Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Ruche horizontale...

Tom11
Messages : 164
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#61 » sam. mars 25, 2017 10:57 pm

willi94 a écrit :Tom, quelle pente as-tu utilisée pour ton toit et comment calcule-t-on la longueur du bout de toit qui doit dépasser ? J’imagine que c’est fonction de la hauteur du tout ? Y a-t-il une règle à respecter ?

Houlà, non aucun calcul pour tout ça, je calcule pas mal (déformation professionnelle :roll: )
Le cadre support du toit dépasse de 5 cm de tous les côtés et les planches qui couvrent 5 cm de plus du cadre de chaque extrémité, et sur le bas j'ai fait en fonction des planches. C'est à dire comme elles sont venues, j'ai taillé droit d'un côté et j'ai gardé le côté écorce de l'autre.
Pour te donner une idée, mon pignon doit faire 25 cm de haut il me semble (je ne suis pas à la maison pour te dire précisément) mais pareil, j'ai fait en fonction de la largeur que faisait la planche qui me plaisait.

Si tu veux vraiment t'approcher d'un vrai toit, la pente (par chez nous) fait 30%. C'est à dire 30 cm par mètre.
Mais pour des ruches, à mon humble avis, fais comme il te plait et en fonction des sections de bois que tu as. Suffisamment de pente pour que l'eau ou la neige (si tu en as par chez toi) coulent, mais pas de triturage de cerveau pour cet usage :wink:
Pour ce qui dépasse sur le pourtour, pareil pas de règle. 10 cm de tous les côtés, c'est bien, ça protège la ruche.
J'ajouterai deux ou trois photos de plus, ça parlera un peu plus. Elle n'est pas encore finie, la pluie m'a coupé dans mon élan. C'est pour ça qu'en attendant j'ai fait des demi-cadres et des barrettes.

Merci Subatos pour l'astuce de chauffer le bois, je testerai ça à l'occasion au décapeur, je n'ai pas trop envie de passer la flamme sur le bois.

Tom11
Messages : 164
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#62 » sam. mars 25, 2017 11:02 pm

francis a écrit :Je ne comprends pas. Ta ruche horizontale n'est pas encore peuplée et tu fais des demi-éléments ?
Certes il est intéressant d'avoir un format évolutif, mais un des intérêts de la ruche horizontale est de ne toucher à rien sauf bouger quand c'est nécessaire le diviseur.

Oui, de façon à ce qu'elle soit finit et évolutive. J'aime bien finir mes ouvrages entièrement et avoir le moins possible à revenir dessus. Comme ça je passe à autre chose :wink:
Bien que je ne pense pas en avoir l'utilité pour cet année, mais le jour où, je les aurai sous la main.

noirbadier
Messages : 13
Localisation : Sarthe

Re: Ruche horizontale...

Message#63 » lun. mars 27, 2017 11:22 am

sujet très intéressant, je vais le suivre de près.
je suis en train de construire une warré horizontale à 30 cadres, avec partition modulable, pour pouvoir faire des nuclei.

willi94
Messages : 356

Re: Ruche horizontale...

Message#64 » mar. mars 28, 2017 6:27 pm

Merci pour ces précisions Tom, et bienvenue à toi sur cette file Noirbadier...

J'espère tout finir avant dimanche soir... et je posterai les photos par la suite
a+
willi
Val de Marne 94

willi94
Messages : 356

Re: Ruche horizontale...

Message#65 » ven. mars 31, 2017 6:00 pm

Hello,

J'ai terminé ce matin avec une couche d'huile de lin chauffée dans un vieux récipient à fondue bourguignonne... Je trouve ça super pratique, pas cher (car tout le monde en jette ou alors à 2 euro dans une brocante).

Dimanche, je teste pour la 1ere fois la peinture au pigment naturel... et séance photo derrière.

Encore merci à tous pour vos conseils en visserie, bois, ruche, machines et tout le reste... Bon, le rendu est pas super sensass, c'est clair que c'est pas la ruche du siècle, mais je me suis bien amusé et c’est là l'essentiel.
a+
willi
Val de Marne 94

Tom11
Messages : 164
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#66 » ven. mars 31, 2017 8:21 pm

L'essentiel est sa fonction, on fait avec nos compétences. Le cœur y est :wink:
Et ce n'est pas de l'ébénisterie :wink:

Je mettrai la suite et fin des photos au retour de jours de congé :bravo

noirbadier
Messages : 13
Localisation : Sarthe

Re: Ruche horizontale...

