Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

"sens" de la ruche

Tout ce qui concerne l'amenagement du rucher, les plantations, les abreuvoirs, les supports de ruches ...
Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2127
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: "sens" de la ruche

Message#16 » mar. mars 08, 2016 9:46 pm

alexandre23 a écrit :En hiver, la température suffisante pour permettre l'envol des petites n'est atteinte que l'après midi, vers 14h00, et si à ce moment là, la planche est à l'ombre, les abeilles auront tendance à rester au chaud dans la ruche et cela peut s'avérer pénalisant.
A+

Est-ce vraiment un problème si les abeilles se tiennent tranquilles l'hiver ? J'aurais tendance à penser l'inverse.

julirosien
Anciens
Messages : 2277
Localisation : cévennes gardoises

Re: "sens" de la ruche

Message#17 » mar. mars 08, 2016 11:12 pm

Bonne remarque.
L’intérêt en hiver serait de laisser les abeilles confinées le plus possible. Ca éviterait comme cette année de perdre des ruches en ce moment...
Encore une de morte (celle d'un copain), une Dadant avec plein de provisions et quasiment plus d'abeilles. J'ai trouvé la reine morte au fond, et quelques abeilles sur le haut d'un cadre blotties et mortes de froid.
Les sorties ont été constantes cet hiver et en ce moment, les ruches qui n'ont pas réussi à maintenir une population suffisante pour se réchauffer sont en grand danger( -2°C ce matin... :twisted: ), alors qu'il n'a quasiment pas gelé de tout l'hiver.

Pour faire écho au titre de ce post, j'ai travaillé pendant des années avec des Pros qui posaient les ruches sur palettes. 4 par palette, une entrée de chaque coté.
On n'a pas trouvé de différence notable dans la capacité de récolte, par contre l'emplacement du rucher lui l'est ! bien protégé des vents froids est un plus... Si on ne peut pas on pose une moustiquaire à 3 m des ruches et ça oblige les abeilles à élever leur vol dés le départ.
Bonne installation.
Daniel d'en bas au coin du feu...
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 675
Localisation : creuse

Re: "sens" de la ruche

Message#18 » mer. mars 09, 2016 7:53 am

jln a écrit :
alexandre23 a écrit :En hiver, la température suffisante pour permettre l'envol des petites n'est atteinte que l'après midi, vers 14h00, et si à ce moment là, la planche est à l'ombre, les abeilles auront tendance à rester au chaud dans la ruche et cela peut s'avérer pénalisant.

Est-ce vraiment un problème si les abeilles se tiennent tranquilles l'hiver ? J'aurais tendance à penser l'inverse.

Bonjour,

Bonne remarque comme le souligne "Daniel d'en bas". En hiver, nous avons intérêt à ce que les abeilles restent tranquille en effet, et qu'elles ne sortent pas inutilement pour s'épuiser à chercher des fleurs inexistantes...

Pour cela, l'orientation de la ruche ne joue qu'à la marge entre une colonie qui reste tranquille et une autre qui se fatigue pour rien. Ce sont les températures trop douces et répétées qui poussent les abeilles à sortir de manière répétée et aussi sa génétique.

Pour en revenir à l'orientation de la ruche, le but que l'on peut rechercher en favorisant une petite augmentation de température (1, 2 ou 3°C ?), c'est de permettre un envol des abeilles pour effectuer un vol de propreté par exemple.

En effet, lorsque qu'une période de froid est prolongée, les créneaux horaires pour permettre ce vol de propreté sont rares et courts et dans ces cas-là, il me semble (mais je peux me tromper) qu'une colonie qui effectue ses vols de propreté est avantagée par rapport à une colonie qui reste cloitrée.

Aussi, une colonie bien pourvue en provisions et adaptée à son biotope, restera plus "tranquille" qu'une colonie qui se sent menacée par la famine, ou qu'une colonie dont l'origine de région plus chaude l’incite à chercher du nectar en hiver dans une région où il n'y en a pas.

Au plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: "sens" de la ruche

Message#19 » mer. mars 09, 2016 1:26 pm

Bonjour,

Bonne question ! Du temps où les ruches étaient à fond plein, il était intéressant d'orienter le trou de vol vers le sud-est afin que les abeilles voient la lueur du soleil, le matin, notamment en mars, lors de la reprise. En effet, si on peut les inciter à sortir tôt, au printemps, c'est mieux.

