Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nourrir essaim par temps frais

canongeball
Messages : 225
Localisation : Angers (Maine et loire)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#16 » mer. mai 03, 2017 10:14 pm

désolé zoup je croyais que c'était un remérage d'une de tes ruches… je n'avais pas compris.
du coup pas besoin de chercher de cellules mais bien du couvain.

j'ai eu un cas à peu près comme toi cet après-midi et en effet c'est pas sur qu'il y ait une reine dans ta ruchette…
j'ai mis l'essaim (petit) en ruchette et les abeilles bruissaient beaucoup, même après quelques heures. en fait je crois que c'était juste un paquet d'abeilles qui a raté le train de l'essaim et qui est revenu au point d'origine… d'où les paquets d'abeilles éparpillées…

pour moi dans ces essaims il n'y a pas de reine. mais ça reste à vérifier, j'attendrais lundi prochain et puis après je remettrais du couvain frais ou une reine fécondée.
Nietzsche: "Chaque pas en avant dans le domaine de la connaissance a son origine dans le courage et la propreté à l'égard de soi même"

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#17 » mer. mai 03, 2017 10:43 pm

@canongeball,
Oui, je serais content d'avoir des éléments pour prendre une décision dans les prochains jours. On sera samedi à 2 semaines depuis le départ de l'essaim. A noter qu'il semble se comporter assez correctement, pas de bruissement, une activité correcte avec un peu de construction, vu le temps vraiment moyen en ce moment ; quelques petites boulettes de pollen entrent.

As-tu l'expérience de donner du couvain frais à ce stade ? Je n'ai pas l'expérience de savoir si l'essaim a le temps d'élever une reine.
Éventuellement je suis aussi vraiment preneur d'un moyen de savoir de façon efficace s'il y a la reine dans la ruchette.

Cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

canongeball
Messages : 225
Localisation : Angers (Maine et loire)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#18 » jeu. mai 04, 2017 8:34 am

salut
non, je n'ai jamais fait de mettre du couvain frais dans une ruche orpheline, mais je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas. par contre faut pas trop tarder parce que sinon il n'y aura plus grand monde pour élever ta reine.
au passage, je rajouterais si tu as, un ou deux cadres de miel.

après, sur le forum je pense que certains ont du faire l'expérience, on va les laisser répondre.

moi quand c'est ça j'achète une reine fécondée et comme ça on n'en parle plus. :) c'est plus simple et surtout plus rapide.
au prix des reines fécondées… je trouve que ça vaut le coup.
Nietzsche: "Chaque pas en avant dans le domaine de la connaissance a son origine dans le courage et la propreté à l'égard de soi même"

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#19 » ven. mai 05, 2017 8:13 pm

Bonsoir,

J'ai pu visiter ma ruchette cet après-midi. 3 cadres sont couverts sur les 6. Celui qui était 1/2 bâti et un 1/2 étiré, sont presque finis. Les abeilles construisent. L'activité est présente et du pollen rentrait correctement cet après-midi, ce qui me mettait bien en joie avant d'ouvrir.
Mais je ne vois pas de ponte !
Les cellules semblent ou vides ou remplies de translucide ; Ancien sirop ou nectar probablement.
Ai bien cherché attentivement à voir des larves, une reine. Eh ben non ! En même temps je ne suis pas super doué pour ça :)

Appel aux anciens svp ; Accepteriez-vous de me donner vos conseils sur ce qu'il convient de faire svp ?
Une colonie peut-elle se conduire normalement en apparence s'il n'y a pas une mère ?
Quelle peut être cette situation ?
Y a-t-il un moyen de savoir sûrement si oui ou pas il y a une reine ?
Et que faire à votre avis ?
- Attendre encore.
- Commander une reine fécondée.
- Attendre que le paquet d'abeille + reine fécondée que j'ai enruché cet après-midi donne une plaque de couvain frais, et l'installer dans la ruchette.
- Récupérer un cadre de couvain frais plus rapidement mais je ne sais pas encore où et comment.
- Autre idée ?

Merci par avance de votre aide et cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#20 » ven. mai 05, 2017 9:24 pm

@zoup et tous,

Une ruche warré sur trois cadres à cette époque ne donnera rien, il faut la détruire, d'autant plus si elle n'a pas de reine, et à mon avis il est inutile de la chercher, bien que sur quelques cadres ce n'est pas bien difficile.

Dans ce cas, je mettrais une ruche vide à l'emplacement de la défectueuse, puis je viderais toutes les abeilles à 100 mètres sur l'herbe.
Ensuite je regrouperais avec une autre ruche forte (journal avec quelques trous et parfumage avec ric..d ou autre.
Si la ruche est si faible, je la viderais sans autre précaution (100m). les abeilles rejoindront les autres ruches.

