Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

miel de colza

aurélien35

miel de colza

Message#1 » lun. mars 16, 2009 9:50 am

BOnjours à tous. Je vais cette année me mettre en warré (actuellement Dadant) et je me pose quelques questions concernant la récolte du miel de colza.

C'est un miel qui cristallise très très vite. Est-il tout de même possible de l'extraire par égouttement? Faut-il le récolter un peu plus tôt pour pouvoir l'extraire, qui à attendre qu'il soit à la bonne humidité afin de le mettre en pots?

Merci

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#2 » lun. mars 16, 2009 6:57 pm

Bonsoir et bienvenue,

Si tu n'as pas encore de Warré, la question ne devrait guère se poser cette année.

Si tu envisages de travailler avec cadres et en posant la hausse dessus, j'imagine qu'il n'y a aucune différence avec Dadant.
Si tu travailles en barrettes, avec hausse dessus, gilapi décrit fort bien comment récolter un miel monofloral.
Dans une conduite en "descendant", miel toutes fleurs à tous les étages.

a+

aurélien35

Message#3 » jeu. avr. 02, 2009 9:35 pm

merci pour cet info, le colza à commencé à fleurir, et j'ai posé mes hausse warré (avec barette) sur mes dadants. Ca construit de plus belle. Je serais bientot fixé pour la récolte.

guillaume31
Messages : 770
Localisation : haute garonne

Message#4 » ven. avr. 03, 2009 6:48 am

Si tu utilises des hausses sur des dadants, la réponse est simple, dés la fin de la récolte, un peu avant la fin complète de floraison, tu récolte tes hausses et même par égoutement tu devrais extraire ton miel sans problème.
La question se posera quand tu utilisera des warré avec agrandissement par le bas.

mifig
Messages : 159
Localisation : Bretagne - côtes d'armor

Message#5 » ven. avr. 03, 2009 8:35 am

Bonjour,

Moi aussi je me pose la question, au sujet du miel de colza en warré, puisqu'il n'est pas facile d'éviter les grandes cultures...
mais je vois des contradictions dans les réponses données:
rapiculteur a écrit :Si tu travailles en barrettes, avec hausse dessus, gilapi décrit fort bien comment récolter un miel monofloral.
Dans une conduite en "descendant", miel toutes fleurs à tous les étages.

a+


et guillaume:
La question se posera quand tu utilisera des warré avec agrandissement par le bas.

Conduite en descendant pas de problème pour rapiculteur mais gros problème pour guillaume :?: Où ce situe la différence, expliquez nous, chers amis,

merci.
une ruche warré de plus

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#6 » sam. avr. 04, 2009 3:23 am

Bonjour,
mifig a écrit :Conduite en descendant pas de problème pour rapiculteur mais gros problème pour guillaume :?: Où ce situe la différence, expliquez nous, chers amis.

En mettant la hausse par-dessus, on récolte un miel potentiellement monofloral.
En descendant, j'ai le sentiment que les miellées successives peuvent être partiellement mélangées, non ?

Ce que Guillaume signale, c'est le risque potentiel d'avoir une hausse supérieure entièrement remplie de miel cristallisé. Je le comprends.
Usage possible de ces gâteaux pour nourrir ou coiffer un jeune essaim ?

a+

guillaume31
Messages : 770
Localisation : haute garonne

Message#7 » dim. avr. 05, 2009 2:28 pm

Rapiculteur, pour moi le miel ne sera pas mélangé, mais dans la hausse il y aura des pains de miel colza, la solution peut être de le chauffer à 40°C, pour liquéfier le miel sans liquéfier la cire.
C'est une idée je n'est pas testé.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#8 » dim. avr. 05, 2009 5:29 pm

Bonsoir,

Chauffer, c'est titiller le taux de l'HMF.

a+

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Re: miel de colza

Message#9 » jeu. juin 18, 2009 5:58 am

Bonjour,
obeewan a écrit :moi je ne comprend pas tout.
Pas mieux.
si on rajoute les éléments par le bas, les abeilles vont chargés le miel de colza en bas, autour de leur couvain, et pour enlever et dégager le miel de colza, comment fait on alors?

