Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Ruche horizontale...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#121 » lun. mai 15, 2017 3:23 pm

Non tout simplement parce que les pondeuses se prennent pour des reines et ne supporteraient pas l'élevage de CR.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
mikapi
Messages : 238

Re: Ruche horizontale...

Message#122 » lun. mai 15, 2017 3:29 pm

En gros, une ruche bourdonneuse est condamnée - elle ne peut jamais récupérer de sa décadence...

willi94
Messages : 358

Re: Ruche horizontale...

Message#123 » lun. mai 15, 2017 4:24 pm

mikapi a écrit :En gros, une ruche bourdonneuse est condamnée - elle ne peut jamais récupérer de sa décadence...

Merci les amis,

Je pense comprendre le truc. Du couvain de – de 3 jours ne sert qu’à une ruche qui « vient » d’être orpheline, par exemple une division ou une reine tuée, car les abeilles ne se prennent pas encore pour des « reines » et vont donc élever une nouvelle reine en faisant des cellules royales.

Si une ruche est orpheline depuis un moment et que les cellules royales éventuelles n’ont rien donné et que la ruche devient donc bourdonneuse, alors il vaut mieux tirer profit de la population d’abeilles existantes et à naitre et répartir sur le rucher.

D’où chercher la reine encore et une dernière fois pour éventuellement en trouver une jeune, trouver l’ancienne, ou alors passer à autre chose.
C’est çà ?
Val de Marne 94

Avatar de l’utilisateur
mikapi
Messages : 238

Re: Ruche horizontale...

Message#124 » lun. mai 15, 2017 6:24 pm

willi94 a écrit :Si une ruche est orpheline depuis un moment et que les cellules royales éventuelles n’ont rien donné et que la ruche devient donc bourdonneuse, alors il vaut mieux tirer profit de la population d’abeilles existantes et à naitre et répartir sur le rucher. D’où chercher la reine encore et une dernière fois pour éventuellement en trouver une jeune, trouver l’ancienne ou alors passer à autre chose.
C’est çà ?

Je crois bien que oui - je pense qu'une fois la "bourdonnoiserie" établie (c'est-à-dire si les abeilles ont commencé à se prendre pour des reines), elle est comme une maladie incurable - il n'existe aucun remède qui puisse la guérir (réponse d'un ancien attendue pour confirmation)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#125 » lun. mai 15, 2017 9:37 pm

Pas tout à fait ça. Oui, quand une ruche devient orpheline, pour quelque raison que ce soit, les abeilles restent un bon bout de temps sans réagir après la courte phase durant laquelle elles essayent de remérer. Après, il s'écoule bien deux à trois semaines avant que quelques pondeuses ne se prennent pour la reine et se mettent à pondre.

A partir de la disparition de la reine, le renouvellement des ouvrières ne se fait que pendant 21 jours. Après, la colonie ne cesse de diminuer.

Plus on s'en aperçoit tôt, absence de ponte puis apparition de ponte désordonnée de mâles, plus on a de chances d'arriver à sauver la colonie en faisant disparaître les pondeuses en secouant la colonie au loin puis en insérant un cadre de couvain non operculé dans la ruche. Les abeilles élèveront alors quelques cellules royales et tout espoir est alors permis.

Si on s'y prend assez tôt, ça vaut le coup de tenter un remérage mais ça demande un peu de travail et des visites fréquentes.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
mikapi
Messages : 238

Re: Ruche horizontale...

Message#126 » lun. mai 15, 2017 11:05 pm

Michel a écrit :Plus on s'en aperçoit tôt, absence de ponte

Est-il possible de percevoir la situation rien qu'en observant le trou de vol (absence d’entrée de pollen), ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#127 » mar. mai 16, 2017 1:21 pm

Oui mais sans certitude, bien sûr, surtout si tu as plusieurs ruches et que tu compares. Une ruche bourdonneuse vit au ralenti par rapport aux autres et les pelotes de pollen sont petites.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

willi94
Messages : 358

Re: Ruche horizontale...

Message#128 » mar. mai 16, 2017 5:44 pm

Merci pour ces précieuses explications michel.
Val de Marne 94

Jean-Yves24
Messages : 253

Re: Ruche horizontale...

Message#129 » mar. mai 16, 2017 7:47 pm

Si je devais me fier à la taille et au nombre des pelotes de pollens qui rentrent dans ma TBH, je dirais que la ruche est bourdonneuse.

Pourtant la reine est de compétition et il y a du couvain ouvert et operculé partout !

Je n'ai toujours pas compris avec quoi les larves sont nourries. Sauf si elles piochent dans le pain d'abeilles qui est présent en grandes quantités.