J'en profite pour faire part de mes expériences, desquelles je déduis que malheureusement la ruche warré devient trop petite pour avoir des essaims viables et productifs. Ce qui n'était pas le cas il y a quelques années - les ruches sont trop faibles et essaiment dès que la population augmente.
Ceci est du, je pense, à la raréfaction des plantes mellifères et aux produits utilisés.
Donc ne pas hésiter à regrouper les colonies dans un espace suffisant. Cela renforcera les moyens de défense et de résistance. Réserver les petites ruches pour faire des essaims, mettre les essaims vagabonds - supprimer les vieilles reines et ensuite transvaser.

Il faut avoir le courage de le dire. Cela n'engage que moi mais je pense que nombreux sont ceux qui le pensent.
François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#21 » sam. mai 06, 2017 8:27 pm

Bonsoir François,

Je crois comprendre ton message et il y a certainement des raisons de penser qu'au final cet essaim n'est pas super parti.
Si j'avais le choix de favoriser des colonies plus que d'autres, je secouerais sans doute ces abeilles, une fois sûr toutefois qu'il n'a pas de reine.

Ce qui se passe, c'est que pour l'instant j'ai 2 ruches. Enfin cette ruchette, avec cet essaim récupéré, et une colonie (paquet + reine) reçue hier, que j'ai échangée contre 150 € quand même.

Du coup, disons que, tout compte !

Je vais donc tenter de mon mieux de transformer cet essaim en colonie pour avoir une chance de plus qu'il m'en reste une l'année prochaine. Et si je le perds, alors j'aurais au moins appris un peu.

Voilà, je suis preneur de toute méthode qui me permette de savoir s'il y a une reine dans cet essaim ; fécondée ou pas, en blocage de ponte ou pas ou je ne sais quoi d'autre encore... ou pas. :)
S'il n'en a pas, je lui donne une reine fécondée et je vois. Je crois que ça s'échange contre 30€ environ, ce qui est moins que 150.
Sinon je donne un couvain frais et je vois. En fait je n'en sais rien.

Disons que si dans 2 semaines je n'ai pas de solution, je le secoue ! :mdr

Merci d'avoir pris du temps pour me répondre et me donner ton point de vue.
Bien cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#22 » sam. mai 06, 2017 9:51 pm

Bonsoir Zouc,

Pour trouver la reine, mettre au dessus de la ruche un casier vide avec un cadre ou deux ou garnis de cire gaufrée.
Faire monter les abeilles par tapotement du casier du bas.

Quand les 3/4 des abeilles seront montées, placer une grille reine sous le casier ajouté et faire descendre les abeilles (fumée). La reine, si elle existe, sera sur la grille.

Attention, on ne peut introduire une reine s'il y a des abeilles pondeuses, donc secouer à 100 mètres sera indispensable.
Si une reine est trouvée, la supprimer une journée avant d'en introduire une nouvelle.
Il faut savoir que ces opérations ne sont pas garanties à 100/100. Nos abeilles n'aiment pas toujours que l'on leur impose notre savoir.

François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#23 » dim. mai 07, 2017 3:49 pm

Bonjour François,

Merci ! :super
Voilà des éléments qui vont me permettre d'avancer. Arrêt de la pluie annoncé pour demain, ce qui devrait me permettre l'opération.
Je te tiens donc au courant.
Extra :D
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#24 » dim. mai 07, 2017 5:25 pm

Bonsoir à tous'

Zoup: en relisant tes messages, le fait que l'essaim était en trois parties après deux jours, c'est un très mauvais signe (pas de phéromones). À 80% je pense qu'il n'a pas de reine.

D'autre part après deux jours, il aurait dû y avoir un début de construction.

François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#25 » mar. mai 09, 2017 11:14 pm

Bonsoir,

François, hier je pensais faire l'opération de recherche de la reine, mais j'ai commencé par lever les cadres pour voir la situation.
Et là, sur le 2° sorti, ... des asticots blancs dodus au fond de quelques alvéoles.
Avec l'expérience quasi nulle que j'ai, je dirais qu'ils ont 4-5 jours. Ils étaient certainement là vendredi mais je ne les ai pas vus. :roll:
Je crois qu'il n'y en a pas beaucoup encore, et plutôt dispersés. Je verrai mieux une fois operculés. Il ne faisait pas trop chaud et je n'ai pas insisté.
Trop bien ! Y'en a une qui pond ! :abeille
Et le pollen rentre aussi ! Je suis très content, c'est parti on dirait. :super

Question nourriture je n'ai rien remis. Avec les températures qui remontent et la pluie moins présente, je laisse la colonie gérer, même s'ils partent petit.

