Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12622
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#976 » mar. janv. 07, 2020 1:07 pm

Exact au-delà de 180 à 200°.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Newbee25

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#977 » mar. janv. 07, 2020 2:52 pm

Oui mais en fait c'est pas si simple que 180-200°C :wink:

De ce que j'ai compris de mes lectures l'eau s'évapore de la poudre d'acide oxalique dihydraté à + de 100° C il reste alors des cristaux d'acide oxalique anhydre (=sans eau quoi :P )

à 157°C l'acide oxalique > commence< à se sublimer (transformation en gaz)

et au delà de 189°C l'acide oxalique restant, donc > qui ne se serait pas sublimé <, se décompose alors en acide formique (un peu 5% et monoxyde de carbone tout le reste soit 95%).

Tous les appareils de sublimation ont des températures de fonctionnement bien supérieures à ces fameux 189°C.
Ceux qui ont un contrôle de température avec affichage digital sont paramétrés autour des 230-240°C.
Pourtant la mortalité n'est pas plus élevé après traitement par varrox, PRO vap 110 ou autres sublimox !
Pourquoi ?
car est utilisé de l'acide oxalique dihydraté (avec de l'eau) qu'il va donc falloir évaporer, cette opération fait chuter la température de l'acide aux valeurs de sublimation.

Avec mon appareil fait maison j'ai commis l'erreur d'installer une protection en température à 200°C et la sublimation est très faible. Je suis certain qu'une fois remplacé par un thermo-contact 240°C ça ira parfaitement... oui optimiste le gars. :mrgreen:

Pour être efficaces les systèmes bricolés ou non doivent pouvoir sublimer tout l'acide avant que les cristaux ne dépasse 190°C. Ne surdoser par trop sinon vous gachez de l'AO et obtenez juste un "anesthésieur" à abeilles par diffusion de CO2 :mdr
avec une micro dose d'acide formique en cadeau... qui vu la quantité ne pose pas de problème à mon avis;
sinon les amateurs qui font ça "au chalumeau sur des bricolages de tuyauterie cuivre/laiton" verraient une mortalité abeilles/reine.
Comme ce n'est pas le cas avec les systèmes sans contrôle je suppose que soit une paire de gramme d'AO se sublime complètement assez vite sous les 190°C, soit la quantité d'acide formique libéré reste sans conséquence notable.

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 588
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#978 » mar. janv. 07, 2020 3:03 pm

merci pour toute cette technique. intéressant .

Tanguy18
Messages : 69
Localisation : BOURGES(18)

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#979 » mar. janv. 07, 2020 7:23 pm

jln a écrit :
jlm36 a écrit :je trouve que 3gr pour une warré me semble beaucoup, même si elle est très populeuse.

+1.
Je n'ai jamais dépassé les deux grammes (d'AO) et je n'ai lu nulle part qu'on pouvait sans risque en mettre trois.



Je profite d'un court temps libre pour partager les photos que j'ai faites lorsque Jln est venu traiter mes ruches il y a de ça quelques jours. Après cette première expérience je comprends mieux les échanges que nous avons pu avoir sur ce forum quant au dérangement causé aux abeilles lors des différents passages nécessaires à l'efficacité du Varromed. En à peine une heure Jean-Luc et moi avons traité 5 ruches. Aucun autre "dérangement" que celui de la sublimation. Je suis retourné contrôler mes ruches depuis et tout le monde se porte bien ! Sur cette première photo on visualise 1g d'AO.
Image

Précaution utile .... toujours garder près de soi son enfumoir allumé, il nous indique le sens du vent et nous aide à nous placer correctement pour éviter de croiser malencontreusement les vapeurs qui se dégagent de la ruche traitée.

Image

Ci-dessous comment rendre étanche le plancher de la ruche : des morceaux de serviette éponge et le tendeur qui va bien pour tenir le tout !!!
Image

Une dernière pour la route, le matériel utile : brouette, batterie, petite cale pour coincer les linges sous le fond de ruche etc.

Image

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 588
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#980 » mar. janv. 07, 2020 8:15 pm

jln est décidément un bon camarade :-bravo

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12622
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#981 » mar. janv. 07, 2020 8:37 pm

Bravo pour ce reportage !

Ceci dit, ça me semble quand même plus simple et rapide avec le dégouttement.

Mais chacun fait comme il veut dans son rucher.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

apibeaujo
Messages : 473
Localisation : Vallée d'Azergues(Rhône)

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#982 » mer. janv. 08, 2020 9:21 am

Michel a écrit :Bravo pour ce reportage !

Ceci dit, ça me semble quand même plus simple et rapide avec le dégouttement.