Message#67 » jeu. avr. 20, 2017 10:31 am

pour l'huile de lin, je l'ai chauffée dans une vulgaire boite de conserve... encore moins cher que gratuit !

willi94
Messages : 356

Re: Ruche horizontale...

Message#68 » jeu. avr. 20, 2017 8:19 pm

Bonsoir tout le monde,

J'ai un question pour les tbhistes, les constructeurs de ruches horizontales et toute personne que la question intéresse....

Est-ce pour vous essentiel que le plancher de la ruche et la planche de vol + ouverture, soient sur le même niveau (le même plan) ? Ça a été ma ligne de conduite pour ma construction, en pensant que cela serait plus facile pour elles pour sortir les déchets. En revanche, cela a beaucoup compliqué ma construction et me bloque régulièrement dans les futurs projets. Je veux absolument recréer un plancher classique qui permette de vérifier les déchets de la ruche.

merci pour vos retours,
a+
willi

PS: J'ai fini la mienne, mais le temps pourri et les dernières retouches m'ont ralenti. Les photos arriveront dès que possible avec en prévision un essaim dedans...
Val de Marne 94

julirosien
Anciens
Messages : 2236
Localisation : cévennes gardoises

Re: Ruche horizontale...

Message#69 » jeu. avr. 20, 2017 10:15 pm

noirbadier a écrit :pour l'huile de lin, je l'ai chauffée dans une vulgaire boite de conserve.... encore moins cher que gratuit !

Salut du Sud !
Pour les amateurs de peinture suédoise ou scandinave, au choix, et au sujet de l'huile de lin, une info d'un vieux passionné d'ébénisterie, en plus de l'apiculture :
Si on veut augmenter le pouvoir siccatif de l'huile de lin, il faut la cuire assez longtemps, quasiment 4 heures... Mais attention ! Les vapeurs sont nocives et l'huile de lin, comme toutes les huiles, est facilement inflammable, surtout chaude !
Donc, on chauffe l'huile au bain-marie, sans contact avec la flamme, et dans un endroit bien ventilé.
Pensez à votre sécurité et à votre santé !
Et bonne peinture... Je viens d'en faire 10 litres. :mrgreen:
Daniel d'en bas

Tom11
Messages : 164
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#70 » ven. avr. 21, 2017 7:11 am

Pour ma part, willi, la mienne est conçue comme une warré classique. Planche d'envol et fond grillagé au même niveau. Elle possède un vide sanitaire entre le grillage et le fond coulissant que tu peux voir sur les première photos. Celui-ci est sur trois charnières et tenu par trois crochets, ce qui me permettra de le nettoyer facilement, sans bouger la colonie.
Quelques petits soucis m'ont ralenti, elle est terminée. Je mettrai les photos au plus vite et si j'y arrive, je ferai une petite vidéo de présentation.

Bonne construction pour la tienne :bravo

Pour le traitement du bois extérieur, j'ai dilué 10% de cire d'abeille dans de l'huile de lin chaude. La cire pour remplacer le pouvoir siccatif de l'essence de térébenthine, pour éviter son odeur désagréable. La ruche horizontale qui est à l'extérieur a bien séché, celles qui sont à l'intérieur peinent un peu plus à sécher. A mon avis, il faut tester avec un peu moins de cire (10% rend l'huile un peu trop comme un baume à mon gout).

francis
Messages : 297

Re: Ruche horizontale...

Message#71 » ven. avr. 21, 2017 8:25 am

Les entrées des miennes sont à 25 mm du bas et je n'ai pas de problème. Je ne retrouve plus la vidéo mais je crois que Phil Chandler a testé une sortie en hauteur.
L'essence de térébenthine ne rend pas l'huile de lin plus siccative. Elle facilite l'imprégnation en la rendant plus fluide. L'huile de lin est une huile naturellement siccative, quand on la cuit on accélère le processus. la cire n'aura aucun effet à ce niveau.

willi94
Messages : 356

Re: Ruche horizontale...

Message#72 » ven. avr. 21, 2017 7:35 pm

Salut les amis,

Merci pour vos messages sur les ouvertures. Ça va bien m’aider. Je vais faire un test dans ma prochaine construction, car oui j’en prépare une autre dans quelques semaines.

