Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Gérer l'humidité dans une ruche

TomDanssesBois

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#31 » dim. juin 20, 2010 10:37 am

RENARD a écrit :Bonsoir,
Les abeilles se débrouillent très bien pour lutter contre l'humidité en ventilant ,mais il faut des ruches d'un grand volume .



oui, la réalité est peut etre là.
Utilisateur de dadant (pour l'instant), les abeilles ont toujours géré elles-memes l'hygrometrie par simple ventilation, dans mes ruches integralement en bois, peintes a l'aluminium.


eu.... pour:

Phil a écrit :
RENARD a écrit :Sur une ruche classique , par un soir d'été chaud , essayez d'approcher une bougie allumée , elle s'éteint à près d'un mètre du trou de vol !

Ceci montre l'efficacité de leur ventilation !

Non! Ca montre qu'il y a du vent... :lol:


je ne suis pas convaincu...
jamais essayé non plus mais bon, je pencherai plus pour le vent effectivement !
:)

ch.k
Anciens
Messages : 574
Localisation : Strasbourg

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#32 » dim. juin 20, 2010 11:12 am

Je propose de distinguer et hiérarchiser les problématiques :

1) besoin de ventilation pour l'oxygénation des abeilles : on peut fermer ou non le dessus de la ruche (le dessous du coussin) avec une paroi étanche à l'air (et / ou une isolation). C'est en tout cas le besoin le plus important et plus la ruche sera ventilée mieux cela sera.

2) besoin de ventilation pour l'évacuation de l'excédant d'humidité produite par les abeilles : on ne peut fermer le dessus de la ruche pendant les phases cruciales que sont la fabrication du miel et la ponte (le dessous du coussin) avec une paroi étanche à l'air (et / ou une isolation) car les quantités d'eau produites sont assez élevées. Le reste du temps les abeilles semblent s'accommoder du trou de vol comme seul orifice de ventilation.
Je rappel que l'on ne peut mettre d'isolation si l'humidité n'est pas suffisamment évacuée car celle-ci détruit l'isolant à long terme (point de rosée situé dans l'isolant, donc condensation apparaissant dans celui-ci, et surtout parce que l'humidité dégrade les performances thermiques des isolants !

3) besoin d'isolation du volume intérieur de la ruche : on entend tout et son contraire. La seule chose qui est absolument sûre et indéniable est que les abeilles ne se mettent d'elles-même quasiment jamais dans des endroits isolés car il n'y en a presque pas dans la nature (troncs d'arbres, falaises, murailles, maçonneries diverses, etc), et ainsi depuis cent quarante millions d'années (depuis le crétacé). On peut donc conclure qu'elles n'en n'ont donc pas besoin, même si cela peut favoriser la production de miel, ou réduire sa consommation.

Personnellement je privilégierai le simple grillage placé sous le coussin que les abeilles recouvriront / découvriront avec du propolis pour forcer la ventilation naturelle par tirage, ou à l'inverse, créer un frein-vapeur naturel sous l'isolant du coussin. Le coussin étant isolé pendant la période froide (surtout en dehors de la période de forte production d'eau) avec du papier journal, de la laine de bois, des feuilles de noyer, ou tout autre matériaux fortement perméable à l'air.

florian
Messages : 112
Localisation : saint dié des vosges
Contact :

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#33 » mer. juin 23, 2010 3:37 am

bonjour,
ca fait 2 semaines que j'ai des petites gouttes d'humidité sur mes vitres à tous les étages même ceux non occupés. Je suis sur fond grillagé avec juste un vouvre cadre ne toile de jute et un toit alu.
est ce grave ou les filles vont elles gérer cela seules?
merci

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1229
Localisation : 86 sud-Vienne
Contact :

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#34 » mer. juin 23, 2010 6:47 am

Bonjour,

Tes ruches sont-elles à l'ombre ?

Je pense qu'il doit faire bien chaud sous le toit en tôle ! j'y mettrai un couvre-cadre en bois(pour l'isolation), sur deux petites baguettes de moins d'un cm d'épais(pour laisser passer un peu d'air).

Elles réguleront l'entrée d'air plus facilement.

Bonne journée
Sylvie

Wlz

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#35 » sam. juin 26, 2010 12:36 pm

Bonjour,
ch.k a écrit :Je rappel que l'on ne peut mettre d'isolation si l'humidité n'est pas suffisamment évacuée car celle-ci détruit l'isolant à long terme (point de rosée situé dans l'isolant, donc condensation apparaissant dans celui-ci, et surtout parce que l'humidité dégrade les performances thermiques des isolants !

C'est justement un des avantages du liège :wink: : il est imputrescible. Au passage, le liège utilisé pour isoler est différent du liège utilisé pour les bouchons. Il a été expansé ce qui lui confère des propriétés différentes.

La seule chose qui est absolument sûre et indéniable est que les abeilles ne se mettent d'elles-même quasiment jamais dans des endroits isolés car il n'y en a presque pas dans la nature

C'est vrai mais je pense qu'il faut voir les choses différemment : ce sont les abeilles qui sont l'isolant. Je suis certain qu'une épaisseur de par exemple 5cm d'abeilles qui font la grappe isole autant que 5cm du meilleur isolant. D'où l'intérêt d'avoir des populations suffisantes pour hiverner.
C'est aussi la solution pour les problèmes de moisissures: J'hiverne des miniplus (petits nucléi en polystyrène) complètement étanche et j'ai toujours remarqué que les plus populeuses n'avait jamais un cadre moisi, contrairement à celle dont les abeilles n'occupent pas tout le volume.

