Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

happyculteur
Messages : 44
Localisation : Parc Régional du Haut Jura (900m)

Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#1 » jeu. juin 16, 2016 8:44 am

Bonjour,

Par ce temps de printemps, et bientôt d'été, particulièrement pluvieux, j'ai par chez moi un ou deux beaux jours suivis de 5 à 6 jours de pluie ou sans pluie mais couvert. :evil: Je me pose alors la question suivante : dois-je aider mes abeilles par un nourrissage léger, sachant que lorsqu'il fait beau, toutes les ruches sont dehors, que le pollen rentre, et que mes carnoliennes sont par nature économe en consommation de réserve. :?:
J'ai 5 ruches Warré :
1 sur 4 éléments (plus 1 vide sanitaire) de 2015 avec 2 éléments pleins et 2 autres en construction
1 sur 2 éléments ( " ) de 2015, mais ayant essaimé 3 fois
1 sur 1 élément ( " ) de 2016 : les 2eme et 3eme essaimages de la précédente, que j'ai récupérés
2 sur 1 élément ( " ) essaims "neufs" du 1er juin 2016 avec 6 cadres bâtis

Laisseriez-vous faire la nature, ou opteriez-vous pour un nourrissage au sirop Apistar, à quelle dose et à quelle fréquence, sachant que je ne souhaite pas de nourrissage spéculatif ?

D'avance merci pour votre aide.
La taille de guêpe n’empêche pas l'essaim énorme ! :P

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1305
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#2 » jeu. juin 16, 2016 12:27 pm

Bonjour,

Ne pas nourrir actuellement, surtout si tes abeilles sortent normalement.
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1260
Localisation : 976 Mayotte

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#3 » jeu. juin 16, 2016 2:09 pm

Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2127
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#4 » jeu. juin 16, 2016 4:24 pm

Bonjour,
je me pose aussi la question.
Je me demande ce qu'elles peuvent bien trouver à manger depuis quinze jours en dehors de leurs provisions.
Je vais aller peser mes ruches car je ne suis pas rassuré du tout concernant les essaims enruchés en mai et dont l'activité n'est pas débordante.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2127
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#5 » jeu. juin 16, 2016 5:08 pm

Je reviens donc de peser mes ruches.
Confirmation de ma crainte : aucune des six colonies enruchées début mai n'a de réserve.
Pas étonnant qu'elles ont à peine terminé de construire un élément.
J'ai pesé le poids du bois plus deux ou trois kilos tout au plus.
Je laisse faire ?
Pas de soleil prévu avant dimanche, et encore, pas pour bien longtemps.
Je manque encore de recul pour en juger mais ça ne me dit rien qui vaille.
Quasiment pas de fleurs visibles, ni dans les arbres ni ailleurs.
Les seules ruches qui ont l'air de tenir le coup sont celles de mon jardin. Elles doivent trouver plus facilement leur nourriture en ville.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4361
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#6 » jeu. juin 16, 2016 5:25 pm

Salut,

chez moi les ronces fleurissent, ainsi que d'autres trucs. ça suffit largement aux essaims pour construire et se développer. Seuls les petites colonies ont droit à un petit coup de pouce. Malgré le mauvais temps, elles sont montées dans les hausses depuis quelques jours, elles ont anticipé la miellée.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 920
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#7 » jeu. juin 16, 2016 6:19 pm

Bonjour,
Très peu de rentrée de nectar chez moi.
J'ai nourri tous mes essaims, artificiels et naturels.
Sirop pour ceux qui sont dans mon jardin, candi pour les autres.
Les ruches de production n'ont pas grand chose, mais je ne nourris pas pour l'instant.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 728
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#8 » jeu. juin 16, 2016 8:13 pm

Bonsoir,

Un peu pareil par ici, ça stagne depuis un mois, heureusement les ronces sont là puis les châtaigniers, j'y est déplacé 4 colonies de l'année mais la récolte de miel ne sera pas encore pour cette année.

Les ronces ont bien explosé la semaine dernière par ici :

Modifié en dernier par .Manu le jeu. juin 16, 2016 8:33 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4361
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#9 » jeu. juin 16, 2016 8:18 pm

Salut,

Je ne parviens pas à voir ta vidéo :desole

@+ ;)

julirosien
Anciens
Messages : 2279
Localisation : cévennes gardoises

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#10 » jeu. juin 16, 2016 8:20 pm

Bonsoir du Sud !
J'ai toujours donné à manger à mes abeilles, pour éviter de les laisser mourir !
Je me refuse à me casser le bol à multiplier les ruches en faisant des essaims artificiels pour les laisser végéter à petit feu à cause de la météo, des pesticides, du varroa, etc....
Seules les colonies fortes prospèrent et peuvent assurer et la pollinisation et un rendement en miel.
C'est quand même le but de l'apiculture... mais je ne mets pas la récolte de miel en avant.
À mon humble avis, la pollinisation est primordiale. Le miel, je le laisse volontiers ; je n'en vend plus, depuis 4 ans, et les ennuis à répétitions... j'ai du perdre et réinvestir 3000 € que je vais m'empresser de réclamer au fisc, s'il vient me chercher des poux dans la tête ... ils seraient capables d'en trouver ces couillons... :mrgreen:

