Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Extracteur de miel en construction

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1232
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Extracteur de miel en construction

Message#31 » mer. mai 06, 2015 10:12 am

Joli travail bravo :-bravo
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#32 » sam. mai 09, 2015 9:11 pm

merci supradine, voici quelques nouvelles photos

systeme de réglage de la tension de la couroie
Image

détail
Image

renfort inférieur
Image


demain : électricité
Image
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
manuel
Modérateur
Messages : 621
Localisation : A 12 km du Bout du Monde ...
Contact :

Re: Extracteur de miel en construction

Message#33 » sam. mai 09, 2015 9:48 pm

Beaux système pour tendre la courroie.


Manuel
Suivez mes aventures au rucher sur :
http://manuel.routin.free.fr/spip.php?rubrique1

Avatar de l’utilisateur
pierre 84
Messages : 256
Localisation : vaucluse
Contact :

Re: Extracteur de miel en construction

Message#34 » dim. mai 10, 2015 10:08 am

super ton système de tension :idea: , tu as taraudé le bois ou inséré un écrou que l’on ne vois pas :wink:

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#35 » dim. mai 10, 2015 12:08 pm

j'ai des forets de 0.5 en 0.5 donc j'ai percé au diamètre inférieur et j'ai vissé la vis dans le chêne petit à petit comme pour un taraudage
>faut savoir que quand la courroie est tendu , il n'y a aucune force sur le taraudage..le filetage en chêne mesure plusieurs centimètres , ça ne bougera pas pour si peu

mais je me suis dis que si ça ne marchait pas, je pourrais toujours mettre une vis en effet.



dernières photos

le variateur fonctionne mais a été jeté à cause de l'état des plastiques qui tombent en miettes
Image


une plaque d'inox : pliage, perçage, rabotage du bois pour intégration
Image


vu générale après finition
ImageImage



détail du tableau de contrôle
ImageImage
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#36 » dim. mai 10, 2015 1:31 pm

j'ai utilisé seulement des matériaux disponibles chez moi , ou récupérés je n'ai pas cherché de raccourcis par l'achat de ceci ou cela surtout par soucis d'économie (chômeur)

le résultat est quasi gratuit mais demande énormément de travail,
cela dit j'ai développé une façon de calculer la rentabilité d'un travail qui est très personnelle, je m'en vais vous l'expliquer ici . (calcul réservé aux non professionnels)

disons que je sois au smic et ma femme aussi, cela donne environ 120€ par jours
si on retire à ce salaire la partie destinée aux repas, aux assurances, aux remboursements , internet/téléphone aux impôts, les cinémas et les restaurants aux taxes etc
combien reste t il à la fin d'une journée? ... 10€ ? 20€? 30€? . ça dépend des famille ou des couples , il suffit de voir ce qui nous reste à la fin du mois ... combien met t on d'argent de coté chaque mois?

et combien d'argent peut on dépenser sans demander une approbation de madame ? lol

donc ma façon de calculer la valeur d'un bricolage dépend de ce revenu réel à la fin d'une journée de travail


explication:
Si je désire m'offrir un extracteur; un tour de potier, ou alors une belle arbalète de chasse sous marine en iroko ,
je dois dépenser environ 300 à 400€ du coup je vais travailler le nombre de jours suffisants
soit , (pour 350€) 350€ : 20€/j = 17.5 jours de travail

mais si je ne suis capable d'économiser que 10€/jours alors il faudra travailler 35jours ...

quand on raisonne avec cette logique particulière on se rend compte que nous sommes hyper rentables quand nous bricolons


autrement dit: pour 7heures de bricolage le samedi , si t'économises 30 ou 60€ ou bien plus , ça te fait 2 à 3 jours de travail salarié !
sans compter le plaisir qu'il y a a bricoler , économiser plusieurs jours de travail en en travaillant qu'un,
cela veut dire que pendant que tu bricoles tu gagnes 3 à 5fois plus d'argent que chez ton patron :bravo

Voila voila, si ça peut vous aider pour vous y mettre :super
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9426
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Extracteur de miel en construction

Message#37 » dim. mai 10, 2015 2:27 pm

Bonjour Dare-dare,

Je rentre de quinze jours de boulot intensif et pendant lesquels je n'ai pratiquement pas visité le forum. Du coup, j'arrive pour la "fumée des cierges".
Félicititations ! Non seulement, il est "économique" mais, en plus, il a de la gueule ! Joli boulot !

