Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Essaim débrouillard

Zery
Messages : 275
Localisation : Belgique / Liège

Essaim débrouillard

Message#1 » dim. mars 13, 2016 10:52 pm

Pendant la période essaimage 2015, j'ai installé un essaim sur-densitaire en dadant 5 cadres dans une région :
- très bien préservée de la main de l'homme,
- belle biodiversité,
- point d'eau,
- la plus belle exposition qu'elles puissent rêver,
- microclimat mais ombragé par forte chaleur
- pas de concurrence avec d'autre colonies connues dans les environs,
bref le top du top pour elles.
donc sans sucre ni rien pour l'aider à se lancer, aucune stimulation malgré le transport, ni apport pour l'hiver, rien de rien (débrouille-toi).
C'était un essaim tertiaire avec plusieurs reines vierges ; il aura encore fallu qu'elles fassent leur "popote" et ensuite fécondation.
Aucune intervention dessus, je l'en oublierai presque. Les jours où elles commencent à sortir timidement arrivent, mais dans leur "microclimat" j'ai observé de belles rentrées de pollens très diversifiés pour la saison comparativement à mes autres ruches.

Affaire à suivre...
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1281
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Essaim débrouillard

Message#2 » lun. mars 14, 2016 1:14 pm

Des conduites comme je les aime... à suivre
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Kira
Messages : 277
Localisation : Melisey - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Essaim débrouillard

Message#3 » lun. mars 14, 2016 10:06 pm

Tiens, voila un sujet que je vais suivre avec intérêt :)
Image

Manulab
Modérateur
Messages : 1547
Localisation : Orne - France

Re: Essaim débrouillard

Message#4 » dim. mars 20, 2016 9:47 am

Bonjour Zéry,
comment as-tu pu déterminer que c'était un essaim tertiaire, et avec plusieurs reines vierges ?

Zery
Messages : 275
Localisation : Belgique / Liège

Re: Essaim débrouillard

Message#5 » dim. mars 20, 2016 12:32 pm

Bonjour Manulab,
En lui demandant. :lol:
Une seule ruche s'apprêtait à essaimer car elle fut laissée volontairement pour cela,
avec une surveillance quotidienne en journée et écoute sur la paroi du chant de reine.

Plusieurs essaims issus de cette ruche pendouillaient le même jour,
le plus gros :
avec la vieille reine car pas de chant observé lors de l'enruchage.
un secondaire :
avec 3 reines, un rien plus petit, retamisé sur la ruche mère avec une grille à reine pour récupérer les ouvrières.
le tertiaire :
celui dont il est question, encore plus petit, où j'entendais plusieurs chants,
la "dominante" qui poussait plus fort et les "dominées" y répondaient.

Je pensais que c'était la première reine sortie qui tuait les autres mais apparemment non, vu qu'il s'agit bien d'un essaim naturel, et cela faisait plusieurs jours que j'entendais le chant (*).

Lors du transport de la ruche polyester contre moi, j'entendais la dominante à travers.
Ensuite, transvasement des cadres en ruche définitive et depuis je n'y ai plus touché.

Mais j'en conçois que c'est de la déduction plus qu'autre chose.

(*)
- Je pense que le cas de la première reine qui tue les autres, c'est plus en essaim artificiel où l'urgence de palier à l’orphelinage prime, les ouvrières laisseraient faire.
- En essaimage naturel, les reines vierges s'évitent, ça j'ai testé en rapprochant les reines tamisées, elles ne se battaient pas (dans un premier temps).
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Zery
Messages : 275
Localisation : Belgique / Liège

Re: Essaim débrouillard

Message#6 » sam. juil. 09, 2016 12:10 am

:twisted: :twisted: :twisted:
Sortie au printemps de cette année ; diaporama avec vue imprenable en prime. :mrgreen:
La période où elles avaient essaimé l'année passée est dépassée, donc dans des conditions propices (environnement et creux pour la colonie),
c'est la démonstration que les abeilles peuvent vivre sans intervention de l'homme.

Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Retourner vers « Abeilles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.