Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Protection du bois de la ruche

bzz bzz

Message#31 » lun. janv. 28, 2008 9:27 pm

bonjour

je suis tout nouveau, novice en apiculture et suis entrain de fabriquer 5 ruches warré, j'en arrive à la phase de traitement des hausse, d'apres ce que j'ai pu comprendre, on est assez libre de traité comme l'on veut!? j'opterez pour un traitement à l'huile de lin et essence de therebentine ( 50% ) pour l'exterieur, mais pour l'interieur quoi faire??? la meme chose?? j'ai vu qu'il y avait des partisans du pour et du contre... dans le livre de freres guillaume, ils parlent d'un autre traitement... si quelqu'un pouvait m'éclairer la dessus....

merci

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#32 » lun. janv. 28, 2008 9:58 pm

Bonjour,

Quand, j'ai commencé on m'avait recommandé de badigeonner l'intérieur à l'alcool-propolisé (des bouts de propolis qui baignent dans de l'alcool). Sinon je suis plutôt partisan du rien. Peut-être un coup de chalumeau et encore...

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#33 » sam. févr. 23, 2008 9:17 pm

Bonjour,

Voilà 3 semaines que j'ai fini de " badigeonner " l'extérieur de mes ruches à l'huile de lin pur.
J'avais lu qu'il fallait la chauffé. Je l'ai chauffé pendant 1 heure. Je rechauffais quand elle refroidissait.

J'ai mis beaucoup de temps afin que l'huile imprégne bien le bois, j'ai passé de nombreuses couches là où le bois "buvait ".

Seulement là ou le bois était trop porreux ça a traversé un peu à l'intérieur.

Depuis les ruches subissent le gel, le soleil et la pluie : pour le moment l'eau glisse.
Je pense entretenir tous les ans celles qui rentreront à l'atelier.

Voir aussi peut-être ce site, plus complet avec Firefox:
http://www.cari.be/article/propolis
- Article
- " Les vernis "

A+
Hirondelle

Dominique

Message#34 » dim. févr. 24, 2008 10:24 am

Bonjour,

Quand on voit la durée de vie des chalets en sapin non-traités dans ma région, je me dis qu'il n'est pas forcément nécessaire d'appliquer quoi que ce soit sur nos ruches. Le bois va prendre une teinte grise, argentée, mais va resister. L'intérieur sera traité par les abeilles elles-même. J'aurais donc tendance à ne rien mettre.

Sinon, je me demande si l'on peut faire une imprégnation de cire, simplement? C'est ce que me propose l'ami qui fabrique mes ruches, qui est menuisier.

L'an passé, j'ai mis ma première warrée en place urgemment pour un essaim tardif. Je l'ai passée au broux de noix, plus pour le côté "anti-parasites" du broux de noix. L'effet escompté n'a pas été constaté (chute de varroas toujours importante, mais il fallait essayer...). L'état du bois après 1 hiver et pas mal de neige et intempérie est bon.

Pour terminer, je reprends un des premiers messages:
"l'huile de lin dégraissée" que j'ai trouvé en Suisse (séchage 48h).

Où l'as-tu trouvée?

Merci!

dandane
Messages : 45
Localisation : khouribga-maroc

Sujet du message

Message#35 » sam. avr. 05, 2008 1:53 pm

salut à tous

Peut on appliquer une couche d'huile de lin à l'intérieur de la ruche?
Est ce que l'huile de lin n'a aucun effet sur les abeilles aprés séchage du bois?
Je n'ai jamais utilisé de l'huile de lin à l'interieur de la ruche , mais suite à l'augmentation de la chaleur ces dernièrres années,je crois que
l'application de l'huile de lin est devenue necessaire.

dandane

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#36 » dim. avr. 06, 2008 7:36 am

Bonjour Dandane,

Ne pas mettre d'huile de lin à l'intérieur de la ruche. Les abeilles tapissent leur habitation de propolis. Les abeilles bouchent les petites ouvertures quand celà est nécessaire avec la propolis. Si elles ont besoin d'aérer, elles rouvrent. De plus la propolis c'est leur " médicament " de bonne santé ...

On peut passer le pinceau avec de l'huile de lin sur le dessus des barrettes de la ruche Warré pour que les abeilles ne collent pas tout...