Dans la conduite descendante, on récolte la hausse du dessus sans se trop se soucier des origines des nectars.

a+

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Re: miel de colza

Message#10 » ven. juin 19, 2009 6:34 am

Bonjour,
obeewan a écrit : tout risque d'etre saturé d'un miel de basse qualité.

Mouarf !

a+

Electra2004

Miel de printemps ?

Message#11 » jeu. sept. 03, 2009 8:25 am

Bonjour,

Je vais sans doute acheter des ruches pleines dans les prochaines semaines et les installer sur une exploitation agricole avec accord du propriétaire.

Je suis donc susceptible d'avoir au printemps du miel de colza. Or, d'après les dires de certains apiculteurs, il s'agit d'un miel qui devient dur rapidement dans les cadres et ne peut plus être récolter.
1ère question : Comment dois-je faire dans la gestion des hausses si je ne veux pas de miel de colza ?
2ème question : Les abeilles récoltent du nectar de colza et le stockent dans les cadres de la ruche. Si ce miel durcit, est-ce que les cadres sont à changer ou bien gèrent-elles le problème dans l'aide de l'homme ?

Bonne journée.

caricion
Messages : 553
Localisation : savoie

Re: Miel de printemps ?

Message#12 » jeu. sept. 03, 2009 4:40 pm

Bonjour,

je ne sais pas comment est ton environnement mais si tu es en région de grandes cultures tu pourrais bien ne rien avoir d'autre que du colza (tout dépends de la présence de forêts, de landes, de priairies, de vergers ... suceptibles d'apporter autre chose en quantités suffisantes)

Si tu as d'autres fleurs, la meilleure solution serait une fois la floraison du colza terminée de pratiquer la méthode héroïque, et en profiter pour extraire le miel de colza.
Normalement le colza entraine une forte augmentation de l'activité, la méthode héroïque serait donc sur de bons rails.
Je ne connais pas cependant très bien le colza (pas l'ombre d'une plante chez moi) je pense qu'il fleurit vraiment très tôt (avant le cerisier ou en même temps ce serait optimal) du coup les abeilles auraient encore du miel à récolter et tu pourrais récupérer une partie du couvain pour faire des essaims artificiels.

l'idée serait de ne plus du tout avoir de miel de colza dans les ruches en production et d'en laisser par contre aux essaims artificiels (dont le miel ne serait pas récolté cette année là).



Pour la méthode héroïque lire le livre de l'abbé warré.

PS : le colza entraine aussi beaucoup d'esseimage il pourrait-être utile de placer des morceaux de grille à reine devant l'entrée (et ce jusqu'à la pratique de la méthode héroïque).
lors du "démontage" des rayons il serait bon de regarder s'il n'y a pas des cellules royales et le cas échéant les utiliser en priorité pour la création d'essaims artificiels (grand gain de temps et méthode du greffage pas si compliquée voire inutile)
Si tu ne souhaites pas vendre le miel de colza extrait tu pourrais l'utiliser pour nourrir tes essaims.

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: Miel de printemps ?

Message#13 » dim. sept. 06, 2009 1:55 pm

Bonjour Electra,

Je vais sans doute acheter des ruches pleines dans les prochaines semaines et les installer sur une exploitation agricole avec accord du propriétaire.


Pour moi ce n'est pas une bonne idée.
Peut-être sans problème suivant le fournisseur, mais je laisserai le soin à l'apiculteur vendeur de faire passé l'hiver à ses ruches . . .

A+
Hirondelle
Amour et gratitude

Hervé

Re: Miel de printemps ?

Message#14 » dim. sept. 06, 2009 2:41 pm

Bonjour,
Idem Hirondelle, sauf si le prix est vraiment intéressant...
Utiliser le miel de colza pour développer les colonies et faire des essaims, évite d'avoir du colza à récolter.
Cdt
Hervé

tim
Messages : 43
Localisation : Prague (CZ)

Re: miel de colza

Message#15 » mer. mai 18, 2011 11:08 am

Bonjour

En regardant ce vieux poste je constate que la plupart des intervenants utilisent le miel de colza pour le nourissage des colonies.

Est ce aussi votre cas?

N'est t'il pas bon ce miel ou bien est ce parce que vous n'aimez pas avoir du miel cristalisé pour votre consomation personnelle?

quels sont vos avis?

merci

tim

Retourner vers « Monofloral »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.