As-tu envisagé de fixer une base en métal pour relier tes pieds et fixer le tout au sol ? Avec les vibrations dues à la rotation, ton extracteur gagnerait à être fixé fermement au sol, je pense. Il ne faut pas oublier que les cadres ne pèsent pas tous le même poids et que, du coup, le panier prends du "chimie", comme les pneus mal équilirés. De plus, par exemple, quand un cadre contenant trop de pollen, par exemple, vient à "exploser" en cours d'extraction, le panier prend une belle secousse. Tu as donc intérêt à "blinder" l'assise.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#38 » dim. mai 10, 2015 3:55 pm

si j'avais un "labo" j'aurais pu le fixer au sol, mais là il faut que ça reste mobile,
les pieds sont reliés ensemble grâce au support du filtre
parfois la souplesse résiste mieux que la rigidité...


Quand on va extraire du miel (je voulais dire: "si" on extrait du miel lol) ce sera dans la cuisine , sur le parquet les pieds qui sont solidaires vont déraper et l'extracteur va se mettre à danser sur lui même ce qui amorti le balour.

j'ai mis un interrupteur marche / arrêt.... mais à la lecture de ton avertissement je pense que l'idéal serait une "sécurité balour "
c'est comme sur un flipper ou un lave linge une sécurité qui interromps le cycle en cas de balour
ainsi ça protège contre tout déséquilibre de façon instantanée

j'ai pas d'idée qui me vienne pour une sécurité balour ... il faut que j'y réfléchisse car je présent qu'une solution serait une solution mécanique, une sorte de sécu balour qui coupe le courant au moins sur une phase

si quelqu'un a une idée?
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#39 » dim. mai 10, 2015 7:17 pm

voila j'ai trouvé une bonne idée, une sécurité balour à l'aide d'un simple interrupteur sur une phase, il suffit de fixer interrupteur sous la partie électrique et de relier la manette à l'un des pieds grâce à un câble fin du genre corde à piano ou un fil de pèche
en cas de balour interrupteur bascule et coupe la phase, le bouton lumineux m/a s’éteint ce qui indique un arrêt inopiné et permet d'envisager la mise en place d'une minuterie pour un fonctionnement semi automatique en sortie de ce même inter m/a

si on s’absente et qu'on revient en fin de cycle, si le bouton vert est allumé c'est que le cycle est fini, si le bouton vert est éteint c'est que le cycle est passé en sécu balour..

le hic c'est que je n'ai pas de minuterie, d’ailleurs je ne connais pas le temps moyen d'un cycle d'extraction, ça doit dépendre de la vitesse de rotation
bref je me met à la recherche d'une minuterie

à suivre
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9426
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Extracteur de miel en construction

Message#40 » lun. mai 11, 2015 7:35 am

A mon avis, tu devais exclure l'idée de t'absenter pendant que l'extracteur tourne. Le cycle ne dure pas plus de dix minutes pendant lesquelles tu continues de désoperculer tes autres cadres alors reste sur place et surveille ta machine.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#41 » lun. mai 11, 2015 8:11 am

10mn , c'est très court , oui c'est pas la peine d'y réfléchir, j'avais déjà une idée pour le minuteur: un vieux micro-onde

pour la sécurité balour , je pense qu'il suffit d'utiliser un interrupteur à tige courte , avec un micro-cable fixé au bout de la tige d'un coté et à la cuve de l'autre


Image
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1232
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Extracteur de miel en construction

Message#42 » mar. mai 12, 2015 8:20 am

Bon boulot, attention néanmoins a l'utilisation du bois avec du miel, même s'il n'est pas en contact direct, j'aurais tendance à vernir le bois car il y a toujours des gouttes de miel qui tombe lors du transfert des cadres désoperculés ;)
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#43 » mar. mai 12, 2015 10:48 am

en effet ça ferait des taches , ça finirait par etre moche , surtout avec le chêne..

j'aime pas trop le verni, je compte utiliser une recette de grand mère: faire fondre de la cire dans de la térébenthine (le tout au bain marie) ajouter l'huile de lin et une petite cuillère de siccatif, ainsi le bois est "sous" une couche que l'on peu entretenir comme un meuble , c'est plus chaud et jolie que le verni et contrairement à lui ça se patine joliment et ça sent bon


le bois ça vieilli bien
Image
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
pierre 84
Messages : 256
Localisation : vaucluse
Contact :

Re: Extracteur de miel en construction

Message#44 » mer. mai 13, 2015 7:20 pm

Il est super ton extracteur bravo pour la récupération le détournement d’objet :idea: .
Pour le balourd en premier temps je ne mettrais rien, si il y a du balourd tu réduis, ça passe tu augmentes les tours en 3 MN c’est réglé.

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 216

Re: Extracteur de miel en construction

Message#45 » mer. mai 13, 2015 7:39 pm

l'avantage de la sécu balour c'est que si un rayon éclate et que le balour est soudain , ça coupe de suite
j’attends de tomber sur l’interrupteur qui va bien , à installer c'est très simple . faut que je trouve un interrupteur :?
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Retourner vers « Outillage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.