A+
Hirondelle

dandane
Messages : 45
Localisation : khouribga-maroc

Sujet du message

Message#37 » lun. avr. 07, 2008 12:10 am

Salut à tous

Merci Hirondelle pour la réponse

Dandane

Labbey

Message#38 » sam. juil. 26, 2008 11:27 am

Bonjour,

Il y en a t'il parmis vous qui on utilisé de l'huile pour le teck comme protection des ruches?!
Merci des réponses et bonnes vacances pour ceux qui les sont :lol:

chouille

Message#39 » dim. juil. 27, 2008 9:09 pm

Ben non parcque l'huile de tec est plus cher que l'huile de lin... et en plus faut couper des tec et ca, c'est pas bien... pour une ruche écologique... oubien?

Labbey

Message#40 » lun. juil. 28, 2008 5:06 pm

Merci pour la réponse, mais les ruches sont en sapin... et non en teck!.

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#41 » lun. juil. 28, 2008 5:24 pm

Bonjour,

J'ai badigeonné mes éléments à l'huile de lin chaude et qui a chauffé auparavent 1 heure .
Je ne retrouve malheureusement plus sur quel site ( il disait 3 heures )j'avais trouvé cela.
Mais une personne intéressée par les ruches Warré qui est venue à la maison m'a confirmé que son grand-père faisait aussi chauffer l'huile de lin : pour une meilleure pénétration dans le bois.

Le bois n'est pas poisseux après. :lol:

Mais comme j'avais passé plusieurs couches, que c'était long, j'opte maintenant pour le trempage en faisant attention de l'huile n'aille pas sur le bois intérieur de la ruche.

A+
Hirondelle

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#42 » lun. juil. 28, 2008 7:01 pm

Quel est le but du chauffage : liquéfier ? réduire ? parce que 3h de chauffage ça peut devenir dangereux.....

nialac
Messages : 349
Localisation : Ardenne (Belgique)

Message#43 » lun. juil. 28, 2008 8:06 pm

Pour le traitement de mes premières ruches: huile de lin pure froide: pénétration difficile, éléments glissants après, au final: mélange d'huile de lin avec de l'essence de thérébentine (2/3 huile, 1/3 essence), en deux couches: nickel et rapide.
Bon, je sais, l'essence de thérébentine n'a pas que des adeptes, mais les abeilles se portent comme un charme. :wink:
Celui qui n'avance pas, recule...

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 616
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#44 » lun. juil. 28, 2008 10:14 pm

Bonjour,

Quel est le but du chauffage : liquéfier ? réduire ? parce que 3h de chauffage ça peut devenir dangereux....


Pour ma part, une partie de la réponse est là ...
.... son grand-père faisait aussi chauffer l'huile de lin : pour une meilleure pénétration dans le bois.

Le bois n'est pas poisseux après.


J'ai dit que je ne faisait chauffé qu'une heure, l'huile devient plus foncée, elle ne bout pas comme le lait.

A+
Hirondelle

laurent

huile de lin

Message#45 » mar. juil. 29, 2008 8:16 am

Bonjour à tous,

en tout premier lieu laisser moi vous rediriger vers une discussion semblable faite sur un autre forum qui pourra peut-être complémenter cette discussion.
http://www.apiculture.com/_menus_fr/ind ... menu.htm&0

lire le sujet sur le forum intitulé "traitement d bois bio" du 13 july 2008

Ensuite, pour vous donner plus d'informations, j'ai me suis moi aussi demandé pourquoi chauffer l'huile de lin.
1) Comme le dit hirondelle, c'est pour la fluidifier, certes, mais ce n'est pas tout
2) L'huile de lin est une huile siccative, c'est à dire qu'elle se transforme en "résine" dur avec le temps. Ce phénomène est long. pour ce faire, parfois on "rajoute" un accélérateur appelé agaent siccatif.(sinon, le bois reste gras...)

En chauffant l'huile, on augmente cette propriété qui accélère considérablement le "temps de solidification" de l'huile. Ainsi comme le dit hirondelle, le bois ne semble pas gras de cette manière et est utilisable beaucoup plus rapidement.

J'ai fait des tests de mon côté:
Vaut il mieux chauffer l'huile ou tremper son bois dans une solution 50% huile et essence de terebethine pour mieux protéger son bois?
Ma conclusion montre que l'application à chaud d'huile est bien plus éfficace que le trempage d'un mélange d'huile même fluidifiée par l'essence.
En efet, la quantité d'huile absorbé par le bois par apllication d'huile chauffée est de loin supéreiur au trempage. Et contrairement à ce que je croyait, l'huile fluidifié 50% pénètre moins profond dans le bois que l'huile chauffé.
Le trempage à froid est facile à réalisé, mais moins éfficace donc.
En espèrant vous avoir aider,
Amicalement
Laurent

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.