Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Tout ce qui concerne l'amenagement du rucher, les plantations, les abreuvoirs, les supports de ruches ...
Marc
Messages : 1758
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#31 » sam. oct. 17, 2020 8:40 am

"Désolé mais c'est trop facile, tu ne peux pas t'en tirer comme ça, surtout que beaucoup ont débuté sur barrettes et sont restés sur barrettes. J'attends tes explications avec grand intéret."

Je ne connais pas le fin mot du choix barrettes contre cadres, je ne sais même pas dire un seul avantage des barrettes (sauf économique), il faudra que quelqu'un d'autre s'en charge.

Ce que je comprends c'est qu'avec des barrettes il est logique d'agir au niveau des blocs et non des rayons qu'on ne peut pas sortir sans conséquences souvent désastreuses. Mon impression est que les barrettes deviennent naturelles quand on a beaucoup de ruches (comme Gilles DENIS ou... Emile WARRE !), ce n'est pas le cas de nos petits ruchers. Je pense que je reviendrai aux barrettes dans quelques années.

C'est la première année que j'utilise des cadres après plusieurs années en barrettes, pour moi les barrettes c'est ingérable, tout simplement je n'arrive à rien, je ne pourrais pas me rappeler de toutes les cata que j'ai faites en manipulant des rayons.

Cette année j'ai fait très simplement plusieurs opérations que je n'aurais pas tentées la saison passée, recherche et découverte d'une reine après l'enruchage d'un essaimage malmené, ajout d'un cadre de couvain et abeilles à une petite colonie, récoltes très faciles sur plusieurs ruches limitées aux cadres de rives et remise en place des cadres sortis par erreur (couvain au milieu non vu), extraction du miel avec une centrifugeuse et remise des cadres dans les blocs d'origine, ajout de cadres de rayons vide pour aider les abeilles à stocker le sirop.

Et avec tout ça j'ai gardé la bonne habitude Warré de n'ouvrir que très rarement les ruches.

"Pourrais-tu m'en dire plus sur la méthode que tu utilises pour monter facilement des cadres avec une scie circulaire ?"

Je coupe des barrettes dans les planches qui servent aussi à fabriquer les blocs et on les assemble avec une bonne agrafeuse.

Attention sur la dernière photo l'agrafage est insuffisant, il faut agrafer sur le côté aussi (8 agrafes supplémentaires).

Je ne mets pas de fils sur les cadres et je mets des amorces de cire, ça a tenu dans la centrifugeuse à une exception ou deux près.

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Marc le sam. oct. 17, 2020 10:26 am, modifié 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4437
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#32 » sam. oct. 17, 2020 8:48 am

Jarode a écrit :...Beaucoup ont débuté sur barrettes et sont restés sur barrettes...

C'est mon cas.
Ça me posait quelques problèmes au début, quand je voulais absolument sortir des rayons alors que je ne savais guère le faire et que j'amorçais mal mes barrettes.
Mes tentatives de sauvetage des bourdonneuses n'ayant jamais rien donné de probant, pas plus que mes élevages de reines d'ailleurs, je me suis assez vite fatigué des cagades et perdu cette déplorable manie d'ouvrir mes ruches pour tripatouiller les rayons.
La curiosité du débutant est un fléau pour les abeilles...
jln a écrit :...En calculant comme tu me l'as suggéré, une hausse Voirnot divisible pleine de miel devrait donc atteindre avec le bois plus de 30kg !..

Je trouve à peu près la même chose et ça ne m'étonne pas. Quand elles décident de blinder un élément, elles laissent peu de volume non bâti.
À 1.4 kg/dm3 de densité, ça pèse.
jln a écrit :...Peux-tu me donner le poids approximatif d'un élément warré plein de couvain stp ? Merci.

Ben non car je ne me souviens pas en avoir pesé un isolé.
Quand je manipule des éléments de couvain, je fais au plus vite, enfin quand je ne les renverse pas dans l'herbe...
À part tout en bas du nid, il est rare qu'un élément ne contienne que du couvain.
Si on parle de dôme de miel, c'est que le miel descend assez bas autour du nid à couvain : on le voit sur les rayons de rive.
Cela dit, ces éléments sont nettement moins lourds que des hausses pleines.

malfab
Messages : 188
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#33 » sam. oct. 17, 2020 5:15 pm

Jarode a écrit :
J'avais peur qu'un couvain sur 2 éléments en Warré barrette ne se retrouve que sur un seul élément en Voirnot barrettes interdisant de fait les divisions. Apparemment c'est une peur infondée. Quelqu'un peut confirmer ou préciser ce point svp ?