Voilà pour les nouvelles.
Cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10717
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#26 » mar. mai 09, 2017 11:32 pm

Bonsoir Zoup,

J'arrive un peu tard, désolé. Pour trouver une reine à coup sûr, tu prends une ruche vide, une grille à reine et un élément ou une hausse selon le modèle. Tu poses l'élément sur la GAR elle-même posée sur la ruche vide.
Ensuite, tu ouvres la ruche où est la colonie douteuse et tu sors les rayons un à un et tu les balayes/secoues sur la GAR. Tu enfumes souvent pour faire descendre les abeilles. A la fin, il te reste la reine.

Si tes rayons sont biscornus, au lieu de les démonter, tu procèdes par tapotement en enfumant par le bas et en tapant de part et d'autre de la ruche avec de gros bouts de bois. Il faut que ça fasse du bruit. Sur la ruche ouverte, en haut, tu poses un élément vide sur lequel tu mets une grille à propolis bien fixée. Les abeilles montent et se pendent sous la grille à propolis. Tu verses tes abeilles sur ta ruche vide avec GAR.

Si tu penses avoir une ruche bourdonneuse, va la secouer à 50 m sur un drap. Ainsi, après enfumage, tu pourras voir ce qu'il reste sur le drap. Il m'est arrivé de trouver une jeune et belle reine qui n'avait pas encore commencé à pondre, à mes débuts. Je n'étais pas fier, mais bien content d'avoir évité une cagade.

Concernant ta ponte, comment est-elle ? Serrée ou désordonnée ? Serrée = bon signe. Désordonnée = bourdonneuse.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#27 » mer. mai 10, 2017 4:43 pm

Bonsoir,

@ Michel
Je ne voudrais pas te contrarier, mais je trouve que la méthode que tu utilises pour trouver la reine désorganise complétement la colonie, car en fait tu chasses toutes les abeilles de la ruche pour les mettre dans un casier vide hors de leur ruche.
Il est par ailleurs très difficile de faire descendre des abeilles dans un casier vide. Elles montent plus facilement qu'elles ne descendent. On se retrouve alors au milieu des abeilles qui prennent leur envol pour rejoindre leur ruche.

Je préfère les faire monter dans un casier (amorcé) par enfumage et tapotement, puis les faire redescendre au travers d'une grille à reine. La ruche reste fermée pendant la montée.
De cette façon, attirée par le couvain de la ruche elles descendent facilement, laissant la reine sur la grille à reine. Un faible enfumage suffit généralement. Les abeilles qui s'envolent rejoignent immédiatement l'entrée sans agression car l'essaim est en bruissement.
Attention toutefois, car la reine se cache et peut avoir la tête coincée dans la grille. La reine n'est souvent trouvée qu'à la fin de l'opération.

De cette façon, pas d'agression et les abeilles restent calmes.
Mais chacun fait comme il veut.

Pour Zouc, vérifie tout de même qu'il ne s'agit pas d'abeilles pondeuses dont les œufs donneront naissance à des mâles.

François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10717
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#28 » mer. mai 10, 2017 9:10 pm

Tu as raison, François. Ta méthode ressemble à la deuxième que je donne mais elle prend un peu plus de temps.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#29 » mer. mai 10, 2017 11:11 pm

Bonsoir Michel, bonsoir François,

Merci pour avoir pris le temps de bien détailler vos méthodes pour trouver la reine.
Il est sûr que je me souviendrai maintenant des 2 et saurai les trouver quand j'en aurai besoin.

Concernant la ponte en question, je n'ai écarté les abeilles que brièvement du fait des températures pas trop élevées. Du coup, c'était de l'observation rapide.

18 ou 19°C annoncés pour la fin de semaine et donc l'occasion d'une petite visite complémentaire plus détaillée j'espère. Je pourrais être plus attentif si le couvain est serré, voire s'il y a des opercules, voir s'il sont bombées. J'imagine que ce serait le cas si c'était des mâles...

Les larves que j'ai vues lundi étaient dans les cellules bâties de vieux cadres. Elles étaient de taille normale. Du coup si elles hébergent des mâles ils vont être serrés... :lol1

Comment est-ce que ça se passe du coup, si c'est une ouvrière qui pond des mâles, les abeilles vont modifier les cellules pour les agrandir, c'est ça ? Il vaut mieux sortir les cadres avant ...

Cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 82
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: Nourrir essaim par temps frais

Message#30 » sam. mai 13, 2017 9:48 pm

Bonsoir,

Bon et bien, j'ai visité tout à l'heure et sans aucun doute possible l'essaim est bourdonneux ! :(
Les opercules sont bien éparpillés et bombés à souhaits... En plus les louloutes sont en train d'étirer des grosses cellules bien partout. J'ai sorti les 3 cadres amorcés qu'elles n'ont pas encore commencés...

J'ai regardé sur le forum pour réunir avec la colonie Carnica installée la semaine dernière, et ouvre une demande de votre expérience pour valider la méthode de réunion ici :
viewtopic.php?f=65&t=8457

Cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

Retourner vers « Nourrissement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.