Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Surconsommation hivernale

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9722
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Surconsommation hivernale

Message#1 » jeu. févr. 19, 2015 11:21 pm

Bonjour,

Vu que depuis bientôt trois ans, j'enregistre pas mal de pertes hivernales, cette année, j'ai surveillé mes ruches presque comme le lait sur le feu malgré des absences assez prolongées pour cause de travail (eh oui, même à moi, il faut que ça m'arrive).

A partir de décembre, je suis passé mettre du candi chaque fois qu'il en fallait et, somme toute, pour l'instant, j'ai réussi à sauver l'essentiel de mon cheptel mais, en faisant le bilan, je m'aperçois que, pour la première fois, la quasi totalité de mes ruches a eu besoin d'un recomplètement.
En clair, si je n'étais pas intervenu, cet hiver 2014/2015 aurait été mortel pour 80% de mes ruches.
Je n'en reviens pas.
Je n'ai pas prélevé trop de miel. La quasi totalité des ruches était lourde à la fin de l'été et même fin décembre mais en l'espace d'un mois, les réserves ont fondu et, aujourd'hui, j'ai vraiment eu l'impression de faire du sauvetage en direct en mettant mon candi. J'ai même trouvé une ruche, une Dadant, bien sûr, qui était lourde voici un mois et qui, aujourd'hui était vide de miel et dont les petites commençaient à mourir. La colonie était belle mais toute une ruelle sur les quatre occupées était morte "de faim". Voyons si le candi de cet après-midi suffira à sauver le reste de la colonie.

Je m'explique mal cette surconsommation. Certes, il y a eu une semaine de fort gel mais c'est déjà arrivé, les autres années.

C'est un mystère et si vous avez des idées, je suis preneur.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cédric47
Anciens
Messages : 373
Localisation : Sud Ouest 47 et 31

Re: Surconsommation hivernale

Message#2 » jeu. févr. 19, 2015 11:49 pm

Bonsoir Michel,
c'est peut-être justement car il n'y a pas eu beacuoup de froid que les abeilles ont surconsommé leurs provisions.
Depuis 3 ans en effet, les automnes sont doux (du moins dans le sudouest) et les grands froids rares. Au CFPPA, de nombreuses buck encore en ponte mi-décembre, avec une reprise fin janvier. :shock: Ajoute celà à une perte de vitalité chronique...
Une remarque, les warrés et les abeilles noires semblent (beaucoup) mieux s'en sortir que des buck en dadant.
D'ailleurs chez les pros, on assiste à un retour en force de croisements avec des carnicas et des caucasiennes, pour limiter le nourrissement en saison bien sûr, mais aussi pour de meilleures chances de passer l'hiver.
Aujourd'hui je viens de nourrir et controler env. 200 ruches sur une exploit. élevage/gelée/miel, la moitié des buck sur un seul corp warré ont eu besoin de 2 fois 1 kgs de candi pour survivre, l'autre moitié à attendu aujourd'hui pour recevoir 1kg.
Beaucoup plus de pertes en dadant, des belles colonies en fin décembre trouvées mortes de faim. Au final reste surtout les moyennes et petites... :|
De même, les caucasiennes et croisées caucasiennes se portent plutot bien, très peu de pertes.
Pour ma part, pas vu mes noires depuis décembre, vivement mars que j'aille controler çà: cet hiver, sélection draconienne... :?

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4312
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Surconsommation hivernale

Message#3 » ven. févr. 20, 2015 8:20 am

Salut,

même avis que Cédric.
Cette année je suis vigilant, automne doux, l'hiver a réellement commencé fin décembre. Entre temps, période douce en alternance avec des périodes pluvieuses ou plus froides, pas d'arrêt de ponte complet. Depuis fort heureusement l'hiver est là : neige, froid. Mes abeilles ne sont sorties qu'une fois en janvier et pour l'instant une autre fois en février, sous la neige (spectacle magnifique) mais après un court arrêt de ponte, la reine a repris le boulot, donc consommation plus importante. Une année j'ai perdu beaucoup de ruche en février après une période de redoux et une période de grand froid (-10 à -15°C la nuit, -5 à -7°C en journée avec la bise pendant une bonne dizaine de jours).
Même si je suis assez confiant pour l'instant, je fais très attention, cette période charnière entre fin d'hiver et début de printemps est redoutable.

