Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Lutte anti-varroa sans chimique.

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
alainxavier
Anciens
Messages : 799
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#106 » lun. sept. 26, 2011 4:30 pm

Lucas a écrit :Expérience personnelle, en 2008 j'ai traité mes ruches par l'ail en poudre comme prescrit.
Effet : plus de colonie du tout, ruches propres mais plus d'abeilles. Je ne peux dire si cela venait du traitement à l'ail, mais dans le doute je n'ai pas recommencé. :|
Salut à tous.
Je rebondis sur le sujet car après contrôle auprès de mon rucher-école et d'après l'expérience de ceux qui ont essayé en fin d'été le traitement à l'ail, il semblerait que ce système agisse très bien.
En fait, en plus de l'odeur et de l'action de l'ail sur les parasites (et aussi sur les bactéries soit dit en passant), le fait de le mélanger à du sucre en poudre oblige les abeilles à s'"épouiller" pour se débarrasser des grains de sucre. Tous les varroas accrochés aux abeilles vont alors tomber au travers du plateau grillagé et croyez-moi avec ceux qui tombent à cause de l'ail ça fait un paquet ! Les abeilles nettoient également la surface des rayons "souillés" par l'ail et le sucre, avec les varroas qui leur tombent sous la main.
Ce traitement est à faire de préférence avec un petit couvain ou pas de couvain du tout, puisque tous les varroas sont en vadrouille hors des cellules. Et de préférence le soir quand toutes les abeilles sont rentrées.
J'insiste sur le fait qu'il faut attendre qu'il n'y ait pas de couvain operculé ou très peu, sinon les bestioles seraient bien au chaud dans les cellules ! Dans la cas contraire, ça agit en flash sur les varroas adultes présents parmi les abeilles, mais l'infestation ne serait pas vraiment combattue.
Pour répondre enfin à la remarque de Lucas, aucune désertion constatée sur une dizaine de ruches traitées ainsi.
Je précise aussi que ce "traitement" ne doit pas être fait seul, mais plutôt en alternance avec un autre, surtout lorsqu'il y a du couvain et des naissances tous les jours.
Recette: 20g d'ail pour 80g de sucre en poudre fin. Et là-dessus on prend 28 g pour traiter une ruche (un élément).
Voilà :wink:
Modifié en dernier par alainxavier le mer. sept. 28, 2011 7:55 pm, modifié 3 fois.
Les Ruches De Wailly
Association déclarée d'intérêt général
cours,stages,interventions pédagogiques,parrainages...

Avatar de l’utilisateur
manuel
Modérateur
Messages : 667
Localisation : A 12 km du Bout du Monde ...
Contact :

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#107 » lun. sept. 26, 2011 5:56 pm

Bonjour,

Pour le cuivre, comment espériez-vous que cela puisse être efficace ?

Pour les feuilles de rhubarbe, là, il y a un principe actif (acide oxalique) dans le jus mais passe-t-il vraiment dans la ruche ? Comment ?

Je suis intéressé par vos résultats.
Mais on reste dans le chimique (produit chimique naturel mais chimique quand même) :wink:

Manuel
Suivez mes aventures au rucher sur :
http://manuel.routin.free.fr/spip.php?rubrique1

Lucas
Messages : 881
Localisation : Haute -Savoie 74

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#108 » lun. sept. 26, 2011 7:01 pm

Bonsoir à tous, bonsoir Alainxavier ; j'avais eu du mal pour trouver de l'ail en poudre, peux-tu nous dire comment le rucher école a fait et où il en a trouvé ?
"Plus on se hâte, moins on avance."

Avatar de l’utilisateur
alainxavier
Anciens
Messages : 799
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#109 » lun. sept. 26, 2011 7:30 pm

Salut. On en trouve dans les magasins chinois, indiens... Là où l'on vend des épices en tous genres :wink: Elle doit être très fine, comme de la poussière.
Les Ruches De Wailly
Association déclarée d'intérêt général
cours,stages,interventions pédagogiques,parrainages...

