Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Re: Et pour le bois intérieur ?

caricion
Messages : 553
Localisation : savoie

Re: Et pour le bois intérieur ?

Message#1 » dim. janv. 30, 2011 10:11 pm

Bonjour,

je ne vois pas bien l'intérêt d'un traitement intérieur, les abeilles vont finir par propoliser de toute façon.

j'imagine que le chalumeau aura une certaine efficacité (je l'utilise pour "désinfecter" mes ruches et il semble répartir la cire lorsqu'il y en a sur les parois)

Pour ce qui est d'attirer les essaims tu as d'autres sujets qui en parlent

Manulab
Modérateur
Messages : 1523
Localisation : Orne - France

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#2 » lun. janv. 31, 2011 7:48 pm

caricion a écrit :je ne vois pas bien l'intérêt d'un traitement intérieur, les abeilles vont finir par propoliser de toute façon.

Idem.
Je n'ai pas traité l'intérieur, et dès la première saison il y avait un bel enduit de propolis sur une partie de la surface intérieure des éléments (vitre comprise ...), avec un petit essaim. A la récolte en milieu de deuxième saison, l'enduisage de propolis et de cire était complet.

Cependant quand on fait un traitement du bois par trempage (huile de lin par exemple, ou cire microcristalline), il peut être plus simple de faire les deux face à la fois (donc dans ce cas ne pas se préocuper de ne pas traiter aussi l'intérieur).

ch.k
Anciens
Messages : 568
Localisation : Strasbourg

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#3 » mar. févr. 01, 2011 12:18 am

Les arguments qui prêchent pour l'application d'une protection intérieure des parois de la ruche sont :

1) les zaza n'aiment pas les ruches neuves, et à cet effet il est d'usage de badigeonner l'intérieur des ruches de cire d'abeille, simplement appliquée appliquée à chaud avec un pinceau large. J'ai essayé de réchauffer préalablement les corps au four à 60°C pour mieux faire pénétrer la cire mais cela n'a pas été probant,

2) l'imperméabilisation des surfaces intérieures avec de la cire d'abeille limite la quantité d'eau de condensation pénétrant (presque en permanence) dans le bois des parois, augmentant donc d'autant la longévité de la ruche,

3) l'application d'une couche hydrophobe comme la cire d'abeille facilite le ruissellement de l'eau de condensation sur les parois, et donc son évacuation par les fonds toujours ouverts de mes ruches. et ainsi assécher l'air intérieur des ruches.

4) l'application d'une pellicule épaisse et souple comme la cire d'abeille permet de décoller d'un simple coups de spatule tous les restes de rayons et autre propolis accrochés sur les parois après extraction du miel.

Si vous optez pour des ruches en bois de mélèze, douglas ou robinier l'application d'une protection intérieure des parois n'est donc pas aussi utile qu'avec du vulgaire résineux périssable.

Lucas
Messages : 890
Localisation : Haute -Savoie 74

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#4 » mar. févr. 01, 2011 12:58 am

Bonsoir tous le monde, je suis un peu largué :shock:
- Que veut dire zaza :wink:
- À une époque on nous affirmait qu'il fallait absolument peindre (pour protéger le bois de l’extérieur) afin que l’humidité ne rentre pas dans le bois :mrgreen: Une seconde a affirmé que cela pourrissait le bois par l’intérieur (car le bois ne respirait plus) ; qui n'a pas vu des ruches à la peinture cloquée et dessous le bois pourri... :desole
Un bon coup de chalumeau à chaque remise en place, et cela fait l'affaire :super à l’extérieur huile de lin et l’intérieur elles s'en occupent. Les premiers rayons de soleil qui chauffent le bois, indiquent aux abeilles qu'elles peuvent sortir (vol de propreté, très important). Pour rendre le bois plus dur de surface extérieur, le bruler au chalumeau cela le rétracte puis, huile de lin deux couches mini. a+L
"Plus on se hâte, moins on avance."

ch.k
Anciens
Messages : 568
Localisation : Strasbourg

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#5 » mar. févr. 01, 2011 9:32 am

zaza = abeille

Peindre le bois revient à confiner dans le bois toute l'eau ou l'humidité qui pénètre inévitablement par tous les interstices de la peinture et du bois. Que ce soit l'eau provenant de l'intérieur de la ruche, ou l'eau de pluie de l'extérieur.

C'est pour cela que les volets en bois des maisons ainsi que nos ruches peintes, même bien peintes, même avec de la peinture micro-poreuse, ont rapidement un aspect négligé, décrépi, écaillé, sale, avec de belles fissures dans la peinture (dues au gonflement du bois sous l'action de l'eau retenue sous la peinture) et de belles traces grises et noirs (de champignons qui se développent dans le bois grâce à l'eau retenue sous la peinture).

Il faut donc selon moi :
- opter de préférence pour des essences de bois durable qui sont totalement insensibles à l'eau : mélèze, douglas, robinier
- sinon revêtir l'intérieur de cire (ou huile)
- et revêtir l'extérieure de peinture TOTALEMENT POREUSE tel que décrite ici (2ème message, peinture scandinave) : http://ruchewarre.net/viewtopic.php?f=36&t=1214
Cela permet au bois de toujours bien sécher par le coté extérieur, et donc de se conserver longtemps.
- sinon imprégner totalement le bois à chaud avec de la cire, de l'huile ou tout autre produit hydrofuge, mais cela n'est pas plus économique et durable que de prendre des essences de bois durables et de ne rien peindre, puis re-peindre, puis re-re-peindre ...

