Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Tout ce qui concerne l'amenagement du rucher, les plantations, les abreuvoirs, les supports de ruches ...
Jarode
Messages : 60

Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#1 » ven. oct. 09, 2020 2:53 pm

Jusqu'à maintenant je m'étais concentré sur l'aspect construction de ruches, mais une remarque de @ed.chimar m'a récemment fait prendre conscience que les constructions que j'allais devoir réaliser allaient dépendre de la conduite que j'allais adopter, conduite dépendant en partie des limitations de mon futur rucher. Prenons donc les choses dans le bon ordre...

Le rucher
Pour des considérations pratiques et légales, je ne peux consacrer à ce rucher qu'une bande de 5m de long.
La présence d'une haie le long de cette bande (au Nord) fait que je ne peux aligner 2 lignes de ruches dos à dos pour en doubler le nombre. Si je le faisais, la moitié des ruches auraient une entrée à quelques 10ène de cm d'une haie de plus de 2m de haut.
Toutes les ruches devront donc tenir sur une seule ligne de 5m de long, qu'elles aillent de la méga colonie au simple nucléus, je ne peux ou veux pas en mettre ailleurs.

Pour pouvoir effectuer toutes les manipulations nécessaires à la conduite des ruches, j'ai jugé qu'il était à priori nécessaire d'avoir entre chaque ruche un entre-axe de 90 à 100cm. Soit un espace utilisable de 60 à 70cm. En dessous, je juge qu'un coup de coude involontaire à vite fait de mettre la ruche d'à coté par terre. C'est purement théorique, et peut être que votre expérience me contredira...
Sur 5m de long, on peut caser 6 ruches à 90cm de distance.
Ça parait honorable, mais quid des divisions de contrôle d'essaimage qui doublent le nombre de ruche et la place nécessaire ? Comment juguler les essaimages pour avoir une production tout en respectant la contraire de surface ?

Philosophie de conduite
Dépenser le moins de temps, d'énergie et d'argent possible pour un résultat satisfaisant.
A mon sens, une conduite idéale ne devrait se limiter qu'à une, voir 2 opérations : l'enruchement et surtout la récolte. Mais je sais que ce n'est plus possible aujourd'hui.
Par "satisfaisant", j'entends par là que je n'attends pas de récoltes faramineuses, pour autant je ne souhaite pas me contenter d'une récolte trop faible, même si il est vrai que c'est très dépendant de la saison et du biotope local. Cependant, bien que secondaire la récolte reste absolument nécessaire. Les points les plus importants pour moi sont de ne pas être obligé d'avoir à mettre mon nez tout le temps dans les ruches et de n'avoir aucun consommable à devoir régulièrement acheter.

Pour préciser un peu plus les choses :
- Races/Souche : tout venant. Peu importe, tant que ça ne coûte rien...
- Remplacement de la reine : je préfère éviter de tuer volontairement une reine pour la remplacer. Si meurtre il y a c'est à la colonie de le décider.
- Traitement anti varroa : fait maison (acide formique 9€/L et acide oxalique 4.3€/kg). Le varomed est trop cher.
- Cire : aucun achat de cire. Je ne compte pas non plus faire mes propres plaques de cire maison, mais ne m'étant pas vraiment renseigné sur le sujet je n'exclue pas totalement cette possibilité.
- Extraction : par gravité avec passoire double
- Cadre ou Barrette : n'étant absolument pas un fan de levée de cadre (ceux qui passent leur temps à ça ont un sacré courage !) ni un fin menuisier, je me dirige par la force des choses vers des barrettes. Pour autant, je ne suis pas contre les cadres, ils peuvent être très pratique et utiles, mais malheureusement je n'ai pas encore trouver de modèle de cadre suffisement simple à réaliser pour pouvoir envisager cette option. Sont-ce les cadres qui sont trop difficile à construire, ou moi qui suit trop incapable ? Telle est la question.

Type de ruche
Lorsque j'ai commencé à me renseigner sur l'apiculture, je suis très vite tombé sur les ruches Dadant, Warré et TBH, j'ai assez vite écarté la Dadant, puis la TBH. Lorsque j'ai enquête à charge sur la Warré pour conforter ce choix, j'ai vu énormément de personnes dénigrant cette ruche pour de mauvaises raisons (intérêt commercial, utilisation de cadres, conduite en Dadant..). Mais je suis aussi tombé sur des personnes sincèrement déçues de la Warré qui expliquaient pourquoi ils avaient finalement adopté un autre modèle. Et à chaque fois cet autre modèle n'était autre que la ruche Voirnot divisible. Par la suite j'ai découvert grâce à Fred Soulat la Layens divisible, une ruche à cadres dont le volume et les dimensions des éléments sont quasi identiques à celles de la Voirnot divisible.
- Voirnot divisible: 36.5 x 36.5 x 20cm, volume : 26,645L
- Layens divisible : 35 x 35 x 21.5cm, volume : 26,338L
La layens divisible étant très peu répendue en France, je n'ai pas pu lire grand chose à son sujet. Quoi qu'il en soit, vu la similarité des dimensions, il est évident que ce que l'on peut lire pour l'une sera presque toujours vrai pour l'autre.
Même si à ce jours je suis encore dans une optique Warré, je ne cesse de me demander si finalement une Voirnot/Layens divisible ne serait pas une meilleur option ?
Quoi qu'il en soit, mon choix se portera sur une divisible, et à fortiori sur barrettes.