@+ ;)

ed.chimar
Anciens
Messages : 1864
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Surconsommation hivernale

Message#4 » ven. févr. 20, 2015 8:31 am

Quand on fournit des essaims de noires aux élèves du rucher école on leur dit qu'avec 15 kg de réserves ça passe l'hiver sans problème, et qu'il est important de bien connaitre le poids de ses ruches pour bien estimer le poids des réserves.
par exemple :
poids de la ruche vide : 21 kg
poids de la cire : 2 kg
poids du pollen 4 kg
poids des abeilles : 3 kg
total : 30 kg
il faut que la ruche pèse 45 kg à la mise en hivernage
Modifié en dernier par ed.chimar le ven. févr. 20, 2015 11:35 am, modifié 1 fois.
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Estours
Anciens
Messages : 303
Localisation : tarn et garonne

Re: Surconsommation hivernale

Message#5 » ven. févr. 20, 2015 10:57 am

Michel a écrit :Je n'ai pas prélevé trop de miel. La quasi totalité des ruches était lourde à la fin de l'été et même fin décembre mais en l'espace d'un mois, les réserves ont fondu

Idem pour moi mais je ne leur donne plus de candi. J'avais un peu prévu le coup en me gardant un seau de 20Kg de miel.
Maintenant il est bien cristallisé et je leur donne dans un nourrisseur loro en enlevant le cône. Ça a l'air de leur plaire parce que au rythme auquel elles le consomment je ne vais bientôt ne plus en avoir. Il faudra peut être que je passe au sirop.
A Montauban les nuits sont très froides mais dans la journée les températures montent à plus de 20°, les chatons des noisetiers commencent à dégager du pollen, il y a plein de pissenlits.
Il va falloir être très vigilant.

A +++

Estours.

cos
Messages : 78
Localisation : Liège, Belgique

Re: Surconsommation hivernale

Message#6 » ven. févr. 20, 2015 7:06 pm

Bonjour à tous,

@ estours : Quelle différence entre donner du miel pur ou du miel en sirop 50/50 au sortir de l'hiver ?

J'ai donné du sirop de miel il y a 3 jours à 2 ruches car j'ai remarqué que les rayons étaient moisis mais elles n'ont rien mangé...
Ce sont de vieux rayons tout bruns, est-ce la raison ?
Ceux de mes autres ruches sont plus récents et ne sont pas moisis.. pourtant les coussins et la ventilation sont les mêmes pour toutes.
Par la vitre je vois que les rayons sont moisis mais contiennent encore du miel, mais peut-être pas partout ? Vu que je ne peux pas ouvrir pour vérifier..
Dans une des hausses je vois que les filles s'y activent, çà ne les dérange pas ?
Cette année je ferai le transvasement total, pourrai-je laisser ces rayons en place jusque là ? (en mai)..

Merci pour vos réponses à mon paquet de questions..

Bien à vous,
Cos de Liège
La croissance est un problème, pas une solution. (Pierre Rabhi).

Avatar de l’utilisateur
Cédric47
Anciens
Messages : 373
Localisation : Sud Ouest 47 et 31

Re: Surconsommation hivernale

Message#7 » ven. févr. 20, 2015 7:47 pm

Bonsoir Cos,
on donne du miel ou du candi l'hiver pour remplacer les réserves manquantes. Le sirop simule la miellée et déclenche la ponte, ce qui n'est pas recherché pour le moment en général (en cas de retour de froid, la grappe se reforme, se serre et oublie le couvain qui meurt de froid = énergie dépensée inutilement.)
De plus si tu donnes du sirop dans un nourrisseur couvre-cadres en cette saison, il y a des risques que les abeilles aient trop froid pour s'aventurer là-haut, surtout si la colonie est petite.
Pour les rayons moisis (tu veux dire que tu vois une pellicule blanche sur le rayon ?), cela correspond je pense à une colonie trop faible qui a délaissé tout l'hiver cette partie de la hausse. Pour moi le miel est quand même bon à utiliser.

lierre
Anciens
Messages : 755
Localisation : 10

Re: Surconsommation hivernale

Message#8 » ven. févr. 20, 2015 7:48 pm

ed.chimar a écrit :Quand on fournit des essaims de noires aux élèves du rucher école on leur dit qu'avec 15 kg de réserves ça passe l'hiver sans problème, et qu'il est important de bien connaitre le poids de ses ruches pour bien estimer le poids des réserves.
par exemple :
poids de la ruche vide : 21 kg
poids de la cire : 2 kg
poids du pollen 4 kg
poids des abeilles : 3 kg
total : 30 kg
il faut que la ruche pèse 45 kg à la mise en hivernage

Salut,
15 kg pour des noires en warré, c'est aussi un hivernage sur 3 éléments dont 2 et demi bâtis. Ce chiffre est valable dans le nord-est aussi.
Chez moi, elles ont encore des réserves. Certaines ne daignent même pas sortir butiner lorsque la douceur se présente, c'est très bon signe.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Oliv
Anciens
Messages : 1064
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Surconsommation hivernale

Message#9 » mar. févr. 24, 2015 7:25 am

Chez moi très bonne surprise,
Sur six ruches à l'entrée de l'hiver, cinq sont encore là. La sixième est un essaim que j'ai récupéré fin septembre et pour lequel je ne donnais pas cher, à raison manifestement.
Une des deux Warré est un peu faible et manque de réserves mais du sirop va l'aider.
Je leur ai d'ailleurs toutes donné du sirop pour commencer un protocole de division inspiré du protocole de division intensive avec introduction de reines fécondées présenté par Zery.
Image

Retourner vers « Hivernage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.