennent, vraisemblablement par traitement flash à l'acide formique. Et ce n'est pas parce que les abeilles en produisent que c'est forcément la même chose. Je me pose d'ailleurs la question : peut-être que les soucis que l'on rencontre sur les reines viennent en partie de là...

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

francis
Messages : 314

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#41 » mar. août 29, 2017 3:04 pm

Malfab, si les traitements au thymol ne te plaisent pas trop tu peux peut-être essayer cette combinaison : http://www.thewarrestore.com/organictreatment.htm
N'oublies pas de nous faire un retour si tu essaies.

FanchCC
Messages : 76

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#42 » mar. août 29, 2017 4:33 pm

francis a écrit :... Une des préparations utilisées est la tisane ou décoction d'écorce de saule. La substance que l'on pense être active est l'acide salicylique. L'aspirine c'est de l'acide salicylique en très forte concentration. Des essais menés ont montré que l'écorce de saule était plus efficace que l'aspirine pour le traitement des vignes. Mais étrangement que la dilution de tisane d'écorce de saule était plus active que la tisane pure !

@ francis,

Ce ne serait pas une des bases de l'homéopathie par hasard ?

francis
Messages : 314

Re: Lutte maladies insectes par les huiles essentielles

Message#43 » mar. août 29, 2017 5:30 pm

Je ne sais pas... ce sont des recettes de biodynamie. La dilution en question n'a rien à voir avec les nombreuses dilutions faites en homéopathie. Je ne suis spécialiste ni de l'une ni de l'autre, mais la logique n'est pas la même. L'homéopathie utilise des principes qui provoqueraient les mêmes symptômes (homéo) en opposition à l'allopathie (celle qui est le plus largement utilisée). Mais à des doses infinitésimales. On ne trouve aucune trace de la molécule de départ tant il y a de dilutions. La biodynamie est un concept plus large qui cherche à rétablir les équilibres. Les recettes que l'on trouve en biodynamie peuvent être qualifiées d'homéopathiques ou autres, pour la biodynamie la question n'est pas là, la question est de maintenir, retrouver, créer un équilibre.
Une réflexion encore sur la notion de dose. La réflexion sur les perturbateurs endocriniens peut nous aider à réfléchir. En effet il est retenu maintenant que pour l'effet toxique on ne peut réfléchir sur la quantité mais uniquement sur la présence. De très faibles doses ainsi que l'effet cocktail (plusieurs molécules) peuvent provoquer de graves problèmes. On peut donc penser que de très faibles doses ou des cocktails appropriés peuvent avoir un effet positifs ou négatifs.
Bon... je généralise, mais il me semble que les recherches dans certains domaines peuvent nous aider à rester ouverts et à ne pas rejeter d'emblée des pratiques qui vues de notre expérience ou culture semblent bizarres ou illogiques.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.