Manulab
Modérateur
Messages : 1735
Localisation : Orne - France

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#110 » mar. sept. 27, 2011 8:33 pm

Pourquoi faut-il de l'ail en poudre très très fine ?
Si c'est juste pour avoir des particules qui vont agacer les abeilles et les obliger à se gratter, alors le sucre-glace fait déjà ça très bien et c'est facile à trouver.

Avatar de l’utilisateur
Alain74
Messages : 291
Localisation : Haute-Savoie (74)

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#111 » mer. sept. 28, 2011 8:12 am

manuel a écrit :Pour le cuivre, comment espériez-vous que cela puisse être efficace ?
Bonjour Manuel,

Tu as parfaitement raison, et j'aurais dû me poser cette question d'entrée. Mais comme l'investissement n'était pas conséquent ... Que cela me serve de leçon ...
En fait le cuivre est anticryptogamique. C'est aussi un bon moyen de lutte contre les mousses par exemple. Mais rien à voir avec un insecticide ...

Avatar de l’utilisateur
alainxavier
Anciens
Messages : 799
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#112 » mer. sept. 28, 2011 8:21 am

Manulab a écrit :Pourquoi faut-il de l'ail en poudre très très fine ?
La poudre très fine évite justement que les abeilles l'aient nettoyée en un temps record. L'ail a ainsi plus de temps pour remplir son action répulsive. Le sucre glace n'aura pas cet effet. Au contraire, le sucre en poudre les oblige à se nettoyer pour ôter chaque grain, le varroa y compris.
Modifié en dernier par alainxavier le mer. sept. 28, 2011 7:48 pm, modifié 1 fois.
Les Ruches De Wailly
Association déclarée d'intérêt général
cours,stages,interventions pédagogiques,parrainages...

ch.k
Anciens
Messages : 588
Localisation : Strasbourg

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#113 » mer. sept. 28, 2011 9:27 am

lierre a écrit :Pour info, le rédacteur de la partie apiculture de "fruits et abeilles" (revue alsacienne) aurait eu des résultats concluant avec de la feuille de rhubarbe (riche en acide oxalique) sans en préciser davantage sur ses essais.
La concentration en acide oxalique d'une feuille de rhubarbe n'a rien à voir avec ce qu'il faut pour chasser ou tuer du varroa. Voyez la force des émanations d'acide oxalique lors du traitement annuel et vous comprendrez !

Pausanias
Messages : 222
Localisation : Suisse

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#114 » sam. janv. 19, 2013 11:27 am

Je remonte le post.
Je suis intéressé aux vertus de cette bonne vieille rhubarbe (j'adore les gâteaux !).

Est-ce qu'on a du nouveau sur les essais faits ?
De plus, la concentration reconnue d'acide oxalique dans la feuille se retrouve-t-elle dans la fleur ?
Et dernière question, avez-vous déjà vu une abeille butiner des fleurs de rhubarbe ?
"Entre ce que l'homme imagine et ce qu'il réalise, il est un espace qui ne peut être franchi que par l'étendue de son désir". Gibran
"La vertu consiste en ce que l'esprit de l'homme n'est pas occupé par le monde". Saint Isaac le Syrien

Avatar de l’utilisateur
Cachanais
Messages : 71
Localisation : Cachan (94)

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#115 » sam. janv. 19, 2013 3:19 pm

Je préfèrerais, c'est sûr, du miel à la rhubarbe plutôt que du miel à l'ail ! :shock:

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 900
Localisation : morbihan

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#116 » sam. janv. 19, 2013 6:22 pm

Pausanias a écrit :Et dernière question, avez-vous déjà vu une abeille butiner des fleurs de rhubarbe ?
je ne sais pas, je ne laisse pas fleurir mes rhubarbes ! :mdr

Pausanias a écrit :De plus, la concentration reconnue d'acide oxalique dans la feuille se retrouve-t-elle dans la fleur ?
Blague à part, Wikipedia dit que seuls les limbes contiennent de fortes concentrations d'oxalate de calcium (qui les rendent toxiques pour l'Homme et les animaux)
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Pausanias
Messages : 222
Localisation : Suisse

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#117 » sam. janv. 19, 2013 9:52 pm

Xebeche : justement, moi non plus, on dit même dans mon hameau que cela épuise la plante de la laisser monter (mais je commence à me dire qu'il faut quand même être prudent...). Donc je n'ai jamais observé le butinage.