Avatar de l’utilisateur
chantal
Messages : 81

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#36 » lun. juil. 05, 2010 7:41 am

"J'expérimente un coussin nourrisseur depuis quelques mois pour l'instant tout va bien, il dépasse même mes espérances. Il tient chaud, il permet de nourrir sans déranger les abeilles; j'ai remarqué en outre qu'il pouvait fournir de l'eau distillée aux abeilles. Je vais en construire une dizaine pour l'année prochaine"

C'est intéressant... Pourrais tu donner des détails sur ces coussins nourrisseurs ? Peut être créer un post à ce sujet ? Merci
20 janvier, le noisetier...

Phil
Messages : 175
Localisation : Lustin, Belgique

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#37 » lun. juil. 05, 2010 9:11 am

Pourquoi diantre veux-tu fournir de l'eau distillée aux abeilles?
Je suppose que pour elle comme pour nous, l'absorption d'eau distillée provoque une sortie massive d'ions de l'organisme vers cette eau qui en est dépourvue et risque donc de créer des déséquilibres qui, même temporaires, peuvent être nuisibles.

ch.k
Anciens
Messages : 574
Localisation : Strasbourg

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#38 » lun. juil. 05, 2010 9:50 am

Phil,

La rosée n'est-elle pas de l'eau distillée elle aussi ? Les abeilles s'en abreuvent bien.
A part l'eau provenant des cours d'eau ou du ruissellement sur les sols, l'eau présente dans l'environnement, y compris l'eau de pluie est toujours sans sels et donc apparentée à de l'eau distillée non ? Me trompe-je ?

C'est vrai que l'eau distillée est mortelle pour l'humain, mais ce n'est pas le cas forcément pour les abeilles

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 801
Localisation : Lille 59

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#39 » lun. juil. 05, 2010 10:13 am

"ChK a dit

l'eau distillée est mortelle pour l'humain"

Ah bon , je croyais que sans éléments minéraux cela n'avait pas d'incidence ???
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

ch.k
Anciens
Messages : 574
Localisation : Strasbourg

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#40 » lun. juil. 05, 2010 11:54 am

C'est justement l'absence de sels minéraux qui fait la différence.
Voir l'expérience menée par le docteur Bombard (son livre : naufragé volontaire) pour ce qui est des besoins et excès de sels dans les liquides de l'alimentation : eau de pluie, eau normale, eau de mer.

Phil
Messages : 175
Localisation : Lustin, Belgique

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#41 » lun. juil. 05, 2010 11:15 pm

Je peux me tromper, mais à mon humble avis, ni la rosée ni la pluie ne peuvent être qualifiées d' eau distillée.

Il suffit de voir parfois la crasse que la pluie dépose sur les voitures ou sur les vitres pour se rendre compte qu'elle est loin d'être dépourvue de charge minérale. De la même manière en se condensant sur une surface quelconque ou sur un brin d'herbe, l'eau va soit entrainer des poussières ou des micro-organismes en suspension dans l'atmosphère soit plus simplement encore "laver" la surface sur laquelle elle se dépose et elle se charge donc là-aussi en minéraux.
D'accord, la plupart du temps, cette charge est faible, mais on n'a pas de l'eau pure.

Quant à la toxicité de l'eau distillée, elle me semble valable pour tous les êtres vivants.
La principe en est simple et repose sur une notion d'équilibre.

L'intérieur de toutes les cellules d'un être vivant est une "soupe" de sels minéraux divers dans de l'eau, pour simplifier.
Cet intérieur est en contact avec l'extérieur via la membrane cellulaire qui est semi-perméable.
Lorsqu'on vient mettre un liquide au contact de cette membrane, il s'établit progressivement un équilibre de concentration en ions entre l'extérieur et l'intérieur.
C'est ce qui permet à notre système digestif d'absorber les aliment lorsqu'on se nourrit, par exemple.
Par contre, si vous buvez une quantité importante d'eau distillée, qui ne contient par définition rien d'autre que de l'eau, vous observez une sortie massive de sels minéraux de votre organisme vers ce milieu appauvri, pour compenser le déséquilibre des concentrations.
Cette perte rapide d'ions vient perturber pas mal d'équilibres internes et peut avoir des conséquences fâcheuses.

Donc, en clair, je comprends que tu veuilles éviter de voir l'eau croupir dans tes nourrisseurs, mais dans ce cas, donne leur de l'eau minérale ou de l'eau bouillie. Ca te coûtera de toute façon moins cher...

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#42 » mar. juil. 06, 2010 9:37 am

une goutte de Javel contre le croupissement.
Elles viennent bien boire l'eau des piscines.... :|

nialac
Messages : 349
Localisation : Ardenne (Belgique)

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#43 » ven. juil. 16, 2010 10:37 pm

Bonsoir à tous,
Vous comparez trop l'abeille à l'homme, il ne faut pas oublier qu'elles amènent aussi de l'eau pour refroidir la ruche en été... donc taux d'humidité variable.
J'ajouterai juste qu'une ruche Warré avec un fond grillagé ouvert convient très bien, les abeilles sont assez intelligentes pour faire circuler un courant d'air dans la ruche, et qu'il y a des ruches "gros volume" qui ne sont pas suffisement aérées, avec des entrées non réglables qui conservent l'humidité...
A+
Celui qui n'avance pas, recule...

nialac
Messages : 349
Localisation : Ardenne (Belgique)

Re: Gérer l'humidité dans une ruche

Message#44 » ven. juil. 16, 2010 10:54 pm

CyrC a écrit :une goutte de Javel contre le croupissement.
Elles viennent bien boire l'eau des piscines.... :|

Et également le purin, pour les oligos-éléments, les minéraux, et tout ce que vous voulez leur supprimer avec de l'eau pure...
Celui qui n'avance pas, recule...

Retourner vers « Peinture et protection du bois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.