J'ai installé en avril un essaim primaire dans ma voirnot divisible à cadres, elle s'est retrouvée en été sur 2 éléments de couvain + 2 éléments de miel.
Si j'avais voulu la diviser, cela aurait été donc possible.
Comme quoi, quand ça veut marcher fort!! Il est vrai que l'année est exceptionnelle.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12512
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#34 » sam. oct. 17, 2020 5:20 pm

Bonjour.

Il y a plusieurs façons de pratiquer l’apiculture.
L’une est intrusive. On sort les cadres, marque la reine, démonte la ruche pour un oui ou pour un non, c’est ce que je fais en Dadant et puis l’autre, ne l’est pas. On raisonne par élément et on n’y met son nez que si ça va très mal.
Et les deux donnent des résultats satisfaisants par des voies différentes.
A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Jarode
Messages : 43

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#35 » sam. oct. 17, 2020 8:53 pm

malfab a écrit :J'ai installé en avril un essaim primaire dans ma voirnot divisible à cadres, elle s'est retrouvée en été sur 2 éléments de couvain + 2 éléments de miel.
Si j'avais voulu la diviser, cela aurait été donc possible.
Comme quoi, quand ça veut marcher fort!! Il est vrai que l'année est exceptionnelle.

Pille Muguet a écrit :En pleine saison, j'ai du couvain sur 2 éléments Voirnot, voire 3 parfois.

Les 2 vous indiquez un couvain sur 2 éléments mais en pleine saison, hors j'étais partie pour faire mes divisions(+réunion) au printemps, courant Avril si je me fie au conseil de Michel. Qu'en est-il à cette période ?

Marc a écrit :Mon impression est que les barrettes deviennent naturelles quand on a beaucoup de ruches (comme Gilles DENIS ou... Emile WARRE !), ce n'est pas le cas de nos petits ruchers.

J'aurais tendance à penser exactement le contraire. Passer un certain nombre de ruches (cf. les pros), le combo cadre+centrifugeuse me semble indispensable. Quand on a que peu de ruches, l'écoulement par gravitation me semble suffisant.

Marc a écrit :Cette année j'ai fait très simplement plusieurs opérations que je n'aurais pas tentées la saison passée, recherche et découverte d'une reine après l'enruchage d'un essaimage malmené, ajout d'un cadre de couvain et abeilles à une petite colonie, récoltes très faciles sur plusieurs ruches limitées aux cadres de rives et remise en place des cadres sortis par erreur (couvain au milieu non vu), extraction du miel avec une centrifugeuse et remise des cadres dans les blocs d'origine, ajout de cadres de rayons vide pour aider les abeilles à stocker le sirop.

Que ce soit sur cadres ou sur barrettes, ces opérations ne m'intéressent pas. Pour moi, une ruche avec barrettes se conduit élément par éléments, pas rayons par rayons. Si on souhaite effectuer des levés de cadre alors on utilises des cadres, pas des barrettes. Une conduite sur barrettes qui inclue des levée de rayons peut être envisagé, mais seulement si ces levées sont exceptionnelles. Si elles sont fréquentes => cadres.

"récoltes très faciles sur plusieurs ruches limitées aux cadres de rives"
C'est la seule chose qui pourrait m'intéresser.

Marc a écrit :Je coupe des barrettes dans les planches qui servent aussi à fabriquer les blocs et on les assemble avec une bonne agrafeuse.
Attention sur la dernière photo l'agrafage est insuffisant, il faut agrafer sur le côté aussi (8 agrafes supplémentaires).
Je ne mets pas de fils sur les cadres et je mets des amorces de cire, ça a tenu dans la centrifugeuse à une exception ou deux près.