Et oui, j'avais aussi lu que ce n'était que les limbes qui se concentrait cet oxalate... d'où ma question sur la fleur...
"Entre ce que l'homme imagine et ce qu'il réalise, il est un espace qui ne peut être franchi que par l'étendue de son désir". Gibran
"La vertu consiste en ce que l'esprit de l'homme n'est pas occupé par le monde". Saint Isaac le Syrien

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 900
Localisation : morbihan

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#118 » dim. janv. 20, 2013 9:24 am

certes, ça fatigue la plante, mais bon, c'est son boulot de fleurir.
C'est surtout qu'elle cesse de produire des feuilles et que ses pétioles sont plus courts et donc moins de confitures et de tartes
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Telimectar

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#119 » dim. janv. 20, 2013 5:53 pm

Déjà observé de la rhubarbe fleurir (la grand-mère voulait voir, vu qu'elle fleurit rarement au jardin) et pas observé d'abeilles dessus : ça peut aussi simplement vouloir dire que les abeilles ont trouvé plus intéressant ailleurs, au même moment, et que cette unique hampe florale leur semblait trop négligeable...

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2084
Localisation : Lanester 56

Re: Lutte anti-varroa sans chimique.

Message#120 » dim. janv. 20, 2013 11:49 pm

Bonjour,

Je crois que l'on fait fausse route en mettant sur le même plan l'action de la rhubarbe et celle de l'acide oxalique, même si chimiquement c'est le même principe actif qui est en cause.
Dans le premier cas, la substance, fabriquée dans un organisme vivant naturel, est le support matériel d'un certain processus immatériel, qui a une action éventuelle sur un parasite, en rendant ses conditions de survie ou de développement moins favorable. Ce processus ne s'apprécie pas en fonction d'une quantité, mais d'une force, d'un champ, ou d'un rayonnement, peu importe le mot, comme c'est le cas par exemple pour les dilutions homéopathiques, dans lesquelles la quantité de substance est complètement négligeable, au moins pour les dilutions élevées.
S'agissant de processus naturels, ils se déroulent avec la vitesse propre du vivant, intégrés dans un équilibre dont la stabilité est directement issue de sa progressivité. Cette stabilité est d'ailleurs dépendante de la variabilité de tous les autres facteurs environnementaux, d’où la difficulté d'appréciation.
Avec le traitement direct basé sur la substance chimique "acide oxalique", on n'est plus dans des processus d'équilibre dans le domaine du vivant, mais dans une action violente et soudaine, directement dépendante de la quantité de matière, et orientée vers une action spécifique dominante et rapide, du genre tuer immédiatement plus de varroas que d'abeilles.
Certes, c'est en général spectaculairement efficace sur l'instant... et c'est souvent nécessaire... au point où on en est arrivé ! mais a t'on progressé sur la résolution des causes qui nous ont amené là ?
J'ai pris l'exemple de l'acide oxalique, parce que c'est venu dans la discussion, mais j'aurais pu aussi parler de l'acide formique, que j'utilise quand même de mon côté.
On peut faire la même distinction quand on parle de vitamines, selon qu'elle sont issues d'un processus biologique naturel ou obtenues par synthèse chimique. La science officielle nous dit c'est la même formule chimique donc c'est la même chose, et pourtant, au niveau des forces vitales, dont la substance est le support, c'est complètement différent !

Il peut en être de même pour le cuivre minéral. On peut penser que par l'effet du frottement suite au passage répété des abeilles, il se produit comme une très haute dilution dans l'entourage immédiat de la grappe. Mais à vrai dire, je suis bien incapable de dire si c'est efficace :? ... ou si ça ne l'est pas ! :mrgreen:
Tout ça pour dire que je suis toujours baba quand les gens affirment catégoriquement "ça marche !" ou "ça marche pas !"
peut-être que je suis resté trop longtemps en Normandie pendant ma jeunesse... p'tête ben qu'oui, p'tête ben qu'non...

bon je vais me coucher...

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.