Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Protection du bois de la ruche

Paul N

Message#16 » jeu. nov. 08, 2007 4:16 pm

Bonsoir,

Ton formateur peut-il nous en dire plus, est-ce le mélange qui n'est pas bio, l'huile de lin ou l'essence ?

Paul N

Vkta

Message#17 » ven. nov. 09, 2007 10:10 am

c'est l'essence qui n'est pas reconnu bio.

gerapi

Message#18 » ven. nov. 09, 2007 12:09 pm

bonjour,

une ruche traitée uniquement à l'huile de lin résiste elle longtemps ?

gerard.

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Traitement huile de lin

Message#19 » ven. nov. 09, 2007 8:22 pm

Bonsoir,

Le mélange huile de lin et essence de thérébentine permet de faire pénétrer l'huile de lin à coeur, l'essence fluidifiant l'huile de lin.
Après quelques jours, l'essence de térébenthine s'évapore et il reste dans les pores du bois l'huile de lin. Voilà pourquoi on associe ces deux substances.
En traitant uniquement avec l'huile de lin, une couche grasse se formera à la surface du bois, mais celle-ci ne pénètrera pas en profondeur.
La phase de sèchage sera beaucoup plus longue.
En traitant ainsi, il faudra renouveler l'opération tous les 4 ans suivant la situation d'exposition des ruches aux intempéries.
Sachant également que cela ne protège en rien le bois contre les insectes xylophages et champignons.
C'est pour cette raison que généralement une fois les ruches traités par trempage, une peinture ou lasure sont appliqués.

J'aimerais bien connaître la raison qui fait que l'essence de thérébentine pur gemme n'est pas reconnu en bio, on la trouve naturellement dans les résineux (famille des pins) d'où elle est extraite par gemmage.

Cordialement, sébastien.
Modifié en dernier par sébastien le ven. nov. 09, 2007 8:52 pm, modifié 1 fois.

Paul N

Message#20 » ven. nov. 09, 2007 8:40 pm

Bonsoir,

On obtient de l'huile de lin fluide en la chauffant, le choix réside donc entre l'intoxication à l'essence ou la brûlure à l'huile chaude.

Sans protection, quelle peut être la durée de vie d'une ruche ?

Paul N

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Message#21 » ven. nov. 09, 2007 8:52 pm

Vous parlez d'intoxication à l'essence de thérébentine.

- Envers qui (les abeilles ou l'apiculteur) ?

- En vertu de votre propre expérience en la matière concerant ce mode de traitement ?

Je signale en passant, que quelque soit le mode de traitement que l'on applique sur des ruches, il faut biensur attendre le sèchage complet de ces dernières avant de vouloir y loger des abeilles... :lol:

Sébastien.

Paul N

Message#22 » sam. nov. 10, 2007 7:14 am

Bonjour,

la fiche toxicologique de l'essence de thérébentine est publiée à cette adresse
http://www.inrs.fr/htm/essence_de_terebenthine.html

Paul N

Paul N

Re: Traitement huile de lin

Message#23 » sam. nov. 10, 2007 8:12 am

sébastien a écrit :J'aimerais bien connaître la raison qui fait que l'essence de thérébentine pur gemme n'est pas reconnu en bio, on la trouve naturellement dans les résineux (famille des pins) d'où elle est extraite par gemmage.


Naturel ne veut pas dire inoffensif, ainsi l'opium est aussi obtenu par gemmage du pavot somnifère ...

Paul N

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#24 » sam. nov. 10, 2007 9:20 am

Quelles sont les bonnes proportions de mélange huile de lin et thérébentine pour qu'il n'y est pas de couche grasse ?

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Message#25 » sam. nov. 10, 2007 8:53 pm

Bonsoir Cyril,

La proportion est la suivante :

50% d'huile de lin et 50% d'essence de thérébentine

Pour le trempage prévoir environ 10 litres de mélange qu'il suffit de verser par exemple dans un bidon de 30 litres scié en deux dans la longueur.
Faire le trempage dans un local aéré ou à l'extérieur, utiliser des gants pour éviter le contact avec la peau et si cela doit arriver, rien de dramatique (on ne manipule pas des acides corrosifs).