Lorsque je me suis renseigné sur la construction de cadres, je n'ai vu que des plans avec des rainures/languettes nécessitant une défonceuse ou faisant intervenir de la colle (j'en veux pas). Au final j'ai eu tendance a penser que tout ça était obligatoire pour avoir des cadres suffisamment solides, mais ta façon de procéder montre le contraire . Si un jour je suis amené à construire des cadres ou demi-cadres, je les ferai exactement comme toi. :super


Merci également pour les autres réponses que je n'ai pas citées (ce n'est pas parce que je n'y réponds pas qu'elles ne sont pas intéressantes, bien au contraire !).

malfab
Messages : 188
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#36 » sam. oct. 17, 2020 11:23 pm

Jarode a écrit :Les 2 vous indiquez un couvain sur 2 éléments mais en pleine saison, hors j'étais partie pour faire mes divisions(+réunion) au printemps, courant Avril si je me fie au conseil de Michel. Qu'en est-il à cette période ?

Pour mon cas, il s'agit d'une ruche qui est dans sa première année.
Si elle passe correctement l'hiver sur ses 2 éléments et qu'elle est aussi forte l'an prochain, les 2 éléments de couvain seront là dès avril (avec un élément à miel par dessus pour la miellée de printemps) voir peut être sur 3 de couvain en mai!
En règle générale, il ne faut pas compter faire des divisions la première année!

Pille Muguet
Messages : 890
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#37 » dim. oct. 18, 2020 3:17 am

Jarode a écrit :Les 2 vous indiquez un couvain sur 2 éléments mais en pleine saison, hors j'étais partie pour faire mes divisions(+réunion) au printemps, courant Avril si je me fie au conseil de Michel. Qu'en est-il à cette période ?

Il y a des chances que le couvain s'étale sur 2 éléments. L'élément du haut étant partiellement occupé à cette période par les réserves, cela laisse moins de place pour la ponte qui va du coup déborder dans l'élément du bas.
Ruches Voirnot divisibles

Pille Muguet
Messages : 890
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#38 » dim. oct. 18, 2020 3:21 am

Marc a écrit :Image

La façon dont tes cadres sont assemblés ne me semble pas optimale : il y a un fort risque d'arrachement lorsque tu vas soulever tes cadres avec ton lève cadre. Je pense que l'agrafe qui solidarise la tête de cadre au côté latéral ne tiendra pas dans le temps (idem pour la latte inférieure).

Il faudrait créer un épaulement, de façon à pouvoir placer l'agrafe horizontalement (voir des plans de cadre sur Internet). Cette agrafe sera ainsi perpendiculaire à l'effort que tu lui appliqueras lorsque tu soulèveras tes cadres.
Modifié en dernier par Pille Muguet le dim. oct. 18, 2020 3:50 am, modifié 1 fois.
Ruches Voirnot divisibles

Pille Muguet
Messages : 890
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#39 » dim. oct. 18, 2020 3:48 am

Marc a écrit :Je ne connais pas le fin mot du choix barrettes contre cadres, je ne sais même pas dire un seul avantage des barrettes (sauf économique), il faudra que quelqu'un d'autre s'en charge.

C'est justement parce que c'est délicat à manipuler que c'est agréable et gratifiant de le faire. Mais il est vrai que ça demande un coup de main à prendre.
Ruches Voirnot divisibles

Marc
Messages : 1758
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#40 » dim. oct. 18, 2020 5:24 am

Pille Muguet a écrit :La façon dont tes cadres sont assemblés ne me semble pas optimale : il y a un fort risque d'arrachement lorsque tu vas soulever tes cadres avec ton lève cadre. Je pense que l'agrafe qui solidarise la tête de cadre au côté latéral ne tiendra pas dans le temps (idem pour la latte inférieure).

Il faudrait créer un épaulement, de façon à pouvoir placer l'agrafe horizontalement (voir des plans de cadre sur Internet). Cette agrafe sera ainsi perpendiculaire à l'effort que tu lui appliqueras lorsque tu soulèveras tes cadres.

C'est tout à fait juste, une seule agrafe est insuffisante surtout en plus si comme moi l'agrafeuse n'est pas la meilleure avec des agrafes pas assez longues.

C'est pour ça que je les renforce avec des agrafes sur le côté en biais à cheval sur deux montants (pas fait sur la photo), ça pour être ça fait 3 agrafes au lieu d'une sur la photo.