L'alcool dissout très bien le propolis (avec le temps) et s'évapore totalement sans laisser de résidus. L'alcool le plus puissant sera le mieux car cela durera trop longtemps sinon. Attention à ne pas dépasser le seuil de saturation de la solution alcoolisée : l'excédant de propolis ne se dissoudrait pas, il faudrait alors rajouter de l'alcool.
La cire s'applique à chaud. Pas besoin de dissolvant, même si la couche est un peu épaisse et s'il y a des traces de coulures. Les abeilles s'en foutent.

Avatar de l’utilisateur
Algerienbba
Messages : 277
Localisation : Bordj Bou Arreridj - Algérie-
Contact :

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#6 » jeu. mars 05, 2015 7:15 pm

Bonsoir à tous,
Je veux protéger mes nouvelles ruches, donc peinture suédoise à l'extérieur ok.
Mais utiliser la cire à l’intérieur n'est pas possible, introuvable chez nous, l'industrie cosmétique a raflé toute la production locale.
Question : Qu'en est-il d'utiliser la paraffine pour enduire l'intérieur et imperméabiliser le bois ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9215
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#7 » jeu. mars 05, 2015 9:46 pm

Bonsoir ya bacha.

Ne t'embête pas avec ça.
En Warré, on fiche le plus possible la paix aux filles et elles se débrouillent.

Ne t'inquiète pas, bien avant que le bois ne pourrisse, elles te l'auront cirée, ta ruche.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Algerienbba
Messages : 277
Localisation : Bordj Bou Arreridj - Algérie-
Contact :

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#8 » ven. mars 06, 2015 11:20 pm

Merci sadiki ;)
J'ai juste rattrapé les mauvaises parties (nœuds du bois), le reste les abeilles le feront.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1852
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#9 » mer. juin 03, 2015 9:15 pm

Bonjour,
mes warrés nouvellement construites et mises en service m'inquiètent un peu : certaines montrent de fortes déformations en tuile malgré le soin apporté à mettre le cœur du bois à l'extérieur.
Cela se produit peu de temps après que la ruche soit habitée.
Je suppose que le taux d'humidité que génère la colonie fait se dilater les fibres intérieures des panneaux.
Quelle parade à ce problème que je n'ai pas vu venir ?
J'ai passé l'extérieur à l'huile de lin chaude.

Avatar de l’utilisateur
Johan W R
Messages : 68
Localisation : Ariège

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#10 » jeu. juin 04, 2015 9:28 am

Bonjour Jln,

j'ai eu le même problème que toi sur les ruches assemblées par simple vissage. Les côtés tuilent à cause de l'humidité générée par la colonie. Je n'ai pas trouvé de parade sinon de reprendre un à un les éléments au rabot à main. Pour les éléments suivants j'ai opté pour une construction à mi-bois + colle + vis inox, ça bouge nettement moins. Cependant chez moi les abeilles n'en ont rien à cirer que les côtés tuilent, elles propolisent à tout va ...
Finalement, dans le cadre d'une construction par simple vissage le fait d'appliquer de la cire chaude comme le préconise Ch.K est amha très pertinent : l'humidité ruisselle le long des parois et le tuilage sera quasi-inexistant. Je vais le tenter.

Cdt

Edit : je ne traite plus l'extérieur des ruches (douglas ou mélèze) sur mes nouveaux éléments.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 3982
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#11 » jeu. juin 04, 2015 9:39 am

Salut,

Je ne suis pas un expert en menuiserie, mais je n'ai pas souci. Mon bois est sec, 14 à 17 % maxi. As-tu une idée ou as-tu mesuré le taux d'humidité de ton bois avant de le travailler ?

@+ ;)

julirosien
Anciens
Messages : 2122
Localisation : cévennes gardoises

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#12 » jeu. juin 04, 2015 1:27 pm

Déformations= séchage insuffisant.
Un bois sec a coeur bien travaillé, bouge très peu.
Protégé avec la peinture scandinave a l'extérieur.... :D
Je viens de terminer le reste de Douglas du stock...
Pas de photos... Je ne voudrai pas faire de jaloux... :mrgreen:
Je plaisante bien sur... :super
Daniel d'en bas.
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1852
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#13 » jeu. juin 04, 2015 2:04 pm

julirosien a écrit :Déformations= séchage insuffisant.

C'est certainement une des causes.
Je vais enduire les intérieurs de cire chaude. Ça me paraît sensé.

klingenthal
Messages : 132
Localisation : moselle
Contact :

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#14 » jeu. juin 04, 2015 5:05 pm

Moi j enduit avec de la cire chaude grâce a un pinceau et je racle le surplus avec une spatule comme le montre ch.k
La seul variante c'est que je repasse l'intérieur avec le décapeur thermique pour une meilleur imprégnation et enlever bien mieux le surplus de cire

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 3982
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Et pour le bois interieur ?

Message#15 » jeu. juin 04, 2015 6:37 pm

Salut,

J'ai regardé les planches que j'ai récupérées aujourd'hui, bois bien rétracté, humidité entre 12 et 14 %. Je pense que ton souci vient de là, la protection extérieure ou intérieure risque de ne pas changer grand chose. Une fois les ruches en place, le bois travaille beaucoup, c'est très net quand on met les planches de comptage pour varroa par exemple. Mis à part quelques petits fendillements, ça ne bouge pas.

@+ ;)

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.