Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

protection du bois

Avatar de l’utilisateur
manuel
Modérateur
Messages : 621
Localisation : A 12 km du Bout du Monde ...
Contact :

Re: protection du bois

Message#16 » sam. mai 23, 2009 9:06 am

Bonjour à tous,

Je pense que de toute façon, il faut chauffer l'huile de lin à l'extérieur avec à proximité un couvercle ou quelque chose dans ce genre pour étouffer un éventuel début de feu.

Je suis en train d'essayer de bricoler une friteuse à élément pour frire mes hausses ! Cela va sentir bon !

A+

Manuel
Suivez mes aventures au rucher sur :
http://manuel.routin.free.fr/spip.php?rubrique1

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: protection du bois

Message#17 » sam. mai 23, 2009 10:17 am

BOnjour,

Mais lorsque je lis la toxicité de l'essence de térébentine : :(

http://www.ranchet.fr/ressources/fiches ... ix/376.pdf

3. Identification des dangers
Inflammable. Nocif par inhalation, contact avec la peau et par
ingestion. Irritant pour les yeux et la peau. Peut entraîner une
sensibilisation par contact avec la peau. Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique. Nocif: peut provoquer une atteinte des poumons en cas d'ingestion.

A+
Hirondelle
Amour et gratitude

winni

Re: protection du bois

Message#18 » ven. nov. 06, 2009 11:18 pm

En clair si on traite avec une lasure bio (huile dure) est ce qu'il est nécessaire de passer la cire microcristaline par dessus ?

Eric-W

Re: protection du bois

Message#19 » ven. nov. 06, 2009 11:48 pm

Si ca peut aider ,voici comment je traite mes ruches:
Une fois les hausses monte je les passe au chalumeau pour bruler le
bois en surface.Je ne brule que l' exterieur des ruches.Puis sur le
bois encore chaud j' applique genereusement de l'huile de lin sur le bois
encore chaud.
Pour finir je repasse un rapide coup de chalumeau sur l' huile pour la liquefier
et bien la faire penetrer dans le bois.Aucune partie en contacte avec les abeilles
n'est traite a l' huile de lin.Avec le temps l' huile fini par etre "mangee" par le
soleil ,j en rajoute une couche une fois par ans par temps ensoleille .De cette
facon elle durci en quelques jours et l' huile penetre bien le bois.
Je ne dilue pas l' huile dans la terebantine .

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1736
Localisation : Lanester 56

Re: protection du bois

Message#20 » sam. nov. 07, 2009 10:24 am

Bonjour,

Interessant, toutes les différentes façons de faire...
Pour moi, quand j'ai construit mes ruches, je n'avais pas percuté qu'il ne fallait pas faire l'intérieur. Je les ai donc copieusement enduite d'huile de lin, que j'avais chauffé 1 heure ou deux,(selon un post d'hirondelle je crois), je ne vous dit pas l'odeur dans la pièce, pendant des jours...elles ont séché pendant 5-6 mois avant d'être utilisées comme hausse, et je les avais passé au chalumeau avant (intérieur comme extérieur ) . apparamment, ça n'a pas empêché les filles de construire. Au début, j'ai versé de la thérébentine dans de l'huile bouillante, ça n'a pas explosé, juste crépité un peu, mais j'ai préféré éviter par la suite...
Depuis, chaque fois que je passe une table à l'huile de lin, j'utilise toujours cette méthode, et il est vrai que l'huile sèche en faisant une couche de vernis dure. Par contre si on en met trop, cela fait facilement des plaques suivant les zones d'absortion différents du bois, mais pour les ruches ou une table de jardin, c'est pas très grave...
@+
panpone
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
Medved
Messages : 45
Localisation : Hautes-Pyrénées

Re: protection du bois

Message#21 » lun. janv. 25, 2010 1:32 pm

Bonjour,
J'avais essayé l'an passé de protéger mes ruches à l'huile dure, avec un reste que j'avais. Elle est initialement prévue pour l'intérieur, mais c'était pour le côté expérimental. Tous les corps avaient été initialement trempé dans l'huile de lin, à froid. je n'ai mis de l'huile dure que sur certains corps.
Cette année, je vois que toutes ont bien supporté l'année (elles étaient neuves, donc heureusement qu'elles n'ont pas souffert!!!). La différence entre celles recouverte d'huile dure et les autres, c'est l'aspect : elles n'ont pas grisé, ni noircies, rien. Du coup, cette année, j'opte pur huile dure extérieure pour toutes les ruches, c'est beaucoup moins contraignant à mettre. Ca sent très fort au début, mais ça s'estompe (je n'en met qu'a l'extérieur).
Mais c'est sûr, il faudra revenir dans 10 ans pour avoir un recul plus objectif :shock:
L'huile dure se trouve dans les entreprises de bricolage bio, pour ceux qui cherchent.
Tant qu'il y aura des apiculteurs, il y aura des abeilles.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3701
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: protection du bois

