Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Méthode héroïque, le transvasement

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1049
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Méthode héroïque, le transvasement

Message#61 » lun. août 29, 2016 8:02 am

Uns idée pour transvaser (ou chasser les abeilles pour la recolte)

Image

avec éventuellment une nasse en dessous

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10651
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Méthode héroïque, le transvasement

Message#62 » lun. août 29, 2016 10:06 pm

Bonsoir,

Quel gaz y a-t-il dans ta bonbonne ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2659
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Méthode héroïque, le transvasement

Message#63 » mer. sept. 28, 2016 1:39 pm

Bonjour,
je ne m'attends pas à avoir dix réponses mais quelqu'un aurait-il essayé l'héroïque méthode sur une kényane ?
J'y songe mais ça pose pas mal de questions, surtout comment et où déplacer les abeilles.
Chasser les abeilles :
- par l'entrée vers une nasse à l'extérieur ?
- par le haut entre les barrettes légèrement écartées vers un élément de ruche warré par exemple ?
- vers le volume arrière non occupé de la tbh en enfumant côté entrée ?
Cette ruche fonctionnant en bâtisse chaude, je vois mal les abeilles se déplacer facilement dans le sens de la longueur.
À moins peut-être de les chasser rayon par rayon ?
J'aimerais assez tenter ça un de ces jours.

djm
Messages : 33
Localisation : 54

Re: Méthode héroïque, le transvasement

Message#64 » lun. mars 19, 2018 10:52 pm

Bonjour,

Je compte pratiquer le transvasement sur une partie de mes ruches, comme moyen de lutte contre le varroa et j'ai donc lu tous les messages de ce fil.

Cela se fera donc au moment de la floraison de l'aubépine (en général vers le 15 mai dans mon coin), après avoir vidé au chasse-abeilles et retiré l'élément supérieur où est stocké le miel qu'elles ont commencé à emmagasiner au cours de la miellée de printemps.

Mais alors pourquoi ne procède-t-on pas par enfumage par le bas et tapotement de façon à faire monter les abeilles et la reine dans deux éléments supérieurs vides que l'on aurait mis préalablement, le dernier étant coiffé d'une grille à propolis ? Une fois la majorité des abeilles montées, je retire les éléments qui les contenaient et, à l'écart, désosse ces éléments en balayant, rayon par rayon, les retardataires dans un élément vide prévu à cet effet, les rayons eux-mêmes étant stockés dans un grand sac plastique de poubelle. A la fin je pose cet élément sur la souche. Puis nourrissement régulier pendant le temps nécessaire.

De l'avis des spécialistes du transvasement, ce scénario est-il jouable ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10651
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Méthode héroïque, le transvasement

Message#65 » mar. mars 20, 2018 2:13 am

Oui, tout à fait. Notre Daniel septentrional l'a dit, je ne sais où, il procède, maintenant, en sortant les rayons ou cadres un à un et en les vidant dans un carton.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Transvasement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.