J'ai préféré créer un sujet ailleurs pour en parler : Warré vs. Voirnot divisible vs. Layens divisible (Varoise)


Sachant tout cela, que me conseillerez vous pour concilier ma philosophie, mes besoins en récolte, et la faible surface dont je dispose ?

Merci. :super

malfab
Messages : 191
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#2 » ven. oct. 09, 2020 5:37 pm

Jarode a écrit :
Les points les plus importants pour moi sont de ne pas être obligé d'avoir à mettre mon nez tout le temps dans les ruches et de n'avoir aucun consommable à devoir régulièrement acheter.

Si tu veux ouvrir le moins possible, préfère donc des éléments vitrés avec cires en construction libre en barrette ou à cadre (pas de cires gaufrées).
J'ai entièrement vitré mes éléments voirnot divisible et cette année je n'ai ouvert que pour agrandir ou récolter (bien sur quand la colonie est en forme).

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#3 » sam. oct. 10, 2020 7:07 am

+1 pour la fenêtre témoin et les cires naturelles (j'utilise une bande amorce de 1 cm pour qu'elles partent bien au centre du cadre)


et pour une conduite minimaliste et sympa pour le dos critère qu'on oubli trop souvent, j'ajouterai ruche à conduite horizontale (entrée de coté), 15 cadres minimum, 20 c'est parfait :wink:

En format Dadant si tu es en région à hivers doux ou Layens si hivers plutôt froids.
J'aime la Layens divisible mais elle perd mon intérêt du fait de sa conduite verticale.

La Dadant horizontal à mimi:





Ma Layens (je ne referai pas une isolée, trop de travail et nos hiver ne sont plus assez froid pour que ce soit utile)

Image

Image

Image

Pille Muguet
Messages : 895
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#4 » sam. oct. 10, 2020 7:27 am

C'est du liège ? Sympa !
Les abeilles ne le détériorent pas trop ?
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 809
Localisation : Luxembourg

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#5 » sam. oct. 10, 2020 8:12 am

Bonjour,

A propos de conduite, est ce que tu as déjà une expérience des abeilles ? as tu prévu un passage en rucher école ?

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#6 » sam. oct. 10, 2020 8:30 am

Pille Muguet a écrit :C'est du liège ? Sympa !
Les abeilles ne le détériorent pas trop ?


C'est du panneau MFP + huile de lin
je verrai dans le temps et mettrai à jour mon sujet sur la FrankenLayens ici :wink:

Pille Muguet
Messages : 895
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#7 » sam. oct. 10, 2020 8:32 am

Ok, merci d'avance pour les retours !
Ruches Voirnot divisibles

malfab
Messages : 191
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#8 » sam. oct. 10, 2020 10:13 am

Newbee25 a écrit :Ma Layens
Image

Est ce que la largeur de ta fenêtre de visite est suffisante pour un suivi à l'année?

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#9 » sam. oct. 10, 2020 11:20 am

Je ne suis pas sur de comprendre ta question :?
Elle est placée et dimensionnée pour me permettre de voir à partir du cadre n°5 entre autres:
la hauteur et forme de construction, niveau d'operculation, le nombre et comportement des abeilles etc.
Il y aura des photos dans le sujet quand la colonie s'agrandira en avril, tu pourras voir :wink:

malfab
Messages : 191
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#10 » sam. oct. 10, 2020 4:13 pm

Newbee25 a écrit :Je ne suis pas sur de comprendre ta question :?

Je pensais surtout quand la colonie vient d'être installée, qu'elle se situe proche de l'entrée et que la partition t'empêche probablement de voir.

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#11 » sam. oct. 10, 2020 4:40 pm

La fenêtre témoin sert pour suivre la vie de la colonie mais effectivement avec la partition je ne vois pas les 4 premier cadres au début... bon c'est pas vraiment utile :wink:
car pour contrôler pendant la courte période d'installation j'ouvre juste les couvres cadre et peut admirer sans rien déranger, voilà dans la Layens espagnole:

Image

P.S: je teste avec 2 bambous sur toute la largeur désormais, ça me parait mieux coté solidité et vitesse construction :wink:

Jarode
Messages : 60

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#12 » sam. oct. 10, 2020 7:29 pm

luxbee a écrit :A propos de conduite, est ce que tu as déjà une expérience des abeilles ? as tu prévu un passage en rucher école ?