Message#22 » mar. janv. 26, 2010 12:08 pm

Bonjour à tous,

Cires microcristallines, fritures diverses, lasures, cires dures.... Et pourquoi pas peinture à l'huile?...Personne n'en parle.
J'ai plusieurs ruches qui ont été soigneusement peintes voici plus de 10 ans et elles sont toujours dans un état trés satisfaisant!
Pourquoi faire compliqué et prendre des risques (incendie et brûlures) quand c'est aussi simple?
En plus c'est marrant de voir différentes couleurs sur la même ruche, quand les éléments sont mélangés.
Oui, çà ressemble un peu au cirque... Les filles s'en accomodent et moi j'aime!

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

François
Messages : 803
Localisation : Département de la Manche - France

Re: protection du bois

Message#23 » mar. janv. 26, 2010 1:05 pm

Bonjour à Tous, Bonjour Daniel 59,

Enfin, j'attendais que l'on parle de peinture simplement pour protéger le bois.

Bravo Daniel 59 tu as osé.

Personnellement j'utilise de plus en plus la peinture car je pense que c'est la meilleure protection du bois surtout en divisible compte tenu du renouvellement des éléments.

En plus c'est plus gai. Mes abeilles semblent apprécier.

Réactions en vue ...

à +
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9426
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: protection du bois

Message#24 » mar. janv. 26, 2010 1:38 pm

Bonjour à tous,

Effectivement, on peut aussi peindre. Je crois qu'un courant de pensée s'est créé qui prône d'utiliser des protections bio et il semblerait que les peintures du commerce soient nocives pour les abeilles et surtout pour les amateurs de miel. Pour ma part, je n'ai pas été vérifier mais je profite de ce message pour vous donner des nouvelles de mes ruches protégées par de la cire microcristalline chaude voici deux ans.
J'ai pensé à vous ne visitant mon rucher, hier. Les éléments qui ont passé deux hivers de suite sont impeccables sauf dans le cas des ruches que j'ai laissées sur trois éléments. En effet, j'ai de larges toits chalets et la pluie n'atteint le pieds de la ruche que si celle-ci est bien haute. Sur deux éléments, elles restent au sec.
Ces éléments du bas dont je parle sont devenus un peu gris, un tout petit peu, seulement. J'envisage de les traiter dans un ou deux ans, de la même façon.
Il y a aussi un plancher qui est passé à l'as, le jour de la distribution de cire chaude. Il n'est donc pas du tout protégé et lui, il est franchement bien gris. Donc, j'en déduis que la cire a bien protégé mais pour une durée assez courte, 4 ou 5 ans si exposée aux éléments. Evidemment, les éléments abrités devraient bien tenir dix ou quinze ans, sans soucis. Ils sont encore comme neufs.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: protection du bois

Message#25 » mar. janv. 26, 2010 5:03 pm

Bonjour à toutes et à tous,

J'avais acheté il y a 2 ans une ruche qui avait été trempé à la cire monocristalline, le 1er hiver, elle est devenu toute noire.
Maintenant j'ai appris par un apiculteur en Bio que cette dernière n'est plus autorisée.

Je passe mais ruche uniquement à l'huile de lin chaude qui a bouillie pendant trois heures, malheureusement a chaque fois que je m'y mets, il pleut dessus les éléments :cry: ( je les fais sécher dehors )
Les éléments qui ont eu la chance de sécher sans pluie ont un aspect brillant, donc l'eau coule facilement dessus . . .

A+
Hirondelle
Amour et gratitude

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9426
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: protection du bois

Message#26 » mar. janv. 26, 2010 8:30 pm

Bonsoir Hirondelle,

Hirondelle50 a écrit :...Maintenant j'ai appris par un apiculteur en Bio que cette dernière n'est plus autorisée...


Peux-tu obtenir de cet apiculteur la raison pour laquelle la cire ne serait plus autorisée en bio ?

