Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Romarin

gardois
Messages : 76

Romarin

Message#1 » sam. août 25, 2012 8:46 am

Bonjour a tous,
Je souhaite amener mes ruches (15) sur du romarin. Elles sont maintenant sur la callune.
Je me pose des questions sur la préparation de cette miellée. Faut il amener les ruches directement après la callune sur le romarin, ou vaut il mieux que je les garde prés de la maison pour bien préparer l’hiver (le site a romarin est a 25 km de chez moi).
Faut il nourrir en décembre janvier avant de mettre une hausse ou au contraire esperer qu'il n'y ai pas trop dec couvain pour qu'elles puissent stoker plus de miel.
Merci d'avance,
Rémi

Oliv
Anciens
Messages : 1064
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Romarin

Message#2 » dim. août 26, 2012 9:20 am

Bonjour Gardois,
Pour que tes abeilles stockent du miel, il faut que la chambre à couvain soit pleine. Si elle n'est pas pleine, elles utiliseront tout le nectar et le pollen qu'elles rentreront pour l'élevage du couvain.
Donc pour ta miellée sur le romarin (qui est une miellée régulière il me semble) il est indispensable que tes colonies soient déjà développées. Donc un nourrissage stimulatif s'imposera 5 à 6 semaines avant la floraison des romarins chez toi. Chez moi (Toulouse-Albi) c'est fin février-début mars, il faut donc stimuler dès mi-fin janvier.
Pour cette stimulation il est préférable de garder les ruches sous la main puisque tu devras le faire tous les jours, ou tous les deux jours, puis tu les mettras sur le romarin dès qu'il fleurira.
Si tu veux une récolte il vaut mieux la commencer un peu tôt et garder les clonies sous perfusion si la floraison a un peu de retard.

Il faut bien se rendre compte que les récoltes monoflorales ne sont guère dans l'esprit Warré, surtout la récolte sur une floraison très précoce comme celle-ci.
Image

Manulab
Modérateur
Messages : 1547
Localisation : Orne - France

Re: Romarin

Message#3 » dim. août 26, 2012 11:30 am

Bonjour.
Toujours pas adepte du nourrissement, mais là en plus je ne comprends pas bien comment on peut faire un nourrissement en prévision d'une récolte de miel (là il s'agit du romarin).
Comment faites-vous pour que le miel ne soit pas mélangé d'issues du sirop ?

gardois
Messages : 76

Re: Romarin

Message#4 » dim. août 26, 2012 12:51 pm

Bonjour,
Sans pouvoir faire d'affirmations (je fais mes premiers pas) je pense nourrir avant la miellée, arrêter de nourrir une semaine avant d'agrandir par le haut, poser un élément, puis récolter...Je ne pense pas que le miel contiendra de sucre...
Rémi

julirosien
Anciens
Messages : 2340
Localisation : cévennes gardoises

Re: Romarin

Message#5 » dim. août 26, 2012 1:43 pm

Il ne faut donner que ce qui est indispensable au développement de la colonie...donc, pas de stock...sinon.... :oops:
c'est le genre de miellee qu'on réussit un an sur 10 :roll:
Bonne chance!
Daniel d'en bas

gardois
Messages : 76

Re: Romarin

Message#6 » lun. août 27, 2012 8:39 am

Vu les messages et vu les infos que j'ai pu lire depuis par ailleurs, je pense que je ne vais pas aller sur le romarin. Mes ruches ne sont pas très fortes et j’essaierai de bien préparer le printemps.
Par contre je ne vois pas pourquoi il faudrait éviter tout stocks si on ne récolte que la hausse posée après avoir fini de nourrir.
Rémi

julirosien
Anciens
Messages : 2340
Localisation : cévennes gardoises

Re: Romarin

Message#7 » lun. août 27, 2012 7:06 pm

C'est en fait assez simple et compliqué....
Quand tu nourris un peu trop, elles stockent dans les cadres de corps et quand sa majesté a besoin de place pour pondre....elles montent le dirop dans la hausse.
Pareil. pour le miel. :desole
c'est pour cela qu'on trouve des traces des produits de traitement dans le miel.....
Courage, il faut essayer avec un petit nombre....le nourissement spéculatif....c'est un métier :mdr
Cordialement
Daniel d'en bas

gardois
Messages : 76

Re: Romarin

Message#8 » mar. août 28, 2012 7:38 am

Je pousse un peu le bouchon, mais si on agrandi a la fois par en bas pour donner de la place a la reine avec des cadres etirés et a la fois par en haut est ce que ca peut limiter la "montée du sirop/miel dans la hausse. Parce que dans mon cas en plus les ruches vont hivernée avec pour beaucoup du châtaignier en haut si elles me mettent du sirop et du châtaignier dans mon romarin ca risque de faire un sacré mélange...
Je me pose toutes ces questions de la même manière pour la bruyère blanche qui a l'air plus régulière que le romarin.

Pour Julierosien: j'en profite pour te demander comment ca se passe pour toi sur la callune. Mes ruches sont prés de génolhac, pour l'instant rien mais c'est vrai qu'il a fait sec ou venteux depuis que la floraison a commencée.

julirosien
Anciens
Messages : 2340
Localisation : cévennes gardoises

Re: Romarin

Message#9 » mar. août 28, 2012 12:01 pm

Genolhac.....c'est presque la Lozere... :mdr pour un "Gardois"....c'est limite.... :mrgreen:
je suis plus bas et ne transhume plus. j'ai donné voila bien longtemps...
maintenant cool! les ruches a côté du Mas....je les regarde de la terrasse.... :super
Cordialement.
8)
Daniel d'en bas

Retourner vers « Monofloral »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.