Aujourd'hui, avec les fonds grillagés, la lumière rentre dans la ruche, quelle que soit l'orientation du trou de vol. Alors, on peut, plutôt, tenir compte du sens des vents dominants ou de la "capitale de tir" des abeilles au décollage. Donc, à mon avis, tu peux mettre tes ruches face à l'ouest.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

filtendu
Messages : 138
Localisation : 78/28

Re: "sens" de la ruche

Message#20 » mer. mars 09, 2016 2:11 pm

merci à tous pour vos réponses ; vos échanges de point de vue sont très intéressants à lire pour le novice que je suis.

Avatar de l’utilisateur
Kira
Messages : 272
Localisation : Melisey - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: "sens" de la ruche

Message#21 » lun. mars 14, 2016 9:42 pm

Du coup nous on à regarder sur le terrain, et comme c'est orienté sud/sud-est, ça risque d’être pareil pour le rucher ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4360
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: "sens" de la ruche

Message#22 » lun. mars 14, 2016 10:37 pm

Salut,

Dans notre secteur, ce qui compte c'est que les ruches ne ramassent pas la bise et soient au soleil en début de saison et à l'ombre en milieu d'après midi en été. L'ouverture, tu peux la mettre comme tu veux sauf côté pluie, même si avec un fond grillagé, il n'y a aucune chance que la pluie inonde l'intérieur.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: "sens" de la ruche

Message#23 » lun. mars 14, 2016 10:54 pm

Bonsoir,

barbichou a écrit :...et à l'ombre en milieu d'après midi en été...


C'est le cas de mon rucher mais j'envisage de déplacer mes ruches pour les mettre en plein cagnard" parce que j'ai appris qu'une chaleur supérieure dans la ruche diminuait le taux d'infestation par le varroa. Entre ça et l'essaimage naturel, j'espère faire baisser naturellement le taux de varroa dans mes ruches.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Kira
Messages : 272
Localisation : Melisey - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: "sens" de la ruche

Message#24 » mar. mars 15, 2016 10:04 pm

barbichou a écrit :Dans notre secteur, ce qui compte c'est que les ruches ne ramassent pas la bise et soient au soleil en début de saison et à l'ombre en milieu d'après midi en été. L'ouverture, tu peux la mettre comme tu veux sauf côté pluie, même si avec un fond grillagé, il n'y a aucune chance que la pluie inonde l'intérieur.

Faudra voir avec les fruitiers ce que ça donne avec l'ombre ^^

Quand je monterai au jardin, je prendrai quelques photos de l’endroit où nous mettrons les ruches (si j'y pense ^^).
Image

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 566
Localisation : Monts du lyonnais

Re: "sens" de la ruche

Message#25 » mar. mars 15, 2016 10:46 pm

julirosien a écrit :... les ruches qui n'ont pas réussi à maintenir une population suffisante pour se réchauffer sont en grand danger( -2°C ce matin... :twisted: ), alors qu'il n'a quasiment pas gelé de tout l'hiver...

A ce sujet, est-ce que quelqu'un a déjà essayé ou pensé rentrer la ruche dans un sous-sol par exemple, afin d'avoir une température constante d'une dizaine de degrés ? Bien sur il faudrait fermer les abeilles, mais vu qu 'elles sont peu nombreuses et ont des réserves...

barbichou a écrit :... et soient au soleil en début de saison et à l'ombre en milieu d'après-midi en été.

Je pense que c'est ce que tout le monde essaye de faire et je suis d accord. Mais quand on connait un hiver comme celui qu'on vient de passer, la ruche étant bien exposée, il y a donc beaucoup d activité. Ne serait-il pas intéressant d'ombrager la ruche artificiellement et de façon amovible dès qu'on voit que l'hiver n'a pas envie d'assumer pleinement son rôle ?

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4360
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: "sens" de la ruche

Message#26 » mer. mars 16, 2016 9:48 am

Salut,

Mes abeilles ne sont pas beaucoup sorties. Elles ont surtout élevé du couvain plus longtemps et consommé plus de réserves qu'un hiver pendant lequel la grappe est en léthargie. Mes ruches ont repris facilement l'élevage intensif de couvain depuis 3 ou 4 semaines. Il y a systématiquement des soleils d'artifice dès que la météo est correcte depuis quelques jours. J'ai juste assuré le coup fin janvier pour que certaines futures ruches de production ne risquent rien avec un peu de candi. Toutes mes colonies sont populeuses et dynamiques, elles n'ont qu'à attendre dans leurs ruches l'arrivée des beaux jours. Inutile de nourrir et de casser le dynamisme créé par leur instinct de survie et de reproduction.

@+ ;)

Retourner vers « L'aménagement du rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.