Mais chacun fait comme il veut dans son rucher.


Le bonjour vous va!

et moins risqué pour l'api!

Mais chacun voit midi a sa pendule.

A+ :wink:
Un jour sans rire est un jour perdu ! :lol:

5 ruches warré

Pille Muguet
Messages : 1023
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#983 » mer. janv. 08, 2020 9:44 am

Et même si le fait d'ouvrir en plein hiver n'est nullement recommandable, cela donne une idée de la taille de la grappe. Et dans le cas d'éventuelles pertes hivernales, je trouve cette information particulièrement pertinente.

Après on peut ouvrir sans faire de dégouttement .. ou avoir des éléments vitrés (ce que je n'ai pas) ...
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 588
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#984 » mer. janv. 08, 2020 3:28 pm

chacun a sa technique, je pense que la sublimation perturbe moins les abeilles , moins de froid au dessus.

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Anciens
Messages : 1824
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#985 » mer. janv. 08, 2020 4:07 pm

Lorsque j'ai fait mon premier traitement par dégouttement, j'ai eu au printemps pas mal de bourdonneuses et de reines défaillantes.
Je suis donc passé cette année à la sublimation, car les abeilles et la reine sont beaucoup moins impactées avec ce traitement d'après les retours d'expérience que j'ai eu. Je vous dirai ce qu'il en ait réellement au printemps.
Le dégouttement pour les warrés sur 2 éléments n'est par ailleurs pas une garantie de toucher toutes les abeilles, sauf à démonter chaque élément pour arroser chaque ruelle ocuppée.
Modifié en dernier par fredapi91 le mer. janv. 08, 2020 5:41 pm, modifié 1 fois.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Tanguy18
Messages : 69
Localisation : BOURGES(18)

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#986 » mer. janv. 08, 2020 5:43 pm

jlm36 a écrit :jln est décidément un bon camarade :-bravo




C'est bien vrai, et tout à fait complémentaire à la richesse des échanges sur ce forum.
Il semblerait qu'un 3ème warreiste soit sur les rangs dans notre département du CHER, bientôt un rucher école spécial warré !!!!!!

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4686
Localisation : St Germain du Puy (Cher)
Contact :

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#987 » mer. janv. 08, 2020 5:51 pm

Je n'ai pratiquement pas de pertes hivernales depuis que je traite comme ça, en une seule session l'hiver.
Le seul souci, c'est la dangerosité pour l'utilisateur.
Il faut s'équiper et/ou faire attention à se tenir à bonne distance des émanations et pas sous le vent.
Moyennant ces précautions, je trouve que ça va bien.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4686
Localisation : St Germain du Puy (Cher)
Contact :

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#988 » mer. janv. 08, 2020 6:08 pm

Tanguy18 a écrit :...Il semblerait qu'un 3ème warreiste soit sur les rangs dans notre département du CHER...

Si c'est à Domi que tu penses, il est en Dadant et il n'en est pas moins bienvenu parmi nous.
Je ne connais que quatre apis en warré dans les environs.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1727
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#989 » jeu. janv. 09, 2020 8:38 am

Michel a écrit :Bravo pour ce reportage !

Ceci dit, ça me semble quand même plus simple et rapide avec le dégouttement.

Mais chacun fait comme il veut dans son rucher.


Pas forcement, l'inconvénient du dégouttement c'est que tu dois ouvrir la ruche et casser le joint de propolis qu'elles ont fait. avec le froid ça ne les aide pas :(
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4686
Localisation : St Germain du Puy (Cher)
Contact :

Re: Les traitements Acide oxalique / Acide formique.

Message#990 » jeu. janv. 09, 2020 9:34 am

Assez d'accord avec Supradine.
Si encore le protocole ne nécessitait qu'une ouverture, ce serait moindre mal.
Merci au passage à Newbees pour son topo sur les températures de sublimation.
Concernant le risque que la reine soit impactée par des émanations résiduelles d'AF, je m'interroge :
- L'élévation de la température de l'air par le varrox permet-il aux vapeurs d'AF réputées plus lourdes que l'air de monter dans les éléments ?
- L'AF serait bénéfique l'été et nuisible l'hiver ? Reines et abeilles seraient capables de résister à un nuage gratiné d'acide en août et pas en décembre alors qu'on leur en sert une sacrée dose l'été ? (Je me suis fait surprendre une fois par une émanation d'AF en ouvrant le dessus d'une warré huit jours après pour retirer un diffuseur : c'est violent et je fais attention depuis...)
Selon le mode d'emploi du diffuseur que j'utilise, le risque avec pour la reine avec l'AF intervient lorsque les températures sont supérieures à 25°C.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.