Tom11
Messages : 111
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#130 » ven. juin 02, 2017 7:27 am

Bonjour à tous, petit retour d'expérience sur une ruchette bourdonneuse et demande confirmation de la déduction de novice que je suis (je vais essayer de faire court et clair (pas évident ). Et un grand merci public à Michel, pour sa générosité et l'aide de son savoir faire. :bravo

Michel, m'a confié la mission d'essayer de remérer une ruchette bourdonneuse.
Il y a de ça, trois semaines. Je me suis rendu chez Michel pour récupérer deux ruchettes (une colonie qui va bien et cette bourdonneuse). Pour la bourdonneuse, on a secoué et vidé la colonie à plusieurs mètres du rucher vers 18h, on a remis la ruchette à sa place, on a partagé un super moment et un repas fort sympathique et ensuite nous avions refermé et emporté la colonie direction montagne noire vers 20h30. Dans le but de virer les pondeuses, et on a introduit deux cadres de couvain pour remérer (ça n'a pas fonctionné et je n'avais pas d'autre couvain à disposition).
Les premières semaines, vue à la planche d'envol, la colonie vivait au ralentis, mais rentrait du nectar et du pollen. Il restait encore des pondeuses (ponte de mâle pendant deux semaines de plus)
Au bout de ces 2 semaines, la ruchette s'est remise à vivre normalement (déduction et comparaison avec deux autres colonies). Elles se mettaient plus tôt au travail, rentraient pas mal de pollen. Elles ont fait deux ébauches de CR (un peu courtes et rondes à mon gout, et surtout vide. Pas de gelée royale ni de ponte)
Hier pour confirmer ce que j'allais faire de cette colonie pour éviter de perdre les abeilles restantes, j'ai ouvert et constaté qu'il n'y avait plus de pondeuses (absence totale de ponte) Il restait très peu de cellules de mâle operculées, prêts à émerger (j'en déduis que les pondeuses étaient mortes (est-ce que des abeilles qui se mettent à pondre, augmentent leur durée de vie, ou ça reste des abeilles avec une durée de vie normale ? )
Très très peu de mâles restent présent dans la ruchette et que des abeilles. J'en déduis que c'est la naissance du couvain introduit et que le reste est mort de vieillesse (ça fait trois semaines maintenant que je les ai à la maison)
Je voulais essayer d'introduire une reine. Mais je me dis que si j’introduisais celle-ci, elle aurait peu de chance de sauver la colonie dans le sens où les abeilles restantes, mouraient de vieillesse avant que le futur couvain naisse (ai-je tord ?).
Du coup pour récupérer et tirer profit des abeilles restantes, je vais secouer tout ça à plusieurs mètres et tout vider complètement. Et je vais décaler ma warré voisine de celle-ci (à l'emplacement de cette ruchette ; elles étaient côte à côte.) en badigeonnant la planche d'envol avec du miel, de façon à ce que les gardiennes soient occupées à lécher et faciliter l'introduction des nouvelles qui rentreront gorgées de miel (le leur, plus ce qu'elles lècheront au passage)

Voilà pour mon expérience de celle-ci, j'espère de pas avoir été trop long, et clair pour comprendre la situation.
Merci de votre attention.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#131 » ven. juin 02, 2017 8:39 am

Merci Thomas.

Tu oublies de dire que je t'ai confié ces ruches parce que je devais partir et qu'elles auraient péri si personne ne les avait suivies. Donc, si elles s'en sortent, ce sera uniquement à toi qu'elles le devront. Merci à toi, donc.

Je pense que tu as raison de vouloir vider définitivement la bourdonneuse.

Ce que tu pourrais faire, c'est de diviser l'autre ruchette Dadant 6c en deux et mettre la moitié orpheline à sa place initiale et déplacer la moitié avec la reine.
Un bon mois après, tu transvases dans tes Warré horizontales et tu laisses les Dadant 6c sur place pour que les butineuses élèvent une reine et le couvain.

A suivre et bon courage.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Tom11
Messages : 111
Localisation : St Denis 11310

Re: Ruche horizontale...

Message#132 » ven. juin 02, 2017 9:21 am

Bonne idée, je vais tenter ça :-bravo , je n'y avais pas pensé.
La noire 6 cadres est pleine, il reste juste un cadre à finir de construire mais il y a déjà de la ponte dans les cellules achevées.
Si je ne le fais que lundi soir, je n'ai pas de risque qu'elle essaime dans le week-end ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#133 » dim. juin 04, 2017 9:17 am

Non, pas de risque.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 318
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Maritime : Rouen
Contact :

Re: Ruche horizontale...

Message#134 » dim. juin 04, 2017 1:46 pm

Bonjour,

Des nouvelles de l'horizontale maison (Caisse de récupération + cadres fabriqués 320 x 340 + espacements avec baguettes de 9).

Image

Pose en 2016 d'un élément warré construit avec essaim récupéré. Tentative de division en avril 2017 avec rajout d'un élément entre le premier et l'horizontale. Résultat nul, pas assez d'abeilles laissées en haut dans les éléments warré. Récupération du miel après le loupé.
La colonie a investi l'horizontale progressivement depuis avril. A ce jour reste 4 cadres à construire et elle sera pleine.
Par contre, présence d'une CR operculée au milieu d'un cadre depuis une semaine et aujourd'hui, j'en trouve 8 operculées sur l'ensemble des cadres de couvain avec aussi beaucoup de miel, dessus et dans les cadres de devant et de l'arrière.
Je sens un essaimage imminent, cette souche étant très essaimeuse (souche d'un essaim secondaire de mes débuts, 2ème génération).
Madame est prévenue pour mon absence de cette semaine. Les amis à vous de jouer si ça part...

Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9773
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Ruche horizontale...

Message#135 » dim. juin 04, 2017 8:46 pm

Bonjour,

Il existe un principe simple pour gérer les "déséquilibres", c'est d'influer pour que l'équilibre suivant la perte d'équilibre soit favorable.
Dans ton cas, au lieu de laisser la colonie essaimer quand elle le voudra, je te conseille de faire un essaim artificiel avec trois ou quatre cadres avec la vieille reine et de laisser la colonie élever ses reines. Surveille tout de même qu'il n'y ait pas d'essaimage secondaire.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.