La première vient de se terminer. C’était vraiment sympa, et je me suis bien amusé avec mes nouveaux jouets de bricolage… Surtout la défonceuse ; pour défoncer, j’ai défoncé ! Un travail dégueulasse et une rainure qui a fendu le bois… Ce n’est pas bien grave. Je m’améliorerai la prochaine fois. Faut que je me fasse quelques entrainements, mais ça fait du bazar partout…

J’ai aussi découvert à la fin la scie circulaire sur table. Trop tard pour ma ruche, hélas. Là, je pense que je vais me régaler. Je l’ai testée ce matin et j’ai adoré. Je vais enfin pouvoir me faire mes barrettes sur mesure et réutiliserai ainsi mes chutes de planches. Par contre, ça fait un boucan d’enfer…

J’ai rajouté sur le tard une vitre coupée tout seul ; encore un boulot de salopio, mais ça fera l’affaire… Et avec du recul, je suis content de l’avoir fait, quand je vois comment c’est pratique dans la tbh.

Un coup de peinture aux pigments naturels. Super cool. Faut que je m’améliore sur quelques trucs. Je donnerai plus de détails avec les photos de la ruche.

Mon toit façon Tom a été mon plus grand échec. Énorme erreur. Sur le papier, tout va bien. J’assemble tout nickel, mais inutilisable… Pas à cause de Tom, mais à cause de mes plans. Beaucoup beaucoup trop lourd, une enclume… Copie à revoir donc. Les photos parleront d’elles même. Ça m’a forcé à partir en attendant vers un toit léger en alu façon warré. Mais là, nouveau problème : Comment plier proprement 1,3 m de tôle… re-travail degueu. Ça fera l’affaire pour le moment, même si c’est moche, le temps de trouver un endroit où je peux faire ça.

Entre temps, j’ai rempli une tbh. Je la visite régulièrement et j’avoue que la position de boulot est super sympa… Les manips sont douces et pile poil à la bonne hauteur. Une fois le toit enlevé, je peux poser mon matos sur les barrettes et intervenir calmement par l’arrière.

Dans l’horizontale, je pense y mettre un essaim seulement quand le temps sera plus clément. A mon avis, j’ai flingué une colonie qui marchait bien en bougeant des rayons de miels qui étaient sur le côté en mars. Ça a du tout refroidir et le couvain n’a pas supporté. J’aurais dû attendre un peu plus et ne pas toucher à ce fragile équilibre en sortie d’hiver… mais bon, c'est aussi ça , l’apprentissage. Je la chouchoute en attendant des jours meilleurs, mais ce matin, elle ramenait du pollen. Ouf, elle est sauvée !

Idem pour mes semis, trop tôt, l’année prochaine : saints de glaces !

A+ tout le monde et surtout continuez à vous amuser dans tous vos projets, c’est bien là l’essentiel !
willi
Val de Marne 94

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10362
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#73 » mer. avr. 26, 2017 7:38 pm

@Willi94

"Tu vis, t'apprends" disent mes jeunes.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

willi94
Messages : 356

Re: Ruche horizontale...

Message#74 » mer. avr. 26, 2017 8:02 pm

Michel a écrit :"Tu vis, t'apprends" disent mes jeunes.

exact, c'est exact... comme quoi, la sagesse n'a pas d'âge.
Merci pour ton accompagnement Michel... :-bravo
Val de Marne 94

Tom11
Messages : 164
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#75 » mer. mai 03, 2017 8:08 pm

J'attend une belle journée pour finir de prendre les photos... :roll: mais je ne me plains pas de la pluie, c'est inquiétement sec pour la saison, le niveau des eaux est triste à voir, je n'ai jamais vu ça par chez nous.

Je n'ai pas la science infuse, j'entends vos retours et conseils sur l'huile de lin et je vous en remercie.
Pour l'avoir utilisée en menuiserie et encore aujourd'hui à chaque fois que je finis un couteau, je suis impressionné par le résultat avec 10% de cire d'abeilles. Celles qui sont restées dedans (faute de population :evil: ) sont toujours dans le même état que le premier jour (grâce au touché). En revanche, celles qui séjournent dehors dans l'espoir de piéger sont sèches.
L'état de surface est différent du mélange huile/essence, là je constate clairement que la cire a durci (l'huile) la surface. Et j'ai également constaté la réaction de la pluie sur la surface. Recette à peaufiner peut-être pour avoir une base plus liquide à passer, mais à titre personnel pour cet usage, je resterai sur ce procédé.

Au prochain beau jour pour la suite de ce post.

Retourner vers « Construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.