Au plaisir,
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: protection du bois

Message#27 » mar. janv. 26, 2010 9:33 pm

Bonjour Michel,

Il faudra attendre quelques jours car il est en vacances actuellement.

A+
Hirondelle
Amour et gratitude

JCK100

Re: protection du bois

Message#28 » mar. janv. 26, 2010 10:55 pm

Bonjour,
dérivé pétrolier, la cire monocristalline est responsable d'une toxicité bucale aigue chez le rat pour une dose de 5g/kg de rat.
De là à penser que c'est bon pour les abeilles....
Je n'en proposerai pas à un bon chien, qui vaut mieux que deux kilos de rat, et 10g de cire!

De la même façon, l'utilisation de contre plaqué, d'aggloméré, d'isolant (polystyrène stirodur...) ne semblent pas trop indiqués.
Et j'ai de sérieux doute sur les toiles à talus synthétiques et moustiquaires.(même les grilles à propolis en PVC) Pas sûr que ces produits puissent bénéficier d'une étiquette "alimentaire" comme certains plastiques. Pourtant les abeilles vivent dans leur assiette. :?

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3701
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: protection du bois

Message#29 » jeu. janv. 28, 2010 9:46 pm

Bonsoir François et à tous.

Enfin quelqu'un qui parle le même language...
Pour moi et çà n'engage que moi; La cire et autres produits miracles sont surtout un effet de mode.
Afin de sembler naturel, différents produits sont employés laissant apparaitre le bois et son veinage... Pourquoi pas!
Il me semble interressant de rappeler que cette cire microcristalline objet de toutes vos attentions, est d'origine pétrolière comme il se doit.
Du pétrole brut une première fois distillé à la pression atmosphérique, on obtient toute la gamme des produits légers:
C2-C3 (propane)C4 (butane) Pentane-Hexane...les gazonines, les benzines, les naphtas, les pétroles (carbureacteur) les gasoles et en fond de colonne le résidu atmosphérique.
Ce résidu atmosphérique est distillé une seconde fois sous vide 55mm absolus.
De cette seconde distillation on obtient toute la gammes des distillats bases à huile.
En fond de colonne sous vide on obtient le résidu sous vide, qui contient encore environ 7 à 8% d'huile lourde le reste est de l'asphalte.
Ce résidu est traité par séparer l'huile de l'asphalte.
Cette huile issue de distillats lourds, traitée aux solvant (Furfural qui est une aldéyde cyclique) déparaffinée par mélange de solvant Méthyl éthyl cétone, et météyl cétone, dissout l'ensemble avant de le refroidir et de le filtrer. Technique qui permet la séparation de l'huile de la cire.
Dans cette cire dite micro-cristalline il subsiste encore +- 1 à 2% d'huile.
Cette huile classée non alimentaire, puisque seules les cires macro cristallines hydrogénée permettent l'accès au codex alimentaire.

Désolé pour cet apparté dans les coulisses pétrolières qui n'a rien à voir avec nos abeilles, mais il me paraissait important de vous signaler son origine et de vous informer aussi que chaque traitement laisse des traces aussi petites soient elles mais traces... que vous allez introduire en profondeur dans vos bois et pour une durée indetérminée

Pensez vous que nos filles ont besoin de çà?...
La peinture elle, reste en surface, elle n'imprégne pas le bois en profondeur tout en le protégeant efficacement.

J'ai toujours utilisé de la peinture pour proteger le bois de mes ruches, et même du temps ou j'en possédais plus d'une centaine, elles étaient toutes protégées de la même façon, soit 3 couches de bonne peinture et çà dure de trés nombreuses années.
Mais bien sur chacun fait comme il le souhaite, mais que l'on ne parle plus d'écologie...ce serait un non sens!

Cordialement
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9426
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: protection du bois

Message#30 » jeu. janv. 28, 2010 11:24 pm

Bonjour Daniel,

Daniel 59 a écrit :...Dans cette cire dite micro-cristalline il subsiste encore +- 1 à 2% d'huile.
Cette huile classée non alimentaire, puisque seules les cires macro cristallines hydrogénée permettent l'accès au codex alimentaire....


Merci pour ces infos qui donnent à réfléchir. Aurais-tu plus de renseignements sur la raison pour laquelle ces cires pourraient être incompatibles avec l'alimentation ? Contiennent-elles des molécules nocives ?

A bientôt,
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.