Et pour les accrocs du BIO, ne pas traiter ses ruches me semble adapté à leur philosophie.

Sébastien.

Hervé

Message#26 » dim. nov. 11, 2007 9:23 pm

Bonjour,
L'un de mes formateur m'informe que le mélange huile de lin/essence de terebentine n'est pas reconnu comme un traitement bio !!


Seul la lecture du cahier des charges bio est à même de définir les produits pouvant être utilisé. Il faut vérifier ce qu'on vous dit...

Le cahier des charges indique uniquement les produit prohibés pour le traitement des ruches (de mémoire : carbonyl et huile de vidange...), en aucun cas il ne peut recenser de manière exhaustive tout les produits pouvant être utilisé pour le traitement des ruches...

Dans le même ordre d'idée, je pourrai vous dire que le traitement des ruches à l'huile d'olive n'est pas reconnu en bio...

Pour simplifier : votre formateur raconte n'importe quoi, et vous induisez Sébastien en erreur ce qui l'incite à écrire

Et pour les accrocs du BIO, ne pas traiter ses ruches me semble adapté à leur philosophie.


Sachez que le cahier des charges s'adresse à des personnes aussi sensés que vous, c'est à dire que le traitement des ruches est laissé à l'appréciation de l'apiculteur sous réserve de l'acceptation des contrôleurs et organisme certificateur quand à la non toxicité pour l'abeille, l'homme et l'environnement.
Le traitement huile de lin, essence de térébenthines tel que décrit par Sébastien m'a été enseigné par un apiculteur en bio. Je suis en bio, et ai traité de nombreuses ruche de cette manière.

Par contre je trouve que c'est un peu insuffisant pour une protection sur plusieurs années.
Oui, oui les bio tiennent aussi à leur matériel, ils ne sont pas plus idiot que les autres!

Cordialement
HE

gerapi

Message#27 » lun. déc. 03, 2007 7:02 pm

bonjour,
je vais peut-être vous faire hurler de rire mais je pose quand même ma question.

Est-il possible de peindre une ruche peuplée ?
j'ai des ruches qui s'abiment et je pensais donner une couche de thermopeint cet hiver.

gerard.

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#28 » lun. déc. 03, 2007 7:41 pm

Bonjour,

Je pense que si vous peignez par grand froid une ruche peuplée il n'y aura pas trop de souci (à part le temps de séchage).
Le principal inconvénient de peindre une ruche peuplée c'est que c'est forcément en extérieur (sauf pavillon) et que plein de trucs peuvent venir se coller (feuille, poussière, abeille....).

Manulab
Modérateur
Messages : 1567
Localisation : Orne - France

Message#29 » lun. déc. 03, 2007 9:01 pm

gerapi a écrit :bonjour,
je vais peut-être vous faire hurler de rire mais je pose quand même ma question.

Est-il possible de peindre une ruche peuplée ?
j'ai des ruches qui s'abiment et je pensais donner une couche de thermopeint cet hiver.
gerard.


Bonjour

Quelques réflexions :
- Peindre sans provoquer des mouvements dans la colonie, l'augmentation de consommation de miel, le détachement d'abeilles de la grappe, et donc au final une diminution des chances de la colonie de passer l'hiver, ça parait difficile.
- Peindre une ruche en extérieur, si elle n'est pas sous abri, c'est peindre du bois humide ... pas terrible comme protection !
- Enfin, peindre une ruche dehors en hiver, c'est peut-être oublier qu'il y a une gamme de température recommandée pour peindre, et des températures qui nécessitent des peintures spéciales.

Donc, sans rire : laissez hiverner votre ruche, et transvasez la colonie au printemps pour ensuite rénover la ruche qu'elle occupe actuellement. Si vraiment la ruche dans laquelle elle se trouve vous inquiète, imaginez de faire un petit abri pour la protéger jusqu'au printemp.
Bon courage.

gerapi

Message#30 » mer. déc. 05, 2007 7:02 pm

merci pour ces indications
je vais donc attendre le printemps pour changer la ruche.
gerard.

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.