Marc
Messages : 1758
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#41 » dim. oct. 18, 2020 5:39 am

Jarode a écrit :J'aurais tendance à penser exactement le contraire. Passer un certain nombre de ruches (cf. les pros), le combo cadre+centrifugeuse me semble indispensable. Quand on a que peu de ruches, l'écoulement par gravitation me semble suffisant.

Si on souhaite effectuer des levés de cadre alors on utilises des cadres, pas des barrettes. Une conduite sur barrettes qui inclue des levée de rayons peut être envisagé, mais seulement si ces levées sont exceptionnelles. Si elles sont fréquentes => cadres.

Pour la centrifugeuse oui c'est évident, c'est le critère économique qui prime, pour info j'ai trouvé une centrifugeuse 3 cadres motorisée vraiment pas cher sur aliexpress.

Là je parlais d'autre chose, si on a plus de ruches on pourra facilement ne récolter que des blocs de hausse remplis à 100% de miel et laisser tranquilles les colonies moyennes, mais si on a peu de ruches (ou une seule ruche) il sera très agréable (en plus pour un débutant) de récolter même un seul cadre, sans mettre en péril la colonie.

Utiliser des cadres ne signifie pas mécaniquement être interventioniste, je n'ai quasiment pas retiré de cadres de toute la saison en dehors de ceux récoltés.

Marc
Messages : 1758
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#42 » dim. oct. 18, 2020 6:20 am

Jarode a écrit :Lorsque je me suis renseigné sur la construction de cadres, je n'ai vu que des plans avec des rainures/languettes nécessitant une défonceuse ou faisant intervenir de la colle (j'en veux pas).

Quand on fabrique des corps de ruche il y a une difficulté particulière qui est de façonner le "décrochage" (je ne sais pas comment ça s'appelle) qui permet de poser les barrettes.

J'ai finalement découvert qu'on peut le réaliser facilement en réglant la scie sur 1,5 cm de hauteur et en découpant la paroi au bon endroit dans deux sens différents avec l'aide de la butée de la scie pour le réglage.

Attention : Je crois qu'il faut rappeler que ces gentilles petites scie bon marché sont incroyablement dangereuses:

. Les enfants sont priés de se tenir à bonne distance.

. On doit porter des lunettes mais pas de gants car il vaut mieux avoir un doigt charcuté que perdre la main (ou pire).

. On ne se met pas dans l'axe d'éjection pour ne pas prendre des morceaux de bois dans la figure.

. On attend l'arrêt complet de la scie pour toucher à quoi que ce soit.

. On arrête tout de suite la scie quand on ne coupe pas quelque chose.

C'est très satisfaisant de construire ses ruches et aussi plus économique.

Image

francis
Messages : 557

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#43 » dim. oct. 18, 2020 2:41 pm

Marc a écrit :Quand on fabrique des corps de ruche il y a une difficulté particulière qui est de façonner le "décrochage" (je ne sais pas comment ça s'appelle) qui permet de poser les barrettes.


Ça s'appelle une feuillure.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4437
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#44 » dim. oct. 18, 2020 3:06 pm

Bonjour,
ces feuillures doivent à mon avis être usinées avec précision, surtout en profondeur.
Pour la largeur, 14 ou 15mm conviennent.
Les barrettes standard font 325mm en longueur.
(325-300)/2=12.5
Avec 14, ça fait 3mm de jeu et c'est bien assez.
C'est la profondeur qui me semble la plus importante et elle est fonction de l'épaisseur de tes barrettes.
Il faut rechercher le "presque arasement" du haut des barrettes avec le haut de l'élément.
Le presque car il ne faut pas que le fil accroche à une barrette un peu trop haute quand on doit le passer pour décoller deux éléments.
Mais si le décalage est trop grand, ça pose des problèmes et on se retrouve avec des tartines de propolis entre la surface qui ferme la ruche et les barrettes.
C'est inutile et les abeilles ont mieux à faire.
Pour ma part, mes barrettes sont en retrait de quelques dixièmes de mm et ça va très bien.
J'ai dû modifier mes premiers éléments pour n'avoir pas anticipé cette affaire.

Marc
Messages : 1758
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#45 » dim. oct. 18, 2020 5:00 pm

francis a écrit :Ça s'appelle une feuillure.

Merci pour l'info.

Retourner vers « L'aménagement du rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.