Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Humidité

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1048
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Humidité

Message#1 » mer. juil. 18, 2012 4:46 am

Beaucoup se posent des questions récurrentes sur l'humidité des ruches.

Il faut se poser la question : Comment les abeilles font-elles pour éliminer les 4/5èmes de l'eau qui est dans le nectar qui rentre dans une ruche ?
Comment pour 3 kg de miel ont-elles fait pour virer 10 kg d'eau, malgré le temps humide et la chaleur pas sèche et auraient pour cela besoin du volume d'air de 1500 corps warré ?

Je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de "Constructive Beekeeping" de E D Clarck écrit certes en 1918 mais qui a le mérite d'une approche scientifique, seulement 52 pages en anglais :
ou (par exemple en texte brut) si on veut appliquer un traducteur automatique.

Le secret : dewpoint (le point de rosée).

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3949
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Humidité

Message#2 » jeu. juil. 24, 2014 9:16 pm

Bonsoir Doc,

En ce qui concerne l'humidité des ruches, tu parles de point de rosée...Peux-tu approfondir le sujet.
Car souvent nous sommes confrontés à ce problème malgré les artifices et autres planchers grillagés, vides sanitaires et ventilations hautes...Il arrive que des "cadres longs" utilisés généralement sur les pastorales voient leurs extrémités moisir.
Entrainant toujours le risque potentiel de "Nosémose" qui sévit dans le Nord et l'est de la France.
Alors que sur les divisibles, nous ne rencontrons pas ce problème!

En te remerciant, cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1048
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Humidité

Message#3 » mar. juil. 29, 2014 7:24 pm

Daniel 59 a écrit :Bonsoir Doc,

En ce qui concerne l'humidité des ruches, tu parles de point de rosée...Peux-tu approfondir le sujet.
Car souvent nous sommes confrontés à ce problème malgré les artifices et autres planchers grillagés, vides sanitaires et ventilations hautes...Il arrive que des "cadres longs" utilisés généralement sur les pastorales voient leurs extrémités moisir.
Entrainant toujours le risque potentiel de "Nosémose" qui sévit dans le Nord et l'est de la France.
Alors que sur les divisibles, nous ne rencontrons pas ce problème!

En te remerciant, cordialement,
Daniel.

On en avait parlé sur ce post de Bernhardheuvel
Dans le bouquin en anglais, il se demande comment font les abeilles, la nuit, pour évacuer l'humidité issue du séchage du nectar sans créer un courant d'air digne d'un réacteur de boeing (qui n'existait pas en 1912, j'en conviens).

Et il en vient à trouver la seule solution réaliste : La condensation de cette vapeur qui a pour effet
    1° de mettre de l'eau liquide à disposition de la colonie
    2° de chauffer l'air de la ruche par abandon à l'air de la chaleur latente de la vapeur qui se condense (le mécanisme connu des orages et autres cyclones)

Il préconise de vernir l'intérieur de la ruche pour favoriser la condensation et propose un toit qui évacue en partie la condensation
Image

Mais d'autres proposent déjà à cette époque (idée reprise par Bernhard) de récupérer l'eau dans le nourrisseur

Image

L'avantage serait de sécher le miel et de garder l'eau disponible, mais loin du bas des cadres.

Je ne retrouve plus mon lien mais dans les ruches naturelles, les abeilles propolisent tout le haut des troncs jusqu'à hauteur du bas des rayons, mais pas plus, la propolis jouant le rôle de vernis et aidant à la condensation.

Pour les bas des cadres moisis, je crois que c'est une histoire de gradient et de saturation, un peu comme un nuage, en haut c'est chaud, ça condense et plus on descend plus l'air est saturé au point que c'est comme s'il pleuvait.

Au point que je me demande si ton vide sanitaire, n'a pas un rôle de vide sanitaire justement en créant une zone où la saturation est permise sans conséquence.
Modifié en dernier par DocBB le mer. juil. 30, 2014 12:42 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3949
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Humidité

Message#4 » mar. juil. 29, 2014 9:47 pm

Bonsoir Doc,
Je te remercie beaucoup pour ces explications très claires et précises comme d'habitude.
Effectivement lorsque l'on regarde à l'intérieur d'un corps on se rend compte qu'il est propolisé comme tu l'expliques, et qu'il reste un tiers qui ne l'est pas ou seulement partiellement.
Pour le vide sanitaire je pense que tu as raison là aussi.
Les ruches à cadres longs Dadant ont des vides sanitaires beaucoup plus courts (10 cm) alors que pour les Voirnot on est à 21cm.

Je vais essayer de les agrandir, on verra bien ce que cela donne.

Encore merci pour tes explications.
Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Cfred72
Anciens
Messages : 186
Localisation : Amay, Belgique

Re: Humidité

Message#5 » mer. juil. 30, 2014 10:44 am

Quand j'ai enruché mon dernier essaim dans un corps Warré, j'ai passé une couche de cire fondue sur les parois intérieures du corps, l'essaim a fait un séjour de 2 jours et nuits en cave et était nourri au sirop 50/50. L'eau coulait sous la ruche au fur et à mesure que le sirop était pompé du nourrisseur environ 2 L sur ces deux jours et donc presqu'un litre d'eau à condenser pour elles.
On apprend tous les jours, merci :)
Fred

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3949
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Humidité

Message#6 » mer. juil. 30, 2014 3:20 pm

Bonjour à tous,
effectivement un vide sanitaire et un plancher entièrement grillagé sont pour moi la meilleure option.
Le pb est que sur les Dadant pastorales à cadres longs, les vides sanitaires sont trop courts ce qui provoque la moisissure des bouts de cadres. alors que sur les divisibles Dadant et Voirnot, je ne rencontre pas ce problème.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Retourner vers « Constructions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.