Je n'ai absolument aucune expérience pratique, et malgré les injonctions (coucou Michel :mrgreen: )je persiste à ne pas vouloir passer par un rucher école (d'autant plus si c'est pour faire de la Dadant).

Ce qu'il faut savoir c'est que je dois commander du bois rapidement pour pouvoir le faire secher quelques mois avant de le mettre en oeuvre au printemps. Si je passe trop de temps à lire à droite à gauche avant de commander mon bois, il sera trop tard, le bois n'aura pas le temps de suffisamment secher. Avant de commander mon bois j'ai besoin de savoir la quantité dont j'aurais besoin, quantité qui dépend de la conduite de mon futur rucher. ex : Si je fais des essaimages artificiels, j'aurais besoins de plus de fonds de ruche et d'élément (et donc de bois) que si je n'en fais pas et que je me contente de remplacer la reine et/ou détruire le couvain.

Pour les raisons que je viens d'expliquer, je ne me suis pas encore tellement penché sur l'aspect conduite (ce sera fait pour le printemps prochain), certaines choses m'échappent, je n'en ai pas une vision suffisamment large pour faire des choix éclairés, c'est pour cette raison que je sollicite l'aide du forum.
La principale problématique de conduite que je me pose : comment gérer l'essaimage, la mortalité et la production dans un espace non extensible de 5m de long ? Le tout en respectant la philosophie exposée dans mon premier message. Quelles solutions s'offrent à moi ?
Certains font des essaimages artificiels mais qui dit essaimage artificiel dit dédoublement et donc besoin de place supplémentaire. Si on dédouble à chaque fois alors on a théoriquement un rucher de plus en plus grand (sauf si mortalité importante). Je me trompe ?

N'hésitez pas à me poser des questions pour préciser les choses et merci beaucoup par avance. :super

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 809
Localisation : Luxembourg

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#13 » sam. oct. 10, 2020 7:47 pm

Jarode a écrit :Certains font des essaimages artificiels mais qui dit essaimage artificiel dit dédoublement et donc besoin de place supplémentaire. Si on dédouble à chaque fois alors on a théoriquement un rucher de plus en plus grand (sauf si mortalité importante). Je me trompe ?


tu ne te trompes pas ! en gros, au début on veut plus d'essaims et rapidement on en veut moins :mrgreen:

Jarode
Messages : 60

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#14 » sam. oct. 10, 2020 7:58 pm

Newbee25 a écrit :et pour une conduite minimaliste et sympa pour le dos critère qu'on oubli trop souvent, j'ajouterai ruche à conduite horizontale (entrée de coté), 15 cadres minimum, 20 c'est parfait :wink:

Arf désolé mais ce type de ruche ne m'intéresse vraiment pas. :wink:

malfab a écrit :
Jarode a écrit :
Les points les plus importants pour moi sont de ne pas être obligé d'avoir à mettre mon nez tout le temps dans les ruches et de n'avoir aucun consommable à devoir régulièrement acheter.

Si tu veux ouvrir le moins possible, préfère donc des éléments vitrés avec cires en construction libre en barrette ou à cadre (pas de cires gaufrées).
J'ai entièrement vitré mes éléments voirnot divisible et cette année je n'ai ouvert que pour agrandir ou récolter (bien sur quand la colonie est en forme).

Si l'option cadre est retenue il faudra que je puisse les construire moi même comme tout le reste de la ruche ce qui pour l'instant n'est pas le cas.

Ne serait-il pas suffisant d'avoir un couvre cadre transparent micro troué pour voir quand elles manquent de place et agrandir au besoin ?
Je pensais pratiquer la technique de l'inversion et agrandir par le haut

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12515
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#15 » dim. oct. 11, 2020 2:46 pm

Bonjour.

@Jarode, moi qui n’ai pas suivi de cours dans un rucher-école mais auprès de mon père, je ne peux pas t’enjoindre d’y aller mais te le conseiller, oui.
L’apiculture est un loisir qui convient à ceux qui apprécient le calme et la solitude mais le succès vient mieux et plus vite si on échange, communique avec d’autres apiculteurs, de préférence chevronnés.
Combien de ruches sur 5 m ? En serrant bien, je dirais jusqu’à huit fois deux donc ta limite n’est pas là. Ta limite, c’est ton temps libre et ton niveau de passion. Si tu te prends au jeu, et je parie, à te lire, que tu ne feras pas les choses à moitié, alors tu iras, sans souci, jusqu’à dix colonies dont plus de la moitié en production. Donc prépare une bonne dizaine de planchers et autant de toits. Pour les éléments, si c’est en Warré, compte cinq pour six en production et trois pour les autres.
Si ta limite est budgétaire, fais une règle de trois avec ce qui précède.
Mais prépare-toi, si les abeilles t’accordent le succès, à changer d’avis sur un point. Tu voudras avoir d’autres ruchers. :lol:

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « L'aménagement du rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.