Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Brûlage extérieur

Asianbee

Brûlage extérieur

Message#1 » ven. févr. 18, 2011 5:47 am

Les japonais brûlent l'extérieur de leur ruche pour les protéger alors qu'en Europe on préconise -entre autres - l'utilisation de l'huile de lin + cire d'abeille.

- Y a-t-il quelqu'un qui a l'expérience de brûler l'extérieur de ses ruches comme protection unique ?
- Quels sont les résultats de cette pratique sur le court et long terme ?
- Des inconvénients ?

Merci

Didier

ch.k
Anciens
Messages : 573
Localisation : Strasbourg

Re: Brûlage extérieur

Message#2 » ven. févr. 18, 2011 6:53 am

Tape sur google : bois rétifié, u thermopin, thermowwod, etc.

Tu verra les avantages du traitement thermique des bois exposés aux intempéries : le bois change complètement de composition et devient insensible aux attaques de champignons lignivores et aux insectes xylophages, tout au moins sur l'épaisseur de bois traitée.
Modifié en dernier par ch.k le lun. févr. 21, 2011 11:17 pm, modifié 1 fois.

Asianbee

Re: Brûlage extérieur

Message#3 » ven. févr. 18, 2011 2:06 pm

Oh Merci, mais alors ce serait donc intéressant et pourquoi cela n'est-il pas couramment pratiqué en France ?
Pourquoi préconise-t-on l'huile de lin + cire d'abeille ? Ou encore certaines peintures ? Est-ce une question de préférence ? de climat ?

J'ai de la cire d'abeille française, cela aurait-il une incidence si je l'utilisait pour mes ruches d'abeilles asiatiques ?

ch.k
Anciens
Messages : 573
Localisation : Strasbourg

Re: Brûlage extérieur

Message#4 » ven. févr. 18, 2011 4:45 pm

Il y a plusieurs méthodes pour protéger du bois exposé, qui ont toutes leurs avantages et inconvénients.

Chacun trouvera sa méthode comme la meilleur.
C'est comme le choix du type de ruche : warré, TBH, dadant, etc...

Le traitement thermique du bois est consommateur d'énergie (donc polluant), tout comme les applications d'huile de lin chauffée artisanalement pendant 4 heures. Mais cela apporte une très bonne protection pendant plusieurs dizaines d'années, à du bois qui n'aurait aucune chance de tenir sans cela. Aucune peinture à base de pétrole ne peut prétendre à une telle stabilité.

Le traitement thermique du bois peut aussi s"appliquer sans équipement particulier (pas de cuve, pas de brosse, etc) : un grand feu, voir un petit chalumeau. C'est un énorme avantage.

Mais le plus simple est vraiment de prendre du bois naturellement insensible aux attaques d'insectes, aux champignons, et aux agressions des agents atmosphériques, surtout si on a un grands nombre de ruche, et ce pour un surcout de quelques € par ruche seulement. Pourquoi faire compliqué et cher quand on peut faire simple (et beau) ?

PS : le bois brûlé est très beau ...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9542
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Brûlage extérieur

Message#5 » sam. févr. 19, 2011 9:35 pm

Bonsoir,

Si mes souvenirs sont exacts, on brûlait la pointe des épieux pour les durcir. Cette dureté serait due à une concentration de minéraux à la surface du bois brûlé, notamment de la silice.

A vérifier parce que c'était un peu enfoui au fin fond de ma mémoire.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Asianbee

Re: Brûlage extérieur

Message#6 » dim. févr. 20, 2011 4:30 pm

Merci encore pour tout le feedback, je me sens très attiré par la ruche "brûlée" extérieurement mais cela n'incommode-t-il pas les abeilles ?
Brûle-t-on seulement l'extérieur ?

Didier

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9542
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Brûlage extérieur

Message#7 » dim. févr. 20, 2011 6:09 pm

Bonjour,

Oui, l'intérieur, ce sont les abeilles qui se chargent de le protéger avec leur propolis.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

caricion
Messages : 553
Localisation : savoie

Re: Brûlage extérieur

Message#8 » lun. févr. 21, 2011 10:22 pm

ch.k a écrit : le bois change complètement de composition et devient insensible aux attaques cryptographique


Attention, attention, les champignons espions communiquent en code dans le but de nous envahir :mdr

sinon je pense que l'inconvénient du bois brûlé (surtout pour la warré dont on manipule tous les éléments) c'est que c'est salissant à manipuler.

Eric22
Messages : 144
Localisation : Cotes d'Armor

Re: Brûlage extérieur

Message#9 » jeu. mars 17, 2011 8:25 am

Non.
quand on dit brulé, cela ne veut pas dire charbon..
on brule les parois exterieures des elements au chalumeau (type camping gaz ou desherbeur thermique), il devient marron/noir par endroit mais nous pouvons passer la main dessus quelques secondes après sans risque de salissure...(On n'y met pas le feu!!)..C'est certes très efficace, moins beau qu'une lazure ou huile de lin, mais quand on a un certain nombre d'elements, c'est bien pratique..
Pour ma part, je passe aussi un petit coup de chalumeau dans les nouveaux (les petites n'aiment pas le bois neuf..puis frottés avec de la melisse..elles en raffolent) comme dans les anciens elements (pour nettoyer les parois de spores et maladies diverses)..

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.