Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Protection du bois de la ruche

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Protection du bois de la ruche

Message#1 » jeu. sept. 13, 2007 6:24 pm

Hirondelle50

Bonjour,
Je viens de finir le montage de 2 ruches Warré.
Maintenant, je me pose la question de la protection : peinture ou lasure ?
Faut-il que la teinte soit foncé pour qu'au printemps les abeilles démarre rapidement, risque peut-être de ruche trop chaude en plein été si elles ne sont pas protégées ?

Couleur plus claire pour la raison inverse peut-être avec un démarrage plus tard ?

Quels sont vos suggestions ou vos expériences ?

Merci
Hirondelle

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#2 » jeu. sept. 13, 2007 6:24 pm

Paul N

Bonjour,

Je souhaitais un produit aussi naturel que possible pour protéger le bois et j'ai choisi aidé en celà par un menuisier l'huile de lin chaude en deux applications séparée par un délai de "séchage" de 8 semaines.

J'ai mis séchage en guillemet car c'est en fait une huile siccative, m'a-t-il précisé, pas d'évaporation de l'huile mais une combinaison chimique avec le CO2 de l'atmosphère pour former un produit qui n'est plus de l'huile de lin et qui protège le bois en le laissant respirer.

Pour le prix, c'est un peu moins de 3 euros/litre et pour une ruche complète, toit chalet, coussin, 4 éléments et un plateau Warré, j'ai consommé environ 3 litres plus quelques watts pour chauffer l'huile.

Paul N

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#3 » jeu. sept. 13, 2007 6:25 pm

CyrC

Bonjour,

Personnellement, au printemps ce sont surtout les cultures de Colza qui sont fleuries et comme c'est un miel que je ne cherche pas à récolter (comme je ne fais qu'une extraction par an à la fin août, il cristallise dans les cadres) ça ne me dérange pas que les abeilles sortent un peu plus tard.
Comme mes ruches sont à l'orée d'un bois, elles ne craignent pas le plein soleil l'été. En gros j'avais le choix et j'ai choisi le thermopeint qui est gris métallisé (car j'étais novice et j'ai fait comme tout le monde )

Voili voilou : en résumé, je pense que ça dépend de vos objectifs et de la situation de votre rucher.


EDIT : intéressant cette méthode à l'huile de lin. Avez-vous recouvert intérieur/extérieur ? Est-ce imperméable ? Est-ce qu'il faut renouveler ce traitement ?

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#4 » jeu. sept. 13, 2007 6:25 pm

Lor

J'ai protégé la face extérieure des ruches avec de "l'huile de lin dégraissée" que j'ai trouvé en Suisse (séchage 48h).
Les toits chalet sont peints en blanc avec une peinture adaptée aux ruches (Consolan), le blanc évite l'accumulation de la chaleur (cf. livre de l'abbé Warré)
Après 5 mois d'intempéries (c'est le moins qu'on puisse dire) le tout n'a pas bougé.
Je pense repasser une couche d'huile de lin sur les hausses qui ne servent pas et cela à chaque début d'année.

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#5 » jeu. sept. 13, 2007 6:26 pm

Sébastien

Ma méthode de traitement est la suivante :

Mélange d'huile de lin à hauteur de 50% avec de l'essence de thérébentine et je procède par trempage des éléments (quinze minutes pour chaque face).
Le trempage est important car il permet de faire pénétrer en profondeur l'huile de lin notamment dans les angles de la caisse.
Il faut utiliser l'essence de thérébentine PUR GEMME pour le mélange.
Le sèchage est rapide et j'applique enfin une peinture aluminium(thermopeint), deux couches sont conseillées.
J'ai opté pour thermopeint sachant que mes ruches sont en plein air, orienté sud-est.
Si vos ruches sont abritées (rucher), vous pouvez vous passez de cela et rester sur la base du trempage.

Avantages : simplicité du traitement, produits en accord avec les abeilles.

JS.

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#6 » jeu. sept. 13, 2007 6:26 pm

Proapis

Bonjour,

J'ai commencé avec un trempage à 140°C des corps à la cire microcristalline; je suis assez satisfait de la protetion du bois, mais le produit est dérivé du pétrole. : (

Mes Dadant sont peintes (l'extérieur uniquement) avec un lazur inoffensif pour les abeilles. Je suis très satisfait du résultat. J'ai mis 2 couches la première année, et quand je désinfecte mes corps, je leur donne un petit coup de propolis par dessus, du plus bel effet.

Je dissous la propolis issue du grattage dans de l'alcool à brûler.

Je ne comprends pas la manie de peindre l'intérieur. Un petit coup de flamme au nettoyage fait pénétrer cire et propolis.

Le thermopeint, c'est bien parce que ça dure longtemps, mais excusez-moi, qu'est ce que c'est moche!

Bien à vous, Didier

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#7 » jeu. sept. 13, 2007 6:27 pm

Bonjour,

CyrC a écrit:
méthode à l'huile de lin. Avez-vous recouvert intérieur/extérieur ?


Oui, intérieur et extérieur ( mais pas les portes rayons ).
J'aurais préférer cirer l'intérieur mais je vais attendre que les abeilles la produisent

CyrC a écrit:
Est-ce imperméable ? Est-ce qu'il faut renouveler ce traitement ?

Paul N

Juin, juillet et août ont été particulièrement humide, avec une tempête fin juillet.
Deux ruches vides en situation m'ont permis de vérifier que l'intérieur était parfaitement sec, l'eau s'écoule rapidement sur le bois ainsi traité.

Pour les trois pièces supérieures du toit chalet, j'ai utilisé de la parafine pour confiture appliquée au pinceau puis lustrée au décapeur thermique. Etanche mais je cherche d'autres solutions, peut-être du côté du mastic de vitrier blanc ( mélange d'huile de lin et de craie ).

Je ne sais pas encore si ces traitements sont a renouveler mais c'est probable.

Paul N

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#8 » jeu. sept. 13, 2007 6:27 pm

Paul N

Bonsoir,

L'huile de noix est sur la liste des huiles siccatives
http://www.meublepeint.com/recettes_pou ... inture.htm

Rectification : l'huile de lin n'absorbe pas le CO2 ( hélas ) mais l'oxygène selon wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peinture_%C3%A0_l%27huile

Paul N

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#9 » jeu. sept. 13, 2007 6:28 pm

Dom

Bonjour à tous,

Pour ma part je pense que la protection optimale est:
intérieur: rien
extérieur corps: huile de lin voire lasure (bio)
extérieur toit: peinture imperméable
intérieur toit: huile de lin coupée ou non

dom

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#10 » jeu. sept. 13, 2007 6:28 pm

Hirondelle50
Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses et vos expériences.

Pour l'intérieur, je pense à la propolis ou à la mélisse.

Pour la mélisse : il m'a été dit de frotter l'intérieur avec des plants de mélisse, les abeilles aimeraient bien cette plante.

Je trouve cela assez facile.

Hirondelle

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#11 » lun. oct. 29, 2007 10:06 pm

Bonsoir
concernant l'essence de thérébentine, que veut dire "pur gemme" et quelle est la différence entre les deux (la normale et la pur gemme) ?
Concernant la lasure, je n'arrive pas à trouver une lasure sans insecticide. Pouvez vous donner les marques de celles que vous utilisez ?
Philippe

Ce qui n'est point utile à l'essaim, n'est point utile à l'abeille. (Montesquieu)...

nialac
Messages : 349
Localisation : Ardenne (Belgique)

Message#12 » mar. oct. 30, 2007 7:34 am

Bonjour Philippe;
Pour la lasure, j'utilise la marque Jotun Oxan wood, transparente à base d'eau, que j'ai acheté chez un distributeur apicole. J'ai traité mes ruches avec, et mes abeilles vivent toujours, donc... :D
Celui qui n'avance pas, recule...

Paul N

Message#13 » mar. oct. 30, 2007 11:08 am

Bonjour,

philippe a écrit :concernant l'essence de thérébentine, que veut dire "pur gemme" et quelle est la différence entre les deux (la normale et la pur gemme) ?


J'ai trouvé ceci

http://www.inrs.fr/htm/essence_de_terebenthine.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gemmage

Paul N

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Pur gemme

Message#14 » jeu. nov. 01, 2007 8:57 am

Bonjour Philippe,

On trouve dans le commerce de l'essence de thérébentine pur gemme (récolte de la résine de pin) et de l'essence à la thérébentine.
Voilà pour la nuance, le produit n'est pas identique en terme de qualité.

Une peinture : thermopeint a fait ses preuves.
Une lazure : La marque Biofa :lasure bitumeuse.

Je teste la lasure pour 2008 après avoir consulté un apiculteur dans le Périgord qui l'utilise avec satisfaction.

Cordialement, sébastien.

Vkta

Message#15 » jeu. nov. 08, 2007 1:18 pm

L'un de mes formateur m'informe que le melange huile de lin/essence de terebentine n'est pas reconnu comme un traitement bio !!

Alors que choisir la cire micricrystalline ou le melange Lin/terebentine ?

Cdlt

Vincent

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.