Pour en revenir au sujet de l'aide qu'on peut apporter aux abeilles, il faut bien sérier les besoins !
Une ruche au printemps et selon les régions qui n'a pas développé son couvain (6 cadres en Dadant, un élément bien plein en divisible Voirnot et deux éléments en Warré ) ne peut espérer produire une récolte. Donc, l'apiculteur va regarder vivre sa ruche, pas plus !
Elle peut faire ses provisions d'hiver, ou pas ! Conserver sa reine... ou pas, en élever une autre... ou pas !
Dans un cas, la colonie peut être pérenne, dans l'autre, elle peut complètement péricliter !
Il faut choisir ! Posséder des ruches, n'est pas simplement une activité contemplative... avoir des ruches, c'est les aider à se développer et surtout à survivre !
Donc, j'aide mes ruches à se développer, je biberonne les essaims qui ont des jeunes reines, je biberonne les essaims naturels qui ont des vieilles reines avant de les supprimer et provoquer un élevage royal etc.
En aucun cas, je ne prélève 4 cadres de rive dans une Dadant que je remplace par 12 kg de sirop pour hiverner.
J'ai vu trop souvent ce genre de pratique :twisted: qui conduit l'apiculture au désastre ... :desole

En ce moment, je continue tant que le beau temps n'est pas établi...
Dè que la miellée commence, j'arrête !
Mais, chacun fait ce qu'il veut...
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 728
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#11 » jeu. juin 16, 2016 8:36 pm

barbichou a écrit :Je ne parviens pas à voir ta vidéo :desole

Corrigé :soleil

happyculteur
Messages : 44
Localisation : Parc Régional du Haut Jura (900m)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#12 » sam. juin 18, 2016 8:43 am

Bonjour,

Qu'est-ce que c'est, "biberonner un essaim" ?
La taille de guêpe n’empêche pas l'essaim énorme ! :P

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 728
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#13 » sam. juin 18, 2016 11:28 am

Le nourrir avec parcimonie, juste ce qu'il faut pour lui donner le dynamisme d'une miellée pour aider l'essaim à démarrer sans qu'il ne stocke de sirop pour autant.

C'est comme ça que je le comprends.

julirosien
Anciens
Messages : 2279
Localisation : cévennes gardoises

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#14 » sam. juin 18, 2016 1:00 pm

.Manu a écrit :Le nourrir avec parcimonie, juste ce qu'il faut pour lui donner le dynamisme d'une miellée pour aider l'essaim à démarrer sans qu'il ne stocke de sirop pour autant.

C'est comme ça que je le comprends.

Tu as parfaitement compris.
Daniel du Nord a décrit le procédé mieux que moi... :D Il s'agit de faire croire à la reine qu'une miellée est en cours... surement pas de bloquer la ponte avec du sirop de sucre. Il faut que la quantité distribuée soit absorbée dans la nuit.
On évite le pillage et la ponte augmente...
Je sais, on n'est pas gentils... mais ça avance les choses, et en ce moment... :roll:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
joanmarius
Messages : 322
Localisation : Bouloc (31620)

Re: Nourrir ou ne pas nourrir, telle est la question !

Message#15 » mar. juin 21, 2016 7:29 am

Idem chez moi, j'ai visité mes ruches il y a une semaine, et il n'y a pas de réserve. Les butineuses semblent bien bosser mais dans les rayons il n'y a rien. Un peu de pollen et un peu de nectar. Très peu de miel operculé. Par contre, beaucoup de couvain de tout age. Les reines pondent.
J'avais une colonie toujours installée dans une ruchette dadant que j'essayais de faire monter dans un élément warré depuis le début de la saison. Elles avaient bien bâti dans cet élément warré et puis elles l'ont déserté. J'ai alors effectué un contrôle de la ruchette qui met en évidence plusieurs CR et donc un départ imminent de la colonie. Comme j'avais déjà eu deux ruches qui avaient essaimé, j'ai pratiqué une division sur cette ruchette. J'ai mis l'essaim nu dans une TBH que je venais de construire et depuis, cette colonie explose, elles ont construit 7 rayons complets. Mais là aussi pas de réserve, que du couvain.
L'essaim restant dans la ruchette a bien reméré et la ponte a bien repris, mais toujours cantonnée à la ruchette, pas d'abeilles sur les rayons warré. Je voulais passer cet essaim en warré mais pour cela, il me fallait découper les rayons et donc soit supprimer du couvain soit supprimer le peu de réserves qu'elles avaient et je n'ai pu m'y résoudre. J'ai donc acheté une Dadant Nicot et transféré tous les cadres de la ruchette vers la 10 cadres. Ça va faire une semaine et cette colonie montre une activité bien plus forte que lorsqu'elle était dans la ruchette. Je ne l'ai pas encore ré-ouverte, je les laisse tranquille pour le moment.
Bref, je voulais me débarrasser de la ruchette 6 cadres et me voila avec une Dadant 10 cadres !
J'ai également une warré sur 4 éléments. Deux éléments pleins de couvain et deux éléments un en haut et un en bas juste au-dessus du VS. Celui du haut est totalement ignoré par les abeilles, je pense que je vais le retirer. Dans celui du bas elles ont juste commencé à tirer 1 millimètre de cellules de l'échelle en cire gaufrées et puis plus rien.
Je crois que cette année, nous avons perdu toutes les miellées du printemps que nous n'avons pas eu.
Pour le moment je ne nourris pas. Les butineuses travaillent et les reines pondent, donc même si ça ne rentre pas assez pour faire des réserves, ça doit rentrer suffisamment pour assurer la subsistance des colonies qui ne cessent de grossir.
If you find two beekeepers who agree on everything, that's just one beekeeper talking to a mirror" Wyatt A. Mangum "
Si vous voyez deux apiculteurs d'accord sur tout, c'est juste un apiculteur parlant a un miroir"

Retourner vers « Nourrissement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.