Page 1 sur 1

Nourrisement en août

Posté : jeu. août 09, 2018 11:23 am
par Colina
Bonjour,
J'ai une ruche Warré dans un jardin partagé près de Paris et le responsable nous envoie un message "Mais pour tout le monde il faut nourrir (environ 10 litres de sirop 70%) dès maintenant pour utiliser les butineuses d’été et pousser la reine à repositionner le couvain le plus bas possible."
Sachant que pour une dizaine de ruches en Dadant je suis le seul en Warré, ma question est dois-je tenir compte du message et si oui combien de kilos de sucre doit-on ajouter pour une warré avec un élément ?
Merci d'avance. :o

Re: Nourrisement en août

Posté : jeu. août 09, 2018 5:41 pm
par Manulab
Pourquoi ce message ? Il n'y a plus de fleur à butiner en région parisienne ? Il y a un vendeur de sirop qui fait des propositions (avec cadeau au "responsable" qui envoie ce message) ? Ou bien encore, les dadantistes du coin ont-ils l'habitude de vider le stock de miel des abeilles et ne rien leur en laisser... ?
Je sais bien qu'en région parisienne vous venez de prendre un coup de chaud plus sévère que par ici, mais quand même, il doit bien y avoir encore des fleurs, notamment dans les jardins (qu'ils soient privés, partagés, ou publics)...

Sinon, Colina je me suis permis de compléter le titre de ton sujet car "nourrissement" seul, ne plaçait pas la question dans son contexte saisonnier.

Re: Nourrisement en août

Posté : ven. août 10, 2018 9:03 am
par Colina
Merci Manulab...! :D

Re: Nourrisement en août

Posté : ven. août 10, 2018 11:42 am
par Supradine
Je confirme, région Parisienne mes dadant sont super lourdes.

Avant de nourrir il faut estimer le poids de la ruche, et peu importe le modèle. Différence entre ruche vide et ruche pleine et après seulement on décide de nourrir.

Ça me rappelle un épisode de cet hiver, au hangar du syndicat (où on stocke le matériel d'achat groupé), nous avons un endroit réservé aux ruches des adhérents n'ayant pas de jardin. On s'est amusé à soupeser les ruches et on est tombé sur une ruche que l'on ne pouvait pas porter. On s'est posé plein de questions avant d'ouvrir le toit, elles est celée au sol ? Le poids du caillou posé sur le toit ? Ben non, alors on a ouvert et voila ce que l'on a trouvé (au mois de février) : dans le nourrisseur nicot (2 compartiments) d'un cote +3 cm de sirop et de l'autre un pain de candi ! Autant dire que la ruche était en rupture de ponte et que cette ruche est morte au démarrage du printemps par faute de nouvelle abeilles... la reine n'avait plus de place pour pondre :shock: :evil:

Re: Nourrisement

Posté : ven. août 10, 2018 12:04 pm
par Michel
Commence par le remercier et ensuite, observe l'état de ta ruche.
Si elle a plus de 8 kg de miel pour 1 élément, contente-toi de la traiter. Sinon, nourris un peu.

À+

Re: Nourrisement en août

Posté : ven. août 10, 2018 2:08 pm
par Zery
Le responsable dit juste pour ce qui est des dadant.
L'activité de la colonie et la ponte ont déjà fortement diminué à cette période,
Elles sont censées avoir fait leurs réserves avec le miel d'été, or il leur est prélevé.
Il reste alors sur les cadres de corps qui sont BAS en dadant, quelques centimètres de miel sur le haut et une collerette sur l'arrière, coté opposé à l'entrée.
Lors de la relance de ponte en février, si il n'y a pas assez de réserves au-dessus d'elles, la colonie sera perdue, morte de faim sur l'avant de la ruche alors qu'il y aurait plein de réserves au fond.
C'est particulièrement le cas si les ruches ont un obstacle derrière elles (lisière de forêt, rucher couvert,...)
15 L permet de se passer de candi au printemps. Réduire les entrées fortement pour éviter le pillage.

Ou autre conduite apicole, ne prélever que la miellée de printemps et hiverner les dadant avec la hausse de miel d'été, dans ce cas pas besoin de nourrir.
Avec des abeilles vigoureuses et des colonies fortes au printemps.

Alors que l'on peut conduire des mini-plus de la même manière que les warré.

Supradine :
Une colonie qui perd sa reine ou défaillante par forte population, la colonie va stocker jusqu'à plus finir faute de ponte.
On tourne aux alentour des 40 kilos de réserves operculées, c'est trop forcément.

Si la colonie et la reine se portent bien, même à saturation de nourriture, elles ne prendront plus la nourriture pour conserver un minimum de couvain.

Re: Nourrisement en août

Posté : ven. août 10, 2018 2:50 pm
par Supradine
Zery a écrit :...
Supradine :
Une colonie qui perd sa reine ou défaillante par forte population, la colonie va stocker jusqu'à plus finir faute de ponte.
On tourne aux alentour des 40 kilos de réserves operculées, c'est trop forcément.

Si la colonie et la reine se portent bien, même à saturation de nourriture, elles ne prendront plus la nourriture pour conserver un minimum de couvain.

Ben non, colonie morte au printemps par faute de combattantes :lol:

Re: Nourrisement en août

Posté : ven. août 10, 2018 11:17 pm
par Zery
:mdr
c'est vrai que si ça se castagne au portillon, il est encore temps de réduire les entrées face aux assaillantes.
Des api voient une colonie comme un monsieur patate, c'est plutôt des forteresses qui défendent leur butin pour le moment.

Perso j'ai modifié une ruche avec un système de planche d'envol basculante, les abeilles peuvent gérer elles-même l'agression des envahisseuses.
Le brevet est déposé et bientot disponible en magasin. voici le prototype

https://youtu.be/usG9yexTyG4?t=145

Re: Nourrisement en août

Posté : sam. août 11, 2018 9:13 pm
par bebert69
Zery a écrit :C'est particulièrement le cas si les ruches ont un obstacle derrière elles (lisière de forêt, rucher couvert,...)

Salut,
On aurait tendance à penser l'inverse. Pourquoi donc alors ?

Re: Nourrisement en août

Posté : lun. août 13, 2018 2:27 pm
par fredapi91
De retour de congés, j'ai trouvé 2 ou 3 essaims qui mourraient de faim.
Pas de problème pour les ruches.
À surveiller donc.

Re: Nourrisement en août

Posté : lun. août 13, 2018 10:18 pm
par Michel
Des Buckfast ?

A+

Re: Nourrisement en août

Posté : mar. août 14, 2018 10:31 am
par fredapi91
Métisses plutôt avec origine buckfast.
Taille de l’essaim un peu juste sûrement, mais d’autres ont bien gérés cette situation.
Si les essaims passent bien l’hiver, je ne ferai pas de fille avec car la gestion des réserves est un critère important.