Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Méthode de multiplication par essaimage artificiel

lierre
Anciens
Messages : 756
Localisation : 10

Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#1 » ven. janv. 23, 2015 1:57 pm

Salut,
Voici ce que je vais faire pour multiplier sans me prendre la tête.
Je pars d'une ruchette plus haute que large de 12 litres de volume sur barrettes, peuplée d'une colonie. Je la laisse vivre et en saison, je surveille en retournant et lorsque des cellules d'essaimage se mettent en place, je fais un essaimage artificiel.
Je vais faire cela suite à mes observations sur ma ruche tronc que je laisse vivre depuis 3 ans et qui essaime au minimum 2 fois par an. Elle me donne à chaque fois des essaims qui se débrouillent avec la certitude d'avoir des reines jeunes.
La souche n'est jamais nourrie, ni traitée aux acaricides. Si je gère moi-même mes essaimages, ça devrait me produire 3 essaims par ruchette.
Bon ok, c'est pas technique du tout, c'est dans aucun bouquin d'apiculture moderne, mais ça me convient bien.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 843
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Méthode de division intensive par J. Sénéchal

Message#2 » ven. janv. 23, 2015 2:11 pm

lierre a écrit :je fais un essaimage artificiel.

Tu tapotes et tu fais passer l'essaim dans une autre ruche ?
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

lierre
Anciens
Messages : 756
Localisation : 10

Re: Méthode de division intensive par J. Sénéchal

Message#3 » ven. janv. 23, 2015 2:58 pm

Salut,
Oui, lorsque la ruche est au bord de l'essaimage, fort enfumage et tapotement pour provoquer l'essaimage. C'est pour éviter de leur courir après. C'est ma manipulation préférée, je ne cherche pas à voir la reine, je cherche à la sentir... son parfum est délicat et puissant.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Oliv
Anciens
Messages : 1061
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#4 » ven. janv. 23, 2015 4:46 pm

Ouais il y a comme une odeur un peu âcre de térébenthine et de gingembre.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cédric47
Anciens
Messages : 373
Localisation : Sud Ouest 47 et 31

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#5 » ven. janv. 23, 2015 7:23 pm

Bonsoir,
la division par tapotement, ma méthode préférée sur Warré : des abeilles gorgées de miel pour un essaim nu qui se réinstalle à une vitesse record !
après je préfère diviser l'essaim en 2 pour doubler les chances de fécondation réussie.
Outre l'odeur (tu parles de la phéromone des glandes de Nasanov ? une odeur fraiche de mélisse ?) je vérifie la présence de la reine par la technique du voile noir. En 5 minutes tu peux vérifier la présence d’œufs et donc de la reine.
Le plus dur est peut-être de savoir doser la taille de l'essaim prélevé, pour garder un essaim orphelin fort.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1967
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#6 » ven. janv. 23, 2015 8:08 pm

Cédric47 a écrit : la technique du voile noir.

Est-ce expliqué quelque part sur ce forum ?

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4100
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#7 » ven. janv. 23, 2015 9:11 pm

Salut,

tu mets un voile noir à l'entrée de la ruche si tu utilises une méthode d'enruchement de cette manière ou au fond de la nouvelle ruche et si la reine est présente, tu trouves des petits bâtonnets, ce sont les œufs qu'elle ne peut s'empêcher de pondre. ça fonctionne aussi au moment de la reprise de ponte au printemps.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 843
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#8 » ven. janv. 23, 2015 11:13 pm

Bon j'essaye cette méthode cette année c'est décidé.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1967
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#9 » sam. janv. 24, 2015 9:09 am

Merci Barbichou pour cette explication.

ed.chimar
Anciens
Messages : 1768
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#10 » sam. janv. 24, 2015 4:55 pm

lierre a écrit : et lorsque des cellules d'essaimage se mettent en place, je fais un essaimage artificiel.

Il faudrait préciser qu'il faut éviter de le faire quand les CR sont operculées car elles ne supportent pas : ni le renversement ni le tapotage.
Archimed

rhinauer
Messages : 692

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#11 » sam. janv. 24, 2015 5:47 pm

Exact, il ne faut jamais brusquer une Cr operculée, les nymphes ont besoin de repos.
Les EA se font surtout en divisible, par la séparation de 2 corps et là c'est rapide, les abeilles beaucoup moins stressées et on peut le faire avec des CR car on y va doucement, sans choc inutile.

ed.chimar
Anciens
Messages : 1768
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#12 » sam. janv. 24, 2015 7:58 pm

lierre a écrit :Bon ok, c'est pas technique du tout, c'est dans aucun bouquin d'apiculture moderne, mais ça me convient bien.

C'est pourtant archi connu : c'est la division par essaim nu
Archimed

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 843
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#13 » sam. janv. 24, 2015 8:57 pm

ed.chimar a écrit :Il faudrait préciser qu'il faut éviter de le faire quand les CR sont operculées car elles ne supportent pas : ni le renversement ni le tapotage.

C'est ennuyeux car ça réduit beaucoup les possibilités. Il me semble pourtant que Gilles Denis recommande cette méthode quand une colonie est sur le point d'essaimer.
Et juste avec la fumée ça peut fonctionner ?
Après il y a souvent des cellules royales à tous les stades, donc celles qui ne sont pas fermées ne sont pas dérangées, et dans ce cas ça peut fonctionner. Mais bon on va pas inspecter toute la ruche pour vérifier ce point.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

lierre
Anciens
Messages : 756
Localisation : 10

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#14 » sam. janv. 24, 2015 9:25 pm

fredapi91 a écrit :
ed.chimar a écrit :Il faudrait préciser qu'il faut éviter de le faire quand les CR sont operculées car elles ne supportent pas : ni le renversement ni le tapotage.

C'est ennuyeux car ça réduit beaucoup les possibilités. Il me semble pourtant que Gilles Denis recommande cette méthode quand une colonie est sur le point d'essaimer.
Et juste avec la fumée ça peut fonctionner ?
Après il y a souvent des cellules royales à tous les stades, donc celles qui ne sont pas fermées ne sont pas dérangées, et dans ce cas ça peut fonctionner. Mais bon on va pas inspecter toute la ruche pour vérifier ce point.

Salut,
Le renversement n'est pas conseillé mais pour le tapotement, on trouve tout et son contraire. Je sais que je l'ai déjà fait sur une ruche avec cellules d'essaimage, mais je n'ai pas cherché à vérifier la bonne santé de ces cellules ensuite.
Par défaut, je pense que le fort enfumage d'une ruchettes de 12 litres devrait suffire.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

ed.chimar
Anciens
Messages : 1768
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Méthode de multiplication par essaimage artificiel

Message#15 » dim. janv. 25, 2015 2:26 pm

lierre a écrit :Le renversement n'est pas conseillé mais pour le tapotement, on trouve tout et son contraire.....

Le lendemain de l'operculation des CR et jusqu'au 10eme jour les CR sont très fragiles. Si tu fais un tapotement qui les tue, les abeilles en referont à partir des larves qu'elles ont. Donc ce n'est pas dramatique, c'est juste une perte de temps.
Il vaut quand même mieux l’éviter. Le plus simple est de ne pas attendre que les abeilles fassent des CR, juste vérifier que la population est importante et faire l'essaim nu, les abeilles butineuses au retour à la ruche aideront celles qui sont restées à refaire un élevage royal.
Quand je le fais, je pèse l'essaim : je fais le tapotage pour faire monter les abeilles dans un élément avec cadres. Ensuite je soulève l’élément et mets un toit plat en-dessous pour éviter que les abeilles ne redescendent. A coté je mets ma ruchette sur une bascule, au-dessus une grille à reine et au-dessus de la grille un élément ou une hausse (selon le modèle de ruche à peupler). Je prends mes cadres un à un et les secoue au-dessus de la ruchette, enfume pour les faire descendre et vérifie que j'ai la reine. Dès qu'elle est repérée, je la mets en cage et finis le transfert des abeilles pour avoir 1,5 kg. Le surplus d'abeilles est redonné à la souche et la reine est libérée dans la ruchette.
Archimed